Accroissement de 2% du crédit bancaire en avril    Iconoclaste...    Visite d'une délégation américaine au CHU Mohammed VI de Marrakech : Bénéficier de l'expérience américaine    Pédophilie, une calamité mal combattue : Besoin urgent de soins psychologiques et soutien juridique    Le Maroc se dote d'un Centre de gestion des risques climatiques forestiers    Marrakech, capitale du rire    B to B in Africa : 100 entreprises marocaines en prospection    dar es salam, du 30 août au 1er sep : AfPIF    Habré et les symboles    Hôtellerie : Radisson Blu ouvre à Abidjan    «Nous sommes intéressés par tous les pays africains»    Clôture du projet Tout le monde gagne : promouvoir l'autonomisation socioéconomique de la femme au Maroc    Importation de produits industriels : El Alamy veille au grain    La Princesse Lalla Salma pose la première pierre du Centre régional d'oncologie de Laâyoune    La presse française...    CDS : un exercice sous le signe des relations Maroc-Espagne    Hamid Chabat en visite en Palestine : Intensifier le soutien à la lutte du peuple palestinien    17ème édition du Trophée Hassan II des arts équestres traditionnels «Tbourida» : SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan préside la cérémonie de remise des médailles    Tribune libre : France 3 nous gratifie d'un documentaire intéressé à défaut d'être intéressant    Systèmes de retraite : La CIMR confirme de nouveau la pérennité de son régime    Docu-fiction de France 3 sur le Maroc : Prêche antimonarchique dans un désert de crédibilité    Brèves    Clubs de foot: Plus rentables que les multinationales    Décès du fondateur de Canal +    Brèves    Marrakech offre de grandes parties de rire    Marrakech du rire Michel Gohou: «J'ai eu une enfance rocambolesque!»    Mawazine    Moulay Abdellah Alaoui : 2015, une année riche en consécrations pour les sports équestres au Maroc    Le FUS à un pas du bonheur et de son premier sacre    Le Kawkab baisse les bras face au Fath    Forum économique germano-marocain à Tanger    BAM fait le point sur les régimes de change et la politique monétaire à Marrakech    La France se prépare à une nouvelle semaine sociale agitée    News    Démission du négociateur en chef de l'opposition syrienne aux pourparlers de paix    Ouverture du premier Career Center du Maroc à Marrakech    Faire d'El Jadida un modèle en matière de protection de l'environnement    Une caravane médicale au profit des personnes démunies à Essaouira    Divers Economie    Les fonctionnaires en grand débrayage    Devoir ou délit d'ingérence, un péché d'indigence !    L'Université Mohammed V décerne le titre de Docteur honoris causa à Mohammad Hamid Ansari    Penser l'interprétation dans les sciences sociales    Saber Rebaï : Mawazine apporte une valeur ajoutée au paysage artistique arabe    X-Men et Alice en tête du box-office    Basket-ball / Coupe du Trône: 11ème victoire de l'AS FAR (Dames): L'ASS (Messieurs) conserve son titre    Défilé de Miss cerisette en clôture du Festival des cerises de Sefrou    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Fondation Mohammed VI de la Sûreté nationale : La caravane de communication fait escale à Casablanca
Publié dans Libération le 16 - 10 - 2012

La caravane de communication de la Fondation Mohammed VI des œuvres sociales pour les fonctionnaires de la Sûreté nationale est arrivée hier à Casablanca où elle a présenté aux fonctionnaires, retraités, veuves des anciens fonctionnaires et ayants-droit les services offerts et les actions menées en leur faveur.
Le directeur de la Fondation, Abdelhak Adli, a assuré à cette occasion que cette journée est organisée en vue d'élargir les champs de communication et de contact avec les concernés et d'écouter leurs doléances et de connaître leurs points de vue.
C'était également l'occasion pour lui de leur expliquer le contenu des conventions signées entre la Fondation et différentes institutions privées et publiques, en l'occurrence les banques, les sociétés de crédit et d'assurance et les promoteurs immobiliers.
Il leur a également précisé que la Fondation a œuvré depuis sa création à améliorer leurs conditions de vie. Une amélioration qui touchera, selon lui, plusieurs aspects de la vie des fonctionnaires de la sûreté ainsi que leurs familles, notamment en ce qui concerne la santé par des conventions d'assurance et d'assurance complémentaire, le logement avec des conventions signées avec les promoteurs immobiliers, ainsi que le transport, l'enseignement et les loisirs par la construction l'année prochaine de centres d'estivage à Marrakech et Ifrane.
Abdelhak Adli qui s'est prononcé devant un large auditoire composé de hauts fonctionnaires de la Sûreté nationale, d'éléments de la sûreté, de retraités et de veuves, a martelé : « Nous avons un retard de 50 ans dans l'action sociale, le fait de ne pas avoir un seul centre d'estivage, une seule colonie de vacances est inadmissible, nous sommes devant vous aujourd'hui après une lutte acharnée, nous allons travailler et on ne va pas nous contenter de discours ». Il a, en outre, fait savoir que la Fondation œuvre en vue de la résolution du problème de l'appropriation des logements de fonction des quartiers Dar Lamane, Al Hay Al Hassani, Derb Ghallef et Aïn Sebaâ. Pour sa part, le directeur de la commission de suivi, Aboud Saïd, a assuré que la Fondation, qui est dotée de la personnalité morale et de l'autonomie financière, travaille dans la limite des moyens et des ressources disponibles, en rappelant que depuis sa création en 2010, elle n'a pas été dotée de budgets propres par les lois de Finances 2010, 2011, et 2012. Il a, enfin, signalé que le Maroc compte 12.700 retraités de la sûreté qui bénéficieront des prestations de la Fondation et ses différents partenaires.
Cette caravane qui fera 15 escales passera quatre jours à Casablanca.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.