Le Conseil de gouvernement adopte un projet de décret fixant les indemnités versés aux magistrats hors grade    Nomination : Chadi Chemaly à la tête du Fairmont Royal Palm Marrakech    BVC : la confiance envers les actions à un plus haut    SM le Roi, Amir Al-Mouminine, accomplit la prière de l'Aïd Al-Fitr    Soutien des Etats-Unis «au droit d'Israël à se défendre»    Serie A: AC Milan cartonne, la Juve entretient l'espoir    RSB-RCAZ (2-0) : Lahouasseli responsable deux fois !    RCA-FUS (1-1) : Le Fath s'offre un nul in extremis !    ASFAR-MAS (3-2) : Une belle remontada face à une amère désillusion !    Conseil de gouvernement: adoption d'un projet de loi portant création de l'Agence nationale des eaux et forêts    CMC: La campagne de vaccination a apporté un grand bol d'air au climat des affaires    Météo/Maroc: temps généralement stable ce jeudi 13 mai    M'diq-Fnideq: Madaëf soutient les porteurs de projets touristiques    Botola: Remontada de l'AS FAR face au MAS    Botola: le Raja accroché (1-1) par le FUS (Vidéo)    Message de Mahmoud Abbas au roi Mohammed VI    Des couleurs à retrouver pour la couture traditionnelle    M'Barek Bouderka relate l'histoire étonnante d'un jeune résistant (VIDEO)    Le Gabon veut intégrer le Commonwealth    Baccalauréat 2021: Le MEN publie les cadres de référence actualisés des examens certifiants    Agadir: la veille de l'Aid, les autorités mobilisées pour le respect des mesures préventives (Photo)    Aïd Al-Fitr au Maroc: un virologue craint un « remake » du scénario de l'Aïd Al-Adha    Lions de l'Atlas : Le Maroc affrontera le Ghana et le Burkina Faso en amical    Laâyoune: La désalinisation pour assurer l'essor de la région    Streaming musical: Spotify améliore les options de partage pour les réseaux sociaux    Aïd Al Fitr: Grâce royale au profit de 810 personnes    Le Maroc place la question palestinienne au même rang que sa cause nationale (El Otmani)    Conseil de gouvernement : adoption d'un projet de loi portant création de l'Agence nationale des eaux et forêts    «Aywad»: un hymne à la vie    Covid-19: maintien du couvre-feu de 20h à 6h durant les jours de l'aid el fitr    Le PPS condamne l'agression contre la Palestine    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 12 mai 2021 à 16H00    Journée internationale des musées : ouverture exceptionnelle et gratuite des musées affiliés à la FNM    Amrani: Modeste jusqu'au bout du pinceau    Affaire Brahim Ghali : un appel urgent exhorte la justice espagnole à mettre fin à l'impunité    Marché des changes (3-7 mai): l'écart de liquidité à son plus bas historique    D'un patrimoine immatériel à un écosystème générateur d'emplois et de richesse    Aid El Fitr 2021: voici la date de la fin du Ramadan au Maroc    CMC : la campagne de vaccination a apporté un grand bol d'air au climat des affaires    UEFA: enquête disciplinaire contre le Real, le Barça et la Juve    Tan-Tan : saisie de 6,5 tonnes de chira, cinq individus interpellés (photos)    Nasser Bourita aborde les relations maroco-ivoirienne avec son homologue, Kandia Camara Kamissoko    Algérie : l'ONU de plus en plus préoccupée par la violation des droits fondamentaux    Rire en temps de pandémie, une échappatoire pour l'être humain    Franc succès du 1er Salon international virtuel de la calligraphie arabe et ses arts    Washington appelle à la "désescalade" à Al Qods-Est    Événements d'Al-Qods: des parlementaires marocains réagissent    ONU : L'économie mondiale devrait connaître une croissance de 5,4% en 2021    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le pape à la rencontre des chrétiens du Maroc
Publié dans MarocHebdo le 31 - 03 - 2019

Pour sa deuxième et dernière journée au Maroc, le Pape François s'est rendu, ce dimanche 31 mars 2019, à Témara pour visiter un d'un Centre des œuvres sociales avant de retourner à Rabat pour rencontrer le Conseil œcuménique des Eglises et présider une messe devant des milliers de fidèles.
Journée chargée pour le pape François, ce dimanche 31 mars 2019. Le souverain pontife a, en effet, rencontré, à Témara, plusieurs membres et bénévoles d'un Centre des œuvres sociales dont le siège se situe dans la commune rurale de Mers El Kheir. Accompagné d'une importante délégation composée notamment d'éminentes personnalités du Saint-Siège et de Monseigneur Vito Rallo, ambassadeur de la Nonciature Apostolique du Vatican à Rabat, le Pape François a rencontré à cette occasion plusieurs enfants en situation de handicap et a entendu les témoignages de leurs parents qui ont exprimé leur gratitude aux sœurs dirigeantes du centre. Le souverain pontife a également assisté à une représentation de chants des enfants amis du centre qui ont gratifié le Pape François et sa délégation par un florilège de chants d'accueil. Le pape François est ensuite retourné à Rabat pour une rencontre avec les prêtres, les religieux et religieuses, les consacrés et le Conseil œcuménique des Eglises. Le pape en a profité pour saluer chaleureusement Jean-Pierre Schumacher (94 ans), dernier survivant de la communauté des moines de Tibhirine (Algérie), qui vit actuellement au monastère Notre-Dame de l'Atlas, à Midelt. Le souverain pontife a ensuite prononcé une allocution dans laquelle il a salué le climat dans lequel les chrétiens exercent leur culte au Maroc, un climat qui contribue à renforcer le dialogue, la coopération et l'amitié entre les chrétiens et les musulmans, appelant à rejeter toutes les tentatives d'utiliser les différences et l'ignorance pour semer la peur et la haine. Par la suite, le pape a salué symboliquement une religieuse et le doyen des prêtres du diocèse avant de présider une messe privée.
Mais sa principale activité de la journée, le pape François s'est rendu à la salle couverte du Complexe Moulay Abdellah de Rabat pour une messe géante devant plusieurs milliers de fidèles dans une ambiance très festive, chantant et tapant des mains pour marquer les rythmes africains. La foule, majoritairement composée de subsahariens, réunissait aussi des Européens -des familles, des seniors, des jeunes- et des Philippins. On pouvait aussi croiser dans les croisées quelques Marocains, dont un grand nombre de policiers en civil.
Le chef des 1,3 milliard de catholiques dans le monde a fait le choix de parler en espagnol. La joie de se savoir aimé de Dieu est un « pur don » qui demande de dépasser toutes considérations de condition, a affirmé le pape François lors de son homélie au cours de la messe de conclusion de son voyage apostolique.
Il a, une nouvelle fois, plaidé dans son prêche pour la tolérance religieuse et la coexistence pacifique des croyants. « La tentation de croire en la haine et en la vengeance comme moyens légitimes d'assurer la justice de manière rapide et efficace, nous menace toujours », a-t-il dit. « Changer vos cœurs, chassez vos peurs », a entonné le chœur tandis que le pape saluait plusieurs officiels marocains en tenue traditionnelle, djellaba blanche et tarbouche rouge, dont les ministres de l'Intérieur, des Affaires étrangers et des Affaires islamiques, mais aussi des représentants de la communauté juive. Le souverain pontife a quitté le Maroc après la messe, célébrée 34 ans après la venue de Jean-Paul II en 1985.
Par notre envoyé spécial, Mohamed Darouiche


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.