L'offensive de Trump met en péril la survie de Huawei, selon des experts    Huawei : Nouvelle salve de Washington contre Pékin    Turkish Airlines lance une ligne Antalya-Casablanca    L'Espagne reste premier partenaire commercial du Maroc, selon Eurostat    Elections : Des dirigeants européens se mobilisent contre les populistes    Le Maroc réélu au bureau exécutif du Conseil des ministres arabes de la Santé    Maradona appelle à boycotter un film sur lui    Etude. Maîtriser l'anglais améliore-t-il nos conditions au travail?    Rabat. Un centre de santé lancé à Diour Jamaâ    Le Musée national d'histoire naturelle de Rabat célèbre la journée internationale des musées    La RSB fait l'essentiel à Berkane face au Zamalek, en attendant la confirmation au Caire    Stress hydrique. La Chine et le Maroc allient leurs forces    Aéroport Fès-Saiss : Hausse du trafic des passagers à fin avril 2019    1998: retour des Lions pour une place au quart…    Préfecture de Marrakech : Quelque 1.031 projets réalisés durant la phase I et II de l'INDH pour un coût global de 1,7 MMDH    Seedorf : Le Maroc favori de la CAN    Artcom'Sup intègre la World Design Organization    Lahoucine Bardaouz, un talent pluriel    L'autre dans le cinéma    PAM. Crise autour du 4e congrès national    Bouskoura : Trois ouvriers meurent par asphyxie dans un canal des eaux usées    Côte d'Ivoire : Atlantique Assurances, filiale de la BCP, lance une offre dédiée aux agriculteurs de coton    RDC : Moïse Katumbi accueilli en héros national après son retour au bercail    Fiscalité. Les libéraux veulent reconstituer un front uni    Numérisation du système judiciaire : Signature d'une convention entre le barreau de Casablanca et la CDG    Etats-Unis : Quand un milliardaire diplômé rembourse les dettes étudiantes de toute sa promotion    Chronique Humour et Ramadan : Qu'Imam me suive…    Le Maroc à Genève pour la 72ème Assemblée mondiale de la santé    L'enseignement supérieur passe au mode grève    Agentis construira et équipera des hôpitaux publics en Côte d'Ivoire    Insolite : Soyez "gentils" avec la police nigériane    M'hamed Loqmani : Les intellectuels qui ne créent pas le buzz ne sont pas toujours les bienvenus dans les médias    Attention aux jeans trop serrés et à l'épilation intégrale !    Pendant le Ramadan, Essaouira retrouve toutes ses sensations    Les Marocains d'Italie dénoncent la situation tragique dans les camps de Tindouf    Les inégalités augmentent dans l'UE, mais moins qu'ailleurs    Kamal Daissaoui fait chevalier de l'ordre pour le progrès des sciences et de l'invention    Phoques, caviar et pétrole: la mer Caspienne menacée par la pollution    Donald Trump : Si Téhéran veut se battre, ce sera la fin officielle de l'Iran    Ces tournages qui ont tourné au drame : Troie    Cinquantenaire du FNAP de Marrakech    En larmes, le monstre sacré du 7ème art Alain Delon honoré à Cannes    169 migrants subsahariens secourus par la marine royale en méditerranée    La FRMF reprogramme les matchs de la Botola Maroc Telecom : Le suspense jusqu'au bout !    Policy Center for the New South. De nouveaux locaux et une nouvelle dynamique    Abderrassoul Lehdari : «Si Aziz nous a appris la méthode, la rigueur, la maîtrise du sujet et l'esprit critique»    Louzani et Blinda au Mondial mais pas en CAN    Vidéo – Coupe de la CAF : Le RSB marque un magnifique but dans le temps additionelace au Zamalek    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'Université Mundiapolis membre du réseau Honoris United Universities
Publié dans La Nouvelle Tribune le 10 - 10 - 2017

De nouvelles opportunités s'offrent aux étudiants et alumni de l'Université Mundiapolis grâce au fond d'investissement Actis et au réseau Honoris United Universities co-fondé par Mundiapolis.
Actis, le fonds d'investissement britannique, leader sur les marchés émergents, a annoncé aujourd'hui qu'il accordera une bourse de 100 000 US$ à 2 étudiants ou diplômés du réseau Honoris United Universities pour compléter leur parcours académique dans une institution de renom au niveau international.
Tous les alumni de l'Université Mundiapolis ainsi que tous les étudiants – dont ceux inscrits en 2017-2018 – auront la possibilité de candidater à cette bourse afin de poursuivre leurs études dans une institution de renommée mondiale (comme Oxford, Cambridge, Harvard, l'une des Universités du Russell Group au Royaume-Uni ou d'autres universités de même rang aux Etats-Unis). Les premiers bénéficiaires de cette bourse pourront commencer leurs études dès octobre 2018.
Lancé en juillet 2017, Honoris United Universities est le premier et le plus large réseau panafricain d'enseignement supérieur privé qui rassemble des institutions leaders d'Afrique du Nord et d'Afrique du Sud et met en place une véritable intelligence collaborative à travers le continent.
Honoris United Universities catalyse la fusion des savoirs et les pratiques de ses institutions pionnières dans leurs pays pour former un nouveau profil de lauréats panafricains capables d'accompagner la transformation du continent. L'agilité culturelle de ses lauréats encourage leur mobilité régionale au niveau du continent africain et à l'international. Ce sont aujourd'hui plus de 27 000 étudiants qui étudient au sein des institutions du réseau sur 48 campus urbains ou résidentiels, centres de formation ou en ligne dans 9 pays et plus de 30 villes du continent.
« Nous sommes fiers d'offrir ces bourses internationales, elles soulignent le niveau des lauréats du réseau Honoris United Universities et notre conviction que la mobilité internationale est une expérience enrichissante. A travers les entreprises de notre portefeuille, nous employons plus de 100 000 personnes en Afrique.
Nous savons que les entreprises africaines ont des ambitions internationales et ont besoin pour les réaliser de ressources humaines ayant à la fois une envergure internationale et la capacité de comprendre la diversité africaine et les enjeux des marchés locaux.» déclare Rick Phillips, partner au sein d'Actis.
Luis Lopez, CEO d'Honoris United Universities ajoute : « Ces bourses reflètent les valeurs de mobilité et d'intelligence collaborative au cœur des principes fondateurs du réseau Honoris. Nous sommes fiers de former une nouvelle génération d'entrepreneurs et de leaders Africains à travers un enseignement de grande qualité, accessible et abordable. Nous sommes très heureux que cette opportunité puisse permettre à nos lauréats d'élargir leurs horizons et nous sommes convaincus qu'ils contribueront également à donner de nouvelles perspectives à ces institutions de renoms. »
Amine Bensaïd, Président de l'Université Mundiapolis souligne :
« En tant que membre fondateur d'Honoris United Universities, nous nous employons chaque jour à ouvrir de nouvelles opportunités à l'international pour nos étudiants et nos alumni. Nous accompagnons ces futurs leaders et professionnels africains dans le développement de leurs compétences et de leurs ambitions. Grâce à ces bourses nos étudiants créeront de nouveaux ponts entre l'Afrique, l'Europe et les Etats-Unis et seront en mesure de saisir les occasions de leadership que présente l'attractivité nouvelle de l'Afrique.»
Cette opportunité pour les étudiants de Mundiapolis vient compléter une série de réalisations issues de l'appartenance de l'université au réseau Honoris United Universities :
En août dernier 10 des élèves ingénieurs de Mundiapolis sont rendus dans une institution partenaire membre du réseau international afin de poursuivre une formation certifiante « Solid Works ». Jusque-là, on ne comptait au Maroc que 6 experts certifiés auxquels viennent désormais s'ajouter les 10 élèves ingénieurs de l'Université Mundiapolis.
Toujours en termes de réalisations et d'intelligence collaborative, Mundiapolis travaille actuellement au lancement d'un Global MBA avec Regent Business School, Ecole de commerce en Afrique du Sud et membre du réseau. Cette école de renom, jouit d'une longue expérience sur les MBA sur laquelle Mundiapolis capitalise pour développer une formation de qualité et en phase avec les besoins du monde professionnel marocain et panafricain.
Il faut noter que Mundiapolis déploie depuis sa création un système d'aide aux étudiants les plus méritants et ne bénéficiant pas des moyens nécessaires pour accéder aux études supérieures au sein d'institution privées de renom. Chaque année, ce sont près d'une centaine de bourses totales ou partielles qui sont offertes aux étudiants présentant les prérequis cités plus haut. Cela fait partie de l'ADN de Mundiapolis et des valeurs défendues par le management, convaincu que la mixité sociale au sein d'institutions est essentielle et bénéfique pour les étudiants.
« Notre adhésion au réseau Honoris United Universities a renforcé notre capacité à offrir plus de bourses d'étude et nous en sommes très fiers ! » conclut Amine Bensaïd.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.