Le président portugais a envoyé un message au roi Mohammed VI    Covid-19: le Maroc toujours à la deuxième étape de propagation    Concours de médecine: plus de 80 centres d'examen mis à disposition    «Le sexisme n'est pas une fatalité»    Salé: la Brigade anti-gangs est intervenue à temps    Ligue de diamant : le meeting de Doha avancé au 25 septembre    Pour une politique nationale de la recherche en migration sans discrimination ! (2e partie)    Le roi Mohammed VI a reçu un message du roi Abdallah II    Explosions au Liban: Macron attendu à Beyrouth    US Round Up du mercredi 5 août – Virgin Atlantic, Couple & Covid19, Neil Young, Beyrouth, Taiwan    Covid-19: une rentrée des classes sous le signe de l'incertitude    SundanceTV lance son 1er concours de courts métrages dans la région MENA    Ligue des Champions: voici le règlement des 8es    Football: le gardien de but Iker Casillas annonce sa retraite    La vidéo des vols de moutons à Casablanca fait un tapage en Inde    L'ancien roi Juan Carlos 1er prend le chemin de l'exil    120 MMDH seront injectés dans l'économie    Le ministère met les dernières touches au plan de relance économique    ONSSA: Franc succès pour l'opération Aid Adha    Mise à jour de la 19ème et 20ème journée de la Botola Pro D1: Le fauteuil de leader en jeu    Safaâ Baraka, une jeune réalisatrice qui marque le pas    Vidéo : Ce ministre se lance dans un un tour de France à vélo en solo pour défier le coronavirus    US Open: pourquoi Nadal ne défendra pas son titre    Beyrouth : la ville dévastée par des explosions dans son port    Covid-19. Une deuxième vague s'attaquerait-elle aux jeunes ?    Innovation : Al Akhawayn partenaire du projet EM4FIT    Beyrouth: au moins 100 morts et plus de 4000 blessés (nouveau bilan)    4 nouveaux cas de Covid-19 dans un club de Ligue 1    Via agence ou mobile, Cash Plus simplifie l'ouverture d'un compte de paiement    Covid-19 : le Vietnam attaqué par une souche encore plus virulente    Liberté religieuse: L'Algérie au ban de la communauté internationale    Les délais de paiement, un problème posé avec acuité    Bernal frappe fort à moins d'un mois du Tour    L'Espanyol demande à LaLiga d'annuler sa relégation    Bataille d'Oued Al-Makhazine : Une épopée lumineuse dans les annales de la résistance nationale contre les convoitises étrangères    Tikhanovskaïa, une femme ordinaire devenue égérie pour bouleverser le Bélarus    L'intensification des échanges commerciaux bénéficie économiquement aux femmes    Un Banksy vendu aux enchères au profit d'un hôpital de Bethléem    Mel Gibson complètement remis du coronavirus    Pour congés écourtés ou annulés, mais pas que...    Accident mortel à Tamri    Maroc-Etats-Unis: une nouvelle année de collaboration fructueuse    La sculpture de Farid Belkahia s'ouvre sur l'espace public    Traite d'êtres humains : 151 cas en 2019    Le drapeau marocain mis à l'honneur dans le nouveau clip de Beyoncé    Le lièvre soulevé par l'USFP suscite le débat    Début de la 100ème édition du festival de Salzbourg, sous restrictions à cause de la pandémie    «L'Oriental et la Méditerranée au-delà des frontières», un beau-livre de l'agence de l'Oriental    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Meknès dotée d'un centre d'oncologie
Publié dans L'Economiste le 09 - 06 - 2014

L'OFFRE sanitaire de la ville de Meknès se renforce. En effet, la capitale ismaïlienne s'est dotée d'un nouveau centre d'oncologie régional. L'objectif est de renforcer et diversifier l'offre de soins et rapprocher les services médicaux de la population tout en facilitant l'accès aux soins en matière de traitement des cancers dans la région. Inauguré, mardi 3 juin, par la princesse Lalla Salma, présidente de la Fondation Lalla Salma-Prévention et traitement des cancers, l'édifice a nécessité 56 millions de DH d'investissement.
Situé à l'hôpital Moulay Ismail, le centre s'inscrit dans le cadre du plan national de prévention et de contrôle du cancer. Sa réalisation devrait alléger les souffrances des malades qui se déplaçaient au CHU Hassan II de Fès, et parfois jusqu'à Rabat, pour se faire soigner. Pour rappel, le CHU de Fès couvre les besoins d'une population estimée à plus de 3,5 millions d'habitants issus des régions de Fès-Boulemane, Meknès-Tafilalet, Taza-Al Hoceima-Taounate, et l'Oriental. Il est à noter également que Meknès, Fès et la région de l'Oriental comptent 25% des cas atteints de maladies cancéreuses au Maroc.
Avec l'ouverture de la nouvelle structure de l'hôpital Moulay Ismail, plus de 2.000 patients de la région de Meknès seront soignés sur place. Construit sur une superficie totale de 5.400 m2, ce centre vient compléter le schéma de l'offre de soins en oncologie dans cette région. Il est le fruit d'un partenariat entre la Fondation Lalla Salma-Prévention et traitement des cancers, le ministère de la Santé, la wilaya de la région de Meknès-Tafilalet et les conseils élus. Ces différents partenaires se sont alliés afin de mettre en œuvre une structure spécialisée. Celle-ci regroupe, outre l'administration et les services généraux, une unité de consultation, une unité de traitement de radiothérapie, une unité de chimiothérapie, une unité de pharmacie, un service d'hospitalisation de chimiothérapie et un service d'hospitalisation de radiothérapie. Pour ce qui est des ressources humaines, le staff médical est composé de 29 cadres, dont des spécialistes en radiothérapie, en chimiothérapie et en médecine générale, en plus d'assistantes sociales, d'infirmiers et de cadres administratifs. En clair, un plateau technique complet et très performant.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.