Lutte contre la criminalité: La DGSN démonte les fake news    Suivez en direct le derby milanais: Ac Milan vs Inter    Tanjazz racheté par Jazzblanca    Remaniement ministériel: Mohammed VI reçoit El Othmani en audience    Meknès: arrestation de deux frères pour transfert de fonds à des combattants en Syrie et en Irak    Khalid Safir: "La fiscalité locale marocaine aux mêmes standards que dans d'autres pays"    La DGST rejette l'authenticité de deux documents qui lui sont attribués    Quasi-stagnation de l'indice des prix en août selon le HCP    Karina Sebti, nouvelle DG de Management de transition en France    Résultats financiers : Auto Hall tire son épingle du jeu en S1    Un atelier clandestin de fabrication de sacs plastiques démantelé à Mohammédia    10 millions d'écoliers, élèves et étudiants au Maroc    Japon: Pas de procès pour Ghosn avant avril 2020    BMCE Bank Of Africa dément les allégations fallacieuses de Maghreb Confidentiel et Afrique Intelligence    Mariage des mineures: Comment en venir à bout?    Brèves    Remaniement : le RNI reste dans le prochain gouvernement    Le Maroc participe à une grande opération de l'Interpol    Eclairage à Rabat sur les vertus de la médecine traditionnelle chinoise    Zidane face aux vents contraires après son pire naufrage au Real    Ligue Europa : Arsenal, Man United et Séville frappent d'entrée    Pour le Onze marocain, le chemin de Yaoundé passe en premier par Blida    Les dindes de Tnine Chtouka !    L'EMSI organise le 4ème Congrès international SysTol    Très chère 2M ! "La deuxième chaîne nous rassemble" Peut-être bien, mais à quel prix ?    Habib El Malki s'entretient avec le directeur du FNUAP pour la région arabe    Contrôle politique et autonomie des organismes publics    Divers    Tension au Congrès autour du signalement d'un lanceur d'alerte impliquant Trump    Insolite : Plus de jours fériés    U2 en concert en Inde    Les incroyables révélations de Sinéad O'Connor    L'hologramme de Whitney partira en tournée en 2020    Tension au Congrès autour du signalement d'un lanceur d'alerte impliquant Trump    Raja-Hilal Al Qods : Deux joueurs empêchés par Israël de jouer au Maroc    Il fait l'actu : Mohamed Karim Mounir, PDG de la BCP    Vidéos. L'Espagne célèbre la journée mondiale de la Paella    Alerte météo : Averses orageuses localement fortes avec chute de grêle et rafales à partir du vendredi dans plusieurs provinces    Eliminatoires CHAN 2020 : Maroc-Algérie, une confrontation fratricide à Blida    Tarik Sektioui, nouvel entraîneur de la Renaissance sportive de Berkane    Le Festival Oasis 2019 comme si vous y étiez !    Premières Assises nationales du Développement humain    Statistiques du Haut-commissariat au plan (HCP)    L'Espagne s'achemine vers la tenue d'élections législatives anticipées…    Festival International du Film de Marrakech. Cap sur l'Australie !    DJ Nicola Cruz, l'explorateur de sons    Edito : Assises    Habib El Malki : La proclamation d'une Journée internationale de lutte contre l'islamophobie permettra de faire échec au discours de la haine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'OCK et l'IRT se neutralisent
Publié dans Libération le 26 - 09 - 2017

L'Olympique Club de Khouribga n'a pas pu réaliser sa première victoire au championnat et s'est contenté d'un match nul contre l'Ittihad de Tanger qu'il a reçu au Complexe OCP, pour le compte de la 3ème journée du Botola Pro Maroc Telecom.
Malgré le bon départ des Phosphatiers, au cours des premières minutes et leurs tentatives de faire pression sur les éléments tangérois, ces derniers ont eu le dessus par une frappe de balle arrêtée, bien exécutée par Serroukh qui d'un boulet de canon, loge le cuir au fond des filets du gardien Fakhr (10').
Cueillis à froid et contre le courant du match, les locaux se lancent à l'assaut des buts des visiteurs à la recherche d'une égalisation qui leur paraît possible. En effet, ils se créent plusieurs opportunités, la plus dangereuse est quand Ait Bihi s'infiltre dans le camp adverse, malheureusement sa passe ne trouve pas de coéquipier. A la 30', Danger qui est un poison pour la défense des nordistes est fauché en pleine surface de réparation par Serroukh.L'arbitre Belabssir n'hésite pas un instant et désigne le point du penalty au bonheur des supporters khouribguis. Le capitaine Oggadi, calme comme d'habitude, d'une frappe sèche, envoie la balle à droite et Tagnaouti plonge à gauche.
Les tentatives des Khouribguis ont continué à travers des attaques rapides et des tirs non cadrés, tandis que l'équipe du Détroit procède par des balles derrière le dos des défenseurs et des passes en diagonale. Cependant, la meilleure occasion pour scorer pour l'Olympique, est le coup de tête de Kordy, qui n'a pas trouvé les filets, juste àquelques minutes avant la fin de la première période.
Le début du deuxième half est en faveur de l'IRT qui, à travers la tentative de Serroukh, essaye de marquer une deuxième fois par une balle arrêtée, mais son tir est renvoyé par la transversale (46'). L'équipe khouribguie fortifie la défense afin de surmonter la pression des Tangérois qui s'accaparent le ballon et portent le danger à maintes reprises au camp des Phosphatiers. La 70', voit El Abboubi rater devant Tagnaouti qui intercepte la balle.
Les hommes de Zaki monopolisent la balle et organisent des attaques éclair par des passes en diagonale pour surprendre la défense locale. Toutefois, la fatigue apparente sur la plupart des joueurs khouribguis qui n'arrivent pas à soutenir le rythme du match et créent des opportunités pour menacer clairement le portier Tagnaouti, leur facilitent la tâche.
Les changements effectués par Ait Djoudi n'ont pas profité à l'OCK, mais ont permis à l'IRT de continuer à porter le danger au camp des locaux jusqu'à ce que l'arbitre siffle la fin des hostilités entre les protagonistes.
A l'issue de cette rencontre le coach de l'IRT, Badou Zaki a déclaré : «La confrontation est rude et tactique. Nous avons joué contre une équipe coriace et organisée. Je remercie mes joueurs qui ont sorti un bon match. Je tiens à saluer le staff médical pour son bon travail, cinq matchs en vingt jours et pourtant les joueurs n'ont pas donné des signes de fatigue».
Tandis que son homologue Ait Djoudi, de l'OCK a laissé entendre que malgré la fatigue causée par les matchs successifs, ses éléments ont fait de leur mieux et se sont créé des occasions qui n'ont pas été concrétisées faute de concentration. Concernant le but encaissé, il a précisé qu'il avait attiré leur attention sur le côté fort des Tangérois à savoir la frappe de balles arrêtées.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.