L'international espagnol David Villa annonce sa retraite    Couverture sanitaire universelle : Rabat accueille une session de formation sur l'expérience marocaine    Fonction publique. Un concours unifié pour les personnes en situation de handicap    L'AMDIE organise le « Forum Invest In Morocco » à Johannesburg    Wafa Assurance. L'acquisition de Pro Assur finalisée au Cameroun    Boeing espère la fin de l'immobilisation au sol du 737 Max avant fin décembre    Les nouveautés du Forum euro-méditerranéen des Jeunes Leaders    Une délégation de Bayt Al Hikma reçue au siège du Parti à Rabat    Tournoi Omnium VI: Banco pour Maha Haddioui !    Le groupement parlementaire du PPS scandalisé par une «mesure discriminatoire»    Un mal pour un bien    Le « Visionnary Award » décerné à M. et Mme Benjelloun par le MEI à Washington    Amine Bensaid prend ses fonctions à la tête de l'université Al Akhawayn    Lancement du Forum euro-méditerranéen des Jeunes Leaders à Essaouira    Radio Sol, une nouvelle radio axée « musique et divertissement »    Alsa en situation d'oligopole ?    Présentation à Johannesburg des opportunités d'investissement au Maroc    Lancement du Fonds de l'eau de Sebou, un projet pionnier !    Forum MEDays : le président sénégalais arrive à Tanger    Nouvelle arrestation pour le BCIJ à Guelmim    Blanchiment : L'œil du GAFI sur le Maroc    La performance hebdomadaire de la Bourse de Casablanca dans le vert    Clôture de l'Agri Days Essaouira    Dernière rentrée de 2019 pour les Bleus    Sterling écarté de l'équipe d'Angleterre    La Supercoupe d'Espagne s'installe en Arabie Saoudite pour trois ans    Lors de l'émission «Décryptage» de MFM Radio    Guerre des chefs à la tête du Polisario    Révision à la baisse de la production mondiale de céréales en 2019    Adam Schiff, le démocrate discret et minutieux qui veut destituer Trump    Le marocain SGTM entame la réalisation d'une embouchure aux environs d'Abidjan    Insolite : Voler une voiture de gendarmerie    Comment cultiver le stress positif    La pneumonie, tueuse d'enfants    Trois artistes blessés dans une attaque au couteau lors d'un spectacle à Ryad    Les films à voir absolument une fois dans sa vie    "Les Marocains" de Leila Alaoui atterrissent à Séville    "Lire Casablanca", une invitation à comprendre le développement urbain de la métropole    Espagne: Accord entre socialistes et Podemos pour former un gouvernement    Mohamed Boudra, représente l'Afrique pour la présidence du CGLU-Monde    LaLiga en opération de charme à Casablanca    Nador: 8e Festival international de cinéma et mémoire commune    Concours télévisé à Moscou    Il y a 30 ans aujourd'hui que le «Mur de Berlin» est tombé…    «Une partie de la mémoire musicale a disparu avec les orchestres nationaux»    Coupe du Trône : Le TAS sort le DHJ et retrouve le HUSA dans une finale inédite    Convention de partenariat : TIBU Maroc devient le représentant officiel de STEM Sports au Maroc    Le Maroc et la Mauritanie font revivre leur histoire d'amour à Chinguetti    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Afriquia Merzouga Rally : Les motards à l'assaut des dunes le 21 mai
Publié dans La Nouvelle Tribune le 19 - 05 - 2016

L'Afriquia Merzouga Rally a lieu du 21 au 27 mai. 122 concurrents, professionnels et amateurs, s'affronteront dans ce Dakar Series qui se déroule entre autres dans les dunes de Merzouga. Les cadors du dernier Dakar, Stevan Sivtko, 2e, et les révélations Kevin Benavides et Adrien van Beveren (4e et 5e) sont parmi les grands favoris de cette 7e édition.
Idéalement proposé en début de saison, l'Afriquia Merzouga Rally s'inscrit, par sa nouvelle position dans le calendrier, comme un test significatif dans la campagne 2016 des motards professionnels. Ils sont donc nombreux à s'aligner pour s'étalonner et affirmer leurs objectifs. Autour du trio Svitko-Benavides-Van Beveren les Gerard Farrès, Helder Rodrigues ou Ruben Farria viennent aussi avec de hautes ambitions. Mais dans l'optique du prochain Dakar des jeunes et des rookies sans complexe risquent de bouger les hiérarchies et au moins d'animer la compétition. Dans leur viseur: acquérir l'expérience des grands rallies et viser le plus vite possible une participation au Dakar. Entre les pilotes confirmés et les prochaines pépites de la New Dakar Generation l'affrontement va être passionnant, avec en prime le gain du Dakar Challenge pour le vainqueur de l'édition et le meilleur jeune. De quoi motiver les ambitieux.
Dans la lignée de ses 6 précédentes éditions le rallye reste aussi fidèle à sa philosophie: un rendez-vous vraiment convivial où les purs amateurs peuvent vivre un défi humain et sportif à leur main. Côtoyer de grands pilotes; profiter des conseils des habitués; évoluer sur des parcours adaptés voulus par le Directeur sportif Marc Coma pour que l'Afriquia Merzouga Rally s'installe aussi comme un rallye formateur, sont parmi les attraits de l'épreuve. Des arguments forts pour que chaque passionné vive une vraie découverte de l'ambiance rallye et puisse se lancer son propre défi.
Rappelons enfin que Afriquia a toujours été un partenaire fidèle et un véritable soutien d'évènements sportifs. Ces derniers mois, la marque s'est distinguée par son accompagnement de manifestations sportives d'envergure à l'écho international et touchant directement le monde automobile. Ainsi, après le Ralllye Aicha des Gazelles, le FIA WTCC Afriquia Race of Morocco et le Rallye du Maroc historique, Afriquia s'allie cette fois-ci avec une étape du Dakar Series, le Rallye de Merzouga, désormais nommé Afriquia Rallye de Merzouga. Autant de partenariats qui font d'Afriquia et de ses produits un allié de taille pour des évènements réussis et une performance optimale.
L'Afriquia Merzouga Rally en chiffres :
* 122 concurrents en course
* 80 motos en catégorie Pro 23 quads en catégorie Pro
* 3 motos en catégorie expert (75% du parcours)
* 16 SSV
* 24 Nationalités (top 5 des nationalités France 32 % – Espagne 12 % – Portugal 9 % – Italie 9%)
* 5 femmes : 2 équipages féminin en SSV et 1 co-pilote féminin
* La plus jeune co-pilote en SSV : 18 ans (équipage mère & fille)
* Le plus jeune en catégorie Moto Pro : 21 ans
* 53 concurrents n'ont jamais participé au Dakar (43%)
* 37 déjà participé au Dakar mais participent au Merzouga pour la première fois (30%)
* 32 concurrents ont déjà fait le Merzouga (26%)


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.