Le sport et le fair-play peuvent jouer un rôle de rapprochement des peuples (Youssef Amrani)    En images, voici l'aide humanitaire envoyée aux Palestiniens sur Très Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI    L'ambassadeur de Palestine au Maroc remercie le Roi pour son soutien à la cause palestinienne    Ligue des Champions de la CAF-Total 2020/2021 : Le Maroc abrite la finale le 17 juillet (CAF)    FA Cup : Hakim Ziyech et Chelsea battus en finale par Leicester    Israël intensifie ses raids à Gaza, vive inquiétude internationale    Ghalta, une erreur très cher payée... Dimanche à 22h45 (Bande-annonce)    Maroc/Covid-19: Six décès et 112 nouveaux cas en 24 heures    Covid-19 au Maroc : 112 nouvelles contaminations, 6 décès    Le beau message de Saad Lamjarred à Khadija Assad (VIDEO)    Deux tornades frappent la Chine : le bilan passe à 12 morts    Frappe aérienne à Gaza: 10 membres d'une famille tués    Le sport est un vecteur de rapprochement des peuples, affirme l'ambassadeur du Maroc en Afrique du Sud    Une sûreté sur tous les fronts: La DGSN fête son 65 anniversaire    Marrakech : « Kwayria », la plateforme de promotion des jeunes talents du ballon rond (Reportage)    DGSN : 65 ans d'existence et d'abnégation    L'ECONOMIE, OTAGE D'UN VIRUS    Le roi Mohammed VI écrit au président du Paraguay    Les célébrités marocaines rendent hommage à Hammadi Ammor (PHOTOS)    Soutien à la Palestine: le chanteur Ahmed Chaouki devient la risée de la Toile (PHOTOS)    Décès de Hammadi Ammor: les confessions touchantes de son fils (VIDEO)    Condamnation unanime de l'accueil par l'Espagne du chef du Polisario    Ingérence Iranienne au Sahara: Téhéran se voile la face    Maroc-Rwanda: Vers un retrait de la reconnaissance de la RASD par Kigali?    L'Egypte ouvre sa frontière avec Gaza pour évacuer des blessés    Covid-19 : L'OMS prédit un bilan plus élevé en 2021    Le mouvement "Neturei Karta" appelle à présenter les criminels de l'entité sioniste devant la CPI (WAFA)    Inde: Les exportations agricoles en hausse de 17,5% en 2020-2021    Mesures restrictives: Les Marocains sont à bout    Documentaire: Ne manquez pas "Homo Sapiens: les nouvelles origines" sur 2M, ce dimanche à 21h50    Innovations financières: BAM engagé pour le développement des fintechs    Heure GMT+1 au Maroc: n'oubliez pas de régler vos montres    L'acteur marocain Hammadi Ammor n'est plus    Coronavirus : le Royaume-Uni accélère l'administration de la deuxième dose    E-commerce : Les nouvelles attentes des clients (étude internationale)    Une association bulgare dénonce l'accueil par l'Espagne de Brahim Ghali    VIDEO. Casablanca: le parc de la Ligue arabe comme vous ne l'avez jamais vu    Bassin hydraulique de Sebou : Un taux de remplissage des barrages de 74%    Maroc/Météo: Temps passagèrement nuageux ce samedi 15 mai    Josep Borell : L'UE suit de près la situation des droits de l'homme en Algérie    Les confidences de Munir El Haddadi sur son choix pour le Maroc    Fiorentina : Sofyan Amrabat n'est pas satisfait    Palestiniens censurés, nouvelles conditions d'utilisation de Whatsapp... dans la "Chronique Geek" de la semaine    Casablanca: la Marine Royale célèbre le 65-ème anniversaire de la création des FAR    Podcast: Punk, en toute transparence    Usurpation de l'identité visuelle du parlement européen : Les eurodéputés s'attaquent aux manoeuvres du Polisario    Rabat : Goethe-Institut organise une exposition autour de la migration du 17 mai au 04 juin    La SNRT a affiché une tendance haussière pendant le Ramadan    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les œuvres artistiques de Luc Lavandier sous les projecteurs à Essaouira
Publié dans Libération le 04 - 04 - 2021

Les œuvres singulières de l'artiste et dessinateur français, Luc Lavandier,sont actuellement sous le feu des projecteurs à Essaouira, à l'occasion d'une exposition inédite qui se déroule à l'Espace emblématique "Dar Souiri". Initiée sous le thème "Hamdoulilah", cette exposition, qui se poursuit jusqu'au 10 avril, se veut une invitation à l'adresse des passionnés de l'art du dessin pour une plongée exceptionnelle dans l'univers personnel et sans frontières de Luc Lavandier, afin d'admirer le style créatif et le travail original propre à cet artiste, né le 29 septembre 1965 à Bourges, et établi depuis six années dans la Cité des Alizés.
Organisée par l'Association Essaouira-Mogador dans le strict respect des mesures préventives et de précaution pour enrayer la propagation de la pandémie de la Covid-19, cette manifestation met ainsi à l'honneur une collection de dessins joliment réalisés avec délicatesse à l'encre de Chine par M. Lavandier, également écrivain et ancien acteur de cinéma et de télévision. Ces dessins en noir et blanc, qui trônent sur les cimaises de la salle d'exposition "Tayeb Seddiki", offrent aux visiteurs l'opportunité de partir à la découverte du monde imaginaire de cet autodidacte passionné et très inspiré, ainsi que la joie d'apprécier, à sa juste valeur, la grande minutie et dextérité, la sensibilité créative et la subtilité expressive de cet artiste qui porte un grand soin au moindre détail lors de la réalisation de chacun de ses croquis extraordinaires.
Savamment travaillés, ces œuvres dessinées, marquées par une grande finesse et un alignement harmonieux des traits et des formes, dont Luc Lavandier détient lui seul le secret,reflètent aussi le talent incontestable et l'imagination sans entraves de cet artiste, ainsi que cette passion débordante qui l'habite, à même de laisser libre cours à cette sensibilité artistique très manifeste à travers le style et la technique d'expression qui lui sont propres. "La vraie lumière est spirituelle dans l'ombre de la ligne.
Dans le silence de la courbe elle s'est abandonnée",souligne, d'ailleurs, Luc Lavandier dans une note de présentation de cette exposition. "Mon travail ne correspond à aucune mode ou demande du marché de l'art actuel. Je ne fais rien d'événementiel et mes dessins ne sont pas le reflet de mes douleurs ou de mes pérégrinations métaphysiques ou existentielles. Ils ne sont que la retranscription subjective du plaisir que les femmes, la nature et la spiritualité m'accordent", soutient-il.
En effet, ces trois éléments, qui font partie de son univers artistique, sont omniprésents et visibles à travers les œuvres exposées : des temples ou des mosquées, des visages ou des corps de femmes, ou des paysages naturels qui représentent la faune et la flore, entre autres.
Dans une déclaration à la MAP à cette occasion, M. Lavandier, qui a déjà exposé dans de nombreuses galeries à l'étranger et participé à plusieurs manifestations artistiques, a fait part de sa profonde joie de l'organisation de cette exposition dansla ville d'Essaouira, Cité des arts et de la culture par excellence, malgré un contexte particulier marqué par cette crise sanitaire induite par la propagation de la Covid-19. M. Lavandier, qui a passé une partie de son enfance en Côte d'Ivoire avant de rentrer en France à l'âge de 9 ans, a rappelé avoir commencé à dessiner depuis une quinzaine d'années. "J'ai commencé par dessiner mon chien. Les chiens voient en noir et blanc. Donc, j'ai décidé moi aussi de dessiner en noir et blanc", a-t-il précisé. "Avec la transformation de mon cerveau, cela donne ces dessins en noir et blanc réalisés avec grande finesse et douceur", a-t-il dit.
Evoquant le Maroc, M. Lavandier a précisé être parti à la rencontre de ce pays depuis six années déjà. "Dans ce Royaume, j'ai rencontré l'Islam, la douceur, la gentillesse, la tolérance et je me suis mis à dessiner ce que je voyais ici", a-t-il fait remarquer. "Je n'essaie de choquer personne à travers mes dessins: C'est toujours joyeux. Ce n'est jamais triste. Ce ne sont pas mes problèmes métaphysiques que j'étale ou expose à travers mes œuvres dessinées, mais c'est plutôt de la joie et du bonheur", a conclu M. Lavandier.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.