Election du Maroc au CA du PAM : une reconnaissance de l'action humanitaire du Royaume    Conseil exécutif de l'Unesco: Le Groupe arabe salue les efforts inlassables de SM le Roi pour la défense d'Al-Qods    OIT : Covid-19 a pesé sur les salaires    Clôture de l'«Arab IoT & AI Challenge» à Rabat    16 cas testés positifs au sein du MAS à la veille de la nouvelle saison : "Jouer football mais penser Covid-19 " !    Cancel Culture : Le bûcher des réseaux sociaux brûle de bon feu    Nouveau dispositif d'avant-match (saison 20/21) : Pas de licence de joueur, pas de match !    L'ancien président français Giscard d'Estaing est mort du Covid-19    PLF 2021 : voici le détail des amendements proposés par la CGEM    Campagne de vaccination: forte mobilisation à Chichaoua    Décès d'Abarhoun: la FRMF prend en charge les frais de rapatriement de sa dépouille    La poésie en héritage : Abdellatif Laâbi, la mémoire et le futur de l'œuvre    Nasser Bourita : Le Maroc ne ménage aucun effort pour contribuer à la mise en œuvre des objectifs du Pacte de Marrakech    Le ministère de l'Industrie prévoit un budget d'investissement de 1,2 MMDH en 2021    CFG Bank enregistre un PNB en hausse à fin septembre    Marzouki appelle les séparatistes du polisario à regagner la mère-patrie    Malades du Covid-19 traités à domicile...ces laissés-pour-compte    L'UE souhaite améliorer le mécanisme des retours au Maroc des migrants irréguliers    Pour l'OSFI, la lutte contre la violence à l'égard des femmes est la bataille de tous les acteurs en vue d'instaurer une culture de l'égalité    "Le Miracle du Saint Inconnu " de Alaa Eddine Aljem représente le Maroc dans la présélection des Oscars    Evolution du coronavirus au Maroc : 4346 nouveaux cas, 364.190 au total, mercredi 2 décembre à 18 heures    Le Maroc, sous la conduite de S.M le Roi, considère la cause palestinienne comme une question centrale    Jeux Olympiques de Tokyo 2021 : A la rencontre des quatre cavaliers du Royaume    Bruxelles: une manif du polisario fait pschitt    RNI : Le Comité de suivi de la cause du Sahara en visite à Guergarate    F1 : Russell remplace Hamilton chez Mercedes au GP de Sakhir ce week-end    Non à la suspicion meurtrière    Unesco: le Maroc soutient la candidature d'Audrey Azoulay pour un second mandat    Rachid Yazami, ce marocain qui entend révolutionner la recharge des batteries pour véhicules électriques    Décès de l'épouse du camarade Lemniddem    «La Covid-19 a grandement perturbé notre action»    Vers un remaniement ministériel avant les élections ?    Le président Tebboune va rentrer «dans les prochains jours»    Bill Barr n'a pas «vu de fraude» pouvant changer le résultat de l'élection    Loulichki: Le Maroc demeure un partenaire crédible pour les Etats-Unis    L'ONMT entame une tournée régionale pour amorcer le plan de relance    Ouverture des candidatures    Edition de livres: annonce de la prolongation des délais de soumission des candidatures    «Echo…Notations Cosmiques», nouvelle exposition de Azdine Hachimi Idrissi    Amical/U20: Match nul entre le Maroc et le Togo    Zidane en danger, Liverpool qualifié, le Bayern stoppé    DR Moncef Slaoui : « Une grande majorité de la population américaine pourrait être immunisée contre le Covid-19 d'ici juin 2021 »    Régularisation fiscale : les textiliens aboutissent à un compromis    La RAM offre une couverture pour les dépenses liées au covid-19    Le vaccin anti-covid sera-t-il obligatoire ? Khalid Ait Taleb tranche (VIDEO)    Merendina parle le langage de l'amour    Gad El Maleh est en deuil, il annonce le décès d'un être cher    L'international marocain Mohamed Abarhoun n'est plus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Football : La Renaissance Sportive de Berkane sur le toit de l'Afrique
Publié dans L'opinion le 27 - 10 - 2020


En remportant la Coupe de la CAF...
La ténacité de la Renaissance Sportive de Berkane, les efforts de son comité directeur, Fouzi Lekjaâ en tête, a permis au club de la cité des Clémentines d'inscrire son nom en lettres d'or sur les tablettes de l'Histoire du football africain.
Encore et toujours un club égyptien !
L'adversaire des Marocains dans cette finale est encore et toujours un club égyptien. Il s'agit de Pyramids. Un club qui vint de faire son apparition grâce aux pétrodollars du tristement célèbre Turki Al Cheikh. Celui là même qui a distribué ses dollars à droite et à gauche pour empêcher le Maroc de remporter l'organisation de la Coupe du monde 2026. Mais depuis son départ, Pyramids est resté tout de même un club qui lutte pour un titre africain. Un club, toutefois, sans envergure et sans assise populaire.
Mais comme les Egyptiens continuent de courir après un passé glorieux, ils ont permis à ce club d'accéder à la finale tout en espérant de rafler toutes les coupes africaines. Mais ils ont oublié que, devant, il y a un club qui s'est vite forgé une réputation de durà-cuire. Déjà la saison passée, contre le Zamalek et un coup de pouce d'un arbitre pourri, le club marocain a raté la consécration d'un cheveu. Dans cette histoire, il ne faut pas occulter le travail titanesque accompli par un technicien tout en hargne et en persévérance. On a nommé Mounir Jaâouani. La RSB, depuis son départ, joue avc le système de Jaâouani, la détermination de Jaâouani et le système de jeu de Jaâouani. Certes, Tarek Sektiouia a apporté son savoir ; mais faire la différence entre la RSB de Jaâouani et celle de Sektioui, on ne voit pas beaucoup la différence.
Bon coaching
En tous les cas, dimanche la RSB, avec l'intelligence de Tarek Sektioui a piégé le club de Pyramids de anti-satitc. Le coach marocain a visionné très bien le jeu de Pyradmids et a tiré la conclusion que l'homme à surveiller dans cette formation égyptienne est bien Abdallah Essaïd. Et partant, il lui a collé un angegardien qui devait l'accompagner même jusqu'à chez lui. Une fois ce point étudié, il a constaté que le point faible de la formation des Pharaons c'est leur faiblesse dans les balles arrêtées et celle en provenance des ailes. Puis il a travaillé là-dessus. D'ailleurs, le seul but de la partie est bien arrivé de d'un ballon transversal. Bravo, donc, Berkane. Votre endurance, votre entêtement à chercher le sacre là où il est, a été récompensé. Bravo au comité d'avoir cru dans l'encadreur marocain qui a montré son intelligence et sa compréhension du jeu du vrai football.
Palmarès de la compétition
Ancienne formule
1992: Shooting Stars (Nigeria)
1993: Stella Club Abidjan (Côte d'Ivoire)
1994: Bendel Insurances (Nigeria)
1995: ES Sahel (Tunisie)
1996: Kawkab Marrakech (Maroc)
1997: Espérance sportive de Tunis (Tunisie)
1998: CS Sfax (Tunisie)
1999: ES Sahel (Tunisie)
2000: JS Kabylie (Algérie)
2001: JS Kabylie (Algérie)
2002: JS Kabylie (Algérie)
2003: Raja Casablanca (Maroc)
Nouvelle formule
2004 : Hearts of Oak (Ghana)
2005 : AS FAR (Maroc)
2006 : Etoile du Sahel (Tunisie)
2007 : CS Sfax (Tunisie)
2008 : CS Sfax (Tunisie)
2009 : Stade malien (Mali)
2010 : FUS Rabat (Maroc)
2011 : Moghreb Fès (Maroc)
2012 : AC Léopards (Congo)
2013 : CS Sfax (Tunisie).
2014 : Al Ahly (Egypte).
2015 : Etoile du Sahel (Tunisie)
2016 : TP Mazembe (RD Congo)
2017: TP Mazembe (RD Congo)
2018: Raja de Casablanca
2019: Zamalek (Egypte)
2020: Renaissance Sportive de Berkane


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.