Hyperpuissance    Article 1062726    Echanges extérieurs: Tout baisse, sauf l'alimentaire    Les Etats-Unis s'embrasent    France: C'est l'heure de la reprise économique    Foot: LaLiga fixe le calendrier de reprise    Lettre à l'éditeur de The Lancet    Salé: Les derniers malades de Covid-19 quittent l'hôpital    La démocratie locale…reportée    Moto GP: le Grand Prix du Japon annulé    Ronaldo: «Messi est bien sûr le numéro 1»!    Un fidèle en amitié et en militantisme    Mendyl, direction Bordeaux?    L'Amérique et ses démons    Covid-19 : Voici les nouvelles règles à respecter pour reprendre l'avion !    Turquie-Grèce: Bruits de bottes à la frontière…    Assurance: le groupe Holmarcom opère la fusion de ses deux filiales    Coronavirus : le ministère de la Santé lance l'application «Wiqaytna »    Coronavirus : la CNT tire la sonnette d'alarme    Maroc Telecom lance sa solution de paiement mobile    Coronavirus : 12 nouveaux cas, 7.819 au total, lundi 1 juin à 10h    Trump met fin au partenariat des Etats-Unis avec l'OMS    Tanger: La plaque commémorative de la Rue Abderrahmane El Youssoufi saccagée    Décès à Tanger de la libraire et éditrice Marie-Louise Belarbi    Taïa: «Le Covid-19 a créé une misère plus mortelle que le virus»    Avis de tempête sur l'avenir professionnel des jeunes    Le Groupe Renault annonce la suspension du projet d'augmentation de ses capacités au Maroc    Message de condoléances d'Abbas El Fassi    Le plan de relance proposé par la CGEM, un référentiel extrêmement riche    La Hongrie tord le cou à la propagande du Polisario    Le Maroc dans le peloton des pays relativement peu touchés par le Covid-19    Saad Dine El Otmani exclut tout recours à une politique d'austérité    Publication des cadres de référence du baccalauréat    La Cour d'appel de Marrakech en ordre de bataille contre le coronavirus    Le Yémen réitère son soutien à notre intégrité territoriale    Ursula von der Leyen dit "Shukran" au Maroc    Epidémies... Ces romanciers qui ont tout vu !    L'acteur égyptien Hassan Hosni s'est éteint à l'âge de 89 ans    Le gouvernement à l'écoute des syndicats    Hong Kong: Le Parlement chinois adopte sa «loi sur la sécurité»…    Pillages et échauffourées aux Etats-Unis malgré des couvre-feux    Hicham Sabir, une étoile montante de l'écriture…    La coupe du Trône, un cadeau d'adieu avant l'heure    Danielle Skalli tire sa révérence    À quoi sert la littérature en période de confinement?    Affaire Radès : L'appel du Wydad examiné aujourd'hui par le TAS    La Premier League dans la dernière ligne droite vers une reprise    CIO : Kamal Lahlou réélu au sein de la commission Marketing    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mustapha Boucetta reconduit à la tête du CRT de Tanger-Tétouan-Al Hoceima
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 29 - 03 - 2018


Il sera appuyé par un président délégué
Comme prévu, les travaux de l'assemblée générale élective du Conseil régional du tourisme (CRT) de Tanger-Tétouan-Al Hoceima
se sont déroulés, mardi 27 mars, dans le calme. Et avec le retrait de Safouan Benayad et Driss Semlali de la course, cette assemblée a connu la réélection du président sortant, Mustapha Boucetta, (pour un quatrième mandat) avec 24 voix face à Samira Ktiri El Idrissi (13 voix), connue par sa grande expérience dans l'hôtellerie en matière de commercialisation et de relations avec les partenaires nationaux et étrangers. Intervenant à cette occasion, M. Boucetta a fait part de son intention de poursuivre ses efforts avec les membres du nouveau bureau pour la promotion de la région avec une représentation de toutes les destinations du nord au sein de cette institution. «Nous travaillons pour que toutes les villes et provinces de la région soient bien représentées au sein du CRT», a-t-il dit.
Outre le directeur général et les membres traditionnels du bureau, le nouvel organigramme du CRT permet au président en exercice d'être appuyé par un président délégué en vue de la bonne marche de cette institution.
Par ailleurs, cette assemblée a été marquée par la présentation des projets et des actions menés dans le cadre du nouveau plan d'action pour le développement touristique pour la région, dont l'ambition est d'attirer plus de 3 millions de touristes en 2020. Pour atteindre cet objectif, la région met le paquet sur la valorisation accrue des produits de culture et nature et l'amélioration d'une offre MICE spécialisée dans les salons internationaux et qui s'appuie sur les moteurs du développement économique de la destination. Il s'agit aussi de la consolidation de l'offre balnéaire sur le littoral de Tanger-Tétouan-Al Hoceima.
Il est à noter que parmi les actions de ce nouveau plan, la confirmation des marchés traditionnels (dont l'Espagne et la France) et le développement de nouveaux marchés tels que la Chine et la Russie. Alors que la région dispose de quelque 289 unités hôtelières (22.550 lits), dont Tanger se taille la part du lion avec près de 50% de la capacité d'hébergement régionale. «L'année 2017 a été marquée par un contrôle plus strict de la qualité des prestations des aménagements des établissements d'hébergement, grâce à la vigilance des délégués du ministère du tourisme de la région», selon les données tirées du rapport moral, dont lecture a été donnée à cette occasion.
Il s'agit aussi, dans le cadre de ce même plan d'action, de renforcer le nombre de liaisons aériennes entre cette région et d'autres destinations européennes. Plusieurs compagnies aériennes ont porté leur choix sur Tanger pour consolider leur desserte du Royaume vers l'Europe. Parmi lesquelles figurent Royal Air Maroc, Tansavia, Air Arabia, TuiFly et Vueling. Des études sont menées pour la création d'une nouvelle liaison entre Tétouan et Paris.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.