Le président du GPD félicite le nouveau président de la Chambre des représentants        Quel avenir pour le socialisme au 21 siècle ?    «Pour un modèle économique solidaire, favorisant le développement de l'entreprise»    Des mesures justes et équilibrées    Adel Taarabt encore buteur ! Spécial    Mémorandum d'entente entre le Maroc et le Panama : Etablissement de consultations politiques et accord-cadre de coopération    L'Observatoire des Etudes Géopolitiques (OEG) à Paris: : Le polisario, une des principales sources de déstabilisation dans la région    Interdiction provisoire de la commercialisation des huîtres issues de la lagune d'Oualidia    Stress hydrique dans les bassins versants du Tensift, du Ksob et d'Igouzoulene : Déficit pluviométrique prononcé    Les provinces du Sud, un espace économique prometteur voué à un avenir meilleur sous l'impulsion de SM le Roi    Echos Gharbaouis    Attention aux trouble fête !    Elite pro 22ème Journée : Le Raja relance le spectacle    Tensions dans le Golfe: Accord entre le Qatar et les autres monarchies    Un projet de loi relatif aux personnes en situation de handicap toujours dans les tiroirs    Un CAM, pour que les autistes jouissent de tous les droits    Ifrane: Adoption de plusieurs projets INDH dans les secteurs des infrastructures et des services    Auassar décisif et victorieux face à El Hasnaoui    Zakaria Fahim : promouvoir des modèles de rupture    Lancement d'une étude pour la mise en place de l'Observatoire du BTP    Divers sportifs    Le KACM reçoit le Raja avec pour enjeu une place de dauphin    Tableau relevé pour la 14ème édition    Divers Economie    Le Conseil de sécurité inquiet pour les civils bloqués à Homs    La double peine des Palestiniens de Syrie    Fauteuil roulant et impotence, absent et si présent, Bouteflika vote gagnant    Jamel Debbouze et Malik Bentalha sur scène pour la 16ème édition des "Mazagan Nights"    Bouillons de culture    Le prix Nobel de littérature Gabriel Garcia Marquez n'est plus    L'exception marocaine en est-elle une ?    Divers    «Medersa», un nouveau think thank est né à Salé    Légalisation de l'avortement : La volte-face de Benkirane    Pour la promotion de l'usage pédagogique des ressources numériques    Accident mortel près de Lâattaouia    Interview avec Jamel Debouzze pour la 16ème édition de Mazagan Nights    Santé dentaire : Une parodontie peut provoquer une perte de dents    Un policier reçoit un coup de fusil    Festival Gnaoua    8e Festival Awaln'Art    Présidentielle algérienne : Bouteflika réélu sans surprise avec 81,53%        8ème Forum national d'arts plastiques: Hommage à Abdellatif Zine, l'artiste qui libère celui qui regarde sa toile    Les Algériens élisent leur président, Bouteflika favori: Un moment de théâtralisation politique    Rencontre avec Maria Zaki autour de sa pièce de théâtre « Malgré la lumière du phare » : L'intelligence contre le formatage        







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Un milliard de touristes en 2012 | Le Soir-echos
Publié dans Le Soir Echos le 22 - 09 - 2012

Avec un record de 467 millions de touristes au premier semestre 2012, le tourisme international reste fermement sur la voie d'atteindre le milliard de touristes d'ici la fin de l'année, selon l'organisation mondiale du tourisme.
«Malgré la situation préoccupante de l'économie mondiale, la demande de tourisme international continue de faire preuve de robustesse. Le nombre de touristes internationaux dans le monde a augmenté de 5% entre janvier et juin 2012 par rapport à la même période en 2011 (22 millions de plus) », estime l'organisation mondiale du tourisme (OMT). Bien qu'une légère baisse de croissance puisse se produire au cours du deuxième semestre, les arrivées internationales devraient dépasser le milliard à la fin de l'année 2012. « Dans l'incertitude économique actuelle, le tourisme est l'un des rares secteurs économiques à présenter une croissance forte, à conduire le progrès économique tant dans les pays en développement que dans les pays développés, et ce qui est plus important, à créer les emplois dont nous avons tant besoin », a déclaré le Secrétaire général de l'Organisation, Taleb Rifai, en ouvrant le Forum mondial de l'économie touristique qui a débuté à Macao le mercredi 12 septembre. « Comme nous approchons du chiffre remarquable d'un milliard, nous devons veiller à ce que le secteur du tourisme soit soutenu par des politiques nationales adéquates et nous devons œuvrer à réduire les obstacles existants qui gênent le développement du secteur comme les procédures compliquées de visa, l'augmentation directe des taxes ou une connectivité limitée », a-t-il ajouté.
L'Asie mène la croissance
En effet, les arrivées ont augmenté dans toutes les régions entre janvier et juin 2012. L'Asie et le Pacifique arrivent en tête de la croissance par région (+ 8 %), stimulée par la reprise du tourisme japonais interne et émetteur ainsi que par la forte performance constante des marchés sources dans la région. Les destinations d'Asie du Sud et du Sud-Est (+ 9 % pour les deux régions) ont obtenu les meilleurs résultats à l'échelle mondiale. « Bien que l'Asie ait été affectée par la crise économique de 2008-2009 en raison de ses liens forts avec les autres économies, elle a très vite récupéré et est aujourd'hui à la tête de l'économie mondiale. C'est ce qui apparaît clairement dans ses chiffres du tourisme, » a déclaré M. Rifai.
L'Europe consolide sa croissance
L'Europe (+ 4 %), destination la plus visitée du monde, a consolidé sa croissance record de 2011 malgré la volatilité économique qui a persisté dans la zone euro. En Europe centrale et orientale, les résultats ont été supérieurs à la moyenne régionale (+ 7 %) et dans cette région, de nombreuses destinations ont connu une croissance à deux chiffres. En Europe occidentale, la croissance a également été supérieure à la moyenne (+ 5 %). En revanche, la demande en Europe du Sud et méditerranéenne (+ 1 %) a ralenti, mais en partant d'une très forte année 2011 et pour partie en raison de la reprise des destinations d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient.
Les Amériques (+ 5 %) ont crû au rythme de la moyenne mondiale, l'Amérique centrale (+ 7 %) et l'Amérique du Sud (+ 6 %) enregistrant les meilleurs résultats. En effet, l'Amérique du Sud a été l'une des sous-régions qui a connu la croissance du tourisme la plus rapide ces dernières années. Les destinations d'Amérique du Nord ont connu une croissance de 4 %, taux relativement élevé pour une région arrivée à maturité tandis que la croissance dans les Caraïbes est restée soutenue (+ 5 %) consolidant ses résultats de 2011.
La Tunisie tire la croissance en Afrique du Nord
En Afrique (+ 7%), le retour des touristes en Tunisie s'est reflété dans les résultats de l'Afrique du Nord (+ 11 %). De la même façon, le rebond de l'Egypte apparaît clairement dans les résultats du Moyen-Orient (+ 0,7 %). Les destinations d'Afrique (+ 6 %) ont continué à montrer des résultats très positifs après les bons taux de croissance que cette sous-région a connus les années précédentes.
En termes de marchés émetteurs, et parmi les dix premiers pays qui dépensent le plus pour les voyages à l'étranger, la croissance a été importante en Chine (+ 30%), dans la Fédération de Russie (+ 15 %), aux Etats-Unis (+ 9 %), en Allemagne (+ 6 %) et au Canada (+ 6 %). Au Japon, une augmentation de 8 % des dépenses de tourisme à l'étranger confirme la reprise de ce marché important. En revanche, la croissance a été comparativement lente ou négative au Royaume-Uni, en Australie, en Italie et en France.
990 millions en 2011
En 2011, les arrivées internationales de touristes atteignaient 990 millions (chiffre révisé selon l'actualisation des données). Avec une croissance estimée à 3 à 4 % pour 2012, elles devraient atteindre pour la première fois un milliard en décembre 2012. En 2011, les recettes du tourisme international, inclus le transport international de passagers, (les exportations générées par le tourisme) ont totalisé 1,2 milliard de dollars, soit 6 % des exportations mondiales.
* Tweet
* *


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.