Fès: décès du premier proviseur marocain du lycée Moulay Driss    La CGEM et la DGI s'associent pour réduire les litiges entre l'Administration fiscale et les entreprises    Couverture sociale : la Banque accorde un prêt de 400 milliards au Maroc    Porté disparu à Midelt, un technicien de 2M retrouvé sain et sauf    Ce qu'a dit Moncef Slaoui sur le vaccin choisi par le Maroc    Institut Cervantes : Le cycle du cinéma "Courts-métrages au féminin" en ligne du 7 au 30 décembre    Covid-19 : L'Etat soutient les traiteurs touchés par la crise    2M: voici le nouveau directeur de l'information    Le Syndicat national de la presse marocaine dénonce les insultes de Ziane contre les journalistes    Marché automobile: Les ventes en chute cette année    L'Intérieur dénonce les déclarations irresponsables visant des institutions sécuritaires nationales    Le tourisme balnéaire au cœur du plan de relance du secteur à Dakhla Oued Eddahab    Tout ce qu'il faut savoir sur la nouvelle cellule terroriste démantelée par le BCIJ à Tétouan (vidéos)    Décès de Aziz Abdelaziz Aïouch, 1er proviseur marocain du lycée Moulay Driss de Fès    Casablanca: décès suspect dans une clinique privée, la famille dénonce    La date des prochaines vacances scolaires au Maroc    Sahara marocain : ARTE dévoile au grand jour les fake news du « polisario »    Le film marocain «Much Loved» bientôt sur Netflix !    Guergarat. L'Algérie ne lâche pas le morceau    CNSS. Indemnité pour perte d'emploi : les coulisses d'une réforme    Personnes en situation de handicap : l'accès à l'éducation et l'intégration professionnelle au centre de deux conventions interministérielles    La rappeuse marocaine « Khtek » parmi les 100 femmes influentes dans le monde    Une nouvelle cellule terroriste démantelée à Tétouan    La directrice de la comm' de la Maison Blanche jette l'éponge    Devises vs Dirham: les cours de change de ce vendredi 4 décembre    Coup de filet du BCIJ: démantèlement d'une cellule terroriste à Tétouan    Exclusif – Premières révélations sur l'opération anti-terroriste en cours à Tétouan (vidéo)    BCIJ : Démantèlement d'une nouvelle cellule terroriste à Tétouan (photos)    ONU : Le cannabis sort de la liste des drogues les plus dangereuses    Sahara marocain : ARTE dévoile les Fake news du polisario    Le Hassania d'Agadir tient ses AG le 15 décembre    Mort de VGE: Macron décrète un jour de deuil national mercredi    Evolution du coronavirus au Maroc : 4334 nouveaux cas, 368.624 au total, jeudi 3 décembre à 18 heures    Décès de Mohammed Abarhoune    Ligue des champions : Paris revient, Chelsea déroule    Les prémices d' une saison prometteuse pour le CAYB    Le Wydad fin prêt pour la reprise de la Botola    Festival international Cinéma et migrations d'Agadir. Une édition 100% digitale    Abondantes chutes de neige, vague de froid et fortes averses de vent    Le régime algérien prend en otage les séquestrés de Tindouf pour un « choix politique fallacieux »    Ait Taleb: la date de démarrage de la campagne de vaccination n'est pas encore fixée    Le sport national en deuil : Saïd Bouhajeb n'est plus de ce monde !    Le Groupe arabe salue les efforts inlassables de SM le Roi pour la défense d'Al-Qods    Messaoud Bouhcine: «Les arts vivants sont en crise»    LOI DE FINANCES 2021 : UN BUDGET DE CONVALESCENCE    Jamel Debbouze provoque Booba pour le buzz (Vidéo)    16 cas testés positifs au sein du MAS à la veille de la nouvelle saison : "Jouer football mais penser Covid-19 " !    Cancel Culture : Le bûcher des réseaux sociaux brûle de bon feu    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Restreindre oui mais expliquer et contrôler
Publié dans Albayane le 25 - 10 - 2020


Nouvelles mesures contre la pandémie
Mohamed Khalil
Le gouvernement n'a pas attendu sa prochaine réunion, jeudi, pour reconduire les restrictions dans certaines villes, à deux reprises prolongées. Pire, il a serré la vis, au niveau des préfectures du Grand Casablanca et des provinces de Berrechid et de Benslimane, par de nouvelles mesures justifiées par des chiffres, encore une fois, inexpliqués.
En d'autres termes, l'Exécutif semble avoir anticipé sur des comportements prévisibles, à la veille des vacances des écoles et de la Fête du Mouloud. Une conjoncture généralement ponctuée de grandes retrouvailles et visites familiales, mais source de risques épidémiologiques certains, en cas de non respect des règles d'usage constamment et utilement répétées: hygiène, protection et distanciation.
Or, c'est sur ce triptyque que le gouvernement devrait centrer sa communication et non sur des chiffres qui suscitent plus de peur que de respect, à cause des doutes qu'ils engendrent auprès de la population. La mise en doute par la population s'accroit face au manque de réaction aux nombreuses mises en cause de certains décès prétendument comptabilisés comme provenant de covid-19.
Ce mutisme officiel, alors que des démentis sont opposés à des questions politiciennes ou à d'autres de moindre importance, conforte les tenants de la thèse du «complot» et compromet la lutte contre la pandémie. Car le plus important est d'acquérir un grand soutien à l'action du gouvernement et non de laisser quelques «fantaisistes» ou «malhonnêtes» divulguer des mensonges ou des faits non avérés.
De plus, c'est le manque de contrôle et de mesures pratiques qui fait cruellement défaut, à l'instar de ce qui se passe dans les transports publics, les mosquées et certains marchés de proximité et cafés, voire d'unités commerciales…
A ces niveaux, il faudra constater une véritable démission des pouvoirs publics qui se contentent, en observateurs impuissants, à assister aux faits accomplis par des citoyens non avertis ou porteurs de vérités invérifiables...
La responsabilité veut que le gouvernement explique et explique encore mais sans faire de la peur l'outil et le remède contre le virus, en laissant des irresponsables contribuer à la contamination générale et à la pollution de l'information.
Et si la décision de fermeture des parcs s'avère sans fondement, il faudra reconnaitre, cependant, que quelques mesures sont de nature à réduire la propagation du virus comme le sont l'arrêt des bus du transport en commun et le tramway à 21h, la fermeture à 15h des marchés de proximité et l'encouragement, quand c'est possible, du travail à distance.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.