Dématérialisation des cautions douanières : La solution d'Attijariwafa bank opérationnelle en phase pilote    «OCP Africa» aspire à une agriculture moderne et créatrice de valeur en Afrique    Comptables agréés : La liste définitive publiée    Relation client : Nouvelle plateforme pour Outsourcia à Madagascar    Aziz Bouhaddouz opérationnel avec Sankt Pauli dès ce lundi ? Spécial    El Jadida : Quatre étudiants séquestrent un policier    Médicaments génériques fabriqués au Maroc : La commercialisation pour très bientôt    L'heure est à la mobilisation (5)    Des nouvelles rassurantes sur la blessure de Mehdi Benatia Spécial    CIV - Maroc : Les Lions de l'Atlas se prépareront à Rabat    France : Un fiché "S" marocain expulsé    La Chine déroule ses orientations    Festival de Fès de la culture soufie: Un «Davos spirituel» est né    Salon du cheval d'El Jadida: Poste Maroc émet un timbre commémoratif    Rakka – Le début de la fin    Forum euro-méditerranéen des jeunes leaders à Essaouira    News    Nouveaux pourparlers de paix sur la Syrie à Astana    Najib El Khadi élu vice-président de l'ASGP de l'Union interparlementaire    Une délégation émiratie s'enquiert des opportunités d'investissement dans la région de Casablanca-Settat    18 certificats négatifs délivrés en septembre dernier à Essaouira    Divers Economie    Ligue des champions : Paris compte déjà un petit chelem    L'IRT, un sacré client pour le KACM    Plateau relevé au 10ème MIC    Le gouvernement espagnol enclenchera samedi l'article 155    Rapport mi-figue mi-raisin de l'UE sur les droits de l'Homme au Maroc    Le lancer de hache, le nouveau loisir qui monte aux Etats-Unis    Insolite : Le Japon pleure son manchot amoureux    Pour un enseignement en crise : Il faut plutôt voir du côté des gouvernements    Catalogne : Merkel et Macron soutiennent le gouvernement espagnol    La justice spatiale en débat à Khénifra    Andrej Babis, le "Trump tchèque" au seuil du pouvoir    Les meilleurs films de tous les temps    Beau succès du 12ème concert pour la Tolérance    Casablanca: Les auteurs du braquage d'une agence de transfert d'argent arrêtés    Marathon International de Casablanca : Déjà la 10ème édition    Souad Mkhennet : «Mon livre sera édité en arabe à la fin du mois d'octobre»    La Princesse Lalla Salma prend part à la Conférence mondiale de l'OMS    La J.S à Sotchi... Un intrus se met à côté de la plaque!    Don d'organes: Un problème de sensibilisation    La RDC membre du Conseil des Droits de l'Homme de l'ONU    Après la guerre, le parti distribue les dividendes    Casablanca : présentation du livre « Maroc, culture, art et mémoire » en hommage à feu Mohamed Sijelmassi    SM le Roi reçoit l'envoyé personnel du SG de l'ONU    Casablanca accueille la 4e édition de street art «Sbagha Bagha»    PRÈS DE 67 MILLIARDS DE DIRHAMS DU PIB DU TOURISME AU MAROC    Ahizoune reçoit le Prix de reconnaissance de la culture amazighe au titre de l'année 2016    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





"Tigmi N'Igran" de Tala Hadid ouvre le Festival international du film documentaire
Publié dans Libération le 10 - 05 - 2017

img class="responsive" style="display:none" src="http://www.libe.ma/photo/art/grande/13203614-19819291.jpg?v=1494334178" alt=""Tigmi N'Igran" de Tala Hadid ouvre le Festival international du film documentaire" title=""Tigmi N'Igran" de Tala Hadid ouvre le Festival international du film documentaire" / img class="not-responsive" src="http://www.libe.ma/photo/art/default/13203614-19819291.jpg?v=1494334189" alt=""Tigmi N'Igran" de Tala Hadid ouvre le Festival international du film documentaire" title=""Tigmi N'Igran" de Tala Hadid ouvre le Festival international du film documentaire" width="708" /
Le coup d'envoi de la 9ème édition du Festival international du film documentaire (FIDADOC), organisée sous le thème "L'Afrique au cœur", a été donné lundi soir à Agadir. A la salle Brahim Radi, à l'Hôtel de ville, qui abritera toutes les projections de la compétition officielle, le public a assisté à la cérémonie d'ouverture de cet évènement culturel et artistique marquée notamment par la projection du film amazigh "Tigmi N'Igran" (La maison dans les champs) de la réalisatrice Tala Hadid.
Cette œuvre de 86 minutes qui représente le Maroc à la compétition internationale, a remporté plusieurs prix au Festival du cinéma africain, asiatique et latino-américain de Milan, et obtenu le prix du meilleur film documentaire au Festival international du cinéma de Hong Kong de même qu'il a été projeté cette année au Festival international du film de Berlin (Berlinale). Un hommage a été aussi rendu au cinéaste et ethnographe français Jean Rouch (1917-2004) à l'occasion du centenaire de la naissance du réalisateur, à travers la projection de 7 de ses films et 2 Master class.
Cet hommage a été rendu à Jean Rouch par son ami et cinéaste, l'ambassadeur du Niger auprès de l'UNESCO, Inoussa Ousseini, qui était ancien ministre de la Culture de son pays et fondateur du Forum africain du film documentaire de Niamey. Jean Rouch est l'un des réalisateurs les plus influents et prolifiques de l'histoire du cinéma (plus de 100 films), dont le centenaire de la naissance est célébré tout au long de l'année en cours.
Dix films de réalisateurs issus de différents pays sont en lice pour les prix de la compétition internationale qui se poursuit jusqu'au 13 mai. La programmation de cette année "mêle des œuvres de talents émergents, d'auteurs confirmés et de grands noms du cinéma mondial", à travers un total de 40 films venus de 25 pays, indique l'Association de culture et d'éducation par l'audiovisuel (ACEA), qui organise le festival avec l'appui de la deuxième chaîne de télévision publique marocaine 2M et d'autres partenaires.
D'après les organisateurs, les films en lice pour les prix de cette édition du FIDADOC reflètent des expériences cinématographiques variées représentant la Palestine, la Norvège, l'Algérie, la France, la Belgique, le Burkina Faso, l'Allemagne, la Turquie, le Mali, le Chili, la Hollande, la Suède, le Qatar, l'Iran, ainsi que le Maroc. Autre particularité de cette édition est la place réservée à la nouvelle génération de réalisatrices et de réalisateurs africains.
En partenariat avec le Festival des 3 continents de Nantes, un atelier sous le thème "Produire au sud Agadir Sahara" permettra à 12 professionnels émergents maghrébins et subsahariens, porteurs d'un projet de long-métrage documentaire, de se familiariser avec les techniques et les outils de la coproduction cinématographique internationale.
Notons enfin que le jury de la compétition internationale est composé de Maria Daïf directrice de l'espace culturel l'Uzine (Maroc), Jérôme Le Maire, réalisateur (Belgique), Moncef Taleb, ingénieur du son et producteur (Tunisie), Virginie Lenhart, réalisatrice (France) et Awa Traoré, réalisatrice (Mali).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.