Vidéo-MSC2019 : La formule de Lavrov qui a fait mouche    Bruxelles: Des marocains partagent avec des étudiants leurs expériences inspirantes    Cinq morts dans une fusillade près de Chicago    Amzazi: Le digital, un levier indispensable pour l'employabilité des jeunes    Mutandis : Le RN en hausse de 40% en 2018    Sahara marocain : La loi budgétaire américaine très favorable à la position du Maroc    El Othmani : Le Maroc attache un intérêt particulier à la coopération avec le FMI et la BM    Vidéo-Live : Le Président égyptien présente les défis sécuritaires de l'Afrique au MSC2019    Vidéo-Live : Angela Merkel parle des vraies sources d'insécurité en Algérie et en Afrique    Approvisionnement en eau : Amara satisfait des progrès réalisés    Les mises à jour de sécurité prendront fin dans un an    4L Trophy 2019: Une course pour les jeunes façon Paris-Dakar    Algérie    Un paquet de mesures en faveur des TPE    Code de la famille: Les écueils qui plombent la réforme    Les Marocains du monde au SIEL    Repenser la cohabitation entre les automobilistes et les cyclistes    Bouillon de culture    Trump va déclarer l'"urgence nationale" pour construire son mur à la frontière    Divers    Les conditions de travail demeurent précaires à l'échelle mondiale    Ligue Europa : Arsenal tombe à Borisov, le Séville FC s'offre la Lazio    Divers sportifs    Une journée au complet et du spectacle en vue    Appel à des mesures concrètes pour répondre aux problématiques des petites entreprises    Frontex place les Marocains au Top ten des passeurs    Les entreprises espagnoles opèrent au Maroc dans des secteurs de grande importance    Cancer du col de l'utérus: le vaccin est "sûr et indispensable"    Appel à une stratégie nationale visant à faire de l'école un espace pour tous    Divers    Nasser Bourita : Les accords Maroc-UE sont compatibles avec le droit international    La bourde de Katy Perry    Pourquoi Johnny Depp n'incarnera plus jamais Jack Sparrow    Les problèmes de peau de Kim Kardashian    Luis Rubiales loue la qualité des installations sportives au Maroc    Nador : Arrestation d'une bande de présumés passeurs    Démantèlement d'une cellule terroriste composée de cinq extrémistes s'activant à Safi    Le Forum international de l'étudiant à Safi    La nouvelle vie du Grand théâtre Cervantès    La Botola pro adopte le VAR la saison prochaine    Vidéo – Munich : La sécurité mondiale en question    Coupe de la CAF : La RSB bat le HUSA et s'adjuge la première place    Le Maroc et l'Espagne écrivent un nouveau chapitre de coopération économique    A SIEL ouvert…    Parlement : Une session mi-figue, mi-raisin    La première édition d'ADCC en Afrique se déroulera au Maroc    Sit-in massif lors du concert d'Enrico Macias à Casablanca    SIEL: les jeunes d'El Jadida publient un recueil de poèmes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Insolite : Pires que des cochons
Publié dans Libération le 23 - 01 - 2019

Une famille britannique est menacée d'expulsion de Nouvelle-Zélande à cause d'un comportement jugé déplorable et qui a offusqué des habitants en général plutôt zen. La famille d'une dizaine de membres s'est faite remarquer pour une série d'incidents survenus à Auckland et à Hamilton, localité plus au sud. Ils sont accusés de jeter leurs déchets n'importe où, d'agression, d'avoir mangé aux frais de la princesse et de comportements menaçants.
Le maire d'Auckland, Phil Goff, a mené l'offensive, demandant à la police d'agir. "Ces types sont des ordures. C'est des sangsues", a-t-il dit à la radio locale. "Si on dit une fois, +j'ai trouvé un cheveu ou une fourmi dans mon plat+, on vous croit mais à chaque repas, ils trouvent le moyen de ne pas payer. C'est un comportement de criminels. Ils sont pires que des cochons et je veux les voir mettre dehors".
Le gestionnaire adjoint de l'immigration de Nouvelle-Zélande, Peter Devoy, a déclaré que les membres de la famille avaient reçu un avis d'expulsion motivé par des "questions de moralité".
L'une des Britanniques, une jeune femme de 26 ans, a reconnu mercredi devant un tribunal avoir dérobé pour 55 dollars néo-zélandais de marchandises dans une station-service.
Les médias néo-zélandais les suivent à la trace depuis la publication sur les réseaux sociaux d'une vidéo les montrant en train d'abandonner sur une plage des packs de bière, bouteilles vides et détritus divers. Sur la vidéo, on peut voir un enfant menacer de "casser la gueule" d'une femme qui leur demandait de ramasser leurs ordures.
D'après Stuff Media, une des membres de la famille a frappé à coup de chaussure un journaliste qui venait lui poser des questions.
L'un des intéressés a raconté au New Zealand Herald que la famille avait décidé de précipiter son retour en Grande-Bretagne. Il a ajouté être venu en Nouvelle-Zélande avec son frère, leurs conjoints et enfants respectifs ainsi qu'avec leur père et mère.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.