Affaire Leila S : Me Zahrach va porter plainte contre les avocats de l'accusation pour injures publiques    Annulations de festivités et d'événements en cascade à Marrakech    Une nouvelle condamnation dans l'affaire « Hamza mon Bb »    U.S. Stocks Climb as China Pledges to Support Businesses    Khalihenna Ould Errachid s'entretient avec des responsables du Chili et du Panama    Cash Plus accompagne le groupe Fnaire pour leur 20 ans de carrière à Paris    Janvier noir pour le marché automobile européen    La Chine retire leur accréditation à trois journalistes du Wall Street Journal après un titre controversé    Le MAE palestinien a évoqué le roi Mohammed VI    Météo Maroc: la pluie de retour dans ces villes à partir de ce mercredi    Fès: un chauffeur de camion arrêté dans une station-service    Le tennis de table casablancais à l'honneur    Vers la fin de l'exception sur l'accord Schengen    Le GPJ dévoile sa contribution    Coupe arabe U20 : Le Maroc s'impose devant le Bahreïn    La pièce «Daïf Al Ghafla» présentée à Bruxelles    Salfaous Band dévoile «Gher Nta»    Le président français annonce des mesures contre le «séparatisme islamiste», et la fin des imams détachés    Haro sur Bloomberg: Le milliardaire attendu au tournant pour son premier débat démocrate    Jeff Bezos crée un fonds « pour la Terre » doté de 10 milliards de dollars    Le Sahara, future pierre angulaire de la coopération Sud-Sud    Coronavirus: Des passagers du paquebot débarquent au Japon, plus de 2.000 morts en Chine    Le sommet arabo-africain, reporté    Marrakech s'électrise !    Un week-end fructueux pour les Lions de l'Atlas    Parkings à Agadir: Une corvée entachée d'absurdité!    15 longs métrages, dont Adam, en lice    Foot : La Bundesliga dépasse les 4 milliards d'euros de chiffre d'affaires    La CGEM lance 1 milliard DH de commandes pour les TPME d'Intelaka    Singapour ouvre un consulat honoraire à Casablanca    Le Chili porte un coup dur aux séparatistes    Le Maroc est un partenaire stratégique pour la région de Valence    La Commission européenne salue les efforts du Maroc en matière de réformes fiscales    Marché immobilier : Une baisse à deux chiffres pour les ventes de terrains    Le Japon considéré comme le premier employeur privé étranger au Maroc    Divers Economie    L'appel de l'USFP aux partis de la majorité et de l'opposition à un débat sur la réforme du système électoral    Les gouvernements se doivent d'accorder aux gens les droits dont ils ont besoin    Des étudiants à l'origine d'une campagne de sensibilisation dédiée à la santé mentale en milieu universitaire    Divers    Battu par Man United, Chelsea sous haute pression    Guardiola et Sterling resteront à City même sans Coupe d'Europe    La question du jour : Mattéo Guendouzi peut-il être sélectionné en équipe nationale ?    Nouveau coup de filet en Turquie contre le mouvement du prédicateur Gülen    Quelles voies d'émergence pour le Maroc ?    Signature d'une convention actant une forte baisse des primes d'assurance pour les bénéficiaires du programme "Intelaka"    Abdallah Baida, un explorateur des mots    Patrick Sébastien tacle Nagui et France 2    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les députés du PPS au parlement
Publié dans Albayane le 09 - 05 - 2019

Lablak: condamnation les bombardements israéliens contre Gaza
La présidente du Groupement parlementaire du Progrès et du socialisme à la Chambre des Représentants, Aicha Lablak, a condamné vigoureusement les bombardements israéliens contre la bande de Gaza et réitéré la solidarité inconditionnelle des députés du PPS avec la résistance palestinienne, visant le recouvrement des droits du peuple palestinien dont celui de la création de son Etat indépendant.
Très éplorés par les derniers bombardements aveugles de l'aviation israélienne et scandalisés par le mutisme de la communauté internationale, les députés du PPS fustigent, à l'instar de l'ensemble des membres de la Chambre des Représentants, ces raids sur Gaza, a affirmé la députée.
Elle s'exprimait lors de la séance des questions orales du lundi 6 mai dans le cadre d'un mot d'ordre, à l'instar des présidents des différents groupes parlementaires, qui ont réaffirmé la solidarité des membres de la Chambre et leur condamnation de ces raids qui ont fait un grand nombre de morts et blessés parmi la population et détruit des immeubles et des maisons.
Au cours de la même séance, tous les présidents des groupes parlementaires se sont relayés pour condamner unanimement ces raids barbares et appelé la communauté internationale à agir pour contraindre Israël à cesser ses agressions continues contre le peuple palestinien.
MT
***
Hammouni: Nécessité de développer le tourisme de montagne et des sites historiques
Tout en reconnaissant les efforts déployés dans l'objectif de faire du tourisme intérieur un des leviers du développement du pays, le député Rachid Hammouni, membre du Groupement parlementaire du progrès et du socialisme à la Chambres des représentants, a fait remarquer que peu d'intérêt est pourtant accordé au tourisme de montagne comme c'est le cas des communes de Sekoura, Imouzzer Marmoucha et Guigou dans la province de Boulemane ainsi qu'aux sites historiques.
Intervenant lors de la séance des questions orales du lundi 6 mai, le député a indiqué, dans une question orale au ministre du tourisme, du transport aérien, de l'artisanat et de l'économie sociale, Mohamed Sajid, que le cas des communes précitées dans la province de Boulemane illustre parfaitement le manque d'intérêt accordé au tourisme de montagne et ce en dépit des atouts naturels que ces régions recèlent (chutes d'eau, sources, espaces forestiers, etc.).
Comment peut-on imaginer le développement du tourisme dans de telles régions sans assainissement liquide, sans voirie et sans communications, s'est-il interrogé.
Des routes à 2 mètres de largeur et un état délabré de la chaussée ne servent pas la promotion d'un tel secteur, a expliqué le député, selon lequel le développement de ces infrastructures relève des attributions d'autres secteurs et départements ministériels ainsi que des communes.
Evoquant la situation de certaines cités historiques, il a fait savoir que les collectivités locales ne leur accordent aucun intérêt. On n'y trouve ni services d'hygiène, de propreté ou de nettoyage, alors que le département concerné continue de parler de tourisme intérieur. Ce qui explique dans une certaine mesure pourquoi 1,5 million de Marocains préfèrent aller passer leurs vacances à l'étranger, a-t-il ajouté.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.