L'oral de Benkirane chez les Conseillers reporté    Décès de Taïeb Ben Bouazza : Un pionnier du syndicalisme et de la diplomatie    Dakar: La Ziara annuelle des Tijanes Omariens, une célébration sous le Haut Patronage de SM le Roi    Réchauffement climatique : Le plus grand glacier de l'Antarctique oriental commence à fondre    Affaire Nisman : Le journaliste qui a annoncé la mort du procureur fuit l'Argentine    Marocains du monde: Chokri Moussaoui : L'ascension d'un cleantech entrepreneur marocain vers le sommet    Basket-ball/Epilogue des Huitièmes de finale de la Coupe du Trône : Le MAS stoppé à Berkane    Presse Sportive : Aid N° 5 Ben Atiya, Ouadar, Timoumi à l'honneur    17ème Journée : IRT-OD : 1-0 : Une courte victoire devant 40.000 spectateurs    Essaouira, un esprit d'universalité plurimillénaire    De son auteur El Mostafa Atemni    Meknès : Lutte contre le piratage: Plus de 15000 DVD saisis et cinq personnes arrêtées    L'employabilité des jeunes marginalisés: Thème d'une rencontre à Casablanca    Associatif: 20% des assos s'accaparent 80% du financement public    L'ancienne SG a démissionné de son poste    Un café avec...Nacer Ibn Abdeljalil Spécialiste des sports d'endurance    Une tempête de neige paralyse New York    Des fortunes diverses...    Les peines des 19 hooligans du match FAR-DHJ confirmées en appel    Droits de l'homme : Le Représentant de l'UE en visite au Maroc du 28 au 30 janvier    CEED Maroc et IBM Maroc au chevet des start-up: Le projet Linkry primé    Ce n'est que le début de l'aventure !    Journée culturelle hispano-marocaine à Madrid    Abdelkrim Ouazzani à l'honneur au Centre d'art moderne de Tétouan    Meryem Chami, à la tête de la filiale marocaine d'Altran Technologies    Marrakech : Un fraudeur condamné pour détournement de trafic téléphonique    Juger sur pièce    Le mot pour rire: Tu me filmes, je te filme...    Acquisition de six actifs en Afrique auprès d'Etisalat : Maroc Telecom a finalisé l'opération    La régionalisation de l'offre sanitaire est une priorité    Les hooligans ont sévi à Agadir    Arrestation d'un Algérien soupçonné d'appartenance au groupe terroriste "Jund Al-Khilafa"    «American Sniper» déclenche des tensions islamophobes accrues aux Etats-Unis    Le transport, principal obstacle au développement du tourisme    Reconnaître les droits de propriété des pauvres dans les pays en développement    Débat sur la parité en politique    Pour l'optimisation des politiques migratoires en Afrique    L'humoriste Tikouta n'est plus    Bouillons de culture    La CNDP va-t-elle finir par prendre le taureau par les cornes ?    La leçon grecque : Pour la défense de la dignité des peuples contre l'austérité appauvrissante    Le Congo et la Guinée Equatoriale premiers qualifiés    Une journée des visiteurs où le WAC et le KACM en ont pris leurs aises    S.A.R la Princesse Lalla Meryem préside la rencontre pour la consolidation des mécanismes de protection des enfants    2015, Année internationale de la Lumière en l'honneur d'Ibn Al-Haytam    16 millions de vie pourraient être sauvées tous les ans grâce à la prévention    DHJ/RSB: 1-0 Les Jdidis s'imposent dans la douleur !    Aides alimentaires et couvertures distribués au profit des victimes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Fondation Mohammed VI de la Sûreté nationale : La caravane de communication fait escale à Casablanca
Publié dans Libération le 16 - 10 - 2012

La caravane de communication de la Fondation Mohammed VI des œuvres sociales pour les fonctionnaires de la Sûreté nationale est arrivée hier à Casablanca où elle a présenté aux fonctionnaires, retraités, veuves des anciens fonctionnaires et ayants-droit les services offerts et les actions menées en leur faveur.
Le directeur de la Fondation, Abdelhak Adli, a assuré à cette occasion que cette journée est organisée en vue d'élargir les champs de communication et de contact avec les concernés et d'écouter leurs doléances et de connaître leurs points de vue.
C'était également l'occasion pour lui de leur expliquer le contenu des conventions signées entre la Fondation et différentes institutions privées et publiques, en l'occurrence les banques, les sociétés de crédit et d'assurance et les promoteurs immobiliers.
Il leur a également précisé que la Fondation a œuvré depuis sa création à améliorer leurs conditions de vie. Une amélioration qui touchera, selon lui, plusieurs aspects de la vie des fonctionnaires de la sûreté ainsi que leurs familles, notamment en ce qui concerne la santé par des conventions d'assurance et d'assurance complémentaire, le logement avec des conventions signées avec les promoteurs immobiliers, ainsi que le transport, l'enseignement et les loisirs par la construction l'année prochaine de centres d'estivage à Marrakech et Ifrane.
Abdelhak Adli qui s'est prononcé devant un large auditoire composé de hauts fonctionnaires de la Sûreté nationale, d'éléments de la sûreté, de retraités et de veuves, a martelé : « Nous avons un retard de 50 ans dans l'action sociale, le fait de ne pas avoir un seul centre d'estivage, une seule colonie de vacances est inadmissible, nous sommes devant vous aujourd'hui après une lutte acharnée, nous allons travailler et on ne va pas nous contenter de discours ». Il a, en outre, fait savoir que la Fondation œuvre en vue de la résolution du problème de l'appropriation des logements de fonction des quartiers Dar Lamane, Al Hay Al Hassani, Derb Ghallef et Aïn Sebaâ. Pour sa part, le directeur de la commission de suivi, Aboud Saïd, a assuré que la Fondation, qui est dotée de la personnalité morale et de l'autonomie financière, travaille dans la limite des moyens et des ressources disponibles, en rappelant que depuis sa création en 2010, elle n'a pas été dotée de budgets propres par les lois de Finances 2010, 2011, et 2012. Il a, enfin, signalé que le Maroc compte 12.700 retraités de la sûreté qui bénéficieront des prestations de la Fondation et ses différents partenaires.
Cette caravane qui fera 15 escales passera quatre jours à Casablanca.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.