SM LE ROI NOMME DE NOUVEAUX AMBASSADEURS : LA LISTE COMPLÈTE AVEC YOUSSEF AMRANI POUR UNE MISSION PRECISE    Renault rénove un établissement scolaire dans la région d'Essaouira    Nucléaire, Golfe : l'Iran semble jouer l'apaisement    Nissan prêt à revoir avec Renault la structure d'une alliance en danger    Maroc-Côte d'Ivoire. Déterminés, les Lions d'Atlas croient à la victoire    BMW transporteur officiel du Festival Mawazine    Déconcentration administrative. El Otmani épinglé par la majorité et l'opposition    Les Comores expriment leur "soutien sans réserve" à l'initiative marocaine d'autonomie    Propreté à Casablanca : Ce qui va changer    Chambre des représentants : Adoption de trois conventions relatives à la ZLECAF et à l'accord de pêche durable Maroc-UE    El Jadida : OCP organise dimanche la finale de son championnat de beach soccer    Un policier à Casablanca accusé de chantage, vol et adultère    Tanger-Med : Avortement d'une tentative de trafic de 270 kg de chira    MRE, loin des clichés    Stratégie de développement: Addou fait le point avec les députés    31ème édition du festival du théâtre universitaire à Casablanca    Le Cameroun réussit son entrée, le Ghana chancelle    Youssef Amrani, nommé à Prétoria, « ready to work »…    Soulaliyates, Laftit veille au grain…    Mawazine 2019 : Elissa embrase Nahda    Royal Air Maroc en représentation au Caire, en marge de la CAN    Erdogan craint la perte d'Istanbul    QUEBEC : LA MAROCAINE MARWA RIZQY, REVELATION DE L'ASSEMBLEE NATIONALE    Régionalisation avancée et mise en œuvre d'une stratégie visant la préservation de l'identité des MRE    Plusieurs conventions signées en marge du Salon Bio Expo Maroc    Divers Economie    Sommet des deux rives : Engagements pour une nouvelle ambition en Méditerranée    S'énerver plus pour vivre plus    YouTube pressé de mieux protéger les enfants    Divers    Deuxième réunion de l'Observatoire des délais de paiement    El Hadji Diouf Jouer la CAN en Egypte est une chance !    Jordan Ayew, la stagnation du prodige    La Côte d'Ivoire réussit son entrée en matière    Très attendu par ses fans, Reda Taliani cartonne à Salé    Chellah à l'heure de la musique tzigane    "Toy Story 4" en tête du box-office    Le Maroc présent à la conférence de Manama    Industrie du verre : les ophtalmologues montent au filet    Trophée Hassan II des arts équestres traditionnels «Tbourida» : La Sorba du Moqaddem Maher El Bachir remporte la 20ème édition    Mauritanie: Ghazouani proclamé vainqueur dès le premier tour    BCIJ : Démantèlement d'une cellule terroriste dans la région d'El Haouz    Téhéran accuse Washington d'avoir coupé « la voie de la diplomatie »    Les valeurs, le match à gagner    Le Maroc au «Sommet des deux rives, Forum de la Méditerranée»    Cameroun. La "malédiction" sera-t-elle brisée?    Spotify partenaire musique du Festival Mawazine 2019    Edito : Bronzette    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tourisme/Oriental: Un coup de promo pour booster la destination
Publié dans L'Economiste le 15 - 05 - 2019

Marina, plages de sable clair au bord de la Méditerranée, infrastructures d'animation, Saïdia dispose de tous les atouts pour fidéliser sa clientèle et attirer de nouveaux visiteurs (Ph. A.K.)
Les réunions de coordination vont bon train entre le Conseil régional du tourisme de l'Oriental (CRT/O) et la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), section Oriental. Le but est de lancer des actions communes et promotionnelles pour la destination.
Dans le pipe également, l'organisation d'un forum, fin juin, sur l'importance des infrastructures touristiques dans l'amélioration du climat des affaires. C'est ce qui a été décidé lors de la réunion du lundi 6 mai, regroupant les bureaux des deux entités. Une rencontre consacrée à la mise en place d'une stratégie commune pour booster l'activité touristique dans la région, via l'implication des entrepreneurs et hommes d'affaires.
Le réseau de la CGEM avec ses 90.000 membres directs et affiliés est en mesure d'enclencher la dynamique convoitée pour la destination. D'abord via ses affiliés et ensuite en initiant une série d'événements à visée économique dans la région.
Le tourisme est hissé dans l'Oriental en levier de croissance et a besoin de stratégies accompagnatrices percutantes pour qu'il puisse aboutir. «C'est ce que peut apporter la CGEM grâce à son expérience, sa vision adaptée à l'évolution des marchés porteurs et sa solidarité à l'égard des secteurs qui créent l'emploi», confie à L'Economiste Nouredine Bachiri, président régional de la CGEM/Oriental.
Depuis la constitution du nouveau bureau, le CRT est en contact permanent avec les professionnels du tourisme et les compétences locales pour promouvoir la destination, échanger les expériences et proposer des alternatives concrètes en accord avec la Vision 2020. Une vision basée davantage sur le qualitatif que le quantitatif.
C'est ce qui explique en partie pourquoi le CRT cible la clientèle CGEM. «Si on arrive à intéresser 20% des adhérents de la CGEM, c'est au moins 18.000 touristes de plus pour la station. S'y ajoute l'effet amplificateur du bouche à oreille», précise un hôtelier de la station.
Intervenant lors de cette rencontre, Yousef Zaki, président du CRT de l'Oriental, a dressé un tableau exhaustif sur l'évolution de la station balnéaire de Saïdia depuis son ouverture en 2009. Comme il a rappelé les principales démarches entreprises pour marketer la destination.
Il a également présenté l'ensemble des partenaires du CRT, les conventions signées, les plans d'action et les réalisations en matière d'infrastructures et renforcement de la capacité litière. Il n'a pas cependant omis de rappeler les défis à relever en matière de qualification des ressources humaines, d'ouverture de la station le long de l'année et de proposition de packages adaptés aux bourses marocaines.
Reste à signaler que la feuille de route du CRT/O pour le développement du tourisme régional s'articule autour du développement du tourisme balnéaire, cultuel, l'écotourisme, le thermal et les produits du terroir.
De notre correspondant permanent, Ali KHARROUBI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.