Un raid israélien sur Gaza fait sept blessés    Plan Maroc Vert : Une dimension africaine        Coronavirus : 272 personnes contaminées en Arabie saoudite, l'OMS s'inquiète    BENI MELLAL: Pour la réalisation d'une politique de proximité durable    BENI MELLAL: L'apothéose d'une mémoire historique indélébile    Le WAC se contente du nul contre le MAS    BENI MELLAL: Pour une politique de proximité    Amrabat s'explique sur son geste    Fettouhi sur le départ?    Ligue des champions : Real Madrid-Bayern Munich, l'efficacité a fait la différence    Omar Hilale, Ambassadeur du Maroc à l'ONU présente ses Lettres de Créance    Un magnifique programme de divertissements    Mémoire défaillante (2)    Objectif du Millénaire : Le Maroc primé en juin par la FAO    CEDEAO : L'expertise marocaine sollicitée                Des efforts considérables pour revaloriser l'attractivité de la ville    Convention-cadre de partenariat pour un programme de formation au profit de la direction de la météorologie nationale    Rabat attend de l'UE des solutions convenables    Les femmes soulaliyates exigent une loi garantissant leurs droits    Casablanca : Un trafiquant de cocaïne sous les verrous    Cigarette électronique, le ministère tire la sonnette d'alarme    Coupe de la CAF : le DHJ reçoit Al Ahly ce samedi Spécial    La Fête de la musique et du sport au COC    Essaouira, un bastion irréductible de la diversité de toutes les musiques    Le parcours et l'œuvre d'Edmond Amran El Maleh au cœur d'une rencontre culturelle        Sortie de crise ?    Laissez l'histoire aux historiens par ( Jamal Berraoui )    Un 1er Mai unitaire pour la FDT, la CDT et l'UMT    Un officier de police tué dans un nouvel attentat au Caire    Le Jeudi Média de l'INDH s'invite à Al Hoceima    De jeunes Marocains explorent l'agriculture et la biodiversité    Moins de meurtres dans le monde, l'Afrique et les Amériques les plus touchées    Match en retard : Le WAC et le MAS dos à dos    Adnan Januzaj à la disposition des Diables Rouges    La crise de la Chambre des députés dénouée    USA/Russie: Les tensions de plus en plus vives!    Abdelhak Benchikha : "La qualification se jouera à El Jadida"    «La langue, un savoir-faire»    Ouverture des 7ème assises nationales de l'agriculture    International : Tony Blair urges British intervention world against Islamic extremists around the world    Attijariwafa bank engagée envers l'art au Maroc    Insolite    Clôture de la 8ème édition d'Awaln'art    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Editorial
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 19 - 09 - 2012


Il ne se passe pratiquement pas une semaine sans qu'un incident ne vienne remettre en cause l'homogénéité de l'équipe gouvernementale. Le dernier en date est bien évidemment la publication, par le ministre chargé des relations avec le Parlement, de statistiques sur l'absentéisme des membres du gouvernement au Parlement. Au-delà de l'utilité et surtout des vraies intentions de la publication de telles informations, il convient aujourd'hui de se poser des questions sur la présence d'une concertation et une coordination préalable au sein du gouvernement. Il existe actuellement un sentiment chez les citoyens que le gouvernement végète dans un grave flottement dont on ne trouve pas exemple dans les gouvernements précédents même ceux formés que par des technocrates, ne disposant donc pas de la légitimité des urnes. Dans tout gouvernement de coalition, la coordination et le consensus sont les ingrédients essentiels pour toute réussite. Or, le PJD qui est, certes, le chef de file de la majorité, donne l'impression à travers les sorties de certains de ses ministres de mener un gouvernement d'une majorité absolue. Si telle est la situation quelques mois seulement après sa formation, on se demande comment les choses vont évoluer au sein du gouvernement durant les quatre prochaines années de son mandat.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.