Milliardaires peu scrupuleux !    Insolite    Joe Biden offre l'aide des USA à l'Ukraine    Ce Driss, quel lascar...    Zaïdi jette l'éponge, Lachgar prend la présidence    Forum Maroc-Gabon des affaires: Mettre à profit la dynamique de Libreville        Le Bureau politique de l'USFP loue les efforts déployés pour préserver la cohésion et l'homogénéité du Groupe parlementaire    Flashs    Rabat et Madrid jouent au chat et à la souris en matière de reconduite des clandestins    CAN Maroc 2015: la commission d'inspection de la CAF "très satisfaite" et "confiante"    Advocaat alerté par son ex-adjoint, Pim Verbeek Spécial    LDC : Real vs Bayern, le choc des Titans !    Manchester limoge Moyes    Divers sportifs    Probante prestation d'Abdelkebir Ouaddar    Casablanca : Près de 300 personnes arrêtées dans 11 cafés de chicha    Aéroport de Casablanca : Arrestation d'un passager Ghanéen en possession de 10 kg de cocaïne    Grandeur d'âme par ( Jamal Berraoui )    Face à un prédateur, la mouche drosophile manœuvre comme un avion de combat    De jeunes Marocains explorent l'agriculture et la biodiversité    Du "tcharmil" à l'Etat de droit    Louardi s'insurge contre les e-cigarettes    Clôture de la 8ème édition d'Awaln'art    Attijariwafa bank engagée envers l'art au Maroc    Nouvelle édition du Festival méditerranéen du livre    Bouillons de culture    Jamel Debbouze : Mon rêve serait de monter un Jamel Comedy Club à Casablanca    Etihad Airways : 1er trimestre record !    Dividendes : un net effort des sociétés cotées    Palmeraie développement dévoile ses duplex témoins    Les ambitions africaines de la Direction des Equipements Publics    Partenariat entre RAM et Casablanca Finance city    Lancement du premier Cluster industriel en énergie solaire    Divers Economie    Programme de la 27è journée de la Botola Pro    Brèves Internationales    Mar 15h16 Conseil de gouvernement jeudi : exploitation des carrières, Tanger-Med, TVA    Mar 12h26 Ciblage des programmes RAMED et Tayssir : Convention ONDH, ONU, BM    Mar 13h07 SIAM- Arrivée à Fès du président de la République de Guinée, Alpha Condé    Ligue des champions : Atletico-Chelsea, des retrouvailles avec des caractéristiques similaires    La journée mondiale du livre, coïncidant avec le 23 avril, célébrée à la Bibliothèque Mohamed Sekkat    Maroc-Libye : Rapatriement du Marocainblessé àTripoli    Algérie : Main basse sur une « démocratie »    «Arrabouz» ranime l'art de la halqa    Renforcer les capacités intellectuelles de l'enfant par les mathématiques et les jeux créatifs    News    Le scénario égyptien par ( Jamal Berraoui )    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

«Lignes sans brides», exposition collective
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 05 - 09 - 2012


Le public casablancais aura l'occasion de découvrir une vraie collection de dessins réalisée par de nombreux artistes issus de différentes générations. Il s'agit de l'exposition collective qui porte le nom de «Lignes sans brides» dédiée au dessin. Elle se poursuit jusqu'au 29 septembre à la galerie d'art Atelier 21 à Casablanca. «Cette exposition marque un événement, en ce sens qu'elle est dédiée à une forme d'expression artistique rarement donnée à voir au Maroc», attestent les organisateurs. Au total, dix huit artistes exposent leurs œuvres. Parmi lesquels, Farid Belkahia, Fouad Bellamine, Saâd Ben Cheffaj, Hicham Benohoud, Mahi Binebine, André Elbaz, Safaa Erruas, Ilias Selfati et Yamou. En effet, comme expression artistique, le dessin occupe une place essentielle dans la démarche artistique des peintres de la deuxième génération, en l'occurrence Abdelkébir Rabi', Fouad Bellamine, Houssein Miloudi. Cependant, les peintres de la 3ème génération, en l'occurrence, Mahi Binebine, Yamou et Mohamed Mourabiti, ne sont pas désintéressés du dessin. À travers cette exposition, des artistes contemporains, notamment, Hicham Benohoud, Mohamed El Baz, Safaa Erruas et Ilias Selfati, ouvrent de nouvelles possibilités à cette forme d'expression artistique. «Cette collection de dessins est un vrai trésor. On n'a jamais eu l'occasion de les voir, même partiellement, sinon sous forme d'échos que l'on retrouve, par-ci par-là, dans les peintures et les photographies de certains artistes présentés», témoigne le critique d'art Abderrhmane Ajbour. «On peut tout de même penser qu'ici, des dessins jouent clairement le rôle de matrice, ou du moins de source nourricière à des toiles vivantes antérieures ou postérieures, peu importe mais portent la trace d'une correspondance indéniable» , ajoute-t-il. En effet, le dessin, a intéressé, au plus haut point, les artistes marocains, comme l'attestent ces 18 artistes participants à cette exposition collective.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.