Horst Kohler remet son tablier d'émissaire du SG de l'ONU pour le Sahara marocain    ONU : Chapeau aux casques bleus    Possible maintien du trend haussier des prix des carburants    Afroligue de Basketball: l'ASS en finale contre les angolais de Primero Agusto    Pronostics Cannes 2019    Tenue de la 6ème édition du SITeau à Casablanca    Banque privée : Les principaux requis de succès    Des services bancaires à portée de clic : La banque privée à l'heure du tout numérique    Festival Gnaoua et Musiques du Monde : 22 ans déjà !    Abus sexuels : Le Maroc classé 34ème pour la protection de l'enfance    Messi remporte le sixième Soulier d'or de sa carrière    Des morts et des blessés dans un accident de la circulation à Tanger    Ligue des Champions d'Afrique : Le Wydad évite le pire    Vidéo – Le WAC arrache le nul à 10 et ne se fait pas aider par la VAR (1-1)    Un juge suspendu pour avoir critiqué Donald Trump    Match nul pour le WAC    Noor Midelt I attribué au consortium mené par EDF    Mammifères    Un nouveau festival dédié à la «cuisine de rue»    Coupe d'Allemagne : La dernière danse de Robben    Lyon prépare son grand ménage d'été    La RSB tout près de sa première étoile africaine    Chine : Le contrat secret qui a sauvé des millions de vies    L'Unesco reproche aux assistants vocaux de véhiculer des "préjugés sexistes"    Délais de paiement des entreprises : L'Intérieur animé de bonnes intentions    Les personnes vivant seules souffrent plus de troubles mentaux    Les politiques de vaccination contre la rougeole insuffisantes pour contrer l'épidémie    S.M le Roi inaugure la section régionale du Centre national Mohammed VI des personnes en situation de handicap    Amir Al Mouminine préside la quatrième causerie religieuse du Ramadan    Habib El Malki : Les associations constituent un pilier essentiel pour les institutions    Recul des prix des actifs immobiliers au premier trimestre    Ces tournages qui ont tourné au drame : Resident Evil    Insolite : Enorme surprise pour des étudiants américains    Issam Kamal : Les textes de la chanson marocaine, à quelques exceptions près, n'ont pas encore atteint la qualité souhaitée    Evénements d'Al Hoceima : Le CNDH accueille des mères et membres de familles de détenus    Al Barid Bank: 16% des transactions réalisées via le canal mobile au T1-2019    «Génération Africaine, la force du design» : A la découverte d'une cinquantaine de designers africains    «En cas d'insuffisance rénale ou de dialyse, il faudrait s'abstenir de jeûner»    Khalid Naciri: «En hommage à celui pleuré, seul, à quatre mille kilomètres d'ici»    Selon un rapport du Conseil de l'éducation : A peine 83.000 handicapés décrochent un job    Certification de documents : L'administration traîne les pieds    Mohamed Saïd Afifi, le «Hamlet» marocain    Theresa May pose les armes    Plus de 30.000 tentatives d'immigration clandestine ont été mises en échec en 2019    La guerre contre l'Iran n'aura pas lieu    La politique sanitaire exposée en séance plénière de la Chambre des représentants    L'Everest pour la 23ème fois    Pas de cessez-le-feu en vue en Libye : Haftar reçu par Macron à Paris    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les Jeux africains au Maroc promettent d'être show
Publié dans Libération le 31 - 01 - 2019

Les Jeux africains (JA Maroc-2019) serviront à plusieurs jeunes sportifs de véritable tremplin vers les Jeux olympiques Tokyo-2020, a affirmé, mardi à Rabat, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Rachid Talbi Alami, notant que cette nouveauté constitue une première heureuse dans l'histoire de cet événement continental.
Lors d'une conférence de presse consacrée à la présentation de l'état d'avancement des préparatifs relatifs aux JA-2019, prévus du 19 au 31 août à Khémisset, Rabat, Salé, Témara, Casablanca et El Jadida, M. Talbi Alami a fait savoir qu'un total de dix-huit disciplines parmi les 29 figurant dans le programme de cette édition seront qualificatives aux JO-2020, ce qui ouvre une nouvelle page dans l'histoire de ces JA.
En présence de la directrice des Affaires sociales de l'Union africaine (UA), Cisse Mariama Mohamed, du président de l'Association des comités nationaux olympiques d'Afrique (ACNOA), Mustapha Berraf, du président de l'Union des Confédérations sportives africaines (UCSA), Ahmed Nasser Mustafa Kamal Mohamed et de Kamal Lahlou, vice-président du Comité national olympique marocain (CNOM), M. Talbi Alami a souligné que cette nouveauté constitue une occasion propice pour "faire venir un grand nombre de champions de haut niveau, désireux de poinçonner leur billet pour la plus grande messe sportive au monde".
A cet effet, a ajouté M. Talbi Alami, le Maroc a, déjà bel et bien, entamé les travaux pour mettre à niveau les principales infrastructures sportives qui vont abriter cet événement, en l'occurrence le Complexe sportif Prince Moulay Abdellah de Rabat et le Complexe sportif Mohammed V de Casablanca.
Parallèlement aux JA-2019, qui coïncideront avec la Fête de la Jeunesse au Maroc, seront programmées plusieurs activités culturelles, a-t-il ajouté.
De son côté, Mme. Cisse Mariama s'est montrée très confiante en l'expérience et l'expertise du Maroc lorsqu'il s'agit de l'organisation des grands rendez-vous.
"Nous n'avons pas de doutes, quant aux capacités du Maroc à mener à bien les événements d'envergure, tels que les JA, dont l'organisation lui a été accordée dans un contexte limité dans le temps", a-t-elle soutenu.
M. Berraf a remercié, quant à lui, le Maroc pour les efforts qu'il a déployés et les sacrifices qu'il a consentis pour que cette édition ait lieu, ajoutant que l'édition 2019 sera un rendez-vous unique dans l'histoire de ces JA.
"Depuis toujours, le Maroc pays d'accueil, s'est montré solidaire et a ouvert les portes à ses frères, issus des pays africains", a mis en avant M. Berraf.
Pour sa part, M. Ahmed Nasser a salué l'initiative du Maroc pour abriter les JA-2019, tout en mettant en avant les capacités organisationnelles et infra-structurelles du Royaume qui feront, sans doute, de cette édition l'une des plus réussies.
M. Lahlou a, enfin, affirmé que ces JA interviennent pour mettre en avant la place de choix du Maroc au sein de sa famille africaine. Il a également lancé un message au public et aux médias pour venir nombreux afin d'assurer la réussite de ce rassemblement sportif continental.
Lors de cette conférence, l'accent a été, également, mis sur les aspects organisationnels et techniques de cette édition, où 5.000 athlètes représentant une cinquantaine de pays sont attendus. Il a aussi été procédé au dévoilement de la liste des 29 disciplines sportives en lice.
A rappeler que le Maroc a été sollicité par l'UA, l'ACNOA et l'UCSA pour organiser les 12è JA, en remplacement de la Guinée Equatoriale qui y a renoncé. Un protocole d'accord a été signé le 10 décembre 2018 à Rabat, conférant au Royaume l'organisation de cette édition.
Une réunion conjointe de l'UA, de l'ACNOA, de l'UCSA et du Comité d'organisation des Jeux africains de Rabat (COJAR) est organisée les 28, 29 et 30 janvier pour ratifier les engagements des JA et évaluer les différentes infrastructures sportives devant abriter le 12è édition.
Les Jeux africains sont une compétition multi-sports disputée tous les quatre ans à l'échelle du continent africain. La première édition (1965) et la dernière (2015) se sont tenues à la capitale congolaise Brazzaville. L'édition 2023 aura lieu, quant à elle, au Ghana.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.