Fès s'active pour la lutte contre le tabagisme    Manal Manal Manal … est accusée de plagiat !    Botox parties à Marrakech. Un "ancien" nouveau scandale    Clap de fin pour la 2e table ronde sur la question du Sahara marocain    Dumbo, le célèbre éléphant de Disney revient dans les salles    Marocaine des Journalistes Sportifs (MJS)    Sahara marocain : Horst Köhler annonce un Genève III et de l'espoir    Inwi de nouveau désigné meilleur réseau internet mobile de l'année    Aujjar : Le mariage des mineures demeure une réalité qui interpelle tout le monde    Nota Bene    Eliminatoires CAN-2019 : Déjà qualifiés, les Lions font match nul au Malawi    Vidéo – La 10e édition de l'Afriquia Merzouga Rally est fin prête !    Paris: Souad Massi, l'icône algérienne « prête sa voix » aux manifestants    Belles distinctions pour le téléfilm « Ali Ya Ali » d'Abdelhaï Laraki    Attijariwafa bank mise sur la relance du crédit pour 2019    Vidéo : Une semaine après, la Nouvelle-Zélande rend hommage aux victimes de Christchurch    Un consulat pilote marocain à Algésiras    L'industrie manufacturière en bonne forme... la construction moins bien portante    «Miss handicap Côte d'Ivoire 2019» lance sa 2e édition    Les inconditionnels du Raja fêtent son 70e anniversaire    Naufrage à Mossoul: Le bilan s'élève à 100 morts    Le WAC retrouve le Horoya Conakry en quarts    Essaouia: Coup d'envoi de la 3è édition du Festival »Les Océanes »    Un 2ème Salon national professionnel dédié : 20% de l'effectif national en Sardi provient de la province de Settat    Edito : Contractuels instrumentalisés    Les contractuels instrumentalisés par Al Adl wal Ihssane et Annahj Addimocrati    Séisme politico- économique    Chine: Une explosion massive dans une usine chimique fait 47 morts    Azemmour : Arrestation d'une Française faisant l'objet d'un mandat d'arrêt international pour homicide involontaire    Réunions de haut niveau pour Benchaaboun à Bruxelles    Accès à l'eau. Comment Lydec déploie son réseau    Le Groupe Banque Populaire plus que jamais champion de la collecte de l'épargne    L'entrée au capital de CFC de la région de Casablanca-Settat est actée    Education financière : CAM encadre 10.700 petits producteurs agricoles et ménages ruraux    Un carnage évité de justesse pour 51 collégiens pris en otage dans un bus à Milan    Journée mondiale de la météorologie    Driss Lachguar reçoit Nabil Chaath    Ces célébrités ont touché le fond : Heather Locklear    Divers    Le match contre le Malawi, un sérieux test pour les prétendants à la liste définitive de Renard    Le RTCMA fin prêt pour accueillir la 35ème édition du GP Hassan II de tennis    Kingsley Coman : Le retour d'un joyau fragile    Participation marocaine à la Conférence de l'ONU sur la coopération Sud-Sud    La lutte menée par le Maroc contre le trafic de migrants louée par le ministre espagnol de l'Intérieur    "Indigo" de Salma Bargach, un film marocain de classe mondiale    Ouverture officielle à Rabat des Journées de la Francophonie    L'artiste peintre Afif Bennani expose ses oeuvres à Montréal    El Othmani : La gratuité de l'enseignement, maintenue et affirmée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La Maison de la poésie de Marrakech ouvre son programme d'activités 2018 par une série d'événements éclectiques
Publié dans Libération le 19 - 01 - 2018

La Maison de la poésie de Marrakech ouvrira, vendredi, son programme d'activités au titre de l'année 2018, par une série d'événements éclectiques dont une soirée intitulée "Mots ornés", au cours de laquelle, trois expériences et sensibilités en Zajal marocain seront mises à l'honneur.
Cette soirée sera inaugurée par l'une des figures emblématiques du Zajal marocain, le poète Ahmed Lamssiyeh qui a largement contribué au positionnement et au rayonnement de ce genre poétique dans la littérature marocaine, selon un communiqué de la Maison de la poésie.
Prendra part également à cet événement culturel, le poète du Zajal, Driss Amghar El Messnaoui dont l'engagement a été fort remarquable en termes d'ouverture de la poésie du Zajal devant de nouveaux genres tirés de l'imaginaire poétique, en instaurant une nouvelle vision concernant la langue de ce style poétique, en parvenant à sa véritable adaptation pour davantage de modernité et d'ouverture sur de nouvelles voix, lit-on dans le document. Le public sera, en outre, au rendez-vous avec la poétesse du Zajal Fatima Al-Maezi de Marrakech, auteure du recueil intitulé "Dafayer Lalla", et qui a permis au Zajal d'être plus proche de la femme et d'avoir exploré son âme et son être, ajoute-t-on de même source. Le samedi prochain à partir de 10h au siège de la Maison de la poésie, le public sera convié à un autre événement inédit intitulé "Un poète dans l'hospitalité des enfants", un atelier hautement dédié aux techniques de l'écriture poétique, ouvert aux petits et jeunes parmi les mordus de la poésie, précise le communiqué.
Cet atelier qui aura lieu chaque samedi, au cours de ce mois, sera animé et encadré par le poète et professeur universitaire, Mohamed Marah, en présence du poète Ahmed Lamssiyeh, qui sera l'invité du premier atelier, occasion, pour lui, de répondre aux questions des jeunes épris de poésie, et de mettre en lumière son expérience riche et enrichissante dans le domaine de l'écriture poétique.
Le programme de la Maison de la poésie se poursuivra tout au long de l'année en cours, avec une série d'activités diversifiées axées, entre autres, sur le patrimoine poétique national, et ce au profit de toutes les catégories d'âge, avec une parfaite ouverture sur des chercheurs, des intellectuels, des écrivains et des poètes, ainsi que sur le public parmi les Marrakchis et les visiteurs de la cité ocre.
L'objectif étant l'occasion de visiter et découvrir la bibliothèque "Recueil marocain" qui comprend plusieurs publications "créatives" et "critiques" qui s'intéressent au paysage poétique au Maroc. La Maison de la poésie, rappelle-t-on, a été inaugurée en septembre dernier, suite à un mémorandum d'entente entre le ministère de la Culture et de la Communication, et le Cercle de la culture de Sharjah relevant des Emirats arabes unis.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.