Bruxelles: Ryad Mezzour expose les ambitions du Royaume    L'Espagne dénonce la violation par l'Algérie de l'accord d'association et de voisinage    Les évènements regrettables de Nador sont indissociables des causes profondes de la migration    Dislog Group signe un nouveau contrat avec Mars Wrigley    Le torchon brûle de nouveau entre Ankara et Athènes    Nasa: l'eau aurait coulé sur Mars durant 1,3 milliard d'années !    Au-delà du concept obsolète de l'espace    Un héritage ancestral de grande richesse    Peut-on inventer une histoire vraie ?    La Clinique Européenne de Casablanca ouvre ses portes    Jeune Afrique : « Algérie-Tunisie, l'autre frontière fermée du Maghreb »    Fouilles journalistiques, du magazine mural au mur de Facebook », nouvel ouvrage du journaliste écrivain Jamal El Mouhafid    CAF Awards 2022: forte présence du Maroc dans la liste des nominés    Adoption d'un projet de décret relatif à la création de la zone d'accélération industrielle de Ain Johra    Bourse de Casablanca: Clôture en baisse    José Manuel Albares : Les causes « du drame de la migration irrégulière », c'est la faim    L'Exécutif cherche à réformer le cadre légal des résidences immobilières de promotion touristique    OTAN : Les Etats-Unis redéployent leurs forces en Europe    Israël: Fin de la coalition gouvernementale, Yair Lapid devient PM intérimaire    Lancement d'un appel d'offres pour la restauration et la réhabilitation du Théâtre Cervantes de Tanger    Ceuta : La justice conclut que le rapatriement des mineurs marocains a violé leurs droits    OTAN : Le Sommet de Madrid a pris des « décisions transformatrices »    Medias Africains : ''Sport News Africa'' place le Wydad sur le toit de l'Afrique    CAF Awards : Les Lions de l'Atlas nominés dans la catégorie "Joueur de l'année"    Najat Rochdi nommée Envoyée spéciale adjointe pour la Syrie    Les Arts et cultures attachés à l'Islam au cœur d'une grande exposition à Paris    Attentats du 13 novembre en France : Salah Abdeslam condamné à la perpétuité incompressible    Migration irrégulière : Des eurodéputés appellent l'UE à appuyer le Maroc    Températures prévues pour le vendredi 1er juillet 2022    Aid Al-Adha: les paniers de repas autorisés, sous conditions, dans les prisons    CWTS Leiden 2022 : L'UM5 de Rabat, seule université marocaine à figurer dans le classement    (Vidéo) MD Talks-Régionalisation: Une vision de demain ancrée dans le passé    (Vidéo) MD Talks-Régionalisation: Quel rôle des Cours régionales des Comptes ?    Hooliganisme à Oujda : La préfecture de police dément tout décès parmi les supporters    Interview avec Hassan Fekkak : « Nous ne déplorons aucun cas d'intoxication aux JM d'Oran »    CAF : Le Maroc fait partie des 10 nominés au titre de la meilleure équipe nationale africaine de l'année    Trois nageurs marocains traversent le Détroit de Gibraltar à la nage en relais    Festival «Jazzablanca» : C'est parti pour la 15ème édition    Festival de cinéma «Les Téranga» de Dakar: Le Maroc invité d'honneur    37 millions DH pour un hub des métiers de l'automobile à Casablanca    JM Oran 2022 : Pour suivre le match Espagne – Maroc    Pourquoi la Turquie attire plus de touristes que le Maroc ? (VIDEO)    Le Maroc accumule 14 ans de retard en matière de droits des femmes    Kia Maroc. Retour remarqué du nouveau Carens    IPPIEM : hausse de 1% au cours du mois de mai (HCP)    Forsa : la SMIT dément les fausses informations concernant 2 appels d'offres    Casablanca: trois morts dans l'effondrement du fronton d'un café    African Lion 2022 : les tirs d'armes retentissent à Cap Draa lors des exercices interarmées    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



VIDEO. « Haut et Fort » de Nabil Ayouch primé au festival de Cannes
Publié dans Le Site Info le 18 - 07 - 2021

Le long-métrage « Haut et Fort » du réalisateur et scénariste Nabil Ayouch, qui était en lice pour la Palme d'Or du festival de Cannes 2021, a reçu le Prix du Cinéma Positif du Festival.
Nabil Ayouch a également reçu le prix Best Achievement in Cinema, consécration pour l'ensemble de sa carrière, qui lui a été décerné par l'organisation humanitaire Union-Life International.
Le film a été projeté, jeudi soir en compétition officielle, au Grand Théâtre Louis Lumière, salle mythique du Palais des Festivals de Cannes.
Après le récent dévoilement des premières images de la bande annonce, la projection de ce long-métrage s'est déroulée en présence de l'équipe du film, qui a fait la montée des marches.
Produit en 2021, par Ali'n Productions (Maroc), Les Films du Nouveau Monde (France), en coproduction avec Unité et Ad Vitam (France), avec une durée de 102 minutes, « Haut et fort » raconte l'histoire d'Anas, ancien rappeur engagé dans le centre culturel d'un quartier populaire de la ville de Casablanca.
Encouragés par leur nouveau professeur, les jeunes du centre vont tenter de se libérer du poids de certaines traditions pour vivre leur passion et s'exprimer à travers la culture hip-hop.
Qualifié de « Réjouissant » (France Culture), de « Vibrant » (Screen), de « Puissant » (Marianne), de « fort et sincère », (VH Mag), ou d'un « West Side Story Marocain » (Jeune Afrique), « Haut et Fort » a largement été plébiscité par les professionnels du cinéma et par les médias présents à Cannes.
Cette sélection est une première dans l'histoire du cinéma marocain au niveau du prestigieux Festival de Cannes, dont la 74ème édition 2021 s'impose comme l'événement cinéma le plus attendu cette année après la crise sanitaire mondiale.
Le cinéma marocain a déjà participé à des sections parallèles du Festival de Cannes comme « La semaine de la critique », « Un certain regard » ou « La quinzaine des réalisateurs ».
« Haut et Fort » est une fiction dans la lignée du travail d'observation et d'introspection proche du terrain que Nabil Ayouch mène depuis des années sur chacun de ses films. Une approche qu'il affectionne particulièrement puisque ce dernier film a vu le jour avec la participation des jeunes du Centre Culturel « Les étoiles de Sidi Moumen », créé par la fondation Ali Zaoua en 2014.
Réalisé et écrit par Nabil Ayouch en collaboration avec Maryam Touzani, le film est un hommage à la jeunesse marocaine. Il est interprété principalement par Anas Basbousi, ainsi qu'Ismail Adouab, Meriam Nakkach, Nouhaila Arif, Abdou Basbousi, Zineb Boujemaa, Soufiane Bellali, Mehdi Razzouk, Amina Kannan, Samah Barigou, Maha Menan, Marwa Kniniche, Marouane Bennani et Abderahaman Errahmani.
La Palme d'or du festival de Cannes de cette année a été attribuée, samedi, à la Française Julia Ducournau, pour son long-métrage « Titane », succédant Là « Parasite » du cinéaste sud-coréen Bong Joon-ho, qui avait remporté le prix en 2019.
Le Grand Prix, deuxième prix le plus prestigieux à Cannes, est revenu ex-aequo au cinéaste iranien Asghar Farhadi pour « Un héros » et au réalisateur finlandais Juho Kuosmanen pour « Hytti ndo 6 » (Compartiment n°6).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.