Le concert d'insultes de Benkirane à Fès    Brèves    «Ce qui nous somme»    Un incendie fait 8 morts, dont deux enfants, à Paris    Au RNI, Belkhayat y croit    «Les enfants perdus de Casablanca»,    3ème édition du concours international de psalmodie du Saint Coran à Jakarta : Le Maroc parmi les 21 pays participants    Who's Next Accessories: Le cuir marocain à Paris    El Hassan Lachguar : Les habitants de l'arrondisement de Youssoufia sont tous les matins là pour Rabat mais Rabat n'est jamais là pour eux    Plus d'un demi-siècle d'engagement pour la promotion de la démocratie locale    La formation des imams maliens au Maroc, un bel exemple de coopération Sud-Sud    Casablanca, capitale de l'aviation d'affaires    Divers Economie    Série de rapts en Irak    La CIA et les forces spéciales à l'oeuvre contre l'EI en Syrie    Des Smart Start days en faveur des projets des jeunes entrepreneurs    Khalid Bensaria : L'objectif du MCO est de réaliser une bonne saison    Coup d'envoi à Casablanca du championnat du monde des jeunes du sport boules    Le Onze national attendu ce soir à Sao Tomé    Permettre aux jeunes filles de découvrir d'autres horizons    Une campagne aux forts relents d'argent sale    Le Maroc présent à la 43ème Foire internationale du tourisme à Sao Paulo    Gad El Maleh ne participera pas à "Brice de nice 3"    JLO a un palais pour ses fringues    "La nuit entr'ouverte" de Tala Hadid enfin en salles    Lachgar contre la «guerre de diffamation»    Boussoufa répond au tacle du président d'Anderlecht    433.000 MRE ont transité via le point de passage de Bab Sebta    Accident accidents : 19 morts et plus de 1.400 blessés en une semaine    Morocco Royal Tour : La 6e édition prévue du 2 au 18 octobre    Ennakl confirme son leadership sur le marché de la distribution automobile    La DGSN et la DGST démentent toute intervention dans le processus électoral    Paris : Huit morts dans un incendie (Vidéo)    La poubelle des plus beaux    France : La franco-marocaine Myriam El Khomri nommée ministre du Travail    Gagner les trois points est le mot d'ordre de Zaki à ses joueurs    16 formateurs de l'OFPPT formés en Allemagne    Twitter attire plus les diplômés que les autres réseaux sociaux    Rentrée cinématographique animée    Promouvoir la culture du dialogue, d'altérité et du vivre en ensemble    Livre : Ettaher Ettaouil perce les dessous du monodrame    Ouverture à Casablanca du premier Salon de l'Aviation privée et d'Affaires    Les services secrets français démentent toute collaboration avec Catherine Graciet    Série d'entretiens de Chafik Rachadi à New York    «60 minutes pour comprendre»: Emission phare de la rentrée    Opération Hajj, 100 vols pour 14.000 pèlerins    La FRMA fête la performance d'Iguider et les athlètes marocains    Le tweet raté d'Adriana Karembeu était un coup de pub !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Ziouani, un Suisse bien de chez nous
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 15 - 03 - 2002

Portrait. L'ex-rajaoui, Abderrahim Ziouani, est parti en 1979 pour rendre visite à son père à Nice. Il a fait un saut en Suisse sans savoir qu'il allait s'y installer définitivement en tant que joueur, arbitre et employé à l'aéroport de Genève.
Ceux parmi les footballeurs et les délégations des équipes nationales qui débarquent à l'aéroport de Genève rencontrent inévitablement un ex-rajaoui qui travaille dans une compagnie d'aviation. Il s'agit de l'ex-arrière droit du Raja, Abderrahim Ziouani qui s'est installé en Suisse depuis la fin des années soixante-dix. Il est parti en Suisse en compagnie de son coéquipier et ami, Safari, lui aussi employé à l'aéroport.
Les deux compères ont joué dans des équipes suisses avant de se retrouver dans leur vie professionnelle et dans les équipes marocaines de football en Suisse. Abderrahim Ziouani qui a évolué au Raja entre 1975 et 1979 a côtoyé la génération de Dolmy, Petchou, Said Ghandi, Benené et bien d'autres. Voulant assurer ses arrières, comme les joueurs de son temps, il a préféré immigrer à l'étranger pour tenter sa chance. Il ne l'a pas raté et il le mérite amplement. Au début il a effectué le voyage en compagnie de Safari pour aller rendre visite à son père à Nice.
Il a suffi d'un détour en Suisse pour que cet aventurier largue les amarres et embrasse une carrière professionnelle dans le club de deuxième division de Montreux.
Il ne savait pas à l'époque qu'il allait s'installer définitivement dans ce pays et ce même après sa retraite du football en 1984. le simple touriste a fini par devenir résident dans une confédération où il n'est pas facile de se frayer un chemin professionnel. Mais cet éternel jeune homme de 45 ans, toujours bon oeil bon pied, est aussi déterminé et volontaire dans sa vie privée que dans sur un terrain de football. Il connaît bien la Suisse et les Suisses le connaissent bien par son sérieux, sa gentillesse et sa disponibilité à rendre service. L'ex-rajaoui va se convertir en arbitre en troisième division où il rencontre un autre arbitre marocain en Suisse. Il s'appelle Mustapha Yaghcha et pour ceux qui l'ont oublié, c'est le premier footballeur professionnel marocain qui a percé en Suisse. Un modèle de joueur qui a laissé des traces indélébiles en équipe nationale. Normal qu'Abderrahim l'admire et constitue avec lui, Safari et bien d'autres une amicale des joueurs marocains en Suisse. Ziouani est un véritable animateur des équipes marocaines et a organisé plusieurs matches amicaux entre les Marocains de Suisse et les footballeurs du Maroc. Le cordon ombilical est toujours maintenu par l'organisation de matches amicaux contre l'équipe nationale de 1986, l'équipe de la RAM et bien d'autres.
Zaki, Timoumi, Faras, Dolmy, Beggar et Khairi sont passés par l'aéroport de Genève à travers les filets de Ziouani. Ceux qui le connaissent bien mettent en exergue sa générosité et son sens de l'hospitalité à chaque fois qu'il voit un joueur marocain débarquer à Genève. Normal puisque Ziouani est un Suisse bien de chez nous.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.