Forum sur la réforme de la justice : Eriger l'individu et la société en axe central    Elite II / Recyclage: UST : L'Union s'est tranquillisée    ONU / CDH : Une caisse de résonance aux crispations du moment    Algérie: Affrontements entre forces de l'ordre et manifestants à In Salah et Tamarasset    Yémen: L'Iran avance à visage découvert    Le pigeon voyageur au Maroc: Un messager volant devenu compétiteur professionnel    Bab Sebta: Avortement de deux tentatives de trafic de chira    Secrets des Univers: Quelle implication dans la formulation d'un modèle mathématique de la création    Aide financière directe: Après les veuves, les handicapés    Bakari Koné : «L'engagement au Wydad est sans égal cette saison»    Emploi : Le plan de bataille    Fadesa en faillite    La décentralisation, un bon moyen pour le développement administratif    Exposition «Réveries» au Diwan-MGallery Collection    Atelier et résidence de création à Casablanca    Le Raja passe au tour suivant, en attendant les choses sérieuses    Les équipes rbaties reviennent avec deux nuls    Mieux desservir le continent africain    Formation des imams : la Belgique s'intéresse à l'expérience marocaine    Rencontre de reconnaissance et de mobilisation    «Trois jours et Le Néant» ou la lutte in vivo    Le premier Salon de l'aviation des affaires se tiendra à Casablanca    Six dentistes autorisés à exercer dans le secteur libéral    Sovaldi, «la surprise» du ministère de la Santé    Fkih Ben Saleh, un faux médecin devant les tribunaux    La SMIT en quête de nouveaux partenariats et opportunités d'affaires    Participation marocaine au Gulfood : 76 millions de DH de commandes fermes ...    Les écarts de Smic se réduisent en Europe    Le jury m'a tuer    La Saharienne 2015 réussit son pari !    Haddad appuie les provinces du sud    Le maître de Damas ne peut pas être l'avenir de la Syrie    Islam de France    Pétrole à Cap Boujdour: Premiers espoirs abandonnés    Naissance de l'Association de la presse sportive de Marrakech    Kawkab-Fath accouche d'un nul blanc    Les hiatus d'El Khalfi    Soufiane Mellas : Le Maroc enregistre chaque année 30.000 cas de cancer    Les coraux de la Grande Barrière d'Australie ingèrent du plastique    Faire manger de l'arachide aux nourrissons réduit les allergies    La Voix des régions pour une régionalisation équitable    News    André Azoulay : Le combat contre l'antisémitisme est indissociable de celui contre l'islamophobie    Aux abois, le PJD tire à l'aveuglette    Divers sportifs    Divers    1,17 MMDH généré par le tournage des productions étrangères en 2014    Les festivals à voir une fois dans sa vie : Festival international de sculpture sur glace et sur neige de Harbin    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Un milliard de touristes en 2012 | Le Soir-echos
Publié dans Le Soir Echos le 22 - 09 - 2012

Avec un record de 467 millions de touristes au premier semestre 2012, le tourisme international reste fermement sur la voie d'atteindre le milliard de touristes d'ici la fin de l'année, selon l'organisation mondiale du tourisme.
«Malgré la situation préoccupante de l'économie mondiale, la demande de tourisme international continue de faire preuve de robustesse. Le nombre de touristes internationaux dans le monde a augmenté de 5% entre janvier et juin 2012 par rapport à la même période en 2011 (22 millions de plus) », estime l'organisation mondiale du tourisme (OMT). Bien qu'une légère baisse de croissance puisse se produire au cours du deuxième semestre, les arrivées internationales devraient dépasser le milliard à la fin de l'année 2012. « Dans l'incertitude économique actuelle, le tourisme est l'un des rares secteurs économiques à présenter une croissance forte, à conduire le progrès économique tant dans les pays en développement que dans les pays développés, et ce qui est plus important, à créer les emplois dont nous avons tant besoin », a déclaré le Secrétaire général de l'Organisation, Taleb Rifai, en ouvrant le Forum mondial de l'économie touristique qui a débuté à Macao le mercredi 12 septembre. « Comme nous approchons du chiffre remarquable d'un milliard, nous devons veiller à ce que le secteur du tourisme soit soutenu par des politiques nationales adéquates et nous devons œuvrer à réduire les obstacles existants qui gênent le développement du secteur comme les procédures compliquées de visa, l'augmentation directe des taxes ou une connectivité limitée », a-t-il ajouté.
L'Asie mène la croissance
En effet, les arrivées ont augmenté dans toutes les régions entre janvier et juin 2012. L'Asie et le Pacifique arrivent en tête de la croissance par région (+ 8 %), stimulée par la reprise du tourisme japonais interne et émetteur ainsi que par la forte performance constante des marchés sources dans la région. Les destinations d'Asie du Sud et du Sud-Est (+ 9 % pour les deux régions) ont obtenu les meilleurs résultats à l'échelle mondiale. « Bien que l'Asie ait été affectée par la crise économique de 2008-2009 en raison de ses liens forts avec les autres économies, elle a très vite récupéré et est aujourd'hui à la tête de l'économie mondiale. C'est ce qui apparaît clairement dans ses chiffres du tourisme, » a déclaré M. Rifai.
L'Europe consolide sa croissance
L'Europe (+ 4 %), destination la plus visitée du monde, a consolidé sa croissance record de 2011 malgré la volatilité économique qui a persisté dans la zone euro. En Europe centrale et orientale, les résultats ont été supérieurs à la moyenne régionale (+ 7 %) et dans cette région, de nombreuses destinations ont connu une croissance à deux chiffres. En Europe occidentale, la croissance a également été supérieure à la moyenne (+ 5 %). En revanche, la demande en Europe du Sud et méditerranéenne (+ 1 %) a ralenti, mais en partant d'une très forte année 2011 et pour partie en raison de la reprise des destinations d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient.
Les Amériques (+ 5 %) ont crû au rythme de la moyenne mondiale, l'Amérique centrale (+ 7 %) et l'Amérique du Sud (+ 6 %) enregistrant les meilleurs résultats. En effet, l'Amérique du Sud a été l'une des sous-régions qui a connu la croissance du tourisme la plus rapide ces dernières années. Les destinations d'Amérique du Nord ont connu une croissance de 4 %, taux relativement élevé pour une région arrivée à maturité tandis que la croissance dans les Caraïbes est restée soutenue (+ 5 %) consolidant ses résultats de 2011.
La Tunisie tire la croissance en Afrique du Nord
En Afrique (+ 7%), le retour des touristes en Tunisie s'est reflété dans les résultats de l'Afrique du Nord (+ 11 %). De la même façon, le rebond de l'Egypte apparaît clairement dans les résultats du Moyen-Orient (+ 0,7 %). Les destinations d'Afrique (+ 6 %) ont continué à montrer des résultats très positifs après les bons taux de croissance que cette sous-région a connus les années précédentes.
En termes de marchés émetteurs, et parmi les dix premiers pays qui dépensent le plus pour les voyages à l'étranger, la croissance a été importante en Chine (+ 30%), dans la Fédération de Russie (+ 15 %), aux Etats-Unis (+ 9 %), en Allemagne (+ 6 %) et au Canada (+ 6 %). Au Japon, une augmentation de 8 % des dépenses de tourisme à l'étranger confirme la reprise de ce marché important. En revanche, la croissance a été comparativement lente ou négative au Royaume-Uni, en Australie, en Italie et en France.
990 millions en 2011
En 2011, les arrivées internationales de touristes atteignaient 990 millions (chiffre révisé selon l'actualisation des données). Avec une croissance estimée à 3 à 4 % pour 2012, elles devraient atteindre pour la première fois un milliard en décembre 2012. En 2011, les recettes du tourisme international, inclus le transport international de passagers, (les exportations générées par le tourisme) ont totalisé 1,2 milliard de dollars, soit 6 % des exportations mondiales.
* Tweet
* *


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.