Le Pakistan réitère son soutien à notre intégrité territoriale    Tenue prochaine de la 14ème Réunion de haut niveau France-Maroc    L'ambassadeur du Royaume à Saint-Marin remet ses lettres de créance    «Raconte-moi ton Histoire-Handicap: le courage d'en parler»    La fête de l'Huma s'illumine!    Le danger plane sur nos assiettes : Lait, légumes, fruits, viande, rien n'est totalement sain, selon la Cour des comptes    L'offre mondiale de céréales plus abondante que prévu    Le Maroc présente les atouts de son offre touristique à Saint-Pétersbourg    Trump a "du mal à croire" qu'Israël ait espionné la Maison Blanche    Insolite : Venue arrêter quatre suspects, la police philippine repart avec 277 Chinois    Suspense total avant le premier tour de la présidentielle tunisienne    Italie: Le gouvernement Conte 2 obtient la confiance du Parlement    Comment le terrorisme se résilie, se régénère, se diversifie et innove    Ligue 1 : Neymar observé, tribunes scrutées    Divers sportifs    Qui d'autres que le WAC ? Sacré trois fois en cinq saisons, les Rouge et blanc semblent les mieux armés    Divers    Les nouveautés de la loi-cadre 51.17 présentées à Laâyoune    Faire de petites siestes, c'est bon pour le cœur    Ibrahim Bouslah : L'affaire Karoui, un casse-tête juridique    Sophia Hadi revisite avec brio "La chute" d'Albert Camus    Une centaine de productions étrangères tournées au Maroc en 2019    Sidi Larbi Cherkaoui, le chorégraphe référence de la danse contemporaine en Belgique    La Nouvelle Tribune et www.lnt.ma, partenaires du Wall Street Journal !    Fonds de retraite du RCAR, mise au point de la CDG    La BAD émet une obligation globale de référence de 2 milliards de dollars    Grève des pilotes : British Airways annule ses vols le 27 septembre    Surf : Le marocain Ramzi Boukhiam qualifié pour les JO 2020    La Tribune de Nas : Pas de « Karti »…er…    Une mini NBA pour les juniors marocains    Des matchs palpitants d'entrée    Coupes africaines : Voici les affiches du deuxième tour    Ouagadougou : sommet de la CEDEAO sur le terrorisme, avec la participation du Maroc    Catastrophes naturelles: Une taxe de solidarité au Conseil du gouvernement    Affaire Imlil: La partie civile réclame l'ex-ministre de la justice à la barre    Météo : quel temps fera-t-il ce samedi ?    Al Haouz : Plus de 110.000 bénéficiaires de l'initiative royale "Un million de cartables"    Inondations dans le sud-est de l'Espagne : cinq morts en deux jours, le pays sous le choc    Les manuels scolaires manquants seront disponibles entre les 17 et 20 septembre    El Jadida : Décès d'une personne placée en garde à vue    CIH: le RNPG en baisse de plus de 47% au S1-2019    L'Etat s'attaque aux chargeurs de téléphones non conformes    Négociations commerciales avec Pékin: Washington veut « des progrès substantiels »    Ouragan Dorian: 1.300 personnes non localisées aux Bahamas menacées par une nouvelle tempête    Laâraj insiste sur une renaissance culturelle pour un développement plus efficace    Les Inqualifiables poursuivent leur tournée !    Après Londres, le MACAAL accueille une grande rétrospective dédiée à Mohamed Melehi    Festival de Fès de la culture soufie: «Une autre civilisation est possible»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des produits touristiques innovants présentés à l'ITB 2019
Publié dans Libération le 13 - 03 - 2019

Les acteurs et opérateurs touristiques marocains ayant pris part à la Bourse internationale du tourisme de Berlin (ITB 2019), qui s'est déroulée du 6 au 10 mars courant dans la capitale allemande, ont présenté des produits innovants dans le but de renforcer l'attractivité du Sud du Royaume.
Le touriste européen en général et allemand en particulier cherche le soleil et la mer, mais le fait de se concentrer seulement sur le tourisme balnéaire n'est plus suffisant pour augmenter la compétitivité du secteur touristique marocain, ont déclaré à la MAP des participants à l'ITB 2019, estimant que le Sud du Maroc est devenu une destination idéale pour offrir de nouveaux produits touristiques, en particulier la baie de Dakhla, qui participe pour la première fois à ce rendez-vous.
Cette zone du Sud du Royaume a été fortement présente à cet événement grâce à son grand potentiel et ses atouts importants.
A cet égard, Cherif Mohamed, conseiller délégué du Conseil régional du tourisme (CRT) de Dakhla-Oued Eddahab, a souligné que la participation à ce forum constitue une occasion importante pour mettre en valeur le rayonnement de la région et faire connaître le développement remarquable qu'elle connaît ainsi que le patrimoine culturel des provinces du Sud.
La région recèle un potentiel touristique énorme, notamment en ce qui concerne les sports nautiques, s'érigeant ainsi en une destination de renommée mondiale parmi les professionnels et les amateurs du kitesurf, aux côtés du tourisme d'aventure et archéologique, de l'écotourisme et du tourisme de conférence, a-t-il dit, ajoutant que la région abrite de grands événements internationaux comme le prestigieux Forum Crans Montana, le Festival de la mode africaine et le Festival du film d'Aousserd et de la culture hassanie.
De son côté, Oliver Kenny Chellen, directeur général d'un grand établissement hôtelier à Dakhla, a indiqué que la "Perle du Sud" représente l'avenir du tourisme au Maroc, mettant en avant la diversité de l'offre touristique dans la région, qui comprend notamment le tourisme de loisir, d'exploration et d'aventure.
Il a souligné que la région se distingue par un tourisme durable grâce à un climat doux tout au long de l'année, qui attire les touristes européens, en particulier de décembre à février avec des températures entre 25 et 32 degrés.
Pour sa part, Belghazi Rahou, du Conseil provincial du tourisme (CPT) de Ouarzazate, a souligné que cette ville revêt un intérêt particulier pour le touriste allemand d'autant plus qu'elle représente pour lui le "Maroc authentique" grâce notamment à la préservation de son cachet original et de son authenticité, notant que les visiteurs allemands y organisent des caravanes de chameaux pour admirer la beauté des paysages et des oasis. La région de Ouarzazate, qui recèle un potentiel important pour le tourisme durable, reçoit des touristes de tous bords notamment les amateurs du tourisme d'aventure et d'exploration pour découvrir les grottes, les kasbahs et les villages à la construction autochtone authentique, a-t-il ajouté.
Le produit touristique du Sud a également été présent avec force à la Bourse internationale du tourisme de Berlin à travers Abdelkhalef Benalila, propriétaire d'une agence de voyages à Marrakech et Zagora, spécialisée dans le "Desert Adventure", un produit très prisé par les touristes allemands.
"Nous n'avons pas que des agences de voyages et ne nous limitons pas uniquement à l'organisation des voyages. Nous avons créé un produit spécial baptisé +Tentes 5 étoiles+ à Marrakech, à Chekaka près de M'hamid El Ghizlane et à Merzouga, a-t-il expliqué.
Il s'agit de tentes dressées dans le désert qui permettent aux touristes d'admirer l'étendue de cet espace et d'observer les étoiles pendant la nuit", a-t-il ajouté, précisant que d'autres produits sont offerts aux touristes, tels l'organisation de groupes de yoga en pleine nature et des déplacements avec les nomades pour s'informer de près de leurs traditions, coutumes et mode de vie, a-t-il précisé.
Selon des données de l'Office national marocain du tourisme, 761.873 touristes allemands ont visité le Royaume à fin décembre 2018, en hausse de 10% par rapport à 2017. Cet engouement est soutenu par 45 connexions aériennes entre le Maroc et l'Allemagne.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.