La CAF prévoit deux pauses fraîcheur entre les mi-temps    Meknès. Arrestation d'une bande criminelle arrêtée pour cambriolages    Exposition sur Eugène Delacroix à Rabat, une première dans le monde arabe et en Afrique    Musiques sacrées. Le festival bat son plein    L'Iran dit avoir abattu un drone américain et parle de « ligne rouge »    Objectif Downing Street : Place aux deux finalistes    TE Connectivity inaugure sa deuxième usine de production au Maroc    Jeux Africains de Plage : le Maroc bat l'Algérie au beach-soccer    Arts martiaux : Marrakech abritera le Championnat du monde professionnel de muay thai    Saut d'obstacles : Concours officiel de la Garde royale du 28 au 30 juin à Rabat    Organisé par AOB Group et l'AMEE : La performance énergétique dans l'hôtellerie en débat    Kenzi Tower Hôtel: Restaurant Sens, une carte joliment revisitée    Une nouvelle stratégie de financement de la santé s'impose    Accueil en fanfare pour le président chinois en Corée du Nord    L'OPM célèbre la fête de la musique aux rythmes de compositions dansantes    Jazzablanca : 80% des festivaliers ont un accès gratuit    L'exposition «Mains de lumière» éblouit des étudiants et chercheurs    Le temps est ainsi fait    Sécurité et développement en Afrique. Comment le continent peut se prendre en main    Le coût social aggrave le déficit budgétaire en 2019    Sahara marocain à l'ONU: L'initiative marocaine fortement soutenue    Rabat. EBM lance ses programmes préparatoires pour les tests d'admissions    Les Lions de l'Atlas en Egypte pour un deuxième exploit    Déconcentration administrative : La Commission interministérielle fait le point    Marquage fiscal .L'ADII lance un appel d'offres    Journée mondiale des réfugiés    Inscriptions au doctorat. L'UM5R annonce une baisse des frais pour les fonctionnaires    Le peuple marocain célèbre ce jeudi le 49ème anniversaire de SAR le Prince Moulay Rachid    Benslimane : 4 personnes périssent dans un accident de la route    Le Centre international Hassan II de formation à l'environnement voit le jour à Salé    Les stocks de sardinelles et de chinchards surexploités    Médecine : Drôles de carabins !    L'escalade des tensions dans le Golfe inquiète    Le marché mondial du luxe poursuit sa progression, tiré par la Chine    L'agriculture peut aussi rafraîchir la planète    L'équipe ghanéenne espère renouer avec le sacre africain    Dormir devant la télévision fait grossir    Bulletin de la CAN    Hausse attendue de la production dans l'industrie au deuxième trimestre    Bouillon de culture    Le bureau de la Chambre des représentants tient sa réunion hebdomadaire    Habib El Malki en visite à Dublin    Moussem de Tan-Tan Les tentes marocaines et mauritaniennes reflètent la richesse du patrimoine culturel commun    Saïdia accueille le 11ème Salon régional du livre    Canticum Novum transporte le public fassi aux confins des musiques anciennes    Meurtre de Khashoggi. Le chef de l'ONU lance une enquête internationale    Amazon détrône Google comme marque la plus puissante    Démantèlement à Tétouan d'une cellule terroriste    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le ministère annonce l'ouverture prochaine de dix salles de théâtre dans l'ensemble des régions du Royaume
Publié dans Libération le 18 - 05 - 2019

L'année 2019 est marquée par une nouvelle dynamique sur le plan de l'animation culturelle grâce à la création de dix nouvelles salles de théâtre dans l'ensemble des régions du Royaume, a souligné mardi à Rabat le ministre de la Culture et de la Communication, Mohamed Laaraj.
S'exprimant lors d'une soirée organisée par l'Institut supérieur d'art dramatique et d'animation culturelle (ISADAC) en commémoration de la Journée nationale du théâtre, M. Laaraj a indiqué que le ministère de la Culture travaille sur une série de mesures dans le domaine du théâtre en vue d'insuffler une nouvelle dynamique à l'activité théâtrale à travers notamment la création de dix structures dédiées au théâtre au niveau de toutes les régions du Royaume vers la fin de l'année 2019 et le lancement de projets pour la construction de six autres salles en 2020.
Une nouvelle dynamique sera insufflée au théâtre marocain à travers l'organisation de rencontres dans les centres culturels relevant des différentes provinces et régions du Maroc, a-t-il poursuivi, faisant observer que le ministère insiste sur la nécessité de créer des espaces dédiés au théâtre au niveau des provinces et des régions, compte tenu du rôle qu'ils jouent pour attirer de plus en plus de troupes et de rapprocher le spectateur du 7ème art.
Il a, par ailleurs, estimé que la célébration de la Journée nationale du théâtre constitue un événement culturel par excellence et une occasion d'évaluer la situation du théâtre au Maroc ainsi que de s'attarder sur les acquis, les défis et les contraintes que connaît le théâtre marocain. "Cette journée se veut également l'opportunité de rendre hommage aux figures emblématiques du théâtre marocain qui ont marqué de leurs empreintes la scène culturelle et théâtrale", a ajouté M. Laaraj. Il a également souligné la nécessité d'accorder un intérêt particulier à la formation au sein de l'ISADAC qui a enrichi le théâtre marocain avec des pionniers de l'art et ses jeunes talents ayant occupé une place particulière au niveau du théâtre arabe et mondial et décroché de nombreux prix à l'échelle arabe et internationale, indiquant que son département s'attèle à revoir les mécanismes pédagogiques adoptés par l'Institut et à former des ressources humaines qualifiées en la matière en optant pour les cycles du master et de doctorat.
De son côté, le directeur de l'ISADAC, Rachid Mountassir, a estimé que la Journée nationale du théâtre constitue une occasion pour réfléchir à nouveau au système pédagogique et à mettre en avant les réalisations accomplies en la matière ainsi que d'évaluer l'impact de la formation sur le domaine artistique au Maroc, considérant que cette journée commémorative offre également l'opportunité de passer en revue l'ensemble des réalisations des pionniers de l'art.
Cette journée a été marquée par la signature de l'ouvrage de Fouzia Labiad, chercheuse académique dans le domaine du théâtre dans lequel elle relate un certain nombre de dimensions artistiques et esthétiques du théâtre marocain moderne, ainsi que la présentation de ses axes par le chercheur et critique du théâtre, Hassan Youssfi. Cet événement a connu la participation des enseignants, chercheurs et étudiants de l'Institut, ainsi que la présentation sur scène de la pièce de l'auteur Kamal Khelladi, co-écrite par les étudiants de la troisième et la quatrième années en scénographie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.