Une photo de Leila Hadioui avec Saad Lamjarred surprend ses fans    Algérie : énormes pertes financières suite au blocage d'internet    Arabie saoudite: cinq personnes blessées par un projectile tiré par les Houthis    Nadal tombe à Rome (VIDEO)    Départ du premier train touristique de Wuhan depuis le début de l'épidémie    Gareth Bale file à Tottenham    Les indicateurs hebdomadaires de BAM en 5 points clés    La pandémie a augmenté les déplacements internes et réduit l'accès aux procédures d'asile, avertit le HCR    Le régime algérien veut empêcher le Hirak de reprendre ses manifestations    Météo : le temps se rafraîchit ce dimanche au Maroc (températures)    Covid-19 : L'OMS réoriente l'Afrique vers ses plantes médicinales    Tanger : après l'affaire Adnane, nouvelle arrestation pour « attentat à la pudeur »    Les Etats-Unis sanctionnent l'IRAN et fâche Moscou    Mika « Loves Beirut » et d'autres stars mondiales aussi    L'image de la semaine    «Zanka contact», un ovni dans le 7e art national    Culture en vrac    Ukraine : 3 Marocains décédés dans un accident    Mehdia : des policiers contraints d'user de leurs armes pour interpeller un individu dangereux    Covid-19 : assouplissement des mesures restrictives à Béni Mellal    Covid-19 : l'Allemagne enregistre son bilan quotidien le plus élevé depuis avril    New York : deux morts et 14 blessés lors d'une fusillade    Le Trésor place 700 MDH d'excédents de trésorerie    Hausse de 39,1% des souscriptions sur le MAVT à fin juillet 2020    Real Madrid: Gareth Bale prêté à Tottenham    Cellule terroriste démantelée le 10 septembre: Ce que révèle l'expertise de la police scientifique    La presse britannique évoque les « sculptures » de Mehdia    Les indicateurs hebdomadaires de BAM en 5 points clés    Coronavirus: Nouveau bilan inquiétant    Le secrétariat général des Finances de nouveau vacant    El Fizazi n'exclut pas un retour de Benkirane à la politique    Turquie : Ankara condamne un journal grec qui avait invité Erdogan à « aller se faire foutre »    Le Maroc va-t-il changer son protocole sanitaire pour sauver le tourisme ?    Installation des nouveaux membres de la CRDH de Guelmim-Oued Noun    L'INPPLC pointe du doigt le manque d'efficience des actions anti-corruption    Le secteur du livre affaibli par la pandémie    La cérémonie des Emmy Awards, en direct mais 100% virtuelle au temps du coronavirus    La FNM organise des expositions dans l' ensemble de ses musées " pour célébrer la vie "    La Juve en quête d' un 10ème titre de suite    Rude épreuve doukkalie pour le Raja et le Wydad    Algérie : 4 morts et six portes disparus après le chavirement d'une embarcation de fortune    Finale de la ligue des champions CAF 2018-2019 : L'appel du Wydad rejeté par le TAS    Les Produits alimentaires agricoles affichent un bilan solide à l'export    Le Maroc signe un mémorandum d'entente pour l'acquisition de vaccins anti-Covid 19    Mise à jour de la 23ème journée de la Botola Pro D1 : Le Wydad revient à un point du leader    Le forum de la jeunesse du cinéma hassani démarre ce soir    Marchés publics et gouvernance des tribunaux : Le ministère de la justice trace son plan d'action    Edito : Génération verte    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Los Angeles se met à l'heure marocaine
Publié dans Libération le 21 - 11 - 2019

La ville de Los Angeles a proclamé le 19 novembre «Journée du Maroc» dans cette grande métropole du sud de la Californie, à l'occasion du dîner de gala qui a honoré mardi la Dynastie alaouite en tant que «Dynastie de Tolérance», organisé à l'initiative de «Em Habanim Sephardic Congregation and Community Center» et présidé par S.A.R la Princesse Lalla Hasnaa.
Cette décision qui intervient en reconnaissance de l'engagement de S.M le Roi Mohammed VI pour la tolérance et la paix, a été annoncée par l'ancien maire de Los Angeles, Antonio Villaraigosa, qui a donné lecture et remis à S.A.R la Princesse Lalla Hasnaa une Proclamation de l'Assemblée et du Sénat de l'Etat de la Californie décrétant cette journée.
Le texte de la Proclamation félicite Sa Majesté le Roi Mohammed VI et le Maroc pour «leur engagement sans faille dans la lutte contre l'antisémitisme en Afrique du Nord à travers l'éducation, et pour la création d'un environnement propice à l'inclusion, à la tolérance et à la paix» au sein du Royaume, affirmant que cet effort est à même de servir de modèle pour les autres pays de la région.
La proclamation souligne ainsi que la Dynastie alaouite, sous Feu S.M Mohammed V, Feu S.M Hassan II, et Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a «démontré l'engagement du Maroc à être une voix de la paix en Afrique du Nord et dans le monde arabe, en particulier pour la communauté juive qui possède une longue histoire au Maroc».
Dans une résolution adoptée à cette occasion, l'Assemblée et le Sénat de l'Etat de Californie soulignent les actions louables entreprises par Feu S.M Mohammed V, qui avaient permis de contrer les tentatives des autorités françaises sous le régime de Vichy visant à déporter des centaines de milliers de juifs marocains vers une mort certaine, tout en saluant «les efforts actuels de S.M le Roi Mohammed VI qui démontrent que la Dynastie alaouite s'est efforcée d'instaurer un environnement propice à l'inclusion, à la tolérance et à la paix».
A cet égard, le texte de la résolution souligne que S.M le Roi Mohammed VI poursuit la mise en œuvre des politiques inclusives instaurées par ses augustes père et grand-père, notamment à travers la restauration des synagogues et cimetières juifs, tout en rappelant que le Royaume est le seul pays arabe à disposer d'un musée du judaïsme.
«Sa Majesté le Roi Mohammed VI mène par l'exemple» en montrant comment l'éducation peut servir pour promouvoir la tolérance entre les différentes communautés religieuses, et pour aboutir à des solutions pacifiques à certains des problèmes les plus pressants de la région, souligne encore la résolution.
Par ailleurs, le texte rappelle que le Royaume du Maroc et les Etats-Unis d'Amérique ont toujours entretenu des relations amicales, soulignant que depuis la signature du traité de paix en 1786 jusqu'à nos jours, «nos deux pays ont toujours oeuvré en étroite collaboration pour résoudre les problèmes politiques, économiques, sociaux et de sécurité communs, et établir des plans en vue du développement durable dans le monde entier».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.