Arrestation de trois individus soupçonnés de préparer un attentat en France    Lionel Messi en Egypte    Energie : Hausse de 2,9% de la production électrique en 2016    Mezouar : Les accords signés entre le Maroc et la Zambie sont un signal fort d'une impulsion nouvelle    Australie : 5 morts dans le crash d'un avion sur un centre commercial (Vidéo)    Hôpital marocain de campagne au camp Zaatari en Jordanie: Plus de 11.000 réfugiés syriens ont bénéficié des services médicaux    Mise en place d'une coalition sécuritaire de lutte contre le crime organisé    Une coalition voit le jour à Abu Dhabi : Sept pays dont le Maroc en front commun contre le crime organisé    Coupe d'Angleterre: Mourinho retrouve Chelsea en quart    Ceuta, l'éternelle ligne de fracture entre le Maroc et l'UE    Témara : Une femme arrêtée transportant 3.600 comprimés psychotropes    Cuisine : Les produits de mer marocains au service du Sushi japonais    Nestlé forme des pédiatres marocains    Musique : Jazzablanca revient en Avril    Ahmed Zabita, Président de l'Aassociation Nationale des Arts Plastiques : United Artists    Sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI : : Colloque international intitulé : « Les nouveaux territoires de l'identité : la fabrication du radicalisme»    Agriculture : Alerte à la Xylella Fastidiosa !    La justice sociale passe par le dialogue social    Œuvres de lumière à la 6.4 Gallery    Football : Le président de la Fifa en Afrique du Sud pour le Mondial à 48    Salafin : Progression de 10,6% du résultat net en 2016    Climate Chance : Agadir accueille le 2ème sommet mondial des acteurs non-étatiques    Marc Trenteseau, nouvel ambassadeur de Belgique à Rabat    Casablanca : Plus de 345.000 visiteurs au Salon du livre    Afrique : Les PME, les grandes laissées-pour-compte    Nawal El Moutawakel : Le sport joue un rôle efficace dans l'intégration sociale des jeunes    Messi élude la crise au Barça    Spalletti rend hommage à Totti    Des records dont on se serait bien passé    Opticiens et optométristes en conclave à Nador    Vers un refroidissement de l'Atlantique Nord plus rapide que prévu    Divers    SIEL : La DIDH et Edisoft remportent le Prix du stand le plus accessible aux PESH    Sécurité routière : 15 MDH pour développer la recherche scientifique    Les jihadistes de l'EI ont aussi violé des femmes sunnites en Irak    Divers Economie    Insolite : Pont aérien    Le Souverain invite officiellement le Président ghanéen à se rendre en visite au Maroc    Formation et renforcement des capacités des journalistes à Laâyoune    Les mâalems Gnaoua à la conquête de l'Amérique    "Lego Batman" toujours en tête du box-office    Théâtre : Les jeunes de Hay Mohammadi en compétition    Ligue des Champions d'Afrique : Le WAC et le FUS connaissent leurs adversaires    Code de la famille : Une stratégie pour la protection de la famille en gestation    Marrakech : les Obsèques de Feu M'hamed Boucetta (vidéo)    Une Secousse dans la province de Chtouka Ait Baha    La visite du roi Mohammed VI en Zambie est « historique »    Divers    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Editorial
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 19 - 09 - 2012


Il ne se passe pratiquement pas une semaine sans qu'un incident ne vienne remettre en cause l'homogénéité de l'équipe gouvernementale. Le dernier en date est bien évidemment la publication, par le ministre chargé des relations avec le Parlement, de statistiques sur l'absentéisme des membres du gouvernement au Parlement. Au-delà de l'utilité et surtout des vraies intentions de la publication de telles informations, il convient aujourd'hui de se poser des questions sur la présence d'une concertation et une coordination préalable au sein du gouvernement. Il existe actuellement un sentiment chez les citoyens que le gouvernement végète dans un grave flottement dont on ne trouve pas exemple dans les gouvernements précédents même ceux formés que par des technocrates, ne disposant donc pas de la légitimité des urnes. Dans tout gouvernement de coalition, la coordination et le consensus sont les ingrédients essentiels pour toute réussite. Or, le PJD qui est, certes, le chef de file de la majorité, donne l'impression à travers les sorties de certains de ses ministres de mener un gouvernement d'une majorité absolue. Si telle est la situation quelques mois seulement après sa formation, on se demande comment les choses vont évoluer au sein du gouvernement durant les quatre prochaines années de son mandat.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.