Célébration de la Journée mondiale de l'Afrique à Rabat    L'ISIC accueille son nouveau directeur    El Othmani chez les conseillers    Aéronautique: Le challenge de la valeur ajoutée et de la taille critique    Elections européennes: Les réformes passées au crible    Zéro mika: La réforme relancée    Le Maroc réagit à la démission de Horst Köhler    La fermeture du centre de proximité de Sidi Moumen démentie    L'activité touristique de Marrakech en accroissement depuis 2015    Les touristes marocains boostent la destination Agadir    Habib El Malki se réunit avec les présidents des groupes et groupement parlementaires    Le Maroc et la Côte d'Ivoire font le point sur leur coopération    La liste officielle de Renard attendue pour bientôt    Florent Ibengue : La CAN se doit d'être grandiose car toute l'Afrique est aux aguets    Divers sportifs    Saâd Dine El Otmani : Le gouvernement déterminé à moderniser l'administration    Moussaoui Ajaloui anime une rencontre de l'USFP à Salé    Lancement de l'étude TIMSS 2019 avec la participation du Royaume    Les cas de démence vont tripler d'ici à 2050 selon l'OMS    Divers    Atlantique Assurances se lance dans le coton    Ces tournages qui ont tourné au drame : Top Gun    Ammi Driss : Je ne me considère pas comme marginalisé car la décision d'arrêter en 1989 fut mienne 1/2    Ahmed Boulane présente son premier livre à Tanger    HCP : La population du Maghreb passera à 131,9 millions en 2050    L'ambassadeur du Maroc en Namibie remet ses lettres de créances au Président Geingob    5è édition du Prix Mohammed VI de l'art décoratif marocain sur papier    2000 : Les Lions de l'Atlas chutent au premier tour    Bahja et Camacho : souvenirs partagés    Coupe d'Afrique. Continental sponsor officiel jusqu'en 2023    La Tribune de Nas : La Coupe du Monde 2022 s'exporte à Casablanca…    Vodafone suspend ses achats de téléphones 5G Huawei    Marrakech. Le CRT dresse son bilan    L'ONU rend hommage aux soldats de la paix, dont un Marocain    Once Upon a time in…Hollywood. Une claque tarantinesque !    Azelarab Kaghat, le général…    Insolite : Trahi par Facebook    Nouvelle date de l'examen régional de la première année du baccalauréat    Ligue des champions : Les billets du match WAC-EST sont disponibles    Enseignement préscolaire. 60% des enfants ciblés intégrés    Le Maroc compte taxer Facebook et Google    BAM: l'immobilier en berne    Washington-Téhéran: La tension est à son comble…    Le New York Times consacre un long carnet de voyage au Royaume    Politique de voisinage : Politique de voisinage L'UE se félicite de la coopération avec le Maroc    Nike accusé de contrefaçon    Meknès. Un inspecteur de police fait usage de son arme pour arrêter un individu    En Libye, la guerre est aussi économique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Santé scolaire: «Jeux Vidéo : Jouons sans en abuser»
Publié dans Albayane le 25 - 04 - 2019

Le Ministère de la Santé organise, en partenariat avec le ministère de l'éducation nationale, de la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, du 23 au 27 Avril 2019, la Semaine Nationale de Santé Scolaire, sous le thème: «Jeux Vidéo: Jouons sans en abuser».
Le coup d'envoi officiel de la semaine nationale de santé scolaire édition 2019 a été donné le mardi 23 Avril 2019 par le ministre de la santé, Anas Doukkali, et celui de l'éducation nationale, de la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Saïd Amzazi, qui ont effectué une visite à l'école Annaser à Ain Aouda (Témara).
Au cours de cette visite à laquelle a pris part le gouverneur de la préfecture Skhirate-Témara, ses proches collaborateurs , des chefs des services extérieurs, les ministres de la santé et de l'éducation nationale, de la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, ont pu s'enquérir sur place de l'état des lieux, de la situation sanitaire des élèves et assisté à des séances de consultations bucco-dentaires au profit des élèves.
Lors de cette visite, les ministres ont procédé par la même occasion l'inauguration de l'Espace de Santé Jeunes de Ain Aouda.
Comme le veut la tradition , cette semaine nationale de santé scolaire est une occasion idoine pour mener à bien de multiples actions qui visent à sensibiliser le plus grand nombre d'élèves des différents établissements scolaires primaires au niveau national , des établissements de l'enseignement traditionnel, et aussi au niveau des centres de santé, des maisons des jeunes, des espaces santé jeunes et des foyers féminins.
Mais la sensibilisation s'adresse aussi aux parents, aux tuteurs de ces élèves qui ont aussi un grand rôle à jouer dans le changement d'attitudes de ces enfants qui doivent prendre conscience des risques qui peuvent résulter de l'utilisation abusive des jeux vidéo, ainsi que sur les moyens alternatifs à l'utilisation abusive de ces jeux vidéo et éviter ainsi les dangers qui en résultent , et cela grâce à l'adoption des bonnes attitudes pour une vie saine et équilibrée .
Jeux vidéo : la vigilance est de mise
Tous les parents confirmeront qu'aujourd'hui dans pratiquement tous les foyers, pauvres, ou riches, milieu urbain, ou milieu rural, les jeux vidéo font partie de l'univers des enfants, souvent dès leur plus jeune âge. Les enfants ont accès à ces jeux sur différentes plateformes : l'ordinateur, les consoles de jeux, mais aussi les tablettes et les téléphones portables. Il est alors important d'en encadrer l'usage, car certains jeux vidéo peuvent comporter des risques.
Il faut avoir présent à l'esprit qu'un enfant qui passe beaucoup de temps devant un écran, reste en grande partie assis. Il ne consacre pas ce temps à bouger et à s'activer physiquement, ce qui finira par nuire à son développement psychomoteur.
La luminosité dégagée par les différents écrans tient le cerveau éveillé et empêche l'enfant d'avoir un sommeil normal.
Les jeux vidéo quand ils occupent une grande partie dans la vie d'un enfant, finissent toujours par développer une dépendance, qui peut se manifester par de l'agitation, la présence d'irritabilité. Il est donc important de rester attentif à ce que vit votre enfant, de vous enquérir chaque jour sur ce qu'il fait, le temps qu'il passe devant un écran…
Il est important de surveiller de près le contenu des jeux vidéo auxquels joue l'enfant. De nombreuses études font d'ailleurs un lien entre la violence de certains jeux vidéo et l'éventail de comportements que l'enfant est susceptible d'adopter par la suite.
Il faut s'assurer que le contenu des jeux vidéo correspond à vos valeurs.
Lorsque votre enfant joue à un jeu vidéo, profitez-en pour passer du temps avec lui. Procurez à votre enfant des jeux de différents types (ludoéducatif, d'aventure, stratégique, de simulation) pour développer des habiletés et des champs d'intérêt variés.
Si vous commencez à remarquer que votre enfant passe trop de temps à jouer devant son écran, ou quand il s'enferme dans sa chambre, accroché à son ordinateur, les yeux rivés sur son écran, hermétique à toutes remarques ou demandes tant son attention est retenue par son jeu vidéo, vous devez agir immédiatement et mettre de l'ordre dans ce comportement qui peut nuire à votre enfant.
Soyez très vigilant, car de nombreux problèmes dans le déroulement de la scolarité des enfants sont inhérents au temps abusif que passe l'enfant devant les jeux vidéo.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.