Faites le plein d'émotions !    «Much loved»: Des cinéastes soutiennent Ayouch    Promotion de la qualité des soins    Le ministère de la santé rassure : Aucun cas de fièvre Lassa au Maroc    FIFA Gate/Mondial 98 : "Si avérée, l'affaire aurait des conséquences", dixit Laenser    Le président Macky Sall remercie SM le Roi pour «Sa visite exceptionnelle» au Sénégal    7 millions de dirhams de médicaments brûlés : Info ou intox ?    Projet Medma2 : Les résultats connus le 2 juin à Rabat    Valeur ajoutée    Maroc - Guinée-Bissau: Une visite royale pour tourner la page    Deux nouveaux masters pour 2015-2016 : L'ESAV fait la promotion de ses lauréats    La CGEM et le MEDEF dopent leur coopération    Triangle d'or    Parlement, lobbying intensif des magistrats    Nouvelle stratégie marketing pour la FRMF    Un accord financier pour l'achat de biens et de services français    Casablanca/tramway, les travaux de la 2e ligne lancés    La BCP, banque africaine de l'année    La 6ème édition de Women's Tribune dédiée aux enjeux climatiques    Tensions aux Bonnes œuvres du cœur    Hassan Bouchachia décroche la Global Initiative reporting initiative    Affaire Ynna Hoding/Fives : Le répit n'aura été que de courte durée    Royaume-Uni: La Reine Elizabeth II officialise le référendum sur l'UE    Scandale Fifa: le Maroc cité dans les rapports d'accusation    Aéroport de Casa: Arrestation d'une Roumaine pour trafic de cocaïne    Biennale de Marrakech: «Quoi de neuf là»    L'armée libyenne promet la fermeté pour défendre les autorités face aux milices    News    Le logement pour la classe moyenne bat de l'aile    Divers    Les magistrats du Maroc rejettent les allégations du Syndicat français de la magistrature    Participation du Maroc au Congrès international des huissiers    Les raids sur Sanaa font une quarantaine de morts    Fouad Laroui : Un ingénieur en guest-star chez les ingénieurs    Léon l'Africain s'invite à Fès    "Tomorrowland" s'empare de la première place au box-office    Une mise à jour des médecins concernant l'hépatite    La Reine Elizabeth II annonce un référendum sur l'Union européenne    Scandale à la Chambre d'artisanat de Meknès: Le président accusé d'harcèlement sexuel    Les 30 et 31 mai à Agadir : Tournoi international de Beach rugby    Attentat de Tunis: Un deuxième Marocain interpelé    Le bachot...    Un séisme frappe la FIFA    «Much Loved»: Des réalisateurs marocains s'insurgent contre la censure    L'UE dément tout projet de base aérienne pour drones au Maroc    Suspension et amende pour Boudrika et Hammar    La liste de Zaki    Le Brésilien da Silva et l'Argentin Lanzini pressentis au Wydad    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

«Lignes sans brides», exposition collective
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 05 - 09 - 2012


Le public casablancais aura l'occasion de découvrir une vraie collection de dessins réalisée par de nombreux artistes issus de différentes générations. Il s'agit de l'exposition collective qui porte le nom de «Lignes sans brides» dédiée au dessin. Elle se poursuit jusqu'au 29 septembre à la galerie d'art Atelier 21 à Casablanca. «Cette exposition marque un événement, en ce sens qu'elle est dédiée à une forme d'expression artistique rarement donnée à voir au Maroc», attestent les organisateurs. Au total, dix huit artistes exposent leurs œuvres. Parmi lesquels, Farid Belkahia, Fouad Bellamine, Saâd Ben Cheffaj, Hicham Benohoud, Mahi Binebine, André Elbaz, Safaa Erruas, Ilias Selfati et Yamou. En effet, comme expression artistique, le dessin occupe une place essentielle dans la démarche artistique des peintres de la deuxième génération, en l'occurrence Abdelkébir Rabi', Fouad Bellamine, Houssein Miloudi. Cependant, les peintres de la 3ème génération, en l'occurrence, Mahi Binebine, Yamou et Mohamed Mourabiti, ne sont pas désintéressés du dessin. À travers cette exposition, des artistes contemporains, notamment, Hicham Benohoud, Mohamed El Baz, Safaa Erruas et Ilias Selfati, ouvrent de nouvelles possibilités à cette forme d'expression artistique. «Cette collection de dessins est un vrai trésor. On n'a jamais eu l'occasion de les voir, même partiellement, sinon sous forme d'échos que l'on retrouve, par-ci par-là, dans les peintures et les photographies de certains artistes présentés», témoigne le critique d'art Abderrhmane Ajbour. «On peut tout de même penser qu'ici, des dessins jouent clairement le rôle de matrice, ou du moins de source nourricière à des toiles vivantes antérieures ou postérieures, peu importe mais portent la trace d'une correspondance indéniable» , ajoute-t-il. En effet, le dessin, a intéressé, au plus haut point, les artistes marocains, comme l'attestent ces 18 artistes participants à cette exposition collective.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.