Edito : INDH évolutive    ''Avengers" se fait doubler par ''John Wick'' sur le box-office américain    Victoire pour le RSB Berkane    Vidéo – Coupe de la CAF : Le RSB marque un magnifique but dans le temps additionelace au Zamalek    Nouveau scandale d'abus dans les exploitations agricoles espagnoles ?    Meilleur joueur de L1. M'bappé sème le doute    Ces Marocains dits de la 3ème et de la 4ème générations Tiraillés entre l'identité revendiquée et celle attribuée    Mohamed Jalid Les intellectuels marocains ne sont pas suffisamment ouverts sur les médias !    WhatsApp attaqué par Pegasus    Le "biz-Hoeness model" gagnant du Bayern    Le WAC rate le coche et se met davantage de pression    La sélection marocaine féminine de boxe remporte le tournoi international du Gabon    Projets d'extension de la SOMACA et de création d'un Institut de formation aux métiers de l'automobile à Casablanca    Et si notre amnésie était dégénérescente… ?    Ramadan et diabète riment obligatoirement avec des dispositions spécifiques    Divers    Volonté du Maroc d'accompagner ses startups et de promouvoir la coopération Sud-Sud    L'humoriste Bassou offre un spectacle captivant au public r'bati    Meknès abrite son premier Festival international du film arabe    Egypte: Près de 17 blessés dans l'explosion d'un bus touristique    Caire. Au moins 17 blessés dans une explosion visant un bus de touristes    Procès de l'attentat d'Imlil    Fondation Mohammed V pour la Solidarité    OMS    Etat des réalisations et programmation estivale 2019    Entretien avec M.Hassan Sentissi El Idrissi    Création de la zone franche Tanger Tech    5ème édition du Festival "Aji T'hdm"    Bilan de mi-mandat, les non-dits d'El Othmani    SM le Roi Mohammed VI autorise l'ouverture de 20 nouvelles mosquées    Cristiano Ronaldo élu meilleur joueur en Italie    Une délégation de la Direction du PPS au Mausolée Mohammed V    Washington dans le bourbier vénézuélien…    Vigilance et mobilisation!    Aziz Lahlou: «Aziz Belal, économiste du socialisme»    Journée Internationale de l'infirmière    Le concert de la tolérance d'Agadir tend à disparaître?    Amina Rachid, La soldate des planches    Olk Werner à la tête des Lions pour 2 rendez-vous sans gloire    Hamid Bennani, le cinéaste accompli…    Les Pays-Bas remportent l'Eurovision 2019    La Fondation Mohammed VI des Oulémas Africains lance son site web    Laâyoune se dote d'un laboratoire de santé publique    Golfe: Les tensions montent d'un cran    L'Observatoire marocain de lutte contre le terrorisme et l'extrémisme commémore le 16 mai    Nouveaux membres et nouvelle vie pour les amputés du Soudan du Sud    Poussée attendue des populistes à J-6 avant le coup d'envoi des Européennes    News    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Syrie : Moscou suspend les raids aériens à Alep
Publié dans La Nouvelle Tribune le 18 - 10 - 2016

Moscou a annoncé mardi un arrêt immédiat des raids des aviations russe et syrienne sur Alep, en geste « de bonne volonté » et pour permettre l'évacuation des civils des quartiers rebelles de cette ville syrienne bombardée à un rythme intense depuis presque un mois.
La diplomatie américaine s'est dite sceptique devant cette annonce surprise de la Russie, qui intervient après des semaines de critiques des Occidentaux contre la brutalité des bombardements de l'armée du président syrien Bachar al-Assad, soutenue par les bombardiers et les avions d'attaque russes.
C'est « purement un geste de bonne volonté des militaires russes », a expliqué le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov, assurant que l'arrêt de ces frappes n'était « aucunement lié » aux critiques émises par la France et l'Allemagne.
Le porte-parole de l'OCHA (bureau des Nations unies pour l'aide humanitaire) Jens Laerke s'est dit « satisfait » de cette annonce, tout en demandant « des assurances de toutes les parties au conflit » avant que l'ONU ne pénètre dans Alep avec de l'aide.
« Il est un peu tôt pour dire ce que cela vaut et combien de temps cela va tenir. On a déjà vu ce genre d'engagements et de promesses. Et on a vu qu'ils ont été rompus », a pour sa part commenté le porte-parole du département d'Etat John Kirby.
Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a annoncé mardi matin lors d'une réunion de son état-major que les frappes des aviations russe et syrienne avaient « cessé aujourd'hui à 10H00 », soit 07H00 GMT.
En guise d'explication, il a assuré que cet « arrêt temporaire » des raids était nécessaire à la mise en oeuvre de la « pause humanitaire » prévue jeudi, qui doit permettre aux civils de quitter les quartiers rebelles assiégés de la deuxième ville de Syrie.
M. Choïgou n'a rien dit en revanche sur les opérations au sol de l'armée syrienne.
Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), les raids aériens ont effectivement cessé dans Alep-est mais des combats continuent dans le vieil Alep, sur la ligne de démarcation entre les zones contrôlées par les rebelles et par le régime. Des bombardements ont aussi été entendus dans la région d'Alep.
– Couloirs humanitaires –
Cette pause humanitaire « permettra la sortie en toute sécurité via six couloirs humanitaires des civils et l'évacuation des malades et des blessés de la partie orientale d'Alep », a poursuivi le ministre russe.
Elle autorisera également le départ des combattants rebelles le désirant. Les Russes demandent en effet aux Occidentaux de convaincre les rebelles de prendre leurs distances avec les jihadistes du Front Fateh al-Cham (ex-Front al-Nosra et ancienne branche syrienne d'al-Qaïda) et de quitter la ville.
Lundi soir, l'ambassadeur russe aux Nations unies Vitali Tchourkine avait déclaré que les combattants du Front Fateh al-Cham devaient eux aussi quitter Alep « ou être défaits ».
Selon Sergueï Choïgou, l'arrêt des raids aériens aidera au succès de discussions axées « sur la séparation entre l'opposition modérée et les terroristes à Alep », qui doivent débuter mercredi à Genève. Des officiers russes sont déjà en Suisse pour participer à ces discussions.
« Au moment où commencera la pause humanitaire, les troupes syriennes se retireront à une distance suffisante pour que les combattants puissent quitter l'est d'Alep avec leurs armes » via deux couloirs spéciaux, la route du Castello au nord et le Souk al-Hal dans le centre d'Alep, a poursuivi M. Choïgou.
Les 250.000 habitants des quartiers est d'Alep, aux mains des rebelles depuis 2012, sont soumis depuis le 22 septembre à un déluge de feu de l'aviation russe et syrienne, le régime de Bachar al-Assad ayant lancé une vaste offensive visant à reprendre la ville.
Dans la nuit de lundi à mardi, soit avant l'arrêt des frappes, des bombardements russes ont d'ailleurs visé des quartiers rebelles, faisant au moins cinq morts, un couple et ses trois enfants, selon l'OSDH.
L'armée russe avait annoncé lundi une suspension des bombardements russes et syriens durant huit heures jeudi à Alep dans le cadre d'une pause humanitaire.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.