El Otmani : la confiance dans les corps intermédiaires est cruciale    Atlantic Dialogues 2019 : L'énergie, un chantier plus que prioritaire pour l'Afrique !    Industrie auto: Bientôt de nouveaux écosystèmes    Trois individus arrêtés à Casablanca pour détention d'une arme à feu et trafic de drogue    L'Unesco partenaire du festival de Fès    Alerte météo : Vagues dangereuses de 4 à 6 mètres sur les côtes atlantiques à partir du lundi    Un policier contraint de dégainer son arme pour arrêter deux individus à Fès    Casablanca: Annonce des projets primés au Festival international du film de l'étudiant    Forum parlementaire: Le Maroc et la France, partenaires pour la sécurité et le développement en Afrique    Attijariwafa bank renforce son engagement en faveur des MRE du Canada    Secteur industriel : L'indice des prix à la production en hausse    Rabat: Huit accords de partenariat pour l'accompagnement des personnes en situation de handicap    El Othmani loue l'action de l'AMMC    L'Organisation de Coopération Islamique fait le bilan de 20 ans d'activités    Botola Pro D1 : Le classico Wydad-AS FAR vole la vedette    Oriental: Le CRI en mode proximité    Arganier: Le bio pour monter en gamme    Cafés hors la loi: La démolition commence!    Rabat: L'Intérieur se charge du budget 2020    Complexe Mohammed VI: Le modus operandi    Un nouveau souffle pour la Fondation «Esprit de Fès»    Des entreprises portugaises en mission d'affaires multisectorielle au Maroc    Un ex-Premier ministre turc égratigne Erdogan en lançant son parti    L'intelligence artificielle, entre opportunité et menace pour la santé    Ligue des champions : Ciel dégagé pour le PSG avant l'heure de vérité    Ligue Europa: Arsenal et la Roma au rendez-vous des seizièmes    Avec la victoire de Boris Johnson, tout reste à jouer pour l'économie britannique    La musique gnaoua, entre rituel africain et culte des saints vénérés au Maroc    André Azoulay: Il s'agit d'une consécration de l'engagement pionnier d'Essaouira    Le vivarium du jardin zoologique de Rabat désormais ouvert au public    Les Algériens ne veulent pas Tebboune    Football: Qui sont les joueurs africains les mieux payés?    La BAD approuve près de 245 millions d'euros pour développer les réseaux de transport d'électricité et d'électrification rurale    Présidentielles algériennes : Abdelmadjid Tebboune vainqueur selon les résultats préliminaires    Gestion des catastrophes naturelles : La Banque mondiale accorde un prêt de 275 millions de dollars au Maroc    Nouvelle défaite cruelle de l'OCK    Eliminatoires Mondial-2022 : La date du tirage au sort fixée    Karim El Aynaoui : « Atlantic Dialogues », une invitation à formuler des réponses urgentes aux grands défis communs »    Habib Sidinou, un président sobre et altruiste    Les prémices d'un nouvel espoir    Espagne: Les 3 footballeurs accusés de viol écopent de 38 ans de prison chacuns    Neutralité carbone en 2050: l'UE s'engage, mais sans la Pologne    Ce que la Turquie pense du Polisario    L'opposition et la Constitution «adoptent» le PLF    La Gambie annonce l'ouverture prochaine d'un consulat général à Dakhla    Académie française: Abdeljalil Lahjomri reçoit le Grand Prix de la francophonie    G-B : La Livre sterling s'envole après la victoire des Tories    L'art Gnaoua inscrit au patrimoine immatériel universel    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'OCK respire et le RCOZ joue de malchance
Publié dans Libération le 03 - 04 - 2018

Le derby régional entre l'Olympique Club de Khouribga et le Rapide d'Oued-Zem, pour le compte de la 23ème journée du Botola Pro Maroc Telecom, qui s'est déroulé dimanche au Complexe OCP, a tenu ses promesses et s'est soldé par la victoire étriquée des Khouribguis par un but à zéro. Bien que les Ouedzamis aient perdu, ils ne déméritent pas puisqu'ils ont crânement joué leur chance pour partager les points de la rencontre.
La première période est de bonne facture et les deux équipes se rendent coup pour coup. Les rapides attaquants locaux mettent à mal la défense visiteuse sans pourtant parvenir à trouver l'ouverture. La 2', Ouchen se trouve devant Boujad, mais il rate. Douze minutes après, la frappe de Mouatani passe légèrement au-dessus.
Les visiteurs ne ripostent qu'à la 21'par le biais de Safsafi qui a simulé la chute en pleine surface de réparation, mais le juge Jayid n'est pas dupe et lui a collé un carton jaune. Les coéquipiers de Safsafi pratiquent le marquage individuel et empêchent les Phosphatiers de développer leur jeu. Les hommes de Simondi dominent territorialement, se créent de nombreuses occasions ratées faute de concentration. Sekkour excellent stoppeur, néanmoins sa lenteur retarde les contre-attaques et fait perdre à ses coéquipiers des opportunités nettes.
A la 35', suite à une attaque en force, Coulibaly fauche Askari en pleine surface de réparation, le referee Jayid n'hésite pas un instant et désigne le point de penalty. A la transformation, le capitaine Oggadi, flegmatique comme à l'accoutumée, s'avance et loge le cuir à droite tandis que le portier se jette à gauche des filets. Deux minutes après ce but, le tir central de Dahlouch aurait mérité un meilleur sort. Le Rapide exerce un pressing constant sur la défense khouribguie qui ne fait que dégager les balles en catastrophe. Le RCOZ a failli égaliser à deux reprises (41' et 42') si ce n'est l'intervention énergique d'El Hachimi.
La 45' voit la balle de Dahlouch heurter la transversale. Ainsi, l'arbitre renvoie les 22 protagonistes aux vestiaires sur le score de 1 à zéro.
En seconde période, le coach égyptien Tarek Mostafa procède à des changements qui n'apportent pas le résultat souhaité. En effet, le rythme du match baisse, la balle se joue le plus souvent au milieu du terrain. On assiste à des passes sans destination, des erreurs défensives impardonnables qui auraient pu être fatales pour l'équipe khouribguie. Celle-ci se ressaisit à temps grâce au gardien de but Mouatamid impérial dans ses interventions, qui ont permis à l'OCK d'éviter une défaite certaine, surtout aux dernières minutes de la rencontre (80', 82', 83' et 89').
Avec 29 points dans l'escarcelle,l'OCK quitte la zone dangereuse, respire mieux dans l'attente des jours meilleurs. Moral au beau fixe, le onze phosphatier affrontera avec plus d'allant prochainement le WAC de Casablanca.
Quant au RCOZ, il reste 13ème du classement avec un total de 25 points.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.