Lutte contre la criminalité: La DGSN démonte les fake news    Suivez en direct le derby milanais: Ac Milan vs Inter    Tanjazz racheté par Jazzblanca    Remaniement ministériel: Mohammed VI reçoit El Othmani en audience    Meknès: arrestation de deux frères pour transfert de fonds à des combattants en Syrie et en Irak    Khalid Safir: "La fiscalité locale marocaine aux mêmes standards que dans d'autres pays"    La DGST rejette l'authenticité de deux documents qui lui sont attribués    Quasi-stagnation de l'indice des prix en août selon le HCP    Karina Sebti, nouvelle DG de Management de transition en France    Résultats financiers : Auto Hall tire son épingle du jeu en S1    Un atelier clandestin de fabrication de sacs plastiques démantelé à Mohammédia    10 millions d'écoliers, élèves et étudiants au Maroc    Japon: Pas de procès pour Ghosn avant avril 2020    BMCE Bank Of Africa dément les allégations fallacieuses de Maghreb Confidentiel et Afrique Intelligence    Mariage des mineures: Comment en venir à bout?    Brèves    Remaniement : le RNI reste dans le prochain gouvernement    Le Maroc participe à une grande opération de l'Interpol    Eclairage à Rabat sur les vertus de la médecine traditionnelle chinoise    Zidane face aux vents contraires après son pire naufrage au Real    Ligue Europa : Arsenal, Man United et Séville frappent d'entrée    Pour le Onze marocain, le chemin de Yaoundé passe en premier par Blida    Les dindes de Tnine Chtouka !    L'EMSI organise le 4ème Congrès international SysTol    Très chère 2M ! "La deuxième chaîne nous rassemble" Peut-être bien, mais à quel prix ?    Habib El Malki s'entretient avec le directeur du FNUAP pour la région arabe    Contrôle politique et autonomie des organismes publics    Divers    Tension au Congrès autour du signalement d'un lanceur d'alerte impliquant Trump    Insolite : Plus de jours fériés    U2 en concert en Inde    Les incroyables révélations de Sinéad O'Connor    L'hologramme de Whitney partira en tournée en 2020    Tension au Congrès autour du signalement d'un lanceur d'alerte impliquant Trump    Raja-Hilal Al Qods : Deux joueurs empêchés par Israël de jouer au Maroc    Il fait l'actu : Mohamed Karim Mounir, PDG de la BCP    Vidéos. L'Espagne célèbre la journée mondiale de la Paella    Alerte météo : Averses orageuses localement fortes avec chute de grêle et rafales à partir du vendredi dans plusieurs provinces    Eliminatoires CHAN 2020 : Maroc-Algérie, une confrontation fratricide à Blida    Tarik Sektioui, nouvel entraîneur de la Renaissance sportive de Berkane    Le Festival Oasis 2019 comme si vous y étiez !    Premières Assises nationales du Développement humain    Statistiques du Haut-commissariat au plan (HCP)    L'Espagne s'achemine vers la tenue d'élections législatives anticipées…    Festival International du Film de Marrakech. Cap sur l'Australie !    DJ Nicola Cruz, l'explorateur de sons    Edito : Assises    Habib El Malki : La proclamation d'une Journée internationale de lutte contre l'islamophobie permettra de faire échec au discours de la haine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





SM le Roi préside la cérémonie du plan d'accélération industrielle dans la région de Souss-Massa
Publié dans MarocHebdo le 29 - 01 - 2018

SM le Roi Mohammed VI, a présidé, dimanche à Agadir, la cérémonie de présentation de la déclinaison régionale du plan d'Accélération Industrielle 2014-2020 dans la région de Souss-Massa et de signature de huit conventions et d'un protocole y afférents.
Le projet industriel du Souss-Massa qui amorce la déclinaison régionale de la stratégie industrielle nationale, s'inscrit dans la vision Royale qui prône, à travers le déploiement du processus de régionalisation avancée, un développement territorial équitable, équilibré, inclusif et adapté aux spécificités de chaque région. Et vise à faire de la Région un pôle économique capable de créer de l'emploi, de valoriser ses richesses, de soutenir ses secteurs productifs pour assurer une croissance inclusive, au service du citoyen.
Au début de cette cérémonie, il a été procédé à la projection d'un film institutionnel qui met en avant la dynamique de développement qu'a connue le Royaume durant la dernière décennie, à la faveur notamment de projets stratégiques ayant trait à différents secteurs (Infrastructures, formation, Industrie, Energies renouvelables, ...)..
Le ministre de l'Industrie, de l'Investissement, du Commerce et de l'Economie numérique, Moulay Hafid Elalamy, a souligné à ce titre, dans une allocution prononcée devant Sa Majesté le Roi, que Dieu L'assiste, que «l'industrie adopte à son tour, conformément aux Hautes instructions Royales, une approche régionalisée, afin de localiser les activités productives au plus près des citoyens, de capitaliser sur le potentiel de toutes nos régions et d'accéder à un nouveau palier d'émergence».
Le Plan d'accélération industrielle s'appuie sur les réalisations d'envergure et projets structurants menés sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi, que Dieu L'assiste, pour entamer sa déclinaison régionale et permettre aux régions, chacune selon ses spécificités, d'accueillir des activités productives, de créer des emplois et de la richesse, au plus près des citoyens.
+L'émergence d'un pôle économique compétitif au moyen de leviers spécifiques et adaptés+
«Le projet industriel du Souss-Massa porte l'ambition de créer 24.000 nouveaux emplois à terme, en partenariat avec les fédérations professionnelles et dont les premiers seront générés par les projets signés aujourd'hui par des investisseurs privés», a souligné M. Elalamy. Pour ce faire, la démarche industrielle conçue pour le Souss-Massa entend conforter les secteurs industriels existants tout en développant de manière proactive et agissante de nouveaux créneaux. Et ce en respect total des normes environnementales et de la vocation touristique de la région.
Dans le domaine de la production agro-industrielle, le Souss-Massa sera érigé en plateforme de transformation de produits agricoles destinés tant au niveau national qu'à notre continent africain. Un partenariat renforcé entre les ministères de l'agriculture et de l'industrie a été mis en place au profit des opérateurs, à travers un programme conjoint d'accompagnement impliquant le Fonds de Développement Industriel et le Fonds de Développement Agricole, ainsi que la mise à disposition de l'agropole.
L'infrastructure du secteur de la construction navale engagera au niveau national près de 5 milliards de dirhams d'investissement. Une composante Chantier Naval Souss-Massa y est déjà intégrée. Le secteur de la chimie connaîtra quant à lui, un accompagnement spécifique, favorisant le développement des filières de la chimie organique et de la chimie verte.
De nouveaux écosystèmes seront développés notamment, dans des secteurs émergents leviers d'accélération industrielle, tels que la sous-traitance automobile, l'offshoring, le cuir, les matériaux de construction et la plasturgie.
Pour appuyer cette ambition régionale et en plus de l'accompagnement du secteur bancaire, cinq leviers complémentaires seront mis en place :
-Une Zone Franche Industrielle de 300 ha, intégrée dans une zone urbaine. Elle donnera accès à un foncier industriel aux standards internationaux et à des prix compétitifs. Cette zone franche permettra de renforcer l'attractivité de la Région et d'y drainer des activités exportatrices et créatrices d'emplois.
-L'implication de l'OFPPT pour la formation des ressources humaines pour accompagner les industriels dans la formation et la qualification de leurs salariés.
-La réalisation d'un Technopark et d'une Cité de l'innovation. Ce Technopark sera destiné aux PME et aux Start-up du secteur des TIC et mettra à leur disposition des locaux prêts à l'emploi avec des services d'accompagnement. La Cité de l'innovation permettra de doter la Région d'une infrastructure d'accueil technologique, facilitant l'accompagnement des jeunes porteurs de projets innovants.
-500 millions de dirhams seront affectés des Fonds de Développement Industriel et Agricole, aux projets industriels de la Région.
-Le secteur privé de la Région Souss-Massa, consacrera 500 millions de dirhams pour investir dans ces projets industriels.
Grâce à cette implication nouvelle de toutes les parties prenantes, les projets industriels qui seront développés dans la Région Souss-Massa, pourront être réalisés par les opérateurs avec un apport limité à 20% du montant de ces projets. En effet, 20 autres % seront portés par des Investisseurs Privés de la Région, 20% supplémentaires proviendront de subventions des Fonds de Développement Industriel et de l'Agriculture. Et les 40% restants seront financés, à des conditions avantageuses, par le secteur bancaire.
A cette occasion, SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, a présidé la cérémonie de signature de 8 conventions et d'un Protocole permettant la mise en œuvre de la régionalisation du Plan d'accélération industrielle au niveau de la Région Souss-Massa, et la concrétisation de 11 investissements industriels dans la Région.
1-Convention pour la déclinaison au niveau de la région de Souss-Massa des écosystèmes automobile, cuir, naval, Chimie, Plasturgie, matériaux de construction et offshoring.
2-Convention pour l'accompagnement des besoins en formation des ressources humaines de la stratégie de développement industriel de la région de Souss-Massa à horizon 2020.
3-Convention pour la mise en place d'une Cité de l'Innovation dans la région Souss-Massa.
4-Convention pour l'aménagement, le développement, la promotion, la commercialisation et la gestion de la zone franche Souss-Massa.
5-Convention pour la déclinaison de la stratégie de développement des industries agroalimentaires au niveau de la région de Souss-Massa.
6-Convention pour le financement du Programme de développement des Industries Agroalimentaires.
7-Convention pour la mise en place d'un Technopark dans la Région Souss Massa.
8-Convention pour l'accompagnement à la mise en place d'un Fonds Privé pour le développement de l'investissement dans la Région Souss-Massa.
9-Protocole pour la réalisation de 11 investissements industriels dans les secteurs des matériaux de construction, de la Plasturgie, des industries papier et carton et de l'Offshoring
Cette cérémonie s'est déroulée en présence notamment de Conseillers de SM le Roi, de membres du gouvernement, des présidents des conseils régionaux, d'opérateurs économiques et de plusieurs autres personnalités.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.