Résultats semestriels : Label'Vie en plein essor    Crédit bancaire/croissance : Jouahri : «Un léger mieux»    Assurance internationale : lancement de «Vital Santé International»    Le yuan désormais monnaie de réserve du FMI    ONU : Le Maroc préside une réunion de haut niveau sur la lutte contre le terrorisme    Un investissement de 37 MDH pour un nouveau centre médical à Tanger    Arrestation de plusieurs personnes qui guettent le passage du cortège royal dans plusieurs villes du Royaume    26 mesures ittihadies sont proposées en vue de booster le développement de l'économie sociale et solidaire    Divers    Habib El Malki à Khouribga : Les Marocains sont appelés à défendre leur identité culturelle lors des prochaines législatives    Interventions de l'USFP dans les médias publics    La Russie poursuit impassiblement la guerre en Syrie    News    Ankara hostile à une conquête de Rakka par les Kurdes    United se contente du strict minimum en Europa League    Issa Hayatou : Se projeter vers l'avenir et asseoir définitivement l'arrimage du football africain à la modernité    Déconfiture du Polisario au Parlement européen    L'USFP propose d'octroyer des subventions à l'auto-emploi des chômeurs et aux jeunes créateurs d'entreprises individuelles    Ahmed Chahid, tête de liste de l'USFP à Zagora La proximité est notre grand atout    Pour une protection maximale contre les maladies dangereuses    Nouveau télescope à l'Observatoire de l'Oukaimeden    « Ma thèse en 180 secondes » : Chaimae Samtal remporte le Prix du public    Said Khallaf primé aux Etats-Unis    Disney annonce une version animée ultra-réaliste du "Roi Lion"    Stromae est mort à New York    Arrestation à Rabat d'un individu recherché au niveau national pour trafic de drogue    2,26 MMDH de chiffre d'affaires pour Saham Assurance    Le Barça se projette en 2017    Le président du Bundesrat salue le niveau de la coopération maroco-allemande en matière de gestion de la migration illégale    Une délégation de l'APCE observera les élections législatives dans le royaume    Une circulaire pour les personnes âgée et celles en situation de handicap    Code de la presse : Une solution du «moindre mal» selon la FMEJ    Sa Majesté aide le Burkina Faso touché par des inondations    Ségolène Royal souligne l'urgence de la ratification par l'UE et ses Etats membres de l'accord de Paris    Pétrole: L'OPEP trouve un compromis    Enseignement supérieur : L'agence d'évaluation élargit ses missions    Parafiscalité : Le patronat veut élargir la déductibilité    Le PPS s'excuse après avoir utilisé une chanson de Lamjarred pour sa campagne    Le Real cible Aubameyang    Et la culture dans tout ça?    L'Atlético trop fort pour le Bayern, le Celtic tient City en échec    Le Maroc invité d'honneur du salon du livre du Caire    DROIT AU BUT: La bonne gouvernance du mouvement paralympique marocain    Coupe du Trône/Quarts de finale «aller» : MAS–FAR: 0-1 : Des Fassis orphelins, des FAR pétaradants...    Le Morocco Royal Tour lance sa 7ème édition    Orchestre philharmonique du Maroc : Nouvelle série de concerts «Les religions à l'unisson» à Paris    Le tourbillon Norman s'abbat sur Casablanca    Quand Hicham Berrada interpelle les sens...    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Editorial
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 19 - 09 - 2012


Il ne se passe pratiquement pas une semaine sans qu'un incident ne vienne remettre en cause l'homogénéité de l'équipe gouvernementale. Le dernier en date est bien évidemment la publication, par le ministre chargé des relations avec le Parlement, de statistiques sur l'absentéisme des membres du gouvernement au Parlement. Au-delà de l'utilité et surtout des vraies intentions de la publication de telles informations, il convient aujourd'hui de se poser des questions sur la présence d'une concertation et une coordination préalable au sein du gouvernement. Il existe actuellement un sentiment chez les citoyens que le gouvernement végète dans un grave flottement dont on ne trouve pas exemple dans les gouvernements précédents même ceux formés que par des technocrates, ne disposant donc pas de la légitimité des urnes. Dans tout gouvernement de coalition, la coordination et le consensus sont les ingrédients essentiels pour toute réussite. Or, le PJD qui est, certes, le chef de file de la majorité, donne l'impression à travers les sorties de certains de ses ministres de mener un gouvernement d'une majorité absolue. Si telle est la situation quelques mois seulement après sa formation, on se demande comment les choses vont évoluer au sein du gouvernement durant les quatre prochaines années de son mandat.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.