El Guerguerat: les Marocains du Danemark à bras le corps pour la patrie    Le Comité européen pour le soutien du plan d'autonomie au Sahara appelle l'UE à encourager la solution politique    Migration: Le Maroc joue un rôle constructif et fédérateur sur les plans régional et international    Cinq orientations pour concrétiser les ambitions    Bourita: La traduction d'une «ferme volonté du Maroc de résoudre la crise libyenne»    Violence contre les femmes : la campagne de sensibilisation démarre    Commerçants et hôteliers broient du noir    Yto Berrada expose au Mathaf de Doha    Engrais : OCP réagit à la décision du Département américain de Commerce    Plus que l'avidité du profit, le scandale du non-respect de la loi    Volvo Cars Maroc dévoile ses offres    Diplomatie d'entreprise ou comment tirer son épingle du jeu    Bus à Casablanca : Les personnes en situation de handicap protestent    Toni Pérez, nouveau directeur général de Glovo Maroc    Hommage à Hassan II : Un Royaume solide en héritage    Le silence de la haine ou la solution finale pour les Palestiniens    Haut Karabakh: Paris réclame un «droit de regard»    Le monde du Rugby en deuil après le décès de Christophe Dominici    Lewandowski, Mané ou encore Mbappé en lice pour le prix    Lotfi Bouchaara sur BBC : "le Maroc est disposé à négocier avec des parties et non pas avec un fantôme"    Vers le lancement de l'Observatoire national de la criminalité    Vaccin anti Covid-19 : nous sommes prêts !    Epidémie : Y a-t-il vraiment une décrue du Covid ?    Université Moulay Ismail : l'offre de formation renforcée    La DGSN innove : Le parc automobile renouvelé    Les beaux-arts et la nourriture de l'esprit    Edition digitale réussie : 15.000 e-spectateurs pour Visa for Music    Nouvelle publication chez Orion éditions : Linda Chiouar s'immerge dans l'univers des anxiolytiques    Fidadoc 2020 : Une édition digitale du 14 au 19 décembre 2020    Les Ateliers de l'Atlas 2020 dévoilent les projets retenus    Espagne. Chef Moha roi des tapas    Ligue des champions: les 4 clubs déjà en huitièmes    Equipe nationale : Le Maroc participera à la Coupe Arabe de la FIFA (Qatar 2021)    Du 25 au 27 novembre au Complexe Mohammed VI de football: La FRMF et la LNFP organisent un séminaire médical sous le thème : "La cheville du footballeur"    Ziyate toujours démissionnaire : L'Assemblée Générale élective déplacée au 10 décembre    Edito : Plus qu'un fonds...    Haïti va ouvrir un Consulat Général à Dakhla    L'ONU salue la poursuite du dialogue inter-libyen au Maroc    Le roi Mohammed VI a adressé un message au président mauritanien    [Vidéo] C.I.N. comme garantie : ce que dit la loi [MFM Radio]    Présidence de la CAF: L'intérim d'Omari prolongé    Fuyant la guerre, des Ethiopiens accueillis dans des maisons soudanaises    La loi pour l'exclusion de Huawei des futurs réseaux 5G présentée au parlement    Météo: au Maroc, pluie et rafales de vent dans ces villes à partir de mercredi    Les hommes d'Ammouta disposent facilement du MCO    Pourquoi les cas de covid-19 ont baissé au Maroc, selon un expert    Covid-19 : 2.880 stations de vaccination à travers le Royaume    USA: Trump prêt à céder le pouvoir    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La Chambre des représentants salue l'interaction positive du gouvernement et sa position face à plusieurs propositions de loi
Publié dans Libération le 23 - 10 - 2020

Le bureau de la Chambre des représentants a salué l'interaction positive, dont le gouvernement a fait preuve concernant sa position face à plusieurs propositions de loi.
Le gouvernement a répondu favorablement à 15 propositions de loi émanant des différents groupes et groupement parlementaires, en matière de Code du travail, de Code pénal, de Code de procédure pénale, des droits réels, de la tenue des assemblées générales des sociétés à responsabilité limitée (SARL), de la gestion des déchets, outre la proposition de loi-cadre relative au climat, indique un communiqué de la Chambre, à l'issue de la réunion hebdomadaire de son bureau, tenue mardi sous la présidence de Habib El Malki, président de la Chambre des représentants. Le bureau de la Chambre a passé en revue les contenus de ces propositions de loi et leur importance dans le comblement du vide juridique en relation avec des phénomènes sociaux inquiétants liés au Code pénal, économiques, des droits de l'Homme ou environnementaux, précise-t-on, notant que le bureau a également décidé d'informer les commissions concernées pour les programmer et poursuivre la procédure législative les concernant.
Dans le cadre de l'action de contrôle parlementaire, le bureau de la Chambre a inscrit à l'ordre du jour de la séance du 26 octobre les secteurs de l'intérieur et de la santé et défini le programme des séances hebdomadaires pour la première moitié du mois de novembre en inscrivant à l'ordre du jour de la séance du lundi 2 novembre les secteurs des droits de l'Homme, des relations avec le Parlement, de l'emploi, de l'insertion professionnelle, du tourisme et de l'artisanat. Il a également prévu pour la séance du lundi 9 novembre les secteurs de la culture, la jeunesse, les sports, l'industrie, le commerce, l'économie numérique, l'équipement, le transport, la logistique et l'eau. Concernant l'interaction du bureau avec les suggestions des organes de la Chambre et les évolutions que pourrait connaître la scène nationale, il a décidé que le programme de travail de l'institution législative sera susceptible de tout changement pour répondre à la nature de l'actuelle conjoncture et des questions urgentes qui doivent être mises en lumière.
S'agissant de l'examen et du vote du projet de loi de Finances (PLF), le bureau de la Chambre a examiné son calendrier, tant au niveau de la commission des finances et du développement économique, au niveau des autres commissions permanentes concernant les projets de budget des départements ministériels, qu'au niveau des séances plénières, tenant compte des délais légaux prévus dans la loi organique de la loi de Finances. Dans ce contexte, le bureau a rappelé l'importance de cette étape constitutionnelle, qui connaît un effort concentré sur la discussion du contenu du budget et des projets socioéconomiques qui en découlent. Dans le cadre de la rationalisation du temps alloué à cet effet, la discussion a conclu à l'élargissement de la base de participation de tous les organes de la Chambre, afin d'entourer cette période de contrôle et de législation de toutes les garanties d'efficience et de réussite.
Pour ce qui est de la législation, le bureau de la Chambre a été informé des 33 projets de loi dont les commissions permanentes sont saisies, et de l'avancement de leur examen, rappelant à cet égard la nécessité du respect des délais prescrits dans le règlement intérieur, et évoquant leur importance concernant les relations bilatérales et multilatérales du Maroc, à travers les projets d'accords ou de conventions dont il est saisi, ou les projets de loi ayant trait aux aspects sociaux, économiques, environnementaux et de gouvernance. Le bureau de la Chambre a, par ailleurs, examiné la question des missions exploratoires, et "approuvé une demande supplémentaire sur les marchés conclus par le ministère de la Santé pour faire face à la pandémie du coronavirus, qui a fait l'objet d'une décision d'approbation précédemment émise par le bureau sur le même thème".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.