DGSN: la police de Safi s'attaque aux fumigènes    Juan Carlos Garrido est le nouveau coach du Wydad Casablanca    Saad Lamjarred et Fnaire ont-ils plagié une chanson de Hamid Zaher ? (VIDEO)    SUEZ remporte deux contrats dans le secteur automobile au Maroc    Habib El Malki recadre certains politiciens d'Europe    La coopération entre les services de renseignements arabes au centre d'un forum au Caire    Italie : le virus en Toscane et Sicile, des ministres européens à Rome    Modèle de développement: Le forum des jeunes d'Al Akhawayn formule une série de recommandations    Casablanca: un “khettaf” percute volontairement un fourgon de police    Autre revers cinglant pour la fantomatique «RASD»    Hamidou Zemmouri n'est plus    L'ancien président égyptien Hosni Moubarak n'est plus    Les souvenirs du séisme d'Agadir!    L'escalade continue    3e édition de l'Afrique du Rire    Huawei sort la nouvelle version de son mobile pliable, à un prix très haut de gamme    Varroc Lighting Systems Maroc obtient un nouveau prêt auprès de la BERD    Tour des championnats européens de football    Primaires démocrates : Sanders en pole position, Biden sous pression    6 jeunes auteurs en résidence d'écriture pour le film d'animation    Eliminatoires africaines de taekwondo : Trois Marocains sur quatre qualifiés aux JO de Tokyo    Tennis : le Med Avenir du COC a rendez-vous avec son 33e tournoi incontournable    Allemagne: Une voiture fonce dans un défilé de carnaval, 30 blessés    Coronavirus : à Wall Street, pire séance en deux ans pour le Dow Jones    Thaïlande: La Cour Constitutionnelle dissout un parti d'opposition…    Alliances Développement Immobilier : Alami Lazraq franchit à la hausse le seuil de participation    Le Maroc prend part à Genève à une rencontre sur la Convention contre la torture    Pétitions, le Parlement fait le point    Attijariwafa bank : un nouvel organigramme    4ème édition de Oulad Mogador Music Action : Deux groupes sélectionnés    Prévisions météorologiques pour ce mardi 25 février    63ème Championnat marocain de cross-country    Insolite : Anniversaire présidentiel    Les cygnes blancs de 2020    Le DG de l'ONEE présente à Kampala le bilan positif de la présidence marocaine de l'Association africaine de l'eau    Marrakech abrite une journée nationale sur les NTI et le développement informatique    Les éditeurs marocains exposent au Salon international du livre à Mascate    Participation du Maroc à la 43ème session du CDH    Divers    Pompeo appelle le Premier ministre irakien désigné à protéger les troupes américaines    200ème but de Cavani sous les couleurs du PSG    Le Zamalek se retire du championnat égyptien    Mubawab annonce le lancement de sa nouvelle Business Unit "Mubawab Transaction"    Dounia : Un monodrame poignant sur le parcours d'une jeune femme en quête d'identité existentielle    Avec "Pinocchio", Matteo Garrone signe un conte noir pour enfants    Lancement du programme de prévention des jeunes à l'addiction au tabac et aux drogues    Parution: «Celui qui vient de l'avenir, Abdelkébir Khatibi»    Carton plein pour Saad Lamjarred et Fnaire (VIDEO)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Commémoration aujourd'hui du 12ème anniversaire de la disparition de SM Hassan II
Publié dans Libération le 14 - 03 - 2011

Le peuple marocain commémore, ce lundi 9 Rabii II 1432 de l'Hégire, le 12ème anniversaire de la disparition de l'unificateur du pays et l'édificateur du Maroc moderne, Feu SM le Roi Hassan II.
C'est dans une ambiance de piété et de recueillement que l'ensemble du peuple marocain célèbre cette occasion pour se remémorer les innombrables acquis réalisés grâce à la sagesse, la perspicacité et la clairvoyance d'un grand Roi qui a suscité, tout au long de son règne, l'admiration et l'émerveillement de la communauté internationale.
C'est aussi une occasion de rendre hommage à ce Souverain qui avait su donner à l'esprit d'abnégation, de dévouement, de sagesse et de clairvoyance, leur sens le plus noble dans son action pour assurer au peuple la place qui lui revient dans le concert des Nations.
Le monde entier se rappellera les émouvantes obsèques de Feu SM Hassan II.
Plus de deux millions de Marocains, l'âme meurtrie et le cœur brisé, étaient sortis dans les rues de la capitale pour dire adieu à leur Roi et réitérer l'engagement de lui rester fidèles et de poursuivre, avec son digne successeur SM le Roi Mohammed VI, l'action qu'il a engagée au service de la Nation, de la paix et de la concorde internationale.
Le peuple marocain vouait une grande admiration au défunt Roi. Son charisme n'avait d'égal que son courage et sa vertu d'homme de dialogue.
Estimé par tous les chefs d'Etat, qui tenaient à le consulter et à solliciter ses sages conseils, Feu Hassan II a été un grand chantre de la paix, un visionnaire éclairé, un guide clairvoyant et dynamique qui n'avait de cesse d'agir pour la gloire et le bonheur de son peuple fidèle et pour enraciner la culture du dialogue, de la paix et de l'entente à travers le monde.
En effet, le regretté Souverain a marqué l'histoire moderne du Maroc, faisant du développement socio-économique du Royaume son objectif prioritaire.
Il a initié de grandes réformes et conduit de grands chantiers, faisant du Maroc un pays moderne et prospère, attaché à ses traditions et à ses valeurs ancestrales.
Feu Hassan II a ainsi mis en place des institutions démocratiques, consolidé les libertés publiques et les droits de l'Homme, encouragé la création sur les plans intellectuel, architectural et artistique.
Le regretté Souverain n'était pas seulement l'instigateur d'une politique de développement adossée sur des institutions solides et modernes et l'artisan incontesté de la paix sociale au Maroc, mais aussi le Guide clairvoyant qui a su mener avec succès la Nation dans sa lutte pacifique pour le parachèvement de son intégrité territoriale.
Grâce à son génie, Feu Hassan II a été aussi l'artisan de la marche verte pour la récupération pacifique des provinces du Sud. Une marche qui a atteint ses objectifs, grâce à une mobilisation générale du peuple marocain, uni autour de Son Souverain.
Le Maroc a alors pu recouvrer son intégrité territoriale et engager un processus de réformes, qui lui permet aujourd'hui de vivre une transition démocratique que beaucoup considèrent comme une grande avancée, dans sa sphère géographique et dans le monde.
Le défunt Souverain était, aux yeux de la communauté internationale, un fervent défenseur de la paix qui s'est illustré notamment dans le conflit arabo-israélien.
Engagé sur les dossiers de la paix dans le monde, Feu Hassan II était l'un des rares dirigeants à avoir joué un rôle important dans le soutien de la cause palestinienne et la promotion de la paix au Proche-Orient ainsi que du rapprochement entre les peuples et les grandes civilisations et religions.
Le monde arabe reconnaît au Souverain défunt son apport précieux à la cause palestinienne, en convoquant en 1974 un sommet arabe à Rabat, qui reconnut, pour la première fois dans l'histoire, l'Organisation de libération de la Palestine (OLP) en qualité de représentant unique et légitime du peuple palestinien.
Dans le même engagement, le Souverain défunt avait œuvré pour le rapprochement des pays du Maghreb Arabe à travers la création d'une Union au service des peuples de la région et de leur développement intégré.
En se remémorant avec fierté les réalisations de Feu SM Hassan II, le peuple marocain réitère sa mobilisation derrière son digne successeur, SM le Roi Mohammed VI, qui a lancé de vastes chantiers de réformes institutionnelles, plaçant ainsi le pays, avec confiance, assurance et optimisme, sur la voie du développement, du progrès et de la modernité.
SM le Roi préside une veillée religieuse
SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, présidera, ce soir au Mausolée Mohammed V à Rabat, une veillée religieuse en commémoration du 12ème anniversaire de la disparition de SM Hassan II, annonce un communiqué du ministère de la Maison Royale, du Protocole et de la Chancellerie.
Cette veillée religieuse sera retransmise en direct sur les ondes de la radio et à la télévision à partir de 19h00.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.