Paris accueille le 4e Forum parlementaire franco-marocain    Le Parquet présente son guide à l'intention des procureurs dans la lutte contre la torture    Dakhla désignée ville euro-méditerranéenne du sport 2020    4C Maroc- CGLU Afrique: Que prévoit l'accord signé durant la COP25?    Lever de rideau sur le Festival international «Cinéma et migrations» d'Agadir    Le rêve s'éveille par le pinceau d'Abdellah Elatrach    Journées théâtrales de Carthage : «Un autre ciel» en lice pour le Tanit d'Or    Camp payant de l'Espayonl Barcelone pour enfants au Maroc    OCK-WAC et Raja-MAT ce mercredi    PISA 2018: ça va mal pour le Maroc!    Hyundai dévoile son concept SUV hybride Vision T    Benmoussa dévoile sa méthodologie et son agenda    Une structure intégrée dédiée à la performance et à l'excellence    Notre photographe Ahmed Boussarhane de nouveau primé au Grand Prix National de la Presse    Agadir: Une cérémonie voluptueuse!    Des membres fédéraux quittent la Fédération royale marocaine de rugby    Euro-2020 : La Suisse et l'Allemagne en match préparatoire en mai    Finlande: Sanna Marin, 34 ans, nouvelle cheffe du gouvernement…    La Fondation Mohammed VI pour la protection de l'environnement fait son bilan    Le dépistage précoce pour une génération sans Sida    Le Maroc des paradoxes!    Addoha, une augmentation de capital expression de la ténacité de son fondateur    Lubrifiants: Shell conserve son leadership    Chiffres record pour Audi en Novembre    Mise à jour de la Botola Pro D1 : Le MAT défend son fauteuil de leader face au Raja    Les violences sexuelles et économiques prennent le relais    Haro sur la mendicité    Facebook et les ONG défendent à l'unisson les messageries cryptées    Le Lesotho fait évoluer sa position sur le Sahara    Le ministre Bill Barr, bouclier de Trump et fer de lance conservateur    Impeachment, quel impeachment? Trump retrouve des couleurs    Johnson brandit le risque de « paralysie » du Brexit en cas de défaite jeudi    Google rend ses produits plus accessibles pour les arabophones    Rapport annuel Atlantic Currents, le Sud dans la tourmente    Risques liés aux catastrophes naturelles : El Othmani promet une stratégie globale très prochainement    L'OMC paralysée par Trump    Nador: Arrestation d'un individu pour implication dans la constitution d'une bande criminelle    McLaren confirme le pilote marocain Michael Benyahia pour son programme de développement 2020    L'intégration financière, un impératif important pour l'Afrique    "Mains de lumière" fait escale à Tétouan    Mohamed Benabdelkader : La dématérialisation, un des principaux piliers de la transformation de l'administration judiciaire nationale    L'égalité genre, prélude à l'autonomisation de la femme    L'université et son importance dans l'épanouissement des personnes autistes    Le gouvernement français s'apprête à lever le voile sur sa réforme des retraites    Boris Johnson, le Brexit à portée de main    Une semaine décisive commence dans un Congrès divisé à propos de la destitution de Trump    Un musée privé de musique voit le jour à Marrakech    Upton Sinclair Un écrivain socialiste engagé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Naples décroche le titre de champion d'hiver
Publié dans Libération le 12 - 01 - 2016

Ils étaient quatre candidats et c'est finalement Naples qui a obtenu dimanche le titre honorifique de champion d'hiver à l'issue de la 19e journée de Serie A, qui a également vu la Juventus Turin poursuivre sa remontée et s'installer à la deuxième place.
Naples n'avait plus rêvé comme ça depuis Maradona et le scudetto de 1990. Vingt-six ans plus tard, le Napoli croit vraiment en ses chances d'un troisième titre, ambition légitimée par le symbolique titre de champion d'hiver décroché dimanche.
Avec 41 points, l'équipe de Maurizio Sarri termine la phase aller avec deux longueurs d'avance sur la Juventus et l'Inter.
Dimanche, Naples a très facilement pris le meilleur sur la faible équipe de Frosinone, écrasée 5-1 sur son terrain. Le meilleur buteur du championnat, Gonzalo Higuain, a inscrit un doublé pour porter son total à 18 buts en 19 matches.
Albiol, Hamsik et Gabbiadini, d'une frappe magnifique, ont été les autres buteurs napolitains.
La Juventus a elle poursuivi sa formidable série avec une neuvième victoire consécutive, ramenée de Gênes face à la Sampdoria (2-1).
Après la 10e journée, les Turinois étaient 12e avec 12 points et 10 longueurs de retard sur la première place. Neuf matches et neuf victoires plus tard, les voilà deuxièmes à deux points seulement du leader et pleinement en course pour un cinquième scudetto d'affilée.
Dimanche contre la "Samp", ils ont pourtant souffert après la réduction du score signée Cassano pour son premier but de la saison.
Auparavant, Pogba avait inscrit un joli but du gauche et Khedira avait doublé la mise juste après la pause sur une passe décisive de Dybala.
Milanais et Florentins occupaient les deux premières places avant cette 19e journée mais, surpris à domicile, ils ont glissé aux troisième et quatrième rangs.
Dimanche, l'Inter a ainsi été battue par Sassuolo (1-0) sur un penalty inscrit dans le temps additionnel.
Les Milanais ont été pris à leur propre piège du 1-0. Spécialistes des victoires sur ce score (déjà neuf cette saison), les joueurs de Roberto Mancini sont tombés sur une excellente équipe de Sassuolo, qui remonte à la 6e place du classement.
Le match a été très équilibré et spectaculaire, les deux gardiens - Handanovic côté Inter et Consigli à Sassuolo - multipliant les parades pour empêcher le score d'évoluer.
Mais au bout du temps additionnel, une faute de Miranda offrait à Sassuolo un penalty transformé par Berardi (90+5).
Samedi, la Fiorentina avait elle été victime, également à domicile, de l'inattendu réveil de la Lazio Rome (défaite 3-1). La "Viola" descend ainsi du podium alors qu'à Rome, l'entraîneur Stefano Pioli s'est donné un peu d'air.
Samedi également, l'AS Rome (5e) et l'AC Milan (8e) s'étaient eux neutralisés (1-1) dans la capitale. La première période a été romaine, la deuxième milanaise, mais le match nul n'arrange personne.
Rudi Garcia, entraîneur français de la Roma, reste ainsi dans une situation inconfortable, après une série de dix matches marqués par un seul succès.
Les Milanais étaient plus satisfaits mais ce résultat les renvoie à la 8e place, derrière des équipes comme Empoli ou Sassuolo, moins riches mais plus séduisantes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.