Parallèlement à la visite de Tebboune au Caire, l'ambassadeur d'Egypte à Rabat confirme le soutien de son pays à l'intégrité territoriale du Maroc    Nador : Les corps de trois enfants subsahariens retrouvés calcinés    Voitures électriques : le leader chinois Greenland Technology renforce sa présence au Maroc    CAN-2021: La CAF inflige des sanctions à des contrevenants    Météo : des averses orageuses localement fortes ce mardi et mercredi    Sous-variant BA.2 d'Omicron : Nouvel avis de tempête ou signe avant-coureur de la fin de la pandémie ?    Compétition intellectuelle : Coup d'envoi de l'opération Ingénieuses 2022    (Billet 658) – Quand Israël reconnaîtra-t-il la souveraineté marocaine sur le Sahara ?    France/Covid-19 : record de décès quotidiens à l'hôpital    Cours de change des devises étrangères contre le dirham du 25 janvier 2022    Historique des confrontations entre le Maroc et le Malawi    Le Burkina Faso sort le Gabon aux tirs au but    Covid-19: la pandémie a coûté 350 milliards d'euros à l'économie allemande    La diaspora marocaine fortement sollicitée lors de la Morocco Tech    Le Musée Bab El Oqla de Tétouan rouvre ses portes    Hassan Benjelloun porte l'histoire de «Jalal Eddine Al Roumi» au cinéma    «Harm Reduction : The Manifesto», en sortie américaine le 26 janvier avec le Washington Times    CAN 2021/8es : Le Maroc ne reculera devant rien face au Malawi    CAN2021 : Ce mardi, Sénégal-Cap Vert (17h) et Maroc-Malawi (20h)    Casablanca: un policier use de son arme de service pour interpeller un multirécidiviste dangereux    Bamako demande au Danemark de retirer «immédiatement» ses forces spéciales    Netflix déclenche une tempête en Egypte : Alcool, tromperies et homosexualité    Sites industriels pilotes : attribution de l'appel à partenariat relatif aux ZI de Had Soualem et Sahel Lakhyayta    Oujda : Aptiv démarre la construction d'une nouvelle usine de câblage automobile    Toutes les résolutions du Conseil de sécurité confirment l'implication directe de l'Algérie (politologue espagnol)    CAN 2021: une bousculade au stade d'Olembé à Yaoundé fait plusieurs morts    Maroc-Malawi: Halilhodzic est confiant avant le choc    L'ouverture des frontières demeure liée à la garantie des conditions nécessaires pour préserver la santé des visiteurs et des Marocains    M. Mayara met en exergue la profondeur des relations distinguées entre le Maroc et les Emirats Arabes Unis    La reprise du trafic à l'aéroport d'Istanbul retardée à cause de la neige    Sport scolaire: Programmation de 42 championnats nationaux durant l'année scolaire en cours    La Fondation Mohammed VI de Promotion des Œuvres Sociales de l'Education-Formation dresse son bilan 2021    Journée mondiale de l'éducation : Désarroi de l'enseignement face à la pandémie    Burkina Faso. L'Union Africaine appelle au dialogue    La Cour des comptes européenne appelle l'UE à mettre un coup d'accélérateur au déploiement de la 5G    Nasser Bourita : la révision de la carte consulaire du Royaume s'impose    L'ANCFCC tient son Conseil d'administration et affiche d'excellents résultats    CGEM : lancement de l'étude « Quelles transformations pour les ICC au Maroc ? »    Le ministère de l'Enseignement supérieur déterminé à promouvoir les valeurs d'intégrité dans les universités    Selon José Manuel Albares, une normalisation des relations entre le Maroc et l'Espagne est encore loin    Conseil de gouvernement : l'ordre du jour de la réunion du jeudi 27 janvier    Maroc/Météo: Chutes de neige et pluies annoncées ce mardi 25 janvier    Washington et Téhéran envisagent des négociations directes sur le nucléaire    « Espèce de connard »: Joe Biden insulte un journaliste    CAN 2021. Une bousculade avant le match Cameroun-Comores aurait fait plusieurs victimes [Vidéo]    Meknès : Restauration des mosaïques de Volubilis    Stof, la punk attitude comme manière de vivre...Un documentaire fort et percutant à (re)voir en Replay    « Les constellations de la Terre », le paysage plastique au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La faiseuse d'images des stars "Je veux boxer pour le Maroc"
Publié dans MarocHebdo le 30 - 12 - 2006


Sanaâ Hamri,réalisatrice marocaine de clips vidéos
La faiseuse d'images des stars
Sanaâ Hamri
Elle s'éclate à faire des clips vidéos pour Mariah Carey, Prince, Sting et d'autres grandes stars du show biz américain. Elle, c'est Sanaâ Hamri, une belle, jeune et brillante réalisatrice marocaine. En l'espace de quelques années seulement, et à 30 ans, elle a réussi à percer dans l'industrie musicale américaine. Les plus grands artistes la sollicitent pour leurs vidéos. Le prochain sur la liste n'est autre que le rappeur Puff Daddy, avec qui Sanaâ doit travailler sur son prochain clip. La particularité de Sanaâ c'est l'émotion que dégagent ses clips. Elle sait jongler entre la lumière, les couleurs, les costumes et le montage pour donner une touche de fraîcheur et d'originalité à ses clips, suivant le style et la personnalité du chanteur. Le résultat est tout simplement sublime. Chacune de ses vidéos a son originalité. Aucune ne ressemble à l'autre. Et chacun des artistes affiche une grande satisfaction de son travail.
Sanaâ, originaire de Tanger, est la fille d'un peintre rifain, le défunt Mohamed Hamri. De l'école américaine de Tanger, où elle a fait de brillantes études, elle quitte le Maroc à l'âge de 17 ans pour étudier le théâtre au prestigieux Sarah Lawrence College de New York.
Peu après l'obtention de son diplôme du Sarah Lawrence College, l'ambitieuse Sanaâ rejoint le réalisateur de clips Malik Sayeed en tant qu'assistante pour superviser sa société de post-production Salaam Inc. Curieuse de nature, Sanaâ, se met à trifouiller les machines de montage, en bonne autodidacte, elle décide après de monter quelques clips. La transition vers la réalisation des clips vidéo se fera deux années plus tard.
Sanaâ Hamri, qui maîtrise quatre langues: l'anglais, le français, l'arabe et l'espagnol, estime avoir eu beaucoup de chance de percer aussi rapidement dans un milieu très sélectif.
Installée à Los Angeles, où elle fait un travail qui la passionne, la fraîche Sanaâ Hamri continue à serrer la main de Dr Dre, Jay Z, Mariah Carey, R. Kelly, Brandy, Missy Elliot, Christina Aguilera, Ja Rule, Prodigy et Kelly Rowland, qui n'ont pas fini de se l'arracher pour leurs clips.
Kingbo Yacine prépare son retour à la compétition
"Je veux boxer pour le Maroc"
Après une absence du ring qui a duré 2 ans, Kingbo Yacine, 5 fois champion de France professionnel des poids lourds et champion du monde NBA, prépare son grand retour.
C'est au Maroc que ce champion, d'une carrure impressionnante (1m97 pour 105Kg), de mère marocaine et de père béninois, désire repartir sur de nouvelles bases. « Durant ces deux années d'arrêt, dû à des problèmes familiaux, je n'ai jamais cessé l'entraînement. Je reprends donc la compétition avec assurance », explique-t-il.
Avec son manager, Khalid Benali, lui-même ancien boxeur, Yacine, 41 ans, prépare un combat en Italie avant le prochain championnat du monde des poids lourds.
Yacine Kingbo ne cache pas sa fierté d'être le premier black à avoir gagné le titre de champion du monde NBA, en Norvège. C'était en 2000, Yacine avait battu le Finlandais Tony Halme, surnommé Le Bûcheron, qui compte 30 combats et 30 victoires dans son palmarès. Yacine, qui souhaiterait «demander la nationalité marocaine pour représenter le Maroc», ne cache pas sa grande admiration pour Hicham El guerrouj, «C'est mon idole»,
déclare-t-il.