« The New York Times » chante les louanges des paysages marocains    Sidi Moumen : Le Roi Mohammed VI inaugure un Centre médical de proximité    Digital : La Cour des Comptes exhorte le secteur public à publier les données non personnelles    La RSB assure à Berkane avant la confirmation à Alexandrie    169 migrants subsahariens secourus par la marine royale en méditerranée    Bouskoura. Mort par asphyxie de 3 ouvriers dans un canal des eaux usées    Madison Cox lauréat du prix de la Rosa d'Oro    Coopération bilatérale : Bourita s'entretient avec son homologue libérien    Rabat : Arrestation d'une quadragénaire qui vendait illégalement, des boissons alcoolisées    La FRMF reprogramme les matchs de la Botola Maroc Telecom : Le suspense jusqu'au bout !    49ème édition du cycle de conférences de la Fondation Attijariwafa bank : Valeurs éthiques et vivre-ensemble au centre des échanges    Le Festival international de musique andalouse à Casablanca    Journée internationale : La diversité biologique célébrée à Rabat    Casa Transport lance les travaux d'une trémie au niveau de Ghandi    L'Arabie Saoudite intercepte des missiles visant la Mecque et Djeddah    Service militaire : Le nombre de candidats dépasse toutes les espérances    Policy Center for the New South. De nouveaux locaux et une nouvelle dynamique    Les professeurs universitaires annoncent un grève nationale    Casablanca-Settat : Destruction de 56 tonnes de produits alimentaires impropres à la consommation    Abderrassoul Lehdari : «Si Aziz nous a appris la méthode, la rigueur, la maîtrise du sujet et l'esprit critique»    Huawei ne cédera pas à la pression de Washington, assure son fondateur    L'ancien ministre RNIste, Taieb Bencheikh, n'est plus    La CGEM octroie son Label RSE à Géocycle Maroc    CAN2019. Mascotte, plateforme de vente de billets... l'organisation s'active    Louzani et Blinda au Mondial mais pas en CAN    Kylian Mbappé élu meilleur joueur du Championnat français    Abdelhak Zerouali, le maître du monodrame    US – Iran : Téhéran minimise les risques de conflits malgré les menaces américaines    Les sans-papiers protestent à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle    Salon Viva Technology. Quid de l'offre Maroc ?    Projet de loi organique sur la grève. Les syndicats listent leurs "préalables"    La Chambre d'agriculture de Draâ-Tafilalet primée en Tunisie    Edito : INDH évolutive    ''Avengers" se fait doubler par ''John Wick'' sur le box-office américain    Et si notre amnésie était dégénérescente… ?    Ramadan et diabète riment obligatoirement avec des dispositions spécifiques    WhatsApp attaqué par Pegasus    Projets d'extension de la SOMACA et de création d'un Institut de formation aux métiers de l'automobile à Casablanca    Mohamed Jalid Les intellectuels marocains ne sont pas suffisamment ouverts sur les médias !    Ces Marocains dits de la 3ème et de la 4ème générations Tiraillés entre l'identité revendiquée et celle attribuée    Le "biz-Hoeness model" gagnant du Bayern    La sélection marocaine féminine de boxe remporte le tournoi international du Gabon    L'humoriste Bassou offre un spectacle captivant au public r'bati    Meknès abrite son premier Festival international du film arabe    Egypte: Près de 17 blessés dans l'explosion d'un bus touristique    Caire. Au moins 17 blessés dans une explosion visant un bus de touristes    Une délégation de la Direction du PPS au Mausolée Mohammed V    Washington dans le bourbier vénézuélien…    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'OCK et l'IRT se neutralisent
Publié dans Libération le 26 - 09 - 2017

L'Olympique Club de Khouribga n'a pas pu réaliser sa première victoire au championnat et s'est contenté d'un match nul contre l'Ittihad de Tanger qu'il a reçu au Complexe OCP, pour le compte de la 3ème journée du Botola Pro Maroc Telecom.
Malgré le bon départ des Phosphatiers, au cours des premières minutes et leurs tentatives de faire pression sur les éléments tangérois, ces derniers ont eu le dessus par une frappe de balle arrêtée, bien exécutée par Serroukh qui d'un boulet de canon, loge le cuir au fond des filets du gardien Fakhr (10').
Cueillis à froid et contre le courant du match, les locaux se lancent à l'assaut des buts des visiteurs à la recherche d'une égalisation qui leur paraît possible. En effet, ils se créent plusieurs opportunités, la plus dangereuse est quand Ait Bihi s'infiltre dans le camp adverse, malheureusement sa passe ne trouve pas de coéquipier. A la 30', Danger qui est un poison pour la défense des nordistes est fauché en pleine surface de réparation par Serroukh.L'arbitre Belabssir n'hésite pas un instant et désigne le point du penalty au bonheur des supporters khouribguis. Le capitaine Oggadi, calme comme d'habitude, d'une frappe sèche, envoie la balle à droite et Tagnaouti plonge à gauche.
Les tentatives des Khouribguis ont continué à travers des attaques rapides et des tirs non cadrés, tandis que l'équipe du Détroit procède par des balles derrière le dos des défenseurs et des passes en diagonale. Cependant, la meilleure occasion pour scorer pour l'Olympique, est le coup de tête de Kordy, qui n'a pas trouvé les filets, juste àquelques minutes avant la fin de la première période.
Le début du deuxième half est en faveur de l'IRT qui, à travers la tentative de Serroukh, essaye de marquer une deuxième fois par une balle arrêtée, mais son tir est renvoyé par la transversale (46'). L'équipe khouribguie fortifie la défense afin de surmonter la pression des Tangérois qui s'accaparent le ballon et portent le danger à maintes reprises au camp des Phosphatiers. La 70', voit El Abboubi rater devant Tagnaouti qui intercepte la balle.
Les hommes de Zaki monopolisent la balle et organisent des attaques éclair par des passes en diagonale pour surprendre la défense locale. Toutefois, la fatigue apparente sur la plupart des joueurs khouribguis qui n'arrivent pas à soutenir le rythme du match et créent des opportunités pour menacer clairement le portier Tagnaouti, leur facilitent la tâche.
Les changements effectués par Ait Djoudi n'ont pas profité à l'OCK, mais ont permis à l'IRT de continuer à porter le danger au camp des locaux jusqu'à ce que l'arbitre siffle la fin des hostilités entre les protagonistes.
A l'issue de cette rencontre le coach de l'IRT, Badou Zaki a déclaré : «La confrontation est rude et tactique. Nous avons joué contre une équipe coriace et organisée. Je remercie mes joueurs qui ont sorti un bon match. Je tiens à saluer le staff médical pour son bon travail, cinq matchs en vingt jours et pourtant les joueurs n'ont pas donné des signes de fatigue».
Tandis que son homologue Ait Djoudi, de l'OCK a laissé entendre que malgré la fatigue causée par les matchs successifs, ses éléments ont fait de leur mieux et se sont créé des occasions qui n'ont pas été concrétisées faute de concentration. Concernant le but encaissé, il a précisé qu'il avait attiré leur attention sur le côté fort des Tangérois à savoir la frappe de balles arrêtées.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.