CNDH et Gendarmerie Royale réunis pour la prévention de la torture    Meknès, nouvelle capitale du monde agraire    Trump et Macron veulent « travailler » à un nouvel accord sur l'Iran, colère de Téhéran    L'accord historique sur le nucléaire iranien de 2015    Henri Michel, ancien coach des Lions de l'Atlas, tire sa révérence    Nouvelle défaite du leader tangérois    Zinebladi : Centrale Danone met en valeur le patrimoine marocain    ADM : Ouverture de l'extension du péage de l'échangeur Meknès-Est    Benatiq : Le Maroc est conscient des grandes mutations que connaît le phénomène migratoire    Une première. Une commission du Parlement d'Amérique centrale se réunit en bientôt à Rabat    Les jugements exécutés au Maroc ont plus que doublé en 2017    Désenclavement rural : Le taux d'accessibilité est passé 80% selon Amara    Mondial-2026 : La candidature du Maroc présentée à Accra aux présidents des Fédérations africaines    Plus de 770.000 diabétiques pris en charge par le ministère de la santé    La princesse Lalla Hasnaa a préside le vernissage de l'exposition « La Méditerranée et l'art moderne »    Plus de 84 MMDH d'investissements depuis la privatisation    AWB finance la transformation du cacao au Cameroun    La note américaine au Maroc    OCP : Un emprunt obligataire de 5 milliards de dirhams    City Week 2018, avec ou sans Brexit, Londres restera en pole position !    Le Maroc accompagne le Nigeria dans la gestion de l'eau    Une «Romantada» à Rome ?    Nasser Larguet restera-t-il à la tête de la direction technique de la FRMF ?    Un Monde Fou    L'affaire devant le Parlement:retrait des cyclistes marocains    Toronto : Plusieurs morts dans l'attaque à la voiture bélier    L'UIR en route vers le doctorat    La Solidarité Française disntingue trois Marocains    Réforme des CRI: Les propositions d'El Othmani    L'emission Ensemble pour un seul but :la Candidature du Maroc 2026    Echec d'une tentative d'importation de marchandises prohibées    Rabat: Lalla Hasnaa préside le vernissage de l'exposition « La Méditerranée et l'art moderne »    SM le Roi visite la Direction Générale de la Surveillance du Territoire national (DGST)    De fortes averses orageuses prévues ce mardi de 15H00 à 24H00 dans plusieurs provinces du Royaume    Salon du livre à Montréal : La culture immatérielle du Maroc au centre du débat    Le concert «Harmonie» à Oujda    INDH : Une arme contre la précarité    Le conducteur d'une camionnette fait 10 morts et 15 blessés    Amazigh : Le Parlement accélère l'examen du projet de loi organique    Décès de l'ex-sélectionneur du Maroc, le Français Henri Michel    «La dévalorisation de l'action politique produit des effets négatifs»    L'UE ouvre une enquête sur le projet d'acquisition de Shazam par Apple    Emmanuel Macron en visite de trois jours aux Etats-Unis    Génocide arménien, l'ombre de Talaat Pacha    Morocco, Polisario, why war is possible...    (Vidéo) Accusé de racisme, Gad Elmaleh s'excuse!    «La musique me permet d'articuler des idées pour lesquelles je n'ai pas de mots»    Deux ouvriers blessés suite au renversement d'une grue géante à Casablanca    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





LES FAR DANS LA TOURMENTE:LA BASSESSE
Publié dans HibaPress le 14 - 12 - 2017


Les nostalgiques gardent aujourd'hui encore une certaine fraicheur de mémoire constante, qui prédispose une image exceptionnelle de ce que furent les FAR d'antan, les valeurs ajoutées qu'ils ont implantées dans les cœurs de tous les Marocains sans exception aucune car le « pèlerinage » au Stade d'Honneur une fois par an du temps de la célébrissime Coupe Mohammed V, avait été une magnifique occasion pour tous les Marocains du Royaume de venir découvrir le véritable représentant de toute la Oumma, s'acquérant la sympathie de tout un Peuple. Avec le temps, les FAR continuèrent de garder leur statut et avaient forgé une admirable situation au point que le public des FAR était celui par qui la politesse et la discipline s'appliquèrent !Tout le monde de se rappeler de la présence effective de plusieurs bataillons de l'Armée Royale installées spécialement aux gradins 12/13/14…Le bon vieux temps ou il n'y avait point place pour le moindre « Chaghab ».Juste après et avec autant de bonté, les FAR élevaient un nouveau genre de supporters plus familiaux, plus disposés et avec un enthousiasme remarquablement civilisé. Les FAR n'avaient jamais négligé de fructifier un si bel héritage dans les normes du respect mutuel sans aucune ingérence de fans dans les affaires du club. Cela avait permis d'instaurer un véritable écart, qui a autorisé l'Administration des FAR de gérer à sa manière ses objectifs bien loin de points de vue externes, qui ne sont nullement concernés ni de près ni de loin de ce qui touche le club. Une indépendance légitime qui a toujours caractérisé ce club dépendant d'une Institution respectable et respectée !!!Malheureusement tel n'est plus le cas, de nos jours, ou l'Administration actuelle des FAR s'était mise à genou, pour s'abaisser honteusement et misérablement au rang de supporters qui ne doivent jamais être de la même lignée d'un Corps aussi prestigieux assermenté qui ne doit admettre le moindre approche avec les civiles d'un genre aussi récalcitrant, ayant ainsi bafoué les règles élémentaires des Lois Militaires en vigueur, qui exigent des normes strictes et disciplinaires à l'encontre de toute rencontre externe, puisqu'il n'est point sommé d'agir de la sorte ou d'abdiquer, du moment que le club des FAR ,en étant une Association Sportive, doit s'exprimer essentiellement indépendamment de ses vraies valeurs et non être exposé aux exigences d'autrui, de plus n'ayant aucun rapport ni aucun lien de réservation auprès de cette honorable Institution. Ceux qui ont agis ainsi, en s'assayant à la même table et même enseigne que certains soi-disant chefs de file de supporters des FAR, ont mis le club des FAR dans de beaux draps, l'abaissant à un niveau pitoyable, déplorable, allant même jusqu'à soumettre l'équipe à entrer dans une phase de « chantage» déclaré, qui est arrivé, par le temps, à mettre le club sous la coupe de recommandations, d'exigences et autres ultimatums bien ficelés des supporters, qui sont donc allés plus loin dans leurs revendications car, hier encore ils ont obtenus la démission de deux membres influents de hauts grades,aujourd'hui furent les instigateurs du départ forcé de Amri et demain,solliciteront d'autres alternatives. Ils iront jusqu'à réclamer, et ils le font par banderoles interposées lors des rencontres des FAR, la destitution de toute l'Association,chercheront à obtenir des postes clés dans l'organigramme de l'Association et ce sera de l'impensable mais d'autant plus réel, puisqu'on leur avait bien ouvert cette voie d'approche et cette liberté de définir, qui ne devaient normalement, dans les pures règles de l'Institution Militaire, jamais avoir lieux!!!Autres temps, autres mœurs…On aura tout vu, vécu là ou a atterri soudainement un aussi prestigieux club, laissé aujourd'hui pour compte, dans un rang qui ne lui convient nullement et avec un Directoire qui n'a plus ce courage, cette sagesse ni cette rigueur qui caractérisaient l'Administration des FAR d'autrefois…C'est la chute vertigineuse vers la bassesse pure et simple !!! C'est écœurant et malheureux… d'en arriver là, dans cette situation si moralement et logiquement lamentables,pour un si légendaire club de la trempe des FAR !!!

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.