Il fait l'actu : Mohamed El Mandjra, PDG de CS Signature SARL    Finlande: plusieurs personnes poignardées à Turku    CHAN-Kenya 2018 : Le Maroc à un pas de la qualification    Triathlon : Nador abrite la première édition de la Coupe du Trône    Allemagne: Le Bayern donne le coup d'envoi de la Bundesliga    Le groupe d'amitié parlementaire Australie-Maroc voit le jour    Aéroport Mohammed V : Arrestation d'une ressortissante péruvienne en possession de 3,530 kg de cocaïne    Mondial 2026: les médias américains dubitatifs face à la candidature marocaine    Lions de l'Atlas: une belle prime pour battre le Mali    Accidents de la circulation: 25 morts et 1.671 blessés en une semaine    Vidéo.Espagne: Cinq terroristes présumés abattus après un second attentat à Cambrils    Tourisme: les ambitions du Maroc sur le segment du MICE    Indemnité pour perte d'emploi: seules 10.588 personnes ont profité du dispositif en 2016    Exclusif Le360. Le vice-chef des armées qataries rencontre le roi Salmane à Tanger    Aid Al Adha: des moutons marocains interdits d'accès à Melilla    Ramid ne veut pas être secrétaire général du PJD    Des députés ne se présentent au Parlement que lorsque le roi y est    Activité aérienne : 1,96 million de passagers à fin juillet    L'Intérieur démantèle un marché de fausses attestations de travail    Agadir: trois touristes légèrement blessés dans un accident de la circulation    Météo: le mercure affichera 48 degrés dans certaines régions    Education: Hassad entame une refonte radicale des manuels scolaires    12ème Festival national d'Ayt Warayn à Taza    Barcelone: Au moins 13 morts et 50 blessés, l'EI revendique l'attaque    Une sénatrice débarque en burqa au parlement australien    Franchissement à la baisse du seuil de 5% dans le capital de Saham Assurance    La part de l'investissement étranger en actions cotées atteint 32,97% en 2016    Zidane : C'est fabuleux    Divers sportifs    Le tragique conte de fées de Diana    News    Habib El Malki représente S.M le Roi à la cérémonie d'investiture de Paul Kagame    Horst Koehler, nouvel envoyé personnel d'António Guterres pour le Sahara    Liberté de culte au Maroc C'est pas toujours la joie !    Des porcs génétiquement modifiés pour être donneurs d'organes    Insolite : Un cygne sur la voie    Présentation à Marrakech de la Stratégie nationale de sécurité routière 2017-2026    La circulation rétablie en alternance entre Taddart et Tichka après un éboulement rocheux    Le Festival national d'Ahidous souffle sa 17ème bougie    Emma Stone l'actrice la mieux payée du monde    Daniel Craig enfilera pour la dernière fois le costume de James Bond    Hommage à Hamid Kharbouchi au Caire    Horst Köhler succède à Ross comme envoyé personnel du SG de l'ONU pour le Sahara    Grand Prix de Pau de golf    Une délégation parlementaire chinoise au Maroc en septembre prochain    «15 Minutes de guerre» de Fred Grivois en plein tournage au Maroc    Tom Cruis blessé lors d'une cascade de Mission Impossible 6    Abdelkrim Ghallab, l'un des piliers du mouvement national, n'est plus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'échec d'un plan algérien visant à noyauter le soufisme marocain
Publié dans HibaPress le 10 - 08 - 2017

Un réseau algérien accusé d'avoir falsifié des documents officiels, attribués au ministère marocain des Habous, vient de tomber. Son plan consistait à placer un Algérien à la tête de la «zaouia El Alawiya» marocaine. Le cheikh autoproclamé est actuellement en garde à vue.

Le ministère des Affaires islamiques et des Habous vient de recevoir une plainte, d'un genre particulier, de la part des responsables de la zaouia El Alawiya, une tariqa soufie très étendue à travers le Maroc.

Selon le quotidien Assabah de ce jeudi 10 août, qui affirme détenir une copie de cette plainte, les responsables de la zaouia ont exprimé leur étonnement après avoir découvert une lettre datant de janvier 2013, portant le sceau du département d'Ahmed Toufiq et les informant que l'Algérien Adlan Khaled Bentounès, par ailleurs auteur d'une recherche sur le soufisme, est le «nouveau cheikh de la Tariqa El Alawiya Echadilia Eddarkaouia»!

La réponse du ministère des Habous n'a pas tardé, dévoilant ainsi le pot aux roses: ledit document est falsifié dans sa forme et son contenu, puisque ni l'administration émettrice, ni le fonctionnaire signataire, ni le sceau utilisé n'ont jamais appartenu audit ministère.

L'affaire n'en restera bien évidemment pas là, puisque la justice est entrée en ligne, ordonnant à la police judiciaire de Taourirt de tirer au clair cette affaire. L'Algérien autoproclamé cheikh de la zaouia marocaine, résidant en France et qui aurait déjà nommé des représentants dans certaines villes marocaines du nord-est, est arrivé vendredi dernier à Oujda. Sûrement pour vaquer à ses fonctions usurpées. Mais, en lieu et place de ses disciples, il sera cueilli par les limiers de la PJ qui le transféreront à Taourirt en vue de lui demander de s'expliquer sur la falsification des documents officiels, l'usurpation d'une fonction religieuse et, éventuellement, de donner les noms de ses complices locaux et commanditaires étrangers.

En effet, selon un responsable de la zaouia El Alawiya, cette affaire est une nouvelle preuve des multiples tentatives de l'Algérie visant à noyauter le champ religieux au Maroc pour permettre à ses ouailles de s'y mouvoir et d'y diffuser ses idées subversives. Une affaire d'autant plus grave que le champ religieux au Maroc, qui comprend aussi les zaouias, les mosquées, les mausolées, relève directement des prérogatives du roi, Amir-el-Mouminine.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.