Charivari autour du Programme «Rabat ville lumière»    20-Février    Energies renouvelables: Le plan d'accélération de l'écosystème Masen    France: Le projet de loi sur l'asile et l'immigration fait débat    Supercoupe d'Afrique: la 3e finale sera-t-elle la bonne pour le Wydad    Prix Terre de Femmes: Les lauréates de l'année    Brèves    Omar Hilale préside un comité spécial de l'ONU    Un individu arrêté après avoir incendié plusieurs guichets automatiques bancaires    Le club Inner Wheel construit un groupe scolaire pour enfants pauvres à Had Soualem    Va-t-on cueillir les fleurs du CHAN ?    Nabyl Ayouch: « Le Maroc n'a pas écrit son récit national »    Eredivisie : 4 joueurs marocains dans l'équipe-type du weekend    Hausse du chiffre d'affaires de l'ONDA    Groupe OCP et World Merit Morocco, focus sur les ODD    Abbas défend à l'ONU la création d'un Etat palestinien    « sexe collectif » dans une mosquée : La police dément    Saisie de 18 kg de chira destinés à des dealers à Anfa    Oxfam enquête sur 26 nouveaux cas de comportements sexuels inappropriés    François Conradie: «Ramaphosa pourrait être plus pragmatique avec le Maroc»    Quand «Eva» inspire...    L'bankalik promet de faire gagner des voyages VIP à ses clients    Des invitations VIP aux matchs de la Champions League pour les clients L'bankalik    17ème journée de la Botola Maroc Telecom : Les Militaires plument les Aigles Verts    Une initiative citoyenne pour aller jusqu'au bout du rêve !    Bouchnak compose la musique du film «Corsa»    SIEL : 520.000 visiteurs pour l'édition 2018    La BCP s'implante à Maurice et à Madagascar    Le système Bouteflika au bord de l'implosion    Royaume-Uni: Limogeage d'Henri Bolton, le leader d'UKIP    Israël: Des ex-collaborateurs de Netanyahu arrêtés dans un nouveau dossier de corruption    La santé de Ramadan serait compatible avec sa détention    Les leçons du 20 février!    Doukkali lance la campagne «Le don de sang, une responsabilité de tous»    Cauchemar hivernal pour l'équipement : 5.800 km de routes sous la neige    Rabat : Les partis de la coalition gouvernementale signent une charte pour une action commune    Message Royal au 3e Forum parlementaire sur la justice sociale    Maroc Telecom s'approche de 6 MMDH de bénéfices consolidés    Un jeu intense de chaises musicales à l'horizon    La CAF utilisera le VAR    Un Marocain arrêté à Murcie pour apologie du terrorisme    Participation brillante d'Amnesty International au 24e SIEL    Uber suspend ses activités au Maroc dès cette semaine    Abdelhaq Bensari, nouveau directeur de Société Générale Maroc    Un guide de la sécurité routière présenté à Rabat    Supercoup WAC - TP Mazembe : Début de la vente des billets    Tribunaux : Le Maroc formera les experts sénégalais    Can't Crush Crazy People by Skunkdog    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Clôture en beauté du Festival Cinéma et migration à Agadir
Publié dans Libération le 21 - 11 - 2017

Après une semaine de projections et de débats, le 14ème Festival Cinéma et migration a pris fin, samedi dernier, par la remise des prix au cinéma Rialto. A cette occasion, le jury de la compétition officielle présidé par le Burkinabé Idrissa Ouedraogo a consacré le film «Zeus» du Portugais Paolo Felipe Monteiro. Le Prix de la meilleure réalisation a été attribué à l'Egyptien Ali Idriss pour son film «L'Autre Rive». A cette occasion, le jeune réalisateur a exprimé sa grande joie d'être primé par le festival après la marginalisation qu'il subie dans son pays. Le prix du meilleur scénario est revenu au scénariste marocain Raouf Sebbahi pour son scénario «Hayat». Pour ce qui est de la meilleure interprétation masculine, il a été attribué à l'acteur Sinde Felipe pour son rôle dans «Zeus» tandis que l'actrice marocaine Fadila Ben Moussa a décroché le prix de la meilleure interprétation féminine pour son rôle dans «Fadma» du réalisateur Ahmed El Maânouni.
Quant au jury de la compétition officielle du cours-métrage, présidé par le scénariste et réalisateur marocain Mustapha Madmoune, il a décerné le grand Prix à «Léo» du Britannique Julien Alexander. La cérémonie de clôture de cette 14ème édition du festival placé sous le Patronage de S.M le Roi Mohammed VI a été marquée par un vibrant hommage au producteur marocain installé aux Pays-Bas, Adel
Boudellah.
Il est, par ailleurs, à noter que cette édition a rendu un vibrant hommage au cinéma du Cameroun, pays invité d'honneur de la présente édition. Une forte délégation du cinéma camerounais conduite par le grand écrivain, réalisateur et cinéaste Bassek Ba Kobhio, a d'ailleurs fait le déplacement pour participer à ce grand rendez-vous dédié au cinéma et à la migration.
«Si ce rendez-vous annuel culturel et artistique a franchi aujourd'hui le cap vers le professionnalisme en dépit de moult entraves, il doit cette prouesse avant tout à une équipe homogène et dévouée», expliquent les organisateurs du festival. «Ses membres n'épargnent, en effet, aucun effort pour peaufiner la programmation, sélectionner les films à l'affiche de la compétition officielle, élaborer les thématiques des conférences, master class et ateliers artistiques, et plus important encore, inviter la fine fleur du cinéma marocains aux côtés de grands noms de cette industrie venus de l'étranger», précise-t-on. Et d'ajouter: «Force est de reconnaître que l'engagement inlassable de l'Association «L'Initiative culturelle» pour être constamment à la hauteur de la renommée désormais acquise par cet événement, n'aurait pu aboutir sans le soutien et l'appui inestimable de plusieurs partenaires qui, par leur confiance et leur dévouement, nous réconfortent dans notre démarche pour doter la ville d'Agadir et la région du Souss-Massa d'un festival de haute facture. Leur soutien est salutaire tellement le manque de ressources et l'absence de salles de cinéma, constituent indubitablement des obstacles majeurs devant tout projet culturel», concluent les organisateurs.
Rappelons enfin que le Festival international de Cinéma et migration est organisé chaque année par l'Association «L'Initiative culturelle» avec l'appui du Conseil de la communauté marocaine à l'étranger, du ministère chargé des Marocains résidant à l'étranger et des Affaires de la migration, du Conseil régional de Sous-Massa, et du conseil provincial d'Agadir.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.