Météo: le temps qu'il fera ce vendredi    Exclusif/«J'ai résisté pendant 12 ans pour Oued Chbika»    PLF: Benchaâboun rattrapé par l'article 9    Compétitivité    Déontologie, éthique... les recettes pour dépasser la crise    Education: C'est la cata…    Domaine public: Nouvelle descente à Oulfa    Un Monde Fou    Offensive culturelle du Royaume-Uni au Maroc    Les échanges commerciaux et les investissements au centre des entretiens El Otmani-Pompeo    La Fondation Esprit de Fès balise l'avenir    France: La grève du 5 décembre prend une allure de révolte    Présidentielles algériennes: Débat télévisé entre les cinq candidats    Le Raja acculé à l'exploit au stade des Martyrs à Kinshasa    Tirage au sort de la Coupe Mohammed VI A la portée pour le Raja, compliqué pour l'OCS    Le secrétaire général de l'UMA rend hommage à S.M le Roi    Ouverture à Tanger du 2ème Forum sur le rôle des zones franches et industrielles    L'APEBI appelle à la mise en place d'une gouvernance numérique regroupant l'ensemble des grands ministères    Les disparités régionales ont diminué ces dernières années, selon El Othmani    L'éducation à la petite enfance se porte bien, mais …    Après avoir relevé différents dysfonctionnements, le Bureau politique de l'USFP appelle à une réunion urgente de la majorité    Les camps de Tindouf mis sur la sellette par le Canada    L'orchestre de l'opéra national du pays de Galles enchante le public rbati    "Abidat Rma" font le show à New Delhi    Le FIFM rend hommage à Mouna Fettou    Marrakech-Safi: Une production d'olives estimée à 223.000 tonnes    Création du "Club de Casablanca" de l'Africa Security Forum    Nador: Saisie de plus de cinq tonnes de chira    Le sélectionneur national des Emirats arabes unis, Bert Van Marwijk, limogé    Hawaï: Un marin tue 2 personnes sur la base de Pearl Harbor et se suicide    Colombie: Plusieurs milliers de manifestants contre le gouvernement d'Ivan Duque    Dakhla : Les nageurs marocains dominent la 5ème édition du «Morocco Swim Trek»    Tirage au sort : Argentine-Chili en ouverture de la Copa America 2020    «Quand la question minière se pose, la sécurité se pose inéluctablement»    Fédération royale marocaine de football : La programmation des matchs du championnat Pro au cœur de la réunion du comité directeur    Vague de Froid et Santé: Comment se mieux se protéger?    «Nos budgets pour le cinéma sont faibles»    Avis aux touristes de Paris: Pour les monuments, revenez demain... peut-être !    JO Pékin-2022: Les organisateurs cherchent 39.000 bénévoles    Perception Politique Solidaire    Le doyen de la chanson marocaine    Un voyage musical à la quête des racines    Chutes de neige et pluies : Alerte orange dans plusieurs régions    Deux séances plénières consacrées au vote    Lutte antiterroriste : Une cellule partisane de «Daech» démantelée    Grèves en France : Royal Air Maroc met en garde ses clients    La résilience de l'agriculture paysanne face aux changements climatiques    Le retour de Hakimi au Real est décidé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Emploi et Carrière
L'université qatarie fait sa promo
Publié dans L'Economiste le 04 - 01 - 2010

· Aides financières, opportunités d'emploi… les promesses faites aux étudiants marocains
· A la clé des diplômes de Georgetown ou de la Northwestern University
Qatar Foundation lorgne les étudiants marocains. L'équipe pédagogique a fait le déplacement pour prendre attache avec plusieurs écoles au Maroc: l'American School, Ecoles Bel Bachir, High Tech et Amideast à Rabat, l'American School, l'American Academy, George Washington Academy et Amideast à Casablanca, Elaraki Schools, American School, El Bachir School et Abulabbas Assabti à Marrakech. «Par cette action, la fondation espère attirer davantage d'étudiants marocains dans les universités qataries, qui pourront en plus bénéficier des aides financières proposées par l'institution», explique Mounir Ouanaimi, directeur des admissions de la Northwestern University qui faisait partie de la délégation. La Qatar Foundation, fondation a but non lucratif fondée par l'émir du Qatar Sheikh Hamad et son épouse, a initié le projet Education City (cité de l'éducation), qui vise à attirer les meilleures universités américaines et les réunir dans un campus unique.
Ce sont déjà six universités de renom qui ont créé une antenne qatarie, accueillant des étudiants originaires du Qatar et du reste du monde. Il s'agit de Virginia Commonwealth University School of the Arts qui offre des cours de design, architecture d'intérieure et mode, Texas A&M University qui forme les ingénieurs (ingénierie mécanique, chimique, électrique, pétrolière), Weill Cornell medical College pour les études médicales en six années d'études (offrant à ses étudiants les mêmes diplômes «Ivy League» qu'elle décerne à New York), Carnegie Mellon University pour les études de commerce et administration et informatique, Georgetown University School of Foreign Service forme aux sciences politiques internationales et Northwestern University qui offre son programme en journalisme et en technologies et industries de la communication.
Les étudiants préparent en quatre ans un Bachelor of Science sauf pour la Weill Cornell medical College dont les études s'étalent sur six années d'études. Les diplômes obtenus sont les mêmes que dans les universités mères aux USA (le programme des cours étant le même) avec en option, la possibilité de passer un semestre (voire une année) dans l'université mère aux USA (une aide financière transférable est prévu dans ce sens). Autre avantage, les étudiants ont la possibilité de suivre des cours dans les universités partenaires dans le but de se spécialiser. Par exemple, un étudiant de Northwestern peut aussi prendre des cours à Georgetown s'il veut devenir un journaliste spécialisé en matière de diplomatie.
40.000 dollars de frais par an
Education City compte déjà 2.000 étudiants originaires de 80 pays différents. La moitié des effectifs sont qataris, le reste venant de pays arabes (Jordanie, Egypte), d'Asie (Pakistan, Afghanistan), des voisins du Golfe (Bahreïn, Koweït) mais aussi des EU et d'Europe. Deux Marocains sont déjà inscrits, à Georgetown University et à Carnegie Mellon University. Les frais d'études s'élèvent à 40.000 dollars par an en moyenne mais des aides sont proposées aux plus méritants. Elles peuvent couvrir la totalité des frais d'étude sous forme soit de bourses de mérite (sur dossier) offertes aux meilleurs candidats pouvant couvrir plus de 50% des frais de scolarité, soit d'aide financière offerte à tous les étudiants sur la base du besoin. Il s'agit de crédits allant jusqu'à 100% des coûts de scolarité et d'hébergement. Ces crédits sont remboursables après embauche à raison de 15% du salaire du lauréat ou «épongés» si l'étudiant trouve un emploi au Qatar (approuvé par la Qatar Foundation). Dans ce cas, l'étudiant ne paie rien tant qu'il travaille pour une période équivalente à son crédit. Les critères d'admission seront les mêmes que ceux des campus américains. Les élèves doivent contacter directement l'université de leur choix. Cependant, les documents communs sont le TOEFL ou IELTS (tests de langue), les langues d'enseignement étant l'arabe et l'anglais, le SAT ou ACT (tests de connaissances académiques), une lettre de recommandation et les notes du secondaire. Le délai de dépôt des dossiers est fixé au 1er mars, les décisions étant annoncées en avril. L'année universitaire démarre en août.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.