M'diq-Fnideq: Madaëf soutient les porteurs de projets touristiques    Météo: le temps prévu ce jeudi 13 mai au Maroc    Botola Pro D1: Le partage des points entre le RAJA et le FUS    Botola: Remontada de l'AS FAR face au MAS    Le roi Mohammed VI a reçu un message du président Erdogan    Message de Mahmoud Abbas au roi Mohammed VI    Des couleurs à retrouver pour la couture traditionnelle    M'Barek Bouderka relate l'histoire étonnante d'un jeune résistant (VIDEO)    Le Gabon veut intégrer le Commonwealth    Baccalauréat 2021: Le MEN publie les cadres de référence actualisés des examens certifiants    Agadir: la veille de l'Aid, les autorités mobilisées pour le respect des mesures préventives (Photo)    Aïd Al-Fitr au Maroc: un virologue craint un « remake » du scénario de l'Aïd Al-Adha    Lions de l'Atlas : Le Maroc affrontera le Ghana et le Burkina Faso en amical    Laâyoune: La désalinisation pour assurer l'essor de la région    Streaming musical: Spotify améliore les options de partage pour les réseaux sociaux    Ramadan : Thomas Pesquet souhaite bonne fête aux Musulmans avec une photo de la Mecque vue de l'espace    Liga : Youssef En-Nesyri s'offre son 18ème but face au FC Valence    Le Maroc place la question palestinienne au même rang que sa cause nationale (El Otmani)    Aïd Al Fitr: Grâce royale au profit de 810 personnes    Officiel : Grâce Royale au profit de certains détenus du Hirak du Rif    Le Barça trébuche à Levante, le faux-pas de trop ?    Oualid El Hajjam vise un retour en sélection !    Mme Bouayach: Le travail de mémoire pierre angulaire dans les politiques de garantie de non-répétition    Manchester City tient son titre, la C1 dans le viseur    «Aywad»: un hymne à la vie    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 12 mai 2021 à 16H00    Covid-19: maintien du couvre-feu de 20h à 6h durant les jours de l'aid el fitr    Aziz Rabbah : Le Maroc dépassera 52% de son mix énergétique en 2030    Le PPS condamne l'agression contre la Palestine    Conseil de Gouvernement : Approbation de projets de décrets fixant les dates des échéances électorales    Journée internationale des musées : ouverture exceptionnelle et gratuite des musées affiliés à la FNM    Amrani: Modeste jusqu'au bout du pinceau    Affaire Brahim Ghali : un appel urgent exhorte la justice espagnole à mettre fin à l'impunité    Marché des changes (3-7 mai): l'écart de liquidité à son plus bas historique    Messagerie : WhatsApp largement en tête au Maroc    D'un patrimoine immatériel à un écosystème générateur d'emplois et de richesse    CMC : la campagne de vaccination a apporté un grand bol d'air au climat des affaires    UEFA: enquête disciplinaire contre le Real, le Barça et la Juve    L'ONMT publie son premier bulletin bimensuel dédié à la relance du tourisme [document]    Algérie : l'ONU de plus en plus préoccupée par la violation des droits fondamentaux    Palestine : Pluie de bombes sur Gaza, déluge de roquettes sur Israël    Tan-Tan: Saisie de plus de 6,5 tonnes de Chira, cinq personnes interpellées    M. Bourita s'entretient avec son homologue ivoirienne    Rire en temps de pandémie, une échappatoire pour l'être humain    Franc succès du 1er Salon international virtuel de la calligraphie arabe et ses arts    Washington appelle à la "désescalade" à Al Qods-Est    Événements d'Al-Qods: des parlementaires marocains réagissent    ONU : L'économie mondiale devrait connaître une croissance de 5,4% en 2021    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Elle a été dévoilée lors d'un webinaire : Cafrad décline sa stratégie de modernisation
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 26 - 02 - 2021

«Le Cafrad joue un rôle de catalyseur dans l'amélioration de la gouvernance africaine, en particulier dans le contexte de crise actuel. Un rôle primordial que le Royaume du Maroc a toujours appuyé».
La nouvelle stratégie de modernisation du Centre africain de formation et de recherche administrative pour le développement (CAFRAD) a été dévoilée jeudi 25 février en marge d'un séminaire virtuel organisé en partenariat avec la Banque africaine de développement. Cette nouvelle stratégie viendra redéfinir son positionnement stratégique à moyen et long termes. «Le Cafrad joue un rôle de catalyseur dans l'amélioration de la gouvernance africaine, en particulier dans le contexte de crise actuel.
Un rôle primordial que le Royaume du Maroc a toujours appuyé», a déclaré Ahmed Laamoumri, secrétaire général du département de la réforme de l'administration au ministère de l'économie, des finances et de la réforme de l'administration. Pour sa part, Mohamed El Aziz, directeur général de la BAD pour l'Afrique du Nord, a indiqué que «l'Afrique est capable de compter sur ses propres ressources pour se développer. Cela n'est plus à démontrer. Il est important de doter le continent d'un cadre de gouvernance de plus en plus renforcé pour en optimiser la gestion». Et d'ajouter : «C'est la priorité que nous poursuivons avec notre appui au Cafrad au bénéfice des institutions publiques africaines et, au-delà, les populations africaines».
Il est à noter que le Maroc et la BAD ont accompagné conjointement le Cafrad dans ce projet de modernisation. «Nous avons contribué, de manière significative, à renforcer les capacités humaines, institutionnelles et financières du Cafrad. Notre objectif est d'asseoir son statut de centre africain de référence dans le domaine de la gouvernance publique», a souligné Abdoulaye Coulibaly, directeur du Bureau de la gouvernance et de la coordination de la gestion des finances publiques à la banque. Rappelons que ce séminaire virtuel s'inscrit dans une série d'activités financées sur un don de 670.000 dollars américains de la Banque africaine de développement, à travers son Fonds d'assistance technique pour les pays à revenu intermédiaire. L'appui de la banque avait pour objectifs de renforcer les capacités d'assistance technique du centre et d'améliorer la qualité de ses programmes de formation. Cette opération a, dans ce sens, permis de réaliser un diagnostic institutionnel du Cafrad, d'élaborer un plan triennal de transformation et de définir une stratégie de mobilisation des ressources.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.