Quelle réforme pour la fiscalité au Maroc?    Des solutions contre l'insatisfaction des troupes    Vladimir Poutine invite Kim Jong-un    Wafa Assurance signe un accord de rapprochement avec des compagnies au Cameroun    Brief d'avant match : Que peut-on attendre de la rencontre WAC-Mamelodi Sundowns    Maluma et Gims préparent un clip à Marrakech !    Ukraine : À peine élu, Zelensky pris entre deux feux    Les dispositions relatives à la protection sociale des artistes mises en oeuvre par le ministère    Un policier tire sur deux voleurs à Rabat    L'UE a accordé une protection à plus de 300 000 demandeurs d'asile en 2018    Badr Tahiri. ‘‘Une stratégie dédiée à la région s'impose''    Après freddy Mercury, Rami Malek passe au mode "Bond"    Jazzablanca 2019 accueillera Metronomy !    Afrique du Nord. Les pistes de promotion de l'emploi    Festival international de la culture Aissaoua : Retour sur les temps forts    Le Wydad assuré de jouer la Ligue des Champions 2019/2020    CAN 2019 : L'UAR veut maintenir les droits de retransmission télévisée à un niveau abordable    9è fête des journalistes sportifs marocains : Des journalistes honorés    Programme Moucharaka Mouwatina : Lancement d'un appel à propositions    Arrestation à Meknès de deux individus soupçonnés de possession et de trafic d'ecstasy    DGSN : Huit employées d'un centre d'appels non autorisé arrêtées à Khouribga    Khalid Naciri au Forum de la MAP    De Zemamra à Azemmour    Benabdallah: le PPS soutient totalement l'Initiative civile pour le Rif    ABL Aviation: faire de Casablanca un hub régional de l'Afrique    Santé scolaire: «Jeux Vidéo : Jouons sans en abuser»    Les hommes qu'il faut à la place qu'il faut    Irlande du Nord: Une renaissance de l'I.R.A.?    Ramadan et santé: Les précautions à prendre    Dialogue social : Nouvelles conditions des syndicats    Partenariat : La BEI et l'Amica renforcent leur coopération    Données: Facebook table sur une amende record de 3 à 5 milliards de dollars    Le pétrole dépasse 75 dollars pour la première fois depuis fin octobre    Dans l'ouest de la Libye, des anti-Haftar se battent contre un "nouveau Kadhafi"    Insolite : Navigateur non-voyant    Edito : Ordures    Limogeages en série en Algérie : Le PDG de Sonatrach congédié    La jeunesse marocaine discute du Maroc de demain    Mohamed Benabdelkader : Passer d'une gestion administrative des carrières à une gestion professionnelle basée sur les compétences    Pourquoi la Lune et le Soleil semblent avoir une taille similaire vus depuis la Terre    Campagne agricole: 80% du PIB hors aléas climatiques    Le Barça quasiment champion d'Espagne    Autopsie de l'équipe nationale par Hervé Renard    Coup d'envoi de la 46ème édition du Trophée Hassan II et de la 25ème Coupe Lalla Meryem de golf    Anders Holch Povlsen, un milliardaire très discret    Vers une protection effective du livre et des droits d'auteur    "La lune et Casablanca", une immersion dans les univers de l'art vidéo    Projection à Washington du long métrage franco-marocain "Tazzeka"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





A Cuba, les tubes de Michael Jackson version salsa
Publié dans Libération le 23 - 01 - 2019

La basse introductive annonce la chanson "Billie Jean" de Michael Jackson. Mais le son d'un güiro change le rythme, puis les tambours et les trombones annoncent l'arrivée de la salsa. En un instant, le public chavire.
Le responsable de cette reprise qui a transporté le public du Théâtre national de La Havane à l'occasion du 34e Festival de jazz, qui s'achève lundi dans la capitale cubaine, s'appelle Tony Succar. Le musicien a convaincu les majors Sony Music et Universal Music Group qu'il pouvait conserver l'essence des succès planétaires du "Roi de la pop" en les reprenant en version latino, dans un album intitulé "Unity". "Unity est un hommage à Michael Jackson (1958-2009) que j'ai commencé une année après la mort du chanteur. Mais je n'avais pas de contacts dans l'industrie musicale, je n'étais qu'un étudiant", raconte Tony Succar, 32 ans, né au Pérou, mais installé à Miami depuis l'enfance. Les choix du trentenaire sont audacieux : "Smooth Criminal" (Album Bad, 1987) et "I Want you back" (Jackson 5, 1970) sont des salsas pures et dures, mais "Earth Song" (History, 1995) est repris avec les rythmes du lando, un style musical afro-péruvien. Les titres ont été enregistrés en 2015. Il a ensuite fallu obtenir les droits. "Ils ont tout refusé, mais à la fin, je suis allé moi-même au bureau de John Branca et je lui a laissé une lettre avec le disque. Je lui disais : +Je voudrais que vous l'écoutiez avant de me refuser les droits+", raconte le musicien, à propos d'un des exécuteurs testamentaires du chanteur américain.
"Au bout de trois semaines, il m'a dit +"Tony, j'ai adoré, tu mérites d'avoir les droits+", poursuit-il.
De parents péruviens et musiciens, Tony Succar a commencé par jouer du piano, puis s'est consacré aux percussions. Diplômé en arts de l'Université internationale de Floride, il a été nommé aux Grammy Awards latino en 2018 pour un autre de ses projets. L'album "Unity" compte avec la présence de stars de la salsa, comme les Portoricains Tito Nieves et La India, ou encore le chanteur américain, né à Cuba, Jon Secada.
Trois coups de baguette, puis aussitôt la cymbale. C'est l'heure de "Smooth Criminal" avec une décharge de timbales de Tony, qui semble s'extasier à chaque note. Le public danse entre les sièges du théâtre.
Lors de la dernière répétition mercredi, il manquait un guitariste pour exécuter l'introduction de "I Want you back". Un musicien cubain d'une soixantaine d'années a été appelé. Il ne connaissait pas la chanson.
Après l'avoir écoutée sur un téléphone portable, il a pris son instrument, a cherché la note quelques secondes et s'est dit prêt à jouer. Magie d'une île de musiciens virtuoses.
Tony veut désormais défendre la salsa face à la déferlante de rythmes urbains. Il a commencé un nouveau projet avec des musiciens cubains. "Je suis là pour défendre la musique que j'aime", confie-t-il.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.