La liste des 33 pré-convoqués dévoilée    Oued Laou : Le Souverain lance des projets structurants pour 57 millions de dirhams    Newsletter du 19 Septembre 2014 : Tourisme durable : Le Maroc co-leader de « 10 Years Framework of Programs »    La grève du 23 septembre sera-t-elle suivie ?    Syrie: Obama reçoit l'appui du Congrès américain pour armer les rebelles syriens    19ème édition du Festival Jazz au Chellah à Rabat : Un évènement dédié à la rencontre entre musiciens européens et marocains    Jack Lang, président de l'Institut du Monde Arabe (IMA) : La manifestation «Le Maroc contemporain» reflète l'originalité de la création artistique marocaine    Hausse de 26,5% de la consommation du ciment en août 2014        Une équipe du CHU de Fès réalise avec succès son 1er prélèvement multi-organe à partir d'un donneur en état de mort encéphalique    Le MAS premier qualifié pour les quarts, le Raja attend la seconde manche contre les FAR    Hommage au féminin à la grande figure de l'islamologie    Figures féminines radicales    Passer à la vitesse supérieure    Tourisme durable : Le Maroc co-leader de « 10 Years Framework of Programs »    Lutte contre le terrorisme : L'arsenal juridique renforcé    4ème forum d'investissement Maroc-CCG : Casablanca les 28 et 29 novembre    Hors champ : Mutations    Révision des listes électorales: Les partis politiques auront le droit de veto    Ligue 1 : Brandao suspendu 6 mois pour son coup de tête sur Motta    Football : Le Maroc chute à la 87e place au classement FIFA    Il séquestre sa copine et la viole durant une semaine    Accor ouvre un Mercure à Algeciras    Honteux !    Zurich Assurance Maroc: Dirk de Nil, le nouvel administrateur directeur général, présenté à la presse    Parcimonie maladive    Obama au Maroc en novembre ?    Moukharik au CA de l'Organisation arabe du travail    Pourquoi les Etats-Unis font trembler les banques de la planète    La 2ème journée diffusée sur 90 pays sur les cinq continents    Younès El Hassani s'illustre au Dubaï Creek Open    Huit équipes ont franchi le cap    Les ONG tirent à boulets rouges sur le projet de loi afférent au Conseil supérieur du pouvoir judiciaire    Hausse dans le secteur des industries manufacturières    Les exportateurs ne sont pas au bout de leur peine    Divers Economie    L'enseignement supérieur prochainement en grève    Les surnoms des sportifs : Usain Bolt, "la Foudre"    Le Festival international du film de Tanger souffle sa 7ème bougie    La culture en quête d'une politique    Une épave découverte en Arctique pourrait mettre fin à 170 ans de mystère    Une étude plaide pour une croissance sobre en carbone d'ici à 2030    Insolite    Adhésion du SDJ à l'Union européenne des greffiers    Divers    Al jisr lance la 3ème édition du projet Assoclic    Au Maroc, la mortalité infantile continue de baisser mais sans rassurer    A l'occasion de la tenue du 41ème Congrès de l'Association Internationale des Hydrologues    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Un milliard de touristes en 2012 | Le Soir-echos
Publié dans Le Soir Echos le 22 - 09 - 2012

Avec un record de 467 millions de touristes au premier semestre 2012, le tourisme international reste fermement sur la voie d'atteindre le milliard de touristes d'ici la fin de l'année, selon l'organisation mondiale du tourisme.
«Malgré la situation préoccupante de l'économie mondiale, la demande de tourisme international continue de faire preuve de robustesse. Le nombre de touristes internationaux dans le monde a augmenté de 5% entre janvier et juin 2012 par rapport à la même période en 2011 (22 millions de plus) », estime l'organisation mondiale du tourisme (OMT). Bien qu'une légère baisse de croissance puisse se produire au cours du deuxième semestre, les arrivées internationales devraient dépasser le milliard à la fin de l'année 2012. « Dans l'incertitude économique actuelle, le tourisme est l'un des rares secteurs économiques à présenter une croissance forte, à conduire le progrès économique tant dans les pays en développement que dans les pays développés, et ce qui est plus important, à créer les emplois dont nous avons tant besoin », a déclaré le Secrétaire général de l'Organisation, Taleb Rifai, en ouvrant le Forum mondial de l'économie touristique qui a débuté à Macao le mercredi 12 septembre. « Comme nous approchons du chiffre remarquable d'un milliard, nous devons veiller à ce que le secteur du tourisme soit soutenu par des politiques nationales adéquates et nous devons œuvrer à réduire les obstacles existants qui gênent le développement du secteur comme les procédures compliquées de visa, l'augmentation directe des taxes ou une connectivité limitée », a-t-il ajouté.
L'Asie mène la croissance
En effet, les arrivées ont augmenté dans toutes les régions entre janvier et juin 2012. L'Asie et le Pacifique arrivent en tête de la croissance par région (+ 8 %), stimulée par la reprise du tourisme japonais interne et émetteur ainsi que par la forte performance constante des marchés sources dans la région. Les destinations d'Asie du Sud et du Sud-Est (+ 9 % pour les deux régions) ont obtenu les meilleurs résultats à l'échelle mondiale. « Bien que l'Asie ait été affectée par la crise économique de 2008-2009 en raison de ses liens forts avec les autres économies, elle a très vite récupéré et est aujourd'hui à la tête de l'économie mondiale. C'est ce qui apparaît clairement dans ses chiffres du tourisme, » a déclaré M. Rifai.
L'Europe consolide sa croissance
L'Europe (+ 4 %), destination la plus visitée du monde, a consolidé sa croissance record de 2011 malgré la volatilité économique qui a persisté dans la zone euro. En Europe centrale et orientale, les résultats ont été supérieurs à la moyenne régionale (+ 7 %) et dans cette région, de nombreuses destinations ont connu une croissance à deux chiffres. En Europe occidentale, la croissance a également été supérieure à la moyenne (+ 5 %). En revanche, la demande en Europe du Sud et méditerranéenne (+ 1 %) a ralenti, mais en partant d'une très forte année 2011 et pour partie en raison de la reprise des destinations d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient.
Les Amériques (+ 5 %) ont crû au rythme de la moyenne mondiale, l'Amérique centrale (+ 7 %) et l'Amérique du Sud (+ 6 %) enregistrant les meilleurs résultats. En effet, l'Amérique du Sud a été l'une des sous-régions qui a connu la croissance du tourisme la plus rapide ces dernières années. Les destinations d'Amérique du Nord ont connu une croissance de 4 %, taux relativement élevé pour une région arrivée à maturité tandis que la croissance dans les Caraïbes est restée soutenue (+ 5 %) consolidant ses résultats de 2011.
La Tunisie tire la croissance en Afrique du Nord
En Afrique (+ 7%), le retour des touristes en Tunisie s'est reflété dans les résultats de l'Afrique du Nord (+ 11 %). De la même façon, le rebond de l'Egypte apparaît clairement dans les résultats du Moyen-Orient (+ 0,7 %). Les destinations d'Afrique (+ 6 %) ont continué à montrer des résultats très positifs après les bons taux de croissance que cette sous-région a connus les années précédentes.
En termes de marchés émetteurs, et parmi les dix premiers pays qui dépensent le plus pour les voyages à l'étranger, la croissance a été importante en Chine (+ 30%), dans la Fédération de Russie (+ 15 %), aux Etats-Unis (+ 9 %), en Allemagne (+ 6 %) et au Canada (+ 6 %). Au Japon, une augmentation de 8 % des dépenses de tourisme à l'étranger confirme la reprise de ce marché important. En revanche, la croissance a été comparativement lente ou négative au Royaume-Uni, en Australie, en Italie et en France.
990 millions en 2011
En 2011, les arrivées internationales de touristes atteignaient 990 millions (chiffre révisé selon l'actualisation des données). Avec une croissance estimée à 3 à 4 % pour 2012, elles devraient atteindre pour la première fois un milliard en décembre 2012. En 2011, les recettes du tourisme international, inclus le transport international de passagers, (les exportations générées par le tourisme) ont totalisé 1,2 milliard de dollars, soit 6 % des exportations mondiales.
* Tweet
* *


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.