Glovo s'associe à Marjane    Coronavirus : voici les nouvelles mesures prises par l'ONEE    Midelt : un député pjdiste roule sans assurance et viole l'état d'urgence sanitaire    Coronavirus : l'OFEC de Casablanca accueillera un hôpital de campagne de 700 lits    Le Maroc de tous les espoirs!    Immigration clandestine : Arrestation de 32 Subsahariens à Dakhla    «La crise provoquée par la pandémie apporte un désaveu cinglant aux apôtres du Capital»    Les ménages ramédistes indemnisés à partir de ce lundi    L'indemnisation démarre aujourd'hui    Le dirham se déprécie de 4,56% face à l'euro    Covid-19: L'Exécutif réduit ses dépenses    Benatia et Renard scandalisés par les propos racistes sur LCI    Le monde diplomatique ou le journalisme à la carte    La prolongation d'Achraf Hakimi, le Vrai du Faux    Coronavirus : 961 cas confirmés, trois nouveaux décès et une guérison ce dimanche à 13h    «Quelle lecture des résultats annuels de 2019?»    Covid-19 : Tanger Med au chevet de la population locale    Orchestra Maroc touché par le coronavirus    Pèlerinage de Pâques inédit à Lourdes, sans fidèles    L'OTAN entre en guerre contre le coronavirus…    Un député français d'origine marocaine saisit la justice    Amnistie Royale : un acte hautement humanitaire    Les pharmaciens tiennent leur position avec conviction    Fonds anti-coronavirus : Le Groupe Allali apporte sa contribution    Les séries du ramadan à l'arrêt à cause du coronavirus    Fonds spécial : procédure de retrait des aides financières pour le secteur informel    Voici le temps qu'il fera ce dimanche    Liga : Achraf Hakimi retrouve le Real Madrid    Le Roi félicite le président sénégalais à l'occasion de la fête de l'indépendance de son pays    Golf : Report de la 47è édition du Trophée Hassan II et de la 26è édition de la Coupe Lalla Meryem    Mali : le chef de l'opposition enlevé « va bien », les négociations pour sa libération sont en cours    Covid19: Aucun cas en Corée du Nord ?    De la musique de chambre, depuis sa chambre    Coronavirus : Nezha El Ouafi décrypte sur MFM Radio les mesures prises au profit des MRE    Report des JO: Des coûts additionnels pour le Japon et la famille olympique    Le gouvernement britannique appelle les joueurs de foot à réduire leur salaire    Retour à la prudence sur les marchés mondiaux    Athlétisme: Le programme antidopage mondial fortement affecté    Clap de fin sur la série "Le Bureau des légendes"    Reprise belge du tube caritatif "We Are The World" pour remercier le personnel soignant    En pleine pandémie, une oeuvre de Mohamed Melehi bat tous les records aux enchères à Londres    Algérie : l'ex-chef de la police écope de 15 ans de prison    Union européenne : la fermeture des frontières pourrait durer au-delà de Pâques    Le musicien marocain avait contracté le Covid-19 : Décès à Paris de Marcel Botbol    Coronavirus : Quand les créations artistiques et littéraires passent au numérique    Une oeuvre de Mohamed Melehi bat tous les records aux enchères à Londres    Nouveau modèle de développement : La Commission spéciale et le ministère de l'éducation donnent la parole aux lycéens    Prochaine réunion à huis clos du Conseil de sécurité sur le Sahara    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Investissements: Le tourisme rafle la mise
Publié dans L'Economiste le 21 - 03 - 2007

· Cinq conventions dans le secteur pour 17,3 milliards de DH
· Adohha, GilMaroc… les nationaux avancent leurs pions
· Tanger-Tétouan, la nouvelle destination
Les investissements touristiques continuent d'affluer. En témoignent le nombre et la taille des projets ayant fait l'objet des conventions d'investissement signées hier à Rabat, sous la présidence du Premier ministre. Ainsi, cinq projets, sur un total de sept, portent sur ce secteur. Ils ont déjà été approuvés dans le cadre de la commission des investissements présidée par Driss Jettou, comme nous l'avions déjà annoncé dans nos précédentes éditions (cf. www.leconomiste.com). Le tourisme est en tête des secteurs les plus attractifs non seulement en nombre de projets, mais aussi en montant des investissements. 17,3 milliards de DH seront ainsi injectés dans le financement des cinq projets, sur un total de 19,3 milliards de DH pour 5.786 emplois directes et stables à créer. Deux investissements touristiques émanent d'opérateurs marocains. Les trois restants proviennent de 3 pays (Emirats arabes unis, Espagne et Luxembourg). Une fois n'est pas coutume, c'est la région de Tanger-Tétouan qui s'accapare le plus d'investissements avec deux projets pour 8,1 milliards de DH et 2.850 emplois. Elle est suivie des régions de Rabat, Marrakech et Casablanca. Tous les projets portent sur la création de complexes touristiques et résidentiels.
· Un complexe immobilier et touristique à Plage des Nations à Rabat:
Il s'agit d'un projet de Douja Promotion, groupe Addoha. Le montant de l'investissement s'élève à 6 milliards de DH avec 900 emplois à créer. Le projet comprend des unités résidentielles et touristiques dont un hôtel et deux appart-hôtels, des équipements sportifs, des zones commerciales et un golf. La superficie globale du projet, établi sur trois terrains, est de près de 480 ha. A rappeler que le groupe d'Anas Sefrioui envisage un autre projet dans la capitale. Il s'agit de l'aménagement de la zone abritant l'actuel parc zoologique de Rabat. Le tout pour une enveloppe budgétaire de 4,7 milliards de DH.
· Un complexe touristique intégré à Tanger:
Il fait partie des investissements prévus par le groupe émirati Emaar. Ce projet nécessitera un investissement de 5,3 milliards de DH pour 2.000 emplois directs. Il sera implanté sur une superficie totale de 294 ha dans la commune rurale de Sidi Boukhalef. Le projet comprend une partie résidentielle, 2 hôtels de 5 et 4 étoiles d'une capacité de 1.200 lits, un centre d'affaires, une zone commerciale et des équipements de loisirs. A souligner la présence du groupe émirati dans plusieurs autres projets, notamment l'aménagement de la Corniche de Rabat (3,1 milliards de dollars). Le groupe Emaar investira également 1,4 milliard de dollars dans un projet touristique à l'Oukaimeden, comprenant la construction d'une station de ski, de plusieurs unités résidentielles et hôtelières. Le tout avec une capacité de 2.000 chambres.
· Un deuxième complexe immobilier et touristique à Sidi Boukhalef:
C'est la société marocaine GilMaroc Seaside Resorts qui en est l'initiatrice. L'investissement est de 2,8 milliards de DH pour 850 emplois stables. Un terrain de 95 ha sera cédé à la société pour les besoins de ce projet, et un autre, d'une superficie de 77 ha, sera loué. Le projet comprend un hôtel comptant 180 suites et autant de chambres, une partie résidentielle de quelque 3.318 appartements et 110 villas en plus d'infrastructures commerciales, de loisirs et d'un golf.
· Un complexe touristique et résidentiel à Marrakech:
Le projet revient à l'espagnol Iberostar Hotels & Resorts pour un investissement global de 2,3 milliards de DH et 846 emplois stables. Etalé sur une superficie de 150 ha, ce complexe a été scindé en quatre phases de mise en œuvre. Il porte notamment sur un hôtel 5 étoiles, 2 hôtels 4 étoiles, des résidences touristiques et des villas. Des golfs, des zones commerciales et de loisirs sont aussi prévus.
· Un deuxième complexe touristique à Marrakech:
Il s'agit d'un investissement luxembourgeois du groupe Leonard de Vinci International. Le projet nécessitera quelque 805 millions de DH et 360 salariés. Etalé sur 13 ha dans la commune Al Ouidane, il consiste en un hôtel 5 étoiles de 230 lits, un spa et un club, en plus d'une partie résidentielle de 31 villas et 50 ryads.
------------------------------------------------------------------------
Offshoring
Un autre projet objet de la cérémonie de signature d'hier concerne le secteur de l'offshoring. Il s'agit de la société française Logica CMG qui entend étendre ses activités de services informatiques à Rabat et Casablanca. L'investissement est de 540 millions de DH pour 330 emplois à créer. Au Maroc, le groupe Logica CMG est présent depuis 2004 sur le site de Rabat (initialement à travers la filiale Unilog) et depuis 2006 à Casablanca, réalisant la totalité de ses activités en offshore, et a déjà créé 170 emplois. Il va localiser la totalité de ses activités d'offshoring dans les zones Casashore et la Technopolis de Rabat. Autre projet, celui de Maghreb Steel portant sur la mise en place d'un complexe de laminage destiné à transformer les brames de tôle brute pour fabriquer de la tôle laminée à chaud d'une épaisseur comprise entre 1,5 mm et 20 mm. Ce projet nécessitera une enveloppe globale de 1,5 milliard de DH et permettra la création de 500 emplois directs et 1.500 emplois indirects. Il sera construit sur une superficie de 50 ha dans la commune d'Ech-challalat à Mohammédia.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.