Conseil de gouvernement : Adoption d'un projet de décret relatif à la transformation de la CCG en société anonyme    Supervision bancaire : Bank Al-Maghrib présente le rapport annuel 2020    Ligue des Champions féminine : L'AS FAR largement vainqueur face aux Algériennes (4-1)    Botola Pro D1 / 30ème journée : Le MAT et la RCAZ relégués en 2ème division    Accord entre le Real Madrid et Manchester United pour le transfert de Raphaël Varane    Vaccin anti Covid : Enquête sur le décès d'une femme à Marrakech    Covid-19/Aggravation de la situation épidémiologique au Maroc : L'éclairage du Pr Nabil Tachfouti (VIDEO)    Covid-19/Afrique : livraison des premiers vaccins anti-covid "made in South Africa"    Infosoir/Cinéma : Abdou El Mesnaoui s'exprime sur son nouveau court métrage "Stylo Rouge" (vidéo)    Le ministère des AE reçoit un certificat honorifique du Prix Hassan II pour l'Environnement    Allemagne : une victime et quatre personnes disparues après une explosion d'une usine de déchets    Macron recouvert de fleurs en Polynésie    Voici le bulletin des dernières informations économiques africaines    Vie privée et informatique : La CNDP, l'OCP et l'UM6P scellent une convention    Maroc Telecom réalise 17,78 MMDH de chiffre d'affaires consolidé    Conseil de gouvernement : Adoption d'un projet de décret relative à la lutte contre le dopage dans le sport    Comptes régionaux : Les disparités régionales persistent et s'accentuent    BAM: Plus de 26.000 personnes ont bénéficié du pogramme Intelaka    Maroc. La loi contre la pollution causée par les navires désormais opérationnelle    Conseil de gouvernement : L'état d'urgence sanitaire prolongé jusqu'au 10 septembre    Compteur coronavirus : poussée record des contaminations, 6.971 cas en 24 heures    Nasser Bourita en visite dans une Tunisie minée par la crise politique et économique    Sahara : le Malawi ouvre un consulat à Laâyoune    Exploitation portuaire: Tanger Med acquiert 35% du capital de Marsa Maroc    CDG Invest entre dans le tour de table de la startup Saweblia    Le Premier ministre prêt à céder le pouvoir    Alerte météo: une vague de chaleur s'installera à partir de jeudi    Said Bensedira : portrait d'un agent des services algériens lâché par les siens    Le festival «Visa for Movie» du 4 au 8 août à Rabat    Continentales: le Best Of    Cours de change des devises étrangères contre le dirham    M. El Otmani: Le programme électoral du PJD consacre les réformes auxquelles le parti a adhéré    Pegasus : le Maroc fermera-t-il les bureaux d'Amnesty International ?    Près de 60 migrants morts noyés au large de la Libye    L'aventure olympique prend fin pour de nombreux sportifs marocains    Le Koweït autorise les vols directs vers le Maroc    Maroc Télécom : deux arrivées à la direction    Taghazout : La SAPST renouvelle son partenariat avec la golfeuse Maha Haddioui    Le KAC en deuil : Le jeune entraîneur Saber Belkhouja n'est plus !    Décès de l'ancien président du Wydad Casablanca, Aboubakr Jdahim    En association avec de nombreux artistes, acteurs et influenceurs : «Berred Sayfek», la nouvelle campagne de Coca-Cola    Final Cut à Venise : «Le mensonge originel» d'Asmae El Moudir retenu    "Nektachfou Bladna": Une soirée placée sous le signe de la bonne humeur, mardi à 21h45    Football: L'équipe nationale U23 en stage de préparation du 28 juillet au 2 août à Mâmoura    Cotonou: Séminaire sur l'éducation et la formation au service de l'affermissement des relations maroco-béninoises    La Tunisie en proie à une crise politique qui tourne aux affrontements    Vient de paraître: «Couronne d'épines» de Ali Benziane aux Editions Orion    Décès du penseur et écrivain marocain Mohamed Sabila    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Tourisme: Les régions au cœur de la nouvelle Vision-2020 Stratégie. Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Yassir Znagui, décline les grandes orientations de la nouvelle Vision touristique 2020. Le détail de cette vision sera révélé le lundi 30
Publié dans MarocHebdo le 26 - 11 - 2010

Tourisme: Les régions au cœur de la nouvelle Vision-2020
Stratégie. Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Yassir Znagui, décline les grandes orientations de la nouvelle Vision touristique 2020. Le détail de cette vision sera révélé le lundi 30 novembre, lors des Assises nationales du Tourisme à Marrakech.
Le ministre du Tourisme et Artisanat,
Yassir Zenagui:«C'est le temps de devenir “agressifs”»
Une ambiance pour le moins “zen” règne à la salle Anfa du palace casablancais Hyatt Regency, ce lundi 22 novembre 2010, en début d'après-midi. Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Yassir Zenagui, y a reçu quelques journalistes de la presse écrite pour un débriefing informel autour de la nouvelle Vision touristique 2020, à la veille de la tenue des Assises nationales du Tourisme, lundi 30 novembre à Marrakech.
L'exercice n'est pas habituel, encore moins facile, quand on sait que la révélation détaillée de la nouvelle Vision du tourisme revient à la plus haute autorité de l'Etat. Mais le jeune ministre, qui a baigné pendant sa brillante carrière internationale dans un milieu d'ouverture et de grande communication, a tenu à en donner au moins les grandes orientations qui ont présidé à son élaboration.
La régionalisation, thème d'actualité politique par excellence, figure parmi ces grandes lignes. «Notre objectif aujourd'hui est d'associer toutes les régions potentiellement touristiques à cette Vision 2020. Désormais, on ne peut pas parler d'une Vision centrale, mais d'une Vision nationale à dimensions régionales», soutient le ministre. De retour d'une longue tournée qui l'a conduit dans les principales régions du Maroc, accompagné par les professionnels du secteur, M. Zenagui, qui qualifie la Vision 2020 comme la continuité de la Vision 2010 et non comme une rupture, comme certains peuvent le croire, évoque ce périple régional avec beaucoup d'attention et d'intérêt.
Visions régionales
«Les entretiens que nous avons eus avec les élus et les autorités de ces régions ont porté sur les potentialités touristiques de celles-ci. Certains nous ont félicités pour ce que nous avons fait, d'autres nous ont critiqués. Mais, dans toutes les manières, les échanges ont été vifs et constructifs», estime M. Zenagui. Et d'enchaîner que, malgré l'existence par le passé de plans de développement régionaux touristiques (PDRT), dont certains ont été transformés en contrats-programmes, l'intérêt aujourd'hui pour la région revêt un caractère hautement plus stratégique.
«S'il est vrai que Marrakech et Agadir apparaissent comme les plus grandes régions touristiques nationales, il n'en demeure pas moins que les autres régions ont elles aussi leur part du gâteau», estime, de son côté, le président de la fédération nationale du tourisme, Othman Chérif Alami, également patron d'Atlas Voyages. Celui-ci, avec son franc-parler habituel, parle d'une nouvelle approche touristique qui associe toutes les forces vives du pays pour construire un tourisme de qualité, efficace et apte à faire face à la concurrence étrangère. Et ce n'est pas le directeur général de l'Office national marocain du Tourisme (ONMT), Abdelhamid Addou, qui contredirait.
Tourisme culturel
Ce jeune quadra, qui se dit imprégné d'une culture de chiffres et de résultats, ajoutera que la région se trouve certes au centre de la nouvelle Vision touristique 2020, mais elle ne doit pas occulter le fait que le message promotionnel à destination des touristes étrangers doit être unique, reprenant le potentiel touristique marocain dans sa globalité.
Côté chiffres, le ministre du Tourisme et de l'Artisanat avance quelques indicateurs pertinents. Le premier a trait au taux de retour. Il est actuellement de 59%. Comparé à celui de pays concurrents, comme la Turquie et l'Espagne, le nôtre est de loin le plus élevé. Autre indicateur: 39% des touristes étrangers viennent au Maroc pour le tourisme culturel, contrairement à il y a quelques années où le tourisme balnéaire détenait la part du lion avec 80%. «Cette évolution dans la perception du Maroc par les touristes étrangers traduit l'effort considérable consenti par notre pays pour diversifier son offre touristique tant sur le plan de la qualité que sur le plan de la quantité», explique le ministre qui conclut que le Maroc doit être la destination privilégiée des touristes étrangers.