La FRMF œuvre à donner corps au ballon rond national    Bagdad : 23 morts lors de l'explosion d'une voiture piégée    Palestine: le pillonage israélien se poursuit, les vols vers Tel-Aviv annulés , Navi Pillay accuse Israël    Elite-Pro (2014-2015/1ère Journée) : MAT-RCA en tête d'affiche    Maroc-UE : Pour un partenariat plus poussé    Zone franche de Tanger: Bientôt une unité chinoise de production de structures et de pipelines en acier    Ramadan : Un mois riche... en produits alimentaires impropres à la consommation    El Jadida: Vif succès de la 3ème édition des Nuits du Ramadan    Vidéo. Tour de France 2014 : Rafal Majka s'offre un coup de pouce    Tanger-Asilah: Une décharge contrôlée pour 13 communes urbaines et rurales    Air Algerie Flight With 116 On Board Crashed In Mali    La Fondation Attijariwafa Bank met la culture Hassanie à l'honneur    Signature d'une convention en faveur des agriculteurs-producteurs de lait    L'avion algérien aurait disparu au nord du Mali    Un avion d'Air Algérie disparait des écrans radars    Benkirane rend la monnaie à l'opposition    Toujours plus fort, toujours plus vide...    Le mot pour rire: Tu n'as rien fait, moi non plus    Gaza : deux avions marocains humanitaires atterrissent en Egypte    Aziz Akhannouch se prononce sur la campagne 2014: Une bonne année agricole    L'écriture est le lieu d'une expérience    Accès à l'information, la nouvelle version de la loi finalisée    Le rendement des collectivités territoriales désormais contrôlé    L'ANRT tire les oreilles aux opérateurs    Mission accomplie    Maroc- Afrique : 3ème réunion de la Commission mixte public-privé de suivi    SM le Roi inaugure un centre hospitalier universitaire à Oujda    Le 1er prélèvement de don multi organes sur un enfant sauve 2 vies.    Un Marocain traverse le Bosphore pour relier les cinq continents    Avec la mutation des valeurs au sein du Quartier Arabe (El Haouma), c'est l'un des derniers pans de notre culture qui s'effondre.    Insolite : Les noms des TGV à vendre    Nouvelles exigences de Bank Al-Maghrib en matière de systèmes de paiement    Les associations des droits de l'Homme épinglent Mohamed Hassad    Réunion des secrétaires régionaux et provinciaux...    Le livre : Théocratie populiste, Puissance de l'Etat-Makhzen    Divers sportifs    Le Maroc appelle à la cessation immédiate de l'agression israélienne    Les traditions ramadanesques préservées en Allemagne    Regarder des programmes TV ennuyeux peut conduire à l'obésité    Nouvelles appréciées de la littérature arabe : Le chasseur d'autruches (2)    Flashs    News    Le 4L Trophy, une vraie leçon de vie    Ces sportifs devenus meurtriers : Jovan Belcher    Carnet de voyage d'Ismaël Ibn El Khalil    Yassir Ali : Les caricatures sont les plus sévères des critiques    ...Et de trois pour le Festival national d'Ahwach à Ouarzazate    Un demi-milliard de dirhams pour la culture !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Un milliard de touristes en 2012 | Le Soir-echos
Publié dans Le Soir Echos le 22 - 09 - 2012

Avec un record de 467 millions de touristes au premier semestre 2012, le tourisme international reste fermement sur la voie d'atteindre le milliard de touristes d'ici la fin de l'année, selon l'organisation mondiale du tourisme.
«Malgré la situation préoccupante de l'économie mondiale, la demande de tourisme international continue de faire preuve de robustesse. Le nombre de touristes internationaux dans le monde a augmenté de 5% entre janvier et juin 2012 par rapport à la même période en 2011 (22 millions de plus) », estime l'organisation mondiale du tourisme (OMT). Bien qu'une légère baisse de croissance puisse se produire au cours du deuxième semestre, les arrivées internationales devraient dépasser le milliard à la fin de l'année 2012. « Dans l'incertitude économique actuelle, le tourisme est l'un des rares secteurs économiques à présenter une croissance forte, à conduire le progrès économique tant dans les pays en développement que dans les pays développés, et ce qui est plus important, à créer les emplois dont nous avons tant besoin », a déclaré le Secrétaire général de l'Organisation, Taleb Rifai, en ouvrant le Forum mondial de l'économie touristique qui a débuté à Macao le mercredi 12 septembre. « Comme nous approchons du chiffre remarquable d'un milliard, nous devons veiller à ce que le secteur du tourisme soit soutenu par des politiques nationales adéquates et nous devons œuvrer à réduire les obstacles existants qui gênent le développement du secteur comme les procédures compliquées de visa, l'augmentation directe des taxes ou une connectivité limitée », a-t-il ajouté.
L'Asie mène la croissance
En effet, les arrivées ont augmenté dans toutes les régions entre janvier et juin 2012. L'Asie et le Pacifique arrivent en tête de la croissance par région (+ 8 %), stimulée par la reprise du tourisme japonais interne et émetteur ainsi que par la forte performance constante des marchés sources dans la région. Les destinations d'Asie du Sud et du Sud-Est (+ 9 % pour les deux régions) ont obtenu les meilleurs résultats à l'échelle mondiale. « Bien que l'Asie ait été affectée par la crise économique de 2008-2009 en raison de ses liens forts avec les autres économies, elle a très vite récupéré et est aujourd'hui à la tête de l'économie mondiale. C'est ce qui apparaît clairement dans ses chiffres du tourisme, » a déclaré M. Rifai.
L'Europe consolide sa croissance
L'Europe (+ 4 %), destination la plus visitée du monde, a consolidé sa croissance record de 2011 malgré la volatilité économique qui a persisté dans la zone euro. En Europe centrale et orientale, les résultats ont été supérieurs à la moyenne régionale (+ 7 %) et dans cette région, de nombreuses destinations ont connu une croissance à deux chiffres. En Europe occidentale, la croissance a également été supérieure à la moyenne (+ 5 %). En revanche, la demande en Europe du Sud et méditerranéenne (+ 1 %) a ralenti, mais en partant d'une très forte année 2011 et pour partie en raison de la reprise des destinations d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient.
Les Amériques (+ 5 %) ont crû au rythme de la moyenne mondiale, l'Amérique centrale (+ 7 %) et l'Amérique du Sud (+ 6 %) enregistrant les meilleurs résultats. En effet, l'Amérique du Sud a été l'une des sous-régions qui a connu la croissance du tourisme la plus rapide ces dernières années. Les destinations d'Amérique du Nord ont connu une croissance de 4 %, taux relativement élevé pour une région arrivée à maturité tandis que la croissance dans les Caraïbes est restée soutenue (+ 5 %) consolidant ses résultats de 2011.
La Tunisie tire la croissance en Afrique du Nord
En Afrique (+ 7%), le retour des touristes en Tunisie s'est reflété dans les résultats de l'Afrique du Nord (+ 11 %). De la même façon, le rebond de l'Egypte apparaît clairement dans les résultats du Moyen-Orient (+ 0,7 %). Les destinations d'Afrique (+ 6 %) ont continué à montrer des résultats très positifs après les bons taux de croissance que cette sous-région a connus les années précédentes.
En termes de marchés émetteurs, et parmi les dix premiers pays qui dépensent le plus pour les voyages à l'étranger, la croissance a été importante en Chine (+ 30%), dans la Fédération de Russie (+ 15 %), aux Etats-Unis (+ 9 %), en Allemagne (+ 6 %) et au Canada (+ 6 %). Au Japon, une augmentation de 8 % des dépenses de tourisme à l'étranger confirme la reprise de ce marché important. En revanche, la croissance a été comparativement lente ou négative au Royaume-Uni, en Australie, en Italie et en France.
990 millions en 2011
En 2011, les arrivées internationales de touristes atteignaient 990 millions (chiffre révisé selon l'actualisation des données). Avec une croissance estimée à 3 à 4 % pour 2012, elles devraient atteindre pour la première fois un milliard en décembre 2012. En 2011, les recettes du tourisme international, inclus le transport international de passagers, (les exportations générées par le tourisme) ont totalisé 1,2 milliard de dollars, soit 6 % des exportations mondiales.
* Tweet
* *


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.