Vie privée: Le Parquet général veut renforcer la protection    Le projet de loi de finances au Parlement    Brexit: Les principaux points du nouvel accord    Un Monde Fou    Le groupe Lamatem inaugure la première usine de textile médical au Maroc    Dans un message adressé aux participants à la deuxième Conférence internationale de Marrakech sur la justice    Divers Economie    L'Espagne, berceau des précieux faucons du Moyen-Orient    La digitalisation joue un rôle prépondérant en matière d'impulsion de la croissance économique    Madrid de nouveau sur la sellette    Les Editions de la Gazette en deuil, Nadia Sefraoui nous a quittés    Premier League : Manchester met fin à la série victorieuse de Liverpool    Calcio : L'Inter reste aux trousses de la Juve    Amine Harit convoité par le Barça    Les supporters du WAC interdits de déplacement à Safi    L'urgence d'investir dans l'éducation numérique en Afrique    Des chercheurs ont filmé la fourmi la plus rapide du monde    Mobilisation sociale contre la déperdition scolaire à Essaouira    L'UE et l'ONUDC en ordre de bataille à Rabat    Les films à voir absolument une fois dans sa vie    "Les Sauvages" imagine un président français issu de l'immigration maghrébine    Participation marocaine à la Foire internationale du livre de Belgrade    Mohammed Abdennabaoui : Le ministère public veille à préserver l'activité de l'entreprise    Casablanca : Un pédophile viole plus de 40 fillettes    Bank Al-Maghrib et la Banque Centrale d'Egypte renforcent leur partenariat    Hariri : «Le gouvernement a entamé ses réformes grâce aux manifestants»    Safi : Ouverture d'une enquête judiciaire pour féminicide    Le Salon du cheval: Une 12ème édition réussie    Julian Assange, confus et bredouillant, devant la justice à Londres    Hong Kong : Premières excuses officielles de la police    La Chine affiche son ambition de « grande puissance » de l'internet    Martil: Avortement d'une tentative de trafic de près de 600 kg de chira    Marrakech accueille son premier musée dédié au Patrimoine immatériel    Concert pour la tolérance 2019 : Pari réussi    Faouzi Skali : «Nous sommes dans l'exploration de la culture soufie en tant que telle»    Les fantaisies d'un président!    «L'écriture réhabilite la mémoire, efface la souffrance et interroge l'Histoire»    Etablissements et entreprises publics : Un investissement prévisionnel de plus de 101 milliards de dirhams en 2020    Accidents de travail. La facture fait mal aux entreprises    Liban : Les manifestants ne décolèrent pas    Recherche scientifique. Un nano-satellite universitaire envoyé pour deux ans dans l'espace    Une belle leçon des joueurs botolistes    Météo : Fortes pluies dans plusieurs régions du Maroc    Gouvernement. El Ouafi lâche la migration    Le groupe Maroc Télécom consolide ses résultats en septembre    Pour exercice de la médecine sans autorisation : Un Français épinglé à Marrakech    Salon du cheval: La Sorba de Maher El Bachir remporte le Grand Prix Mohammed VI de Tbourida    Les Botolistes proches de la qualification    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'Université Mundiapolis membre du réseau Honoris United Universities
Publié dans La Nouvelle Tribune le 10 - 10 - 2017

De nouvelles opportunités s'offrent aux étudiants et alumni de l'Université Mundiapolis grâce au fond d'investissement Actis et au réseau Honoris United Universities co-fondé par Mundiapolis.
Actis, le fonds d'investissement britannique, leader sur les marchés émergents, a annoncé aujourd'hui qu'il accordera une bourse de 100 000 US$ à 2 étudiants ou diplômés du réseau Honoris United Universities pour compléter leur parcours académique dans une institution de renom au niveau international.
Tous les alumni de l'Université Mundiapolis ainsi que tous les étudiants – dont ceux inscrits en 2017-2018 – auront la possibilité de candidater à cette bourse afin de poursuivre leurs études dans une institution de renommée mondiale (comme Oxford, Cambridge, Harvard, l'une des Universités du Russell Group au Royaume-Uni ou d'autres universités de même rang aux Etats-Unis). Les premiers bénéficiaires de cette bourse pourront commencer leurs études dès octobre 2018.
Lancé en juillet 2017, Honoris United Universities est le premier et le plus large réseau panafricain d'enseignement supérieur privé qui rassemble des institutions leaders d'Afrique du Nord et d'Afrique du Sud et met en place une véritable intelligence collaborative à travers le continent.
Honoris United Universities catalyse la fusion des savoirs et les pratiques de ses institutions pionnières dans leurs pays pour former un nouveau profil de lauréats panafricains capables d'accompagner la transformation du continent. L'agilité culturelle de ses lauréats encourage leur mobilité régionale au niveau du continent africain et à l'international. Ce sont aujourd'hui plus de 27 000 étudiants qui étudient au sein des institutions du réseau sur 48 campus urbains ou résidentiels, centres de formation ou en ligne dans 9 pays et plus de 30 villes du continent.
« Nous sommes fiers d'offrir ces bourses internationales, elles soulignent le niveau des lauréats du réseau Honoris United Universities et notre conviction que la mobilité internationale est une expérience enrichissante. A travers les entreprises de notre portefeuille, nous employons plus de 100 000 personnes en Afrique.
Nous savons que les entreprises africaines ont des ambitions internationales et ont besoin pour les réaliser de ressources humaines ayant à la fois une envergure internationale et la capacité de comprendre la diversité africaine et les enjeux des marchés locaux.» déclare Rick Phillips, partner au sein d'Actis.
Luis Lopez, CEO d'Honoris United Universities ajoute : « Ces bourses reflètent les valeurs de mobilité et d'intelligence collaborative au cœur des principes fondateurs du réseau Honoris. Nous sommes fiers de former une nouvelle génération d'entrepreneurs et de leaders Africains à travers un enseignement de grande qualité, accessible et abordable. Nous sommes très heureux que cette opportunité puisse permettre à nos lauréats d'élargir leurs horizons et nous sommes convaincus qu'ils contribueront également à donner de nouvelles perspectives à ces institutions de renoms. »
Amine Bensaïd, Président de l'Université Mundiapolis souligne :
« En tant que membre fondateur d'Honoris United Universities, nous nous employons chaque jour à ouvrir de nouvelles opportunités à l'international pour nos étudiants et nos alumni. Nous accompagnons ces futurs leaders et professionnels africains dans le développement de leurs compétences et de leurs ambitions. Grâce à ces bourses nos étudiants créeront de nouveaux ponts entre l'Afrique, l'Europe et les Etats-Unis et seront en mesure de saisir les occasions de leadership que présente l'attractivité nouvelle de l'Afrique.»
Cette opportunité pour les étudiants de Mundiapolis vient compléter une série de réalisations issues de l'appartenance de l'université au réseau Honoris United Universities :
En août dernier 10 des élèves ingénieurs de Mundiapolis sont rendus dans une institution partenaire membre du réseau international afin de poursuivre une formation certifiante « Solid Works ». Jusque-là, on ne comptait au Maroc que 6 experts certifiés auxquels viennent désormais s'ajouter les 10 élèves ingénieurs de l'Université Mundiapolis.
Toujours en termes de réalisations et d'intelligence collaborative, Mundiapolis travaille actuellement au lancement d'un Global MBA avec Regent Business School, Ecole de commerce en Afrique du Sud et membre du réseau. Cette école de renom, jouit d'une longue expérience sur les MBA sur laquelle Mundiapolis capitalise pour développer une formation de qualité et en phase avec les besoins du monde professionnel marocain et panafricain.
Il faut noter que Mundiapolis déploie depuis sa création un système d'aide aux étudiants les plus méritants et ne bénéficiant pas des moyens nécessaires pour accéder aux études supérieures au sein d'institution privées de renom. Chaque année, ce sont près d'une centaine de bourses totales ou partielles qui sont offertes aux étudiants présentant les prérequis cités plus haut. Cela fait partie de l'ADN de Mundiapolis et des valeurs défendues par le management, convaincu que la mixité sociale au sein d'institutions est essentielle et bénéfique pour les étudiants.
« Notre adhésion au réseau Honoris United Universities a renforcé notre capacité à offrir plus de bourses d'étude et nous en sommes très fiers ! » conclut Amine Bensaïd.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.