Mawazine2019: Du Hip Hop à l'OLM Souissi    Vidéo-Trophée Hassan II de golf : Brillante entrée en jeu de l'équipe du Prince Moulay Rachid    Mea Culpa d'Hervé Renard sur Hakim Ziyech    Un autre élément terroriste arrêté à Dakhla    Trafic de drogues : Gros coup de filet à Casablanca    Meurtres d'Imlil : Ouverture du procès le 2 mai    L'EI revendique les attentats au Sri Lanka    Les avocats plaident pour une réforme de fond    Espagne. Les mineurs marocains, sujets de campagne électorale    L'ESAV lance un nouveau Pôle d'excellence    126e derby casablancais, WAC-RCA 2-2    Botola Maroc Telecom : WAC et RCA se neutralisent au terme d'un derby emballant    Fin de la visite d'une délégation du PPS au Kurdistan d'Irak    Ziyech convoité par les Merengue    Gestes et significations    Conseil National    Maroc Telecom consolide ses performances au premier trimestre    Tenue de plusieurs comités provinciaux du PPS    5ème édition du JIDAR Toiles de rue    Fuicla, un festival dédié au cinéma d'adaptation    Le SMPAD se penche sur la protection sociale    HCP : Les prix à la consommation stagnent en mars 2019    OCP: Les détails des projets en cours    Le ministère annule sa réunion avec les syndicats d'enseignants    FIAB-2019 à Essaouira : Beauté, innovation et responsabilité en Afrique    Révolutionnaire ! Fini les facultés à accès ouvert    Trump rejette la menace d'une destitution, les démocrates débattent    Brésil : La justice examine un recours de Lula contre sa condamnation    Artisanat : Les exportations se consolident de 12% au premier trimestre    SIAM 2019 : Plus de 850.000 visiteurs    ONU Femmes : Lancement d'une campagne contre la traite humaine au Maroc    BMCE Bank of Africa, 1ère banque au Maroc à soutenir les « Responsible Banking Principles »    Les efforts de la diplomatie marocaine ont fini par payer    Les consommateurs s'engagent sans prendre connaissance du contrat de vente    Les leaders de la contestation au Soudan suspendent leurs discussions avec l'armée    Divers    Le vélo électrique serait meilleur pour la santé mentale    Création d'un Centre de créativité pédagogique à la Faculté des sciences de Tétouan    Youssef Chiheb : Le Grand Remplacement, nouveau paradigme de l'islamophobie en Europe    Marathon de Rabat : Deux nouveaux records et une bonne prestation des Marocains    Coupe internationale Mohammed VI de karaté    Divers    Un bel exemple de partenariat entre les deux rives de la Méditerranée    Clôture en beauté du Festival de la culture Aissaoua    "La Malédiction de la dame blanche" en tête du box-office    L'œuvre du cinéaste et poète Abbas Kiarostami au cœur des Journées cinématographiques de Safi    L'Union arabe de taekwondo s'installe à Rabat    Le PPS au Kurdistan d'Irak: La diplomatie partisane agissante    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Message royal au 5e Forum Crans Montana de Dakhla
Publié dans Albayane le 18 - 03 - 2019

Convertir le potentiel économique d'aujourd'hui en réalité de demain
SM le Roi Mohammed VI a mis l'accent, samedi, sur l'importance de la formation des jeunes en Afrique, afin de convertir le potentiel économique d'aujourd'hui dans le continent en réalité de demain.
« (…), notre jeunesse a besoin d'être portée, formée, responsabilisée et surtout valorisée. Il faut la former pour convertir le potentiel économique d'aujourd'hui en réalité de demain », a souligné le Souverain dans un message adressé au 5ème Forum Crans Montana de Dakhla, qui a ouvert ses travaux sous le thème: « Bâtir une Afrique puissante et moderne au service de sa jeunesse ».
SM le Roi a mis en garde, toutefois, contre l'échec dans ce domaine, qui serait « un terrible désastre pour le Continent et pour d'autres régions aussi ».
« 19 ans – c'est aujourd'hui l'âge médian en Afrique. Cette jeune génération construira l'Afrique de demain, cette jeunesse contribuera à la paix, à la stabilité et au développement socio-économique du Continent », a poursuivi SM le Roi, notant que le départ périlleux d'une partie de cette jeunesse à la recherche d'un avenir sous d'autres horizons, ne doit pas être une fatalité, ni la figure d'une Afrique en échec.
Le Souverain a appelé, dans ce cadre, à mettre en œuvre de réponses pertinentes et adaptées pour que les jeunes voient leur avenir en Afrique et pour l'Afrique, soulignant que l'accélération de la transition démographique doit être accompagnée du « lancement de grands chantiers de développement, capables de transformer la réalité du Continent, en particulier dans les domaines de l'éducation, de la santé, de l'agriculture, des infrastructures, ou encore de la lutte contre la pauvreté ».
Le Maroc, a indiqué Sa Majesté le Roi, veut œuvrer, avec ses frères africains, avec leurs amis et leurs partenaires, pour faire de l'Afrique une terre d'avenir, précisant que tel est l'esprit de l'action du Royaume depuis son retour au sein de sa famille institutionnelle africaine.
« L'engagement du Maroc pour l'Afrique et en faveur d'une coopération Sud-Sud agissante n'est pas le fruit de circonstances ni d'intérêts étriqués», a affirmé le Souverain, qui a toujours plaidé pour une solidarité active, fraternelle et mutuellement bénéfique.
« Nous considérons que l'Afrique, notre Continent, est notre devoir, notre responsabilité, notre chance », a souligné SM le Roi, rappelant, à ce titre, la décision du Royaume d'annuler, dès l'an 2000, l'ensemble des dettes des Pays les Moins Avancés du Continent envers le Maroc et la mise en place de mesures de facilitation des importations en provenance de ces pays.
Le Royaume, qui a voulu, par cette action, traduire dans les faits, sa responsabilité et son devoir d'inscrire la coopération dans une logique gagnant-gagnant, a fait le choix de l'ouverture, de la solidarité et de la main tendue avec l'ensemble de ses pairs africains ; le choix de promouvoir et de soutenir la paix, la stabilité et la sécurité en Afrique, a soutenu le Souverain, se disant convaincu que « ce sont là les conditions fondamentales à l'élaboration et à la réussite de politiques économiques et sociales qui garantiront, aux populations africaines, une vie meilleure et digne ».
SM le Roi n'a pas manqué de souligner la place de choix qu'occupe désormais le Forum Crans Montana de Dakhla, qui, depuis 5 ans, s'est installé comme un rendez-vous important de réflexion et de recherche des réponses concrètes et novatrices au développement socio-économique durable.
Un forum qui s'est érigé, selon le Souverain, en « un centre qui rassemble des participants issus de divers horizons et originaires des quatre coins de la planète ; un centre qui accueille des intervenants de haut niveau, mobilisés autour de thèmes liés certes à l'Afrique, mais irradiant tous les continents, grâce à l'émergence d'idées, de synergies et d'opportunités de coopération ».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.