Kénitra: des motards utilisent leurs armes de service pour arrêter un récidiviste    Création d'un centre d'accueil pour les MRE à Tanger    Installation des agents d'autorité nouvellement nommés    Tanger : Un centre d'accueil pour la diaspora marocaine    Remaniement: Divisions de la majorité et compétences rares    Le Japon affiche de nouvelles ambitions africaines    Fête de la Jeunesse: Fini les cérémonies officielles…    Un Conseil de gouvernement jeudi prochain    Insolite : Mystérieux bienfaiteur    La Bourse de Casablanca clôture juillet en bonne mine    Le taux moyen de remplissage des barrages avoisine les 57% au niveau de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima    Création d'entreprises : 50.135 nouvelles entités au premier semestre    Grève de 48 heures des médecins du secteur public    Equipements télécoms : Le processus d'agrément dématérialisé    Télédéclarations: la CNSS s'associe aux banques participatives    Exploration pétrolière: Jeu de chaises musicales sur le permis Anoual    En Libye, la peur de finir à la rue après avoir fui les combats    Réfugiés: Le ras-le-bol des pays voisins de la Syrie, après 8 ans de guerre    Le commerce mondial des marchandises pique du nez au troisième trimestre    Commerce: Trump vante la perspective d'un accord « fantastique » avec Londres après le Brexit    Gibraltar autorise le pétrolier iranien à partir malgré la tentative américaine de blocage    Hong Kong, passerelle entre Pékin et le monde, malgré l'essor économique chinois    Les utilisateurs d'Instagram pourront bientôt signaler les « Fake News »    Taux négatifs    Coupe arabe Mohammed VI des clubs champions : L'IRT décidé à franchir le tour préliminaire    Fouzi Lekjaa Objectif : Qualifier l'EN au Mondial et au dernier carré de la CAN    Coupe du Trône : Tirage au sort fatal pour au moins sept clubs de la D1    Championnat de Portugal : Adel Taarabt renoue avec Benfica jusqu'en 2022    Kitesurf : Dakhla à l'heure de la 5ème édition de «Dakhla Downwind Challenge»    Athlétisme : Des records du monde en danger    Neymar convoqué pour les prochains matches amicaux du Brésil    Vahid Halilhodzic prend officiellement les commandes de la sélection nationale    De nouveaux ambassadeurs du Qatar et de la Finlande à Rabat    Myrtilles : Cet aliment miracle réduit le risque d'Alzheimer et d'infarctus    Augmentation du nombre de bénéficiaires de l'Entraide nationale    Divers    Fès: L'UEMF s'allie à l'Ecole polytechnique    La Marine Royale saisit 4 tonnes de chira au large d'Assilah    Vol de médicaments de l'hôpital multidisciplinaire d'Azrou : Un récidiviste interpellé    Tanger : Deux arrestations dans une affaire de coups et blessures ayant entraîné la mort d'une personne    Réhabilitation du cimetière juif d'El Jadida    Le film culte "Apocalypse Now" ressort dans une nouvelle version    Depuis sa cellule, MHD rend un hommage déchirant à Dj Arafat    Une MasterClass pour former les musiciens en herbe    Casablanca: Où sont les autorités et la Cour des comptes?    «Le festival Bab Souss» du 23 au 25 août    Pour présenter ses vœux de l'Aïd Al Adha : Karima Skalli lance «Alhawa rachiki»    Fast and furious : Hobbs et Shaw assurent l'intérim    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





A la veille de la fin du Plan agricole régional (PAR) : Casablanca-Settat se tourne vers la valorisation et la commercialisation des produits agricoles
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 11 - 03 - 2019

La mise en place d'une plate-forme de commercialisation de fruits et légumes à El Jadida permettra de réduire le nombre d'intermédiaires de 15 à 3. Ce projet sera dupliqué au niveau de plusieurs provinces de la région.
Après avoir atteint l'ensemble des objectifs du Plan agricole régional, Casablanca-Settat se fixe de nouvelles orientations pour le développement de son agriculture. Région pionnière sur le plan agricole, cet axe géographique central du Maroc connaît aujourd'hui une forte dynamique en matière de commercialisation et de valorisation de production. Une panoplie de projets est en cours de concrétisation. Citons, en effet, la création d'un souk régional à bestiaux. Une plate-forme pilote est en phase de construction au niveau de la commune de Mechrek à Sidi Bennour dotant ainsi la région d'un point de vente moderne où traçabilité et rentabilité sont garanties. «C'est un important projet qui s'inscrit pleinement dans les efforts engagés par la tutelle à vouloir moderniser les plates-formes de commercialisation de la production agricole et animale et d'améliorer les revenus du fellah en limitant l'intermédiation commerciale qui lui porte préjudice», nous explique Abderrahmane Naili, directeur régional de l'agriculture au niveau de Casablanca-Settat. Détails des principaux projets engagés.
Le premier marché régional à bestiaux livré fin 2019
Ce marché régional de bétail mettra fin aux petits souks où sévit l'anarchie. Portant sur une enveloppe globale d'environ 27 millions de dirhams, cette infrastructure, de 5,7 hectares, porte sur deux tranches. La première sera livrée au plus tard début 2020. 19 millions de dirhams ont été engagés pour le financement des travaux qui atteignent à ce jour un taux d'avancement de 45%. La deuxième tranche comprendra par ailleurs plusieurs services, notamment l'installation d'agences bancaires. En ce qui concerne la gestion de ce marché qui accueillera annuellement environ 4.000 têtes, elle sera attribuée à une entité privée. Un appel à manifestation d'intérêt sera bientôt lancé pour désigner le gestionnaire qui veillera sur la bonne gouvernance de cette plate-forme.
La marge du fellah grimperait de 30%…
Au niveau d'El Jadida, la direction régionale de l'agriculture se penche sur la mise en place d'une plate-forme de commercialisation de fruits et légumes. Une fois créée, cette infrastructure permettra de réduire le nombre d'intermédiaires de 15 à 3. De même, la marge du fellah augmenterait de 30%. Ce projet sera dupliqué au niveau de plusieurs provinces de la région. Outre El Jadida, d'autres plates-formes verront le jour, notamment à Zmamra, El Gharbia et Benslimane.
Une unité de valorisation née d'une approche participative
Et dans une approche participative, première en son genre au niveau régional, la direction régionale de l'agriculture s'est jointe au conseil de la région et à la Chambre de l'agriculture de Casablanca-Settat pour la réalisation d'une unité de valorisation des fruits et légumes dans la province de Sidi Bennour.
Ce projet qui s'inscrit dans le cadre de la dynamisation du programme de développement de la région Casablanca-Settat porte sur la création d'une unité de stockage et frigorification des produits agricoles au niveau de la province de Sidi Bennour. L'accord de partenariat a été récemment adopté en vertu duquel la direction régionale de l'agriculture Casablanca-Settat s'engage à céder un terrain d'un demi-hectare pour l'implantation de cette unité et à contribuer au programme d'animation. La Chambre d'agriculture débloquera pour sa part 7 millions de dirhams pour la construction de l'unité de stockage et de frigorification outre la réalisation des études nécessaires pour la mise en place dudit projet. De même, un montant de 7 millions de dirhams sera octroyé par le conseil de la région pour la mise en place d'une unité d'assemblage et d'emballage au profit de la Chambre d'agriculture de la région en sus de la participation à l'élaboration des programmes d'animation.
Les objectifs du PAR remplis
A l'instar des autres régions du Maroc, Casablanca-Settat arrive à la dernière année de la mise en œuvre du Plan agricole régional ( PAR). Des résultats probants ont été enregistrés à ce jour au niveau de la région, notamment dans le pilier II portant sur l'agriculture solidaire. Le bilan arrêté à fin juin 2018 fait état d'un taux d'avancement de 78% en termes du nombre de projets engagés, de 90% en termes du montant investi, de 61% en termes de superficie couverte et de 93% en termes de bénéficiaires. On note ainsi la formalisation de 58 des 74 identifiés par le PAR, dont 15 d'ores et déjà achevés d'un coût global de 219,9 millions de dirhams couvrant une superficie de plus de 9.100 hectares. Les projets en cours de mise en œuvre sont de l'ordre de 43 répartis au niveau de six provinces de la région. 4 d'entre eux, totalisant un montant de 5 millions de dirhams, visent l'insertion des jeunes à El Jadida ciblant ainsi 86 bénéficiaires. L'année 2019 sera marquée par ailleurs par le lancement de 5 projets dans la province de Benslimane représentant un investissement de l'ordre de 36,53 millions de dirhams ciblant 1.127 agriculteurs.
En analysant la situation de la contractualisation des projets pilier II au niveau de la région, il ressort que l'objectif fixé à cet effet a été entièrement atteint, soit 58 projets conventionnés. S'agissant des plantations, il ressort que 5.055 hectares ont été plantés dans la région dont 39% d'olivier, 30% de figuier, 14% de vigne et 17% d'autres espèces. Notons que 62% des superficies plantées ont été cédées aux bénéficiaires, soit 3.148 hectares. Quant aux aménagements pastoraux, la superficie budgétisée à fin 2018 est réalisée en totalité au niveau de la province de Settat, soit 89% de l'objectif fixé tandis que les 11% restants sont réalisés au niveau de Sidi Bennour. En ce qui concerne le pilier I du PAR, la direction générale de l'agriculture indique que 121 projets ont été réalisés, soit 68% de l'objectif du PAR. Le montant investi est de 5,9 milliards (47% de l'objectif) profitant à 73.736 agriculteurs agrégés. Les filières phares sont en l'occurrence le sucre, le lait, la viande rouge, l'aviculture, les oléagineuses et céréales. Sur les 14 projets d'agrégation, 9 sont mis en conformité et 5 en cours avec un investissement total à terme de 4 milliards de dirhams.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.