Coronavirus : la deuxième vague sera économique    L'OMDH rend hommage à l'un de ses fondateurs    L'homme de l'alternance n'est plus    Les grands travaux du gouvernement El Youssoufi    La coupe du Trône, un cadeau d'adieu avant l'heure    Abderrahmane El Youssoufi a présenté son bilan à la nation    Abderrahmane El Youssoufi : Un homme d'Etat au service de la culture    Industrie : Renault met en stand-by les projets d'augmentation de capacités prévus au Maroc    Tanger Med co-signe un engagement pour garantir la continuité des chaines logistiques mondiales    Communiqué du Bureau politique du PPS    OCP : Malgré la crise, le groupe confirme sa résilience    Bientôt un café. Expresso SVP !    Il y a 38 ans… : La pensée d'Aziz Belal toujours vivante et actuelle    Quatre Marocains dans les commissions du CIO    Vahid fait le forcing pour convaincre deux joueurs    Danielle Skalli tire sa révérence    À quoi sert la littérature en période de confinement?    Marie-Louise Belarbi, une étoile de la culture marocaine s'est éteinte    Pour un encadrement législatif ou conventionnel    Un expert met en évidence la responsabilité imprescriptible de l'Algérie    Chine-Etats-Unis: Une nouvelle guerre froide est en marche…    Coronavirus : 54 nouveaux cas, 7.697 au total, vendredi 29 mai à 10h    Ait Taleb: L'efficacité de la chloroquine dans le traitement du Covid-19 peut être prouvée    Abderrahmane Youssoufi personnifiait l'histoire du Maroc    Covid-19 : deux nouvelles régions dépassent la barre de 1.000 contaminations    Article 1062580    Technocrates, gouvernement d'union nationale…: Le Maroc peut-il se permettre ces changements en plein Covid-19?    Mort de Guy Bedos    Le CNDH lance un appel au respect des droits des travailleurs    L'INDH s'investit dans la formation à distance à Khénifra    Début des tests de dépistage du Covid-19 à Errachidia    7000 saisonnières marocaines bloquées à Huelva début juin    Tarik El Malki : Il convient de mettre de côté la doxa libérale pour un temps    Un Casque bleu marocain honoré par les Nations unies    Affaire Radès : L'appel du Wydad examiné aujourd'hui par le TAS    La Premier League dans la dernière ligne droite vers une reprise    Relaxé, Rafiq Boubker présente ses excuses    L'auteur de la saga Harry Potter met en ligne un conte pour les enfants confinés    Zaki élu meilleur gardien de l'histoire de l'Afrique    Afghanistan: L'échange de prisonniers comme premier pas vers la paix?    CIO : Kamal Lahlou réélu au sein de la commission Marketing    «Living in Times of Corona», des films de l'intérieur    Alliance irano-vénézuélienne contre le blocus de Washington…    Direction Fenerbahçe pour Yassine Bounou ?    France: La demande du CFCM aux mosquées    Aid El Fitr: Le Roi gracie 483 détenus    Forte participation au concours de déclamation du Coran à distance    L'ambassade du Maroc à New Delhi en première ligne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Divers sportifs
Publié dans Libération le 14 - 02 - 2019


Les précisions du MJS concernant le Raja
Le dossier du Raja de Casablanca omnisports (RCA) déposé au ministère de la Jeunesse et des Sports ne "dispose pas d'un ensemble de conditions de forme et de fond", a affirmé, mardi, l'instance dirigeante du sport national.
Dans une mise au point publiée suite aux deux communiqués relayés par les médias provenant de Mohamed Saiboub et Marouane Bich, et datés des 11 et 12 février, le ministère de la Jeunesse et des Sports indique avoir reçu un dossier du RCA omnisports pour que le club bénéficie d'une approbation et d'une accréditation, et ce selon les dispositions stipulées dans la loi 30.09 relative à l'éducation physique et aux sports.
Après l'examen du dossier, "il a été constaté que le RCA omnisports ne répond pas à un ensemble de conditions de forme et de fond", ajoute le communiqué, notant que le club a été avisé par écrit.
Jusqu'à maintenant, M. Saiboub n'accomplit pas tous les critères et n'a pas présenté les documents demandés par le ministère pour avoir lesdites approbation et accréditation, explique le communiqué, relevant que M. Saiboub a déposé un ensemble de documents et de réclamations n'ayant aucune relation avec la procédure stipulée dans la loi 30.09 au lieu de 06.87.
Quant à M. Bich, le ministère a assuré ne pas disposer d'un dossier juridique et accrédité par la partie qu'il représente et par conséquent, il ne sera pas en mesure, selon la loi, d'organiser n'importe quel événement sportif, tel un championnat national.
L'EN de boxe à la Strandja cup
La sélection nationale marocaine (seniors) de boxe prend part à la "Strandja Cup", qui se déroule du 12 au 19 février dans la capitale bulgare Sofia, a annoncé, mardi, la Fédération Royale marocaine de la discipline (FRMB).
Ce tournoi international est une occasion pour les pugilistes marocains pour se mesurer à leurs homologues en provenance des écoles pionnières dans l'art noble, a ajouté la FRMB dans un communiqué.
L'objectif principal de la direction technique est de bien préparer les champions nationaux aux JO de Tokyo-2020, mais aussi aux Jeux africains qui se dérouleront dans le Royaume en août prochain et aux Mondiaux devant avoir lieu, en septembre en Russie, selon la même source.
Voici, par ailleurs, les huit boxeurs et la délégation technique qui représentent le Maroc :
Saïd Mortaji (49 kg) : champion d'Afrique juniors en 2014 et détenteur de la médaille d'or aux Jeux arabes en 2017.
Yassin Bendada (52 kg) : médaillé d'argent aux Jeux arabes 2017.
Madini Abdelaziz (56 kg).
Mohammed Hamout (60 kg) : médaillé de bronze du championnat d'Afrique et participation aux JO-2016 à Rio.
Abdelhak Nadir (64 kg) : médaillé de bronze aux Jeux méditerranéens Tarragone-2018.
Zine El Abidnine (69 kg).
Tarik Allali (75 kg).
Younès Baala (81 kg).
Délégation technique :
Mohamed Mesbahi (entraîneur).
Serrour Youssef (entraîneur).
Le Cubain Dagoberto Rojas Scott (entraîneur).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.