Jeux africains : Le prince Moulay Rachid donne le coup d'envoi    Répit pour Huawei en plein flou sur les négociations commerciales avec Pékin    Ce que veut dire la Révolution du Roi et du Peuple    Marocains résidant à l'étranger : Cartographie des Marocains d'Europe    Point de vue : Faites la Jeunesse avant qu'elle ne soit vieillesse…    Le village de la 12e édition des Jeux africains ouvre ses portes à Rabat    Philippe Coutinho s'engage avec le Bayern Munich    Karim Alami perd tragiquement son fils    Le Festival Atlas Electronic sensibilise à la mobilité des artistes    La Bourse de Casablanca réalise une bonne performance hebdomadaire    Managem annonce un chiffre d'affaires en baisse    El Andaloussi quitte Safran Electronics & Defense Morocco    Télécoms: L'ANRT dématérialise les agréments    Développement durable: La Commission nationale bientôt opérationnelle    L'expertise marocaine brille lors d'une formation internationale sur le sauvetage sportif en Centrafrique    Aïd Al Adha 1440 : Bon déroulement de l'opération d'abattage    Service militaire : La sélection démarre cette semaine    Moussaoui Ajlaoui : Créer un nouvel Etat en Afrique du Nord serait suicidaire pour la région. La position de Washington va dans ce sens    La France se prépare à accueillir le G7    L'administration américaine s'oppose à la création d'une entité fantoche    Macron reçoit Poutine avant le sommet du G7    Macron recevra jeudi Boris Johnson puis Kyriakos Mitsotakis    Syrie: les forces gouvernementales entrent dans la ville de Khan Cheikhoun    Des enfants maqdessis visitent des sites touristiques à Casablanca    Le fauteuil    La prise de conscience!    Doukkal s'entretient avec son homologue chinois sur la coopération dans le domaine de la santé    Le Royaume prend très au sérieux l'avenir et le présent de ses jeunes : Pour un Maroc fait par et pour sa jeunesse    La liste élargie de Hallilodzic    Jeux Africains : Le Maroc gagne par forfait l'Afrique du Sud    Démarrage de la nouvelle saison    Vidéo. Ce que pensent les Casablancais de la nomination d'Halilhodzic    Facebook, Google, Apple... : Attention, les Gafam vous pistent!    Visite de travail à Copenhague du président du Conseil exécutif de l'UNICEF, Omar Hilale    L'incendie qui ravage Grande Canarie hors de contrôle, nouvelles évacuations    Un incendie ravage une forêt de pins sur les hauteurs de Béni Mellal    Les usagers d'Instagram pourront désormais dénoncer la désinformation    Météo: les prévisions de ce lundi    Parcs zoologiques. Vers la fin de la capture et la vente des éléphants d'Afrique    Le Maroc: marché international de commerce de fossiles    Un centre sino-marocain de médecine traditionnelle bientôt à Casablanca    L'œuvre d'Oum Kaltoum ouvre le bal de la Biennale de Rabat    Les tambourinaires amazighs du Moyen- Atlas    Azelarabe Alaoui préside le jury du Festival Cèdre du court métrage    Nouvelle édition du Festival "Voix de femmes" à Tétouan    The Mask : Un reboot au féminin en préparation    La Star Afrofunk Bantunani à Casablanca    11è édition des Voix de Femmes à Tétouan du 19 au 24 août    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Internet mobile: L'effet accélérateur du smartphone
Publié dans L'Economiste le 18 - 07 - 2019

Le terminal intelligent (smartphone) stimule l'accès à l'Internet mobile. Le régulateur des télécoms (Anrt) vient de publier les résultats d'une enquête qui confirme la tendance à l'accélération, tant sur l'équipement que les usages à Internet via téléphone.
En effet, l'enquête confirme la généralisation des smartphones, surtout auprès des plus jeunes. «La quasi-totalité des ménages est équipée en téléphonie mobile (99,8%), tant en milieu urbain que rural». L'équipement en téléphonie mobile concerne 92,4% des individus âgés de plus de 5 ans. Plus encore, le nombre moyen des individus équipés en mobile ressort à 3,9 dans un même ménage.
Sur la totalité des individus équipés d'un mobile, 75,7% possèdent un smartphone. Ce qui représente un total de 22,5 millions d'individus. Sur 7 ans, l'équipement en terminal intelligent enregistre une croissance annuelle moyenne de l'ordre de 26%. Par tranche d'âge, ce sont les 5-39 ans qui s'équipent le plus en smartphone, soit un taux d'équipement qui oscille entre 80 et 88%.
Autre enseignement, la majeure partie des individus (94,7%) équipés en smartphone utilisent des applications mobiles. Des usages qui concernent aussi bien les citadins que les ruraux. Ce sont surtout les jeunes (entre 12 et 24 ans) qui utilisent le plus (à 97%) les applications mobiles.
Sur l'équipement en téléphonie fixe, la tendance est à la reprise auprès des ménages avec un taux de 21,8%. «L'accès à Internet demeure la principale motivation pour l'équipement des ménages en téléphonie fixe», déduit l'enquête. L'analyse des données a également permis de relever une hausse de l'équipement en ordinateurs et surtout la dominance du PC portable.
Pour preuve, 60,6% des ménages (soit près de 4,9 millions) sont équipés en ordinateurs et/ou tablettes. Ce qui représente un taux de croissance moyen annuel de l'ordre de 7,5% sur 8 ans. Selon l'enquête, 50% des ménages seraient équipés en ordinateurs portables. Auprès des individus, une hausse (de 11,5%) est enregistrée en termes d'équipement en ordinateurs. Par tranche d'âge, ce sont les jeunes de 9 à 24 ans qui sont les plus équipés par ce type de support.
L'équipement des ménages et leur accès à Internet mobile suscite un fort engouement, en particulier via smartphone. En témoigne l'équipement des ménages (accès Internet) qui s'élève à 74%, soit près de 6 millions de familles. Par milieu, cela représente 8 ménages sur 10 en ville et 6 ménages sur 10 en campagne (rural). En termes d'usages, ce sont surtout les divertissements via réseaux sociaux et jeux qui attirent le plus.
S'y ajoute l'accès à l'actualité. L'engouement est tel que 4 ménages sur 10 affirment que «leurs enfants âgés de moins de 15 ans utilisent Internet». Par ailleurs, 73% des parents déclarent contrôler les usages de leurs enfants sur Internet. En revanche, 64% reconnaissent ne pas être «outillés pour orienter les usages de leurs enfants».
Sur un tout autre registre, l'éducation des enfants sur l'usage de l'Internet incomberait plus à l'école. 6 ménages sur 10 le pensent. Plus encore, les deux tiers des ménages estiment que l'accès à Internet aurait un impact positif sur leurs enfants.
L'enquête révèle aussi des usages intensifs de l'Internet, en particulier via smartphone. En effet, l'utilisation est quotidienne pour 3 sur 4. Par ailleurs, plus de 6 internautes sur 10 passent plus d'une heure sur le net. Là encore, ce sont les réseaux sociaux qui arrivent en tête des usages et centres d'intérêt, avec 96,4% des internautes qui y accèdent.
Plus surprenant, une grande partie de la population estime que le net revêt une importance de premier plan dans leur quotidien: vie professionnelle (75%), vie personnelle (62%)... Globalement, la perception des internautes vis-à-vis du net reste assez contrastée. Elle est positive «pour les liens sociaux et les apprentissages». Mais elle est aussi négative en raison des risques «de désinformation, fake news, violence, atteinte aux données personnelles...».
Sur un tout autre registre, l'absence de protection des données personnelles préoccupe de plus en plus. 6% des individus déclarent avoir subi des atteintes liées à leurs données personnelles. Par ailleurs, à peine 2 personnes sur 10 déclarent connaître l'existence d'une réglementation sur la protection des données ou encore de la CNDP.
Réseaux sociaux
Selon les résultats de l'enquête, 20,1 millions d'individus participent aux réseaux sociaux. «Cette utilisation est généralisée quels que soient l'âge et le genre». Par ailleurs, WhatsApp arrive de loin en tête des usages des réseaux sociaux utilisés au Maroc. Au total, près de 8 internautes sur 10 utilisent les réseaux sociaux au quotidien. Et ce sont les plus jeunes (12-24 ans) qui fréquentent le plus le social media quotidiennement. En termes de durée, près de la moitié des internautes passent plus d'une heure/jour sur les réseaux sociaux.
Achats en ligne
Autre tendance forte qui se dégage de l'enquête de l'Anrt, la progression continue des achats en ligne (de près de 21% entre 2016 et 2018). En milieu urbain, près d'une personne sur cinq recourt au e-commerce. Plus encore, la moitié des individus ayant acheté en ligne en 2018 l'auraient fait plusieurs fois (entre 2 et 5 fois). Le prêt-à-porter et chaussures arrivent en tête des achats on line.
Amin RBOUB


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.