Rabat : Le Conseil de la ville toujours en mode "Stand-by"    Retour du droit à l'importation de 30% sur le blé tendre à partir de 2019    Une nouvelle tragédie sur l'autoroute de Casablanca    Espace : Une expédition scientifique en route vers Mercure    ESCA invite les professionnels de la comptabilité à un workshop gratuit    Une levée de fonds de 500M$ pour Careem    Le Maroc et la Tunisie peinent toujours à dynamiser leurs échanges    Assassinat de Khashoggi : L'aveu complet du Riyad    Les réformes de la justice au Maroc saluées par une commission européenne    Le Roi Mohammed VI charge Akhannouch d'élaborer une stratégie de développement agricole    Affaire Khashoggi : L'Arabie saoudite plaide coupable    La Russie se félicite de son bilan d'intervention    4ème Commission de l'ONU : Une victoire diplomatique certaine pour le Maroc    L'ONCF dément les rumeurs de piratage    Comment sortir de la malédiction de l'Oukaimeden!    Un Monde Fou    Théâtre: Quand les femmes font comme les hommes    Les Lionnes de l'Atlas l'emportent face à l'Algérie    Prix Katara du roman arabe 2018 : deux critiques marocains distingués    Filière équine : Le Plan décennal 2011-2020 de la Sorec tient ses promesses    L'Organisation des Etats de la Caraïbe orientale se dote d'une ambassade à Rabat    Désillisions    Le Maroc refuse de jouer au gendarme de l'Europe    Liga : Barça et Real guettés par la crise    Arrestation d'une femme soupçonnée de port illégal d'un uniforme de police    Premier League : Une manche show    Bundesliga : Le Bayern en opération sauvetage    Hicham El Mansour ou "la vue fauviste la plus parfaite jamais réalisée pour Tanger"    Le Salon maghrébin du livre à Oujda, une ambitieuse contribution à la consécration de la coopération culturelle    Faiçal Ben primé au Festival international du film de Delhi    Bouillon de culture    Fouad Laroui présente à Paris son nouveau livre «Dieu, les mathématiques, la folie»    Ouverture mercredi du pont géant reliant Hong Kong à la Chine continentale    Brexit : La question irlandaise peut faire échouer l'accord, souligne Michel Barnier    Khashoggi : Des employés du consulat témoignent, une crise en vue entre Ryad et ses alliés    La réforme des soins de santé primaires va bon train    Man City-Messi. "La pulga" fidèle au FCB à tout prix    Mobilisation des terres collectives. La mise en œuvre pour 2019    Arrestation de deux individus impliqués dans une affaire de viol ayant entraîné la mort, détails !    Les députés du PPS demandent une réunion d'urgence    Sahara marocain: Le processus politique conforté sur la voie onusienne    Le PIB agricole a grimpé de 60% en 10 ans    JOJ de Buenos Aires: le Maroc rafle sept médailles    Plus de 15 millions de cartes bancaires en circulation    L'Institut français d'Oujda déménage    Divers    Au moins 18 morts dans une fusillade en Crimée    Mieux vaut pousser tôt au premier accouchement    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Rentrée scolaire: 7,9 millions élèves inscrits, dont 52% des filles
Publié dans MarocHebdo le 21 - 09 - 2018

Quelque 7,9 millions d'élèves sont inscrits au titre de la rentrée 2018-2019 dont 52% des filles, 14% dans le secteur privé et 742.000 nouveaux inscrits, a indiqué le ministre de l'Education nationale
Dans un exposé présenté devant le Conseil du gouvernement sur les données relatives à la rentrée scolaire et universitaire et les mesures l'accompagnant, Said Amzazi a précisé que le nombre d'enseignants s'est établi à 248.000 pour plus de 11.000 établissements scolaires, a souligné le ministre délégué chargé des relations avec le Parlement et la société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, dans un communiqué lu lors d'un point de presse à l'issue du Conseil.
Par ailleurs, le nombre des bénéficiaires du système de l'éducation et de la formation au titre de la rentrée scolaire, universitaire et de la formation professionnelle 2018-2019 s'est établi à 9.613.000, a fait savoir M. Amzazi, notant que la scolarisation a été généralisée à 99 %.
La déperdition scolaire en baisse
S'agissant de la déperdition scolaire, le nombre a été ramené de 450.000 il y a 10 ans à 270.000 actuellement, a-t-il rappelé, mettant l'accent sur la nécessité de relever ce même défi dans le milieu rural.
Dans le cadre des mesures visant la lutte contre le phénomène d'encombrement et l'impact des retraites des enseignants, M. Amzazi a précisé qu'il a été procédé à une opération de recrutement inédite au niveau des académies, outre le lancement du système de licence professionnelle visant la qualification d'environ 200.000 cadres enseignants durant dix ans.
Au niveau de la formation professionnelle, un total de 776.000 bénéficiaires sont enregistrés (686 établissements), dont 326.000 nouveaux inscrits, 38 % de femmes, 67 % dans le cadre de la formation professionnelle et la promotion de l'emploi et 10 % représentant le secteur privé.
Selon M. Amzazi, le nombre d'étudiants dans l'enseignement supérieur a atteint, quant à lui, quelque 937.000, dont 49 % d'étudiantes, inscrits dans 23 universités, 202 établissements publics et 212 établissements du secteur privé.
Concernant les mesures à dimension sociale, le ministre a indiqué qu'il a été procédé à la généralisation de la scolarité dans le cadre du programme « Tayssir » qui a bénéficié à 2.087.200 élèves (au lieu de 700.000) et à 1.310.400 de familles pour un coût global de 2,170 MMDH, alors que le nombre des communes rurales bénéficiaires est passé de 400 à 1.500.
Le soutien réservé au transport scolaire a, de son côté, augmenté de 25 % pour atteindre 193.000 bénéficiaires, alors que 4.365.558 élèves bénéficieront de l'Initiative royale « un million de cartables » pour un coût global de 420 MDH, a souligné M. Amzazi.
60.000 bourses pour la formation professionnelle
D'autre part, le nombre d'internats de la formation professionnelle est estimé à 126 pour 18.500 bénéficiaires, outre 60.000 bourses pour la formation professionnelle, a-t-il dit, relevant que le nombre de bourses pour l'enseignement supérieur est passé de 330.000 à 381.783, dont 162.000 accordées aux nouveaux inscrits.
La restauration dans les établissements universitaires, a poursuivi le ministre, verra une hausse de 16 % par rapport à l'année précédente avec la distribution de 12 millions de repas, alors que le nombre de bénéficiaires de l'assurance maladie obligatoire a bondi de 30.000 à 180.000 pour un budget de 110 MDH.
Au sujet de la construction des écoles communales et la couverture du monde rural, M. Amzazi a fait savoir que 100 établissements ont vu le jour, dont 39 dans le milieu rural et 10 écoles communales, outre la création de 25 internats, annonçant la mise en place prochaine de 4 cités universitaires, 2 annexes, 6 restaurants, 2 instituts de formation dans le domaine de la santé à Casablanca et Rabat et un centre de formation des formateurs à Tamesna.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.