Amine Benchaib évoluera au Sporting de Charleroi    Les partis interpellés par l'après-Covid-19    Justice: L'agenda de l'après- confinement    En pleine crise du Covid-19, les cerises marocaines se renforcent à l'export    Le géant indien SMG s'installe à Tanger Automotive City    Article 1062390    Ne dissimulez pas des profits warning!    Emission obligataire pour Label Vie    France: La demande du CFCM aux mosquées    Aid El Fitr: Le Roi gracie 483 détenus    Officiel : La date du Aïd Al Fitr désormais connue    Aides alimentaires: Un agent d'autorité épinglé pour détournement    Espagne/Foot : reprise du championnat prochainement    La 2e vague sera celle des maladies chroniques    Marrakech: Cadi Ayyad aura son observatoire des épidémies    Covid19: La situation de ce lundi 25 mai (10h00)    Ricardo Rocha : « Adel est devenu un joueur très précieux »    La saison des best-sellers est ouverte    Sanaa Akroud: Dans "Myopia", j'ai donné la parole aux femmes    "Mon livre solidaire", une opération qui joint l'utile à l'agréable    Forte participation au concours de déclamation du Coran à distance    Tourisme, un secteur au point mort : Les nationaux à la rescousse    Pour Sapress et Sochepress, les conditions d'une reprise de la publication des journaux en papier ne sont pas réunies    "El Mundo" salue les efforts du Maroc dans la lutte contre le Covid-19    Aide alimentaire aux nécessiteux de Béni Mellal    Levée du confinement des fonctionnaires de la DGAPR    Les administrations publiques prochainement ouvertes au public    Bundesliga : L'apprenti Haaland défie le maître Lewandowski    Une carrière en Liga se précise pour Jawad El Yamiq    Coronavirus : 27 nouveaux cas, 7433 au total, dimanche 24 mai à 16h    Coronavirus : 99 nouveaux cas lundi à 16 heures, 7532 cas cumulés    Hicham Boussefiane se dit prêt à devenir leader du FC Malaga    A Madagascar et à travers l'Afrique, la ruée controversée vers l'artemisia    Vote à distance: La Chambre des conseillers décide de développer une application électronique    238 ONG subventionnées par le programme Moucharaka Mouwatina    Webinaires sportifs : Raccourcir les distances et enrichir les compétences    L'ambassade du Maroc à New Delhi en première ligne    Le Réseau des journalistes contre la peine de mort appelle le Maroc à abolir cette peine cruelle    Vidéo. Pakistan : 97 morts dans un crash d'avion    David Keene… Comment l'Algérie finance la propagande de sécession aux Etats-Unis    Un club chinois s'intéresse à Younès Belhanda    Nizar Baraka: il est temps de redéfinir les priorités nationales    Le porteur de feu (L'Igniphore)    Lire Evelyne ou le djihad?    Israël…Gaza… Les Palestiniens    Kamal Moummad, «The Man Behind the Scene»    Confinement et ramadan, un duo gagnant pour la télé!    DOC-Covid19 : Les principaux textes législatifs en un seul clic!    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ligue des champions : Première manche réussie pour le WAC et le Raja
Publié dans Libération le 02 - 03 - 2020

Le Wydad et le Raja ont pris une sérieuse option pour la qualification aux demi-finales de la Ligue africaine des clubs champions. En recevant tous les deux au Complexe Mohammed V à Casablanca, les Verts ont surclassé, vendredi, les Congolais du TP Mazembe, tandis que les Rouges ont eu raison, samedi, des Tunisiens de l'Etoile Sportive du Sahel sur le score identique de 2 à 0.
Des chocs appréhendés au préalable mais qui ont tourné, avec l'art et la manière, à l'avantage des deux clubs marocains. Et c'est un Wydad rayonnant que l'on a pu voir, produisant un style de jeu rappelant celui de son ex-coach, Fawzi Benzarti. Un WAC porté vers l'avant, décidé à jouer à fond ses chances devant un adversaire qui passe pour être sa bête noire. Sauf que cette fois-ci, le rendu a été tout autre, surtout que sur le banc, le nouvel entraîneur du Wydad, l'Espagnol Juan Carlos Garrido, connaît mieux que quiconque l'ESS et le plan de jeu qu'il avait concocté ne pouvait que déboucher sur le résultat escompté.
Exploitant à bon escient la lenteur de l'arrière-garde de l'Etoile, les attaquants wydadis sont parvenus à maintenir la pression dans le camp adverse, attendant le moment opportun pour débloquer la situation. Et c'est sur une balle arrêtée que les Rouges ont trouvé la faille suite à un headding du revenant Mohamed Nahiri à la 11ème minute.
Une ouverture du score qui a redonné davantage de confiance aux partenaires d'Ismail El Haddad qui n'ont pas lâché le morceau, voulant à tout prix assurer le résultat qui leur permettrait d'envisager la seconde manche dans de bonnes dispositions. Leurs efforts ont été récompensés à la 54ème minute, toujours par l'entremise de Nahiri et l'addition aurait pu être plus salée si l'arbitre n'avait pas fermé l'œil sur un penalty suite à une intervention sur Aymane Hassouni qui a donné du fil à retordre à la défense de l'Etoile.
Victoire méritée et saluée par Juan Carlos Garrido qui a tenu à saluer ses joueurs pour la prestation qu'ils ont fournies. Ajoutant que «mon rôle est d'instaurer la confiance dans le groupe et de le libérer de toute pression. Il reste un match retour et nous sommes tenus de bien le négocier pour décrocher le ticket du dernier carré».
A l'instar du WAC, le rival rajaoui est en droit de se targuer de sa parfaite opération, en s'offrant, comme précité, le Tout Puissant Mazembe par 2 à 0, buts d'entrée (6è) de Ben Malongo et de Badr Benoun à dix minutes de la fin du temps réglementaire.
Ce fut un match plein du Raja durant lequel il a rendu «Tout Petit» Mazembe. Les Verts ont opté pour un pressing haut, ne laissant aucune chance aux Congolais de pouvoir développer leur jeu, avec une mention spéciale pour Omar El Arjoun et Mohamed Zrida au four et au moulin.
Le seul bémol reste les blessures d'Abderrahim Achakir et Omar Boutayeb qui ne seront pas de la partie lors du match retour programmé samedi prochain, sachant que les Verts se déplaceront à Lumubashi jeudi à bord d'un vol spécial. Des forfaits dont se serait passé volontiers le coach Jamal Sellami qui a indiqué que «la qualification n'est pas encore acquise », tenant à louer la prestation du jeune Zrida qui s'en est tiré à bon compte après avoir évolué à divers postes.
Tout comme le WAC et le Raja, les deux autres matches des quarts de finale ont été marquées par la victoire des clubs qui recevaient. Ainsi, le Zamalek a disposé de l'Espérance de Tunis par 3 à 1, rencontre où se sont illustrés les joueurs marocains Mohamed Ounnajem, auteur du premier but, et Achraf Bencharki qui a marqué le second et a été derrière le penalty du troisième but. Ce match a été sifflé par Redouane Jiyed, critiqué à tort par l'EST et attaqué dans les rues du Caire par des supporteurs tunisois.
Dans la deuxième rencontre, l'équipe égyptienne d'Al Ahly a battu son homologue sud africaine de Mamelodi Sundowns par deux à zéro, buts signés Ali Maaloul.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.