Echec pour l'émissaire onusien en Syrie    Islam de France    Association des Arbitres de football d'El Jadida    Pétrole à Cap Boujdour: Premiers espoirs abandonnés    La RAM renforce ses vols au départ de Lisbonne    De Bonnes Sources    L'entrepreneuriat social bute sur le financement    Urgences: Les chantiers de Louardi    Aux abois, le PJD tire à l'aveuglette    Divers sportifs    Naissance de l'Association de la presse sportive de Marrakech    Comme prévu, le Raja rejoint le club des grosses écuries de la Ligue des champions    Les métiers de la justice expriment leur engagement pour le succès de la réforme    La Voix des régions pour une régionalisation équitable    News    André Azoulay : Le combat contre l'antisémitisme est indissociable de celui contre l'islamophobie    Rebonds : Désopilant...    Les enjeux économiques et géostratégiques de la construction du Grand Maghreb    Menace sur les lignes aériennes reliant les provinces du Sud aux Canaries    Le Conseil des droits de l'Homme, une caisse de résonance aux crispations du moment    Soufiane Mellas : Le Maroc enregistre chaque année 30.000 cas de cancer    Les coraux de la Grande Barrière d'Australie ingèrent du plastique    L'Ordre national des médecins dentistes remet à Casablanca des autorisations pour exercer dans le secteur libéral    Divers    1,17 MMDH généré par le tournage des productions étrangères en 2014    Les festivals à voir une fois dans sa vie : Festival international de sculpture sur glace et sur neige de Harbin    Toujours autant de milliardaires marocains dans la liste Forbes    Il a tenté de violer sa mère avant d'essayer de se donner la mort    Découverte d'un système pétrolifère à Cap Boujdour    Les femmes dans la rue le 8 mars    Situation de la femme au Maroc: Des diagnostics contradictoires, entre politiques et société civile    Le PJD compte énormément sur sa jeunesse pour les prochaines élections    Botola Pro Elite-1 : Belle remontée de l'IZK et du CAK    Compétitions africaines : Oui pour le MAT, non pour la RSB    Festival national du film de Tanger : La cinéaste maroco-irakienne Tala Hadid décroche le Grand prix    Mawazine : Le duo P-Square sur la scène Bouregreg à Rabat    Engagement public-privé contre la faim cachée : Étude sur la consommation du lait fortifié en vit A et D3, Fer et Iode sur le statut nutritionnel des élèves    Deux leçons à tirer    Les points sur les i    Ciné - Script: Le festival dans tous ses états    de Khadija Leclere    États-Unis/ Baisse du potentiel des forces armées    Maroc - France / Consolidation de la coopération sécuritaire    Casablanca / Des dégâts matériels dans l'incendie d'un dépôt d'une société de distribution alimentaire    Première hausse mensuelle depuis juin    Hamid Chabat invité de « 90 mn pour convaincre » sur Médi1 TV / La politique de proximité de l'Istiqlal lui vaut l'adhésion de 10.000 nouveaux membres par mois    Montant record de 1,17 MMDH généré par le tournage des productions étrangères    Indemnités de logement en faveur des agents de l'autorité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Editorial
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 19 - 09 - 2012


Il ne se passe pratiquement pas une semaine sans qu'un incident ne vienne remettre en cause l'homogénéité de l'équipe gouvernementale. Le dernier en date est bien évidemment la publication, par le ministre chargé des relations avec le Parlement, de statistiques sur l'absentéisme des membres du gouvernement au Parlement. Au-delà de l'utilité et surtout des vraies intentions de la publication de telles informations, il convient aujourd'hui de se poser des questions sur la présence d'une concertation et une coordination préalable au sein du gouvernement. Il existe actuellement un sentiment chez les citoyens que le gouvernement végète dans un grave flottement dont on ne trouve pas exemple dans les gouvernements précédents même ceux formés que par des technocrates, ne disposant donc pas de la légitimité des urnes. Dans tout gouvernement de coalition, la coordination et le consensus sont les ingrédients essentiels pour toute réussite. Or, le PJD qui est, certes, le chef de file de la majorité, donne l'impression à travers les sorties de certains de ses ministres de mener un gouvernement d'une majorité absolue. Si telle est la situation quelques mois seulement après sa formation, on se demande comment les choses vont évoluer au sein du gouvernement durant les quatre prochaines années de son mandat.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.