CAN féminine: bon départ pour les Lionnes de l'Atlas (VIDEO)    Foot U18: fin de l'aventure pour le Maroc (VIDEO)    Météo Maroc: temps assez chaud ce dimanche 3 juillet    Mali: l'ambassadeur d'Espagne convoqué après des propos sur une implication de l'Otan    Immigration illégale : Le Maroc fait face à une "situation extrêmement complexe" affirme le ministre espagnol de la Migration    Botola Pro: l'AS FAR bat l'OCK et termine la saison à la 3e place (VIDEO)    Restrictions commerciales algériennes : l'Espagne transfère à l'UE les plaintes des hommes d'affaires    Région TTA: plus de 14.800 candidats passeront le rattrapage du bac    Maroc/Covid-19: 3.306 nouveaux cas et 3 décès ces dernières 24h    Covid-19: le ministère de la santé recommande une dose de rappel du vaccin pour les personnes âgées    Amal Ayouch réagit à la condamnation de Faouzi Skalli    CAN Féminine: La dotation revalorisée à hauteur de 150%    Le leadership marocain en matière de sécurité énergétique et alimentaire mis en avant à Naples    Dakar: "Annato" de Fatima Boubekdi remporte le Grand Prix du chef de l'Etat du 3-ème Festival de cinéma "Les Téranga"    Gazoduc Maroc-Nigéria : Les études avancent dans de »très bonnes conditions'' (Amina Benkhadra)    Condoléances du roi Mohammed VI à la famille de feu Abdelhadi Baraka    Jeux méditerranéens : Le boxeur marocain Said Mortaji remporte l'argent    Echange de tirs dans le Kentucky: Trois policiers tués, l'assaillant arrêté    L'activité industrielle poursuit son amélioration    Casablanca, capitale marocaine du Jazz pendant trois jours (vidéo)    La CDT appelle à l'arrêt de la flambée des prix et à manifester contre le gouvernement Akhannouch, ce samedi à 19h à Mohammedia    L'apostille : Dbibina a bien cru être atteint de Polyopie, avant que Fouad Abdelmoumni, Aziz Chahir et Ali Anouzla ne le rassurent    CAN, Maroc 2022 : Lionnes de l'Atlas et Etalons Dames pour lancer le bal    Maroc-Japon: Signature d'un Accord de prêt de 1,6 MMDH pour améliorer l'environnement des apprentissages    Ambiance festive pour l'ouverture de Jazzablanca (VIDEO)    Sahara : Séminaire sur la dévolution des compétences législatives dans les régions autonomes    Casablanca : Mise en échec du trafic de 2 tonnes de résine de cannabis    Devant la Commission des finances, Nadia Fettah décortique la loi sur les pratiques anticoncurrentielles    Marché des capitaux : Plus de 27,7 milliards DH de levées    African Lion 2022 : Cap Draâ sous un déluge de feu    Abattage, écorchage, stockage... Les conseils de l'ONSSA pour l'Aïd al-Adha    Renouvellement du mandat de la MINUSMA: Bamako pose ses conditions    Libye: des manifestants investissent le siège du Parlement    Selon le Sunday Business Post, le roi Mohammed VI a changé la face du Maroc    Un étudiant déguisé en femme pour passer les examens condamné à de la prison ferme    CAN féminine 2022 : La VAR disponible pour tous les matchs du tournoi    Maroc: lancement de la campagne de sensibilisation à la cybersécurité    Sahara: Staffan de Mistura attendu samedi à Rabat pour une nouvelle tournée dans la région    Remise des prix de la deuxième phase du programme éducatif « inwi Challenge » (VIDEO)    Lancement de la campagne de sensibilisation à la cybersécurité    L'ANME tient une « rencontre communicationnelle » à Casablanca    Marhaba 2022 : Journée infernale pour des Marocains bloqués à Ceuta    Général Stephen J. Townsend : « Les Forces Armées Royales ont atteint les standards de l'OTAN »    Condoléances du roi Mohammed VI à la famille de feue Maria Rosa de Madariaga    Maluma sort du silence après l'annulation de son concert à Marrakech    Cinéma : quand Elvis se raconte à travers Baz Lhurrman    Agenda culturel: les bons plans de ce vendredi et du week-end    Théâtre Cervantes : L'appel d'offres pour la restauration et la réhabilitation est lancé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Appel public à l'épargne: L'AMMC rappelle les nouvelles règles de gouvernance
Publié dans PanoraPost le 20 - 05 - 2022

L'Autorité Marocaine du Marché des capitaux (AMMC) a rappelé jeudi les nouvelles règles relatives à la gouvernance des sociétés faisant appel public à l'épargne.
"Les règles relatives à la bonne gouvernance des sociétés ont connu une évolution significative ces dernières années, avec l'entrée en vigueur de nouvelles dispositions de la loi n°17-95 relative aux sociétés anonymes, qui visent principalement l'amélioration de la gouvernance des sociétés faisant appel public à l'épargne", souligne l'AMMC dans un communiqué. A ce titre, l'AMMC rappelle les principales dispositions introduites en 2021 par la loi n°19-20 modifiant et complétant la loi n°17-95, indique le communiqué, qui cite premièrement l'introduction du principe de représentation équilibrée des femmes et des hommes au sein des organes de gouvernance des sociétés faisant appel public à l'épargne.
"A l'horizon 2024, la proportion des membres des conseils d'administration et des conseils de surveillance de chaque sexe, ne pourra être inférieure à 30%. Dans une approche graduelle, cette proportion devra atteindre 40% en 2027.
(Articles 7 de la loi n°19-20 et 105-1 de la loi n°17-95)", précise l'Autorité. Et d'ajouter que lorsque le conseil d'administration ou de surveillance est au plus de 8 membres, l'écart entre chaque sexe ne peut être supérieur à 2 (Article 105-1 de la loi 17-95).
La composition des comités constitués au sein du conseil d'administration, notamment ceux prévus par la loi (comité d'audit, Comité des investissements, Comité des traitements et rémunérations…) devra comporter, dès 2024, au moins un représentant de chaque sexe. (Articles 105-4 de la loi n°17-95 et 7 de la loi n°19-20).
L'autorité rappelle également l'instauration du principe de la rotation des commissaires aux comptes des sociétés faisant appel public à l'épargne, précisant à cet effet que "le ou les commissaires aux comptes d'une société faisant appel public à l'épargne ne peuvent procéder à la certification des comptes de ladite société pendant une période supérieure à 12 ans".
Après l'expiration des 12 années, poursuit l'AMMC, le commissaire aux comptes ne peut procéder à la certification des comptes de la société concernée au cours des quatre années qui suivent la fin de son mandat. (Article 163 de la loi n°17-95).
Ces dispositions sont entrées en vigueur dès la publication de la loi au bulletin officiel le 22 juillet 2021, relève l'AMMC, notant, toutefois, que les commissaires aux comptes, dont les mandats étaient en cours à cette date, peuvent continuer à exercer jusqu'à l'expiration desdits mandats. (Article 7 de la loi n°19-20).
En matière de fréquence des réunions du conseil d'administration et conseil de surveillance, l'AMMC note que le conseil d'administration ou le conseil de surveillance des sociétés anonymes doit être convoqué par le président desdits conseils au moins 2 fois par an et aussi souvent que la bonne marche des affaires sociales le nécessite. (Articles 73 et 90 bis de la loi n°17-95).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.