Bac 2019. 150 personnes interpellées pour fraude    AWB lance un emprunt obligataire d'un milliard de dirhams    Maroc Telecom, 1ère privatisation du programme de la LdF 2019    Un suspect arrêté dans l'affaire de l'agression d'une allemande    Crise au PAM : la réunion de la commission préparatoire maintenue à Agadir    BAC 2019. Les résultats seront affichés le 26 juin    Larache: Coup d'envoi du 9e festival international d'équitation « Mata »    Inauguration officielle du Smap Paris 2019    CAN 2019 : Royal Air Maroc mobilise 54 vols supplémentaires depuis et vers l'Egypte    Relance du secteur immobilier : Fassi Fihri sollicite les MRE    Arabie Saoudite: Le conflit s'intensifie    Dialogue social: à combien s'élève le coût de l'accord ?    Bac: Nouveaux cas de triche!    Enseignement public payant: Le niet des parents    Visa se mobilise pour la CAN    Marrakech: Le festival des arts populaires fête un demi-siècle    Un salon pour encourager les jeunes à lire    Dialogue social : Le coût global de l'accord s'élève à plus de 14 milliards de dirhams    SAEDM et REALITES scellent un partenariat    Copa America : Le Brésil en reconquête sans Neymar    Les sanctions de la Commission de discipline et de fair-play    Meeting International Mohammed VI : Beau plateau attendu aux épreuves de sprint    Le Mpay Forum, un observatoire de veille en Mobile payment, Mobile banking et Fintech    Un roadshow national pour promouvoir l'accès des TPME au financement et à la commande publique    Activités du parti    Attaques contre deux pétroliers en mer d'Oman    Pour améliorer le goût de vos aliments, mangez assis !    Insolite : Le tatouage du patron de Twitter    Jessica Préalpato, la pâtissière qui bouscule le dessert    Rapatriement des familles de l'EI Que font leurs pays d'origine ?    News    Younes Moujahid à la tête de la FIJ    Zagora à l'honneur du "Moroccan day" aux Etats-Unis    "Rolling Thunder Revue", quand Scorsese s'amuse à raconter Dylan    Nouvelle édition du Moussem culturel international d'Assilah    CAN 2019. Ce qui attend les Lions de l'Atlas    La Fondation nationale des musées s'allie au ministère de la culture    Célébrations de la Fête du Trône. Les consignes du ministère de la Maison royale, du protocole et de la chancellerie    Moujahid, premier journaliste arabe et africain à la tête de la FIJ    Ouyahia écroué, Sellal entendu par un juge d'instruction    Le Suriname salue le rôle de «leader africain» de SM le Roi Mohammed VI    Taper sur Trump? C'est possible à un salon tech en Chine    NBA : Toronto fait chuter Golden State et s'offre son premier titre    Caractère officiel de l'amazigh : Le conseil provincial de Tiznit premier à passer à l'acte    Entre pirates, collision ou missiles, les tankers évoluent en eaux troubles    Compromis européen sur un budget de la zone euro    La protection des données revêt une importance capitale pour Bank Al-Maghrib    Journée mondiale des donneurs de sang    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Emploi et Carrière
L'université qatarie fait sa promo
Publié dans L'Economiste le 04 - 01 - 2010

· Aides financières, opportunités d'emploi… les promesses faites aux étudiants marocains
· A la clé des diplômes de Georgetown ou de la Northwestern University
Qatar Foundation lorgne les étudiants marocains. L'équipe pédagogique a fait le déplacement pour prendre attache avec plusieurs écoles au Maroc: l'American School, Ecoles Bel Bachir, High Tech et Amideast à Rabat, l'American School, l'American Academy, George Washington Academy et Amideast à Casablanca, Elaraki Schools, American School, El Bachir School et Abulabbas Assabti à Marrakech. «Par cette action, la fondation espère attirer davantage d'étudiants marocains dans les universités qataries, qui pourront en plus bénéficier des aides financières proposées par l'institution», explique Mounir Ouanaimi, directeur des admissions de la Northwestern University qui faisait partie de la délégation. La Qatar Foundation, fondation a but non lucratif fondée par l'émir du Qatar Sheikh Hamad et son épouse, a initié le projet Education City (cité de l'éducation), qui vise à attirer les meilleures universités américaines et les réunir dans un campus unique.
Ce sont déjà six universités de renom qui ont créé une antenne qatarie, accueillant des étudiants originaires du Qatar et du reste du monde. Il s'agit de Virginia Commonwealth University School of the Arts qui offre des cours de design, architecture d'intérieure et mode, Texas A&M University qui forme les ingénieurs (ingénierie mécanique, chimique, électrique, pétrolière), Weill Cornell medical College pour les études médicales en six années d'études (offrant à ses étudiants les mêmes diplômes «Ivy League» qu'elle décerne à New York), Carnegie Mellon University pour les études de commerce et administration et informatique, Georgetown University School of Foreign Service forme aux sciences politiques internationales et Northwestern University qui offre son programme en journalisme et en technologies et industries de la communication.
Les étudiants préparent en quatre ans un Bachelor of Science sauf pour la Weill Cornell medical College dont les études s'étalent sur six années d'études. Les diplômes obtenus sont les mêmes que dans les universités mères aux USA (le programme des cours étant le même) avec en option, la possibilité de passer un semestre (voire une année) dans l'université mère aux USA (une aide financière transférable est prévu dans ce sens). Autre avantage, les étudiants ont la possibilité de suivre des cours dans les universités partenaires dans le but de se spécialiser. Par exemple, un étudiant de Northwestern peut aussi prendre des cours à Georgetown s'il veut devenir un journaliste spécialisé en matière de diplomatie.
40.000 dollars de frais par an
Education City compte déjà 2.000 étudiants originaires de 80 pays différents. La moitié des effectifs sont qataris, le reste venant de pays arabes (Jordanie, Egypte), d'Asie (Pakistan, Afghanistan), des voisins du Golfe (Bahreïn, Koweït) mais aussi des EU et d'Europe. Deux Marocains sont déjà inscrits, à Georgetown University et à Carnegie Mellon University. Les frais d'études s'élèvent à 40.000 dollars par an en moyenne mais des aides sont proposées aux plus méritants. Elles peuvent couvrir la totalité des frais d'étude sous forme soit de bourses de mérite (sur dossier) offertes aux meilleurs candidats pouvant couvrir plus de 50% des frais de scolarité, soit d'aide financière offerte à tous les étudiants sur la base du besoin. Il s'agit de crédits allant jusqu'à 100% des coûts de scolarité et d'hébergement. Ces crédits sont remboursables après embauche à raison de 15% du salaire du lauréat ou «épongés» si l'étudiant trouve un emploi au Qatar (approuvé par la Qatar Foundation). Dans ce cas, l'étudiant ne paie rien tant qu'il travaille pour une période équivalente à son crédit. Les critères d'admission seront les mêmes que ceux des campus américains. Les élèves doivent contacter directement l'université de leur choix. Cependant, les documents communs sont le TOEFL ou IELTS (tests de langue), les langues d'enseignement étant l'arabe et l'anglais, le SAT ou ACT (tests de connaissances académiques), une lettre de recommandation et les notes du secondaire. Le délai de dépôt des dossiers est fixé au 1er mars, les décisions étant annoncées en avril. L'année universitaire démarre en août.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.