Groupe Al Omrane. Une nouvelle stratégie marketing pour les MRE    MAROC/PALESTINE : LAKJAA RAPPELLE LE SOUTIEN ENGAGE DE SM LE ROI MOHAMMED VI POUR LES PALESTINIENS, DIRECTION ET PEUPLE    Marrakech. Une bande spécialisée dans le trafic de drogue démantelée    Clôture de la 22ème édition du Festival Gnaoua et musiques du monde : Le succès toujours au rendez-vous    Mauritanie: Cheikh El-Ghazouani revendique la victoire    Clôture en apothéose de la fête de la musique "by Wecasablanca Festival"    Bac 2019 : Un taux de réussite de 65,55%    Violence à l'égard des femmes. L'enquête nationale décortiquée par les députés    Une mosquée de Ceuta visée par des tirs    Marche de Rabat: Oui à la Palestine, non au «Deal du siècle»    25ème Festival de Fès des musiques sacrées du monde : Du gospel et flamenco pour marquer la fin    CAN 2019 : 120 millions de DH privent les Marocains des matchs des Lions de l'Atlas    Abdelhadi El Mouaziz remporte le 11è Trail international des cèdres    Cartier Saada: 80% du programme d'investissements réalisés    Gouvernance spatiale et développement    Ouverture de la 12è retraite du Conseil de Paix et de Sécurité de l'UA à Sekhirat    L'université Ibn Zohr en apothéose!    Le Maroc exprime sa satisfaction quant à la position constructive de la Barbade    RAM : APRES NEW-YORK, MIAMI, WASHINGTON...AU TOUR DE BOSTON POUR DES VOLS DIRECTS    Lions de l'Atlas. Une victoire, mais encore...?    Mawazine-2019: le duo Bigflo et Oli propulse le public vers « la lune »    BMW de nouveau transporteur officiel du Festival Mawazine    Immigration illégale : Six individus déférés devant le parquet à Larache    Le Maroc prend part au "Sommet des deux rives, Forum de la Méditerranée"    Festival de Fès, un bilan très satisfaisant pour la 25ème édition    Mohamed Aujjar s'informe du fonctionnement de la Cour de cassation hongroise    Le Sénégal et l'Algérie prennent les rênes du Groupe C    OPV Maroc Telecom. "Bon timing"    Edito : Excédent au Bac    Administration. Où en est le chantier de la déconcentration ?    Vif succès du tournoi de football organisé par Act4Community Jorf Lasfar    "Futuristic Vision" remporte le prix de la meilleure Junior entreprise    Les marchands non financiers confiants pour le deuxième trimestre    Enfin un prix pour l'enseignant inspirant    La politique migratoire de l'Espagne entre façade et réalité    Divers    Répression tous azimuts dans les camps de la honte    Une victoire d'entrée pour les maîtres de céans    Marc Lamti, le plus jeune joueur de la compétition    Amine Harit : Au fond de moi, ça n'allait pas et je me mentais    Divers    Washington a lancé des cyberattaques contre l'Iran    Hamid El Kasri et Susheela Raman enflamment la scène Moulay Hassan    Mawazine 2019: Concerts explosifs de Lartiste et David Guetta à la scène OLM Souissi    Palestine. Une marche de soutien à Rabat    Baccalauréat 2019 : un taux de réussite de 65,55%    Affaire Khashoggi: la responsabilité du prince héritier est engagée…    Ethiopie: le chef d'état-major de l'armée et le président de la région d'Amhara tués    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Institut de l'Emergence : Le Maroc confirme son rang de pays émergent le plus performant
Publié dans La Nouvelle Tribune le 15 - 05 - 2019

Le Maroc a confirmé sa position aux premiers rangs des pays africains les plus performants, en se classant, en 2017, à la tête des pays émergents dans le continent, selon le deuxième classement annuel des pays africains concernant l'émergence économique, diffusé mercredi à Dakar.
Publié par le Groupe de recherche « Institut de l'Emergence », un organisme coordonné par l'économiste et ingénieur statisticien sénégalais Moubarack Lo, et Amaye Sy, le classement est basé sur l'Indice synthétique d'émergence économique (ISEME), et se fonde sur quatre dimensions : la richesse inclusive, le dynamisme économique, la transformation structurelle, et la bonne insertion dans l'économie mondiale, explique un communiqué du Groupe de recherche.
Avec un score de 0,546, le Maroc qui occupe le haut du classement, et l'Afrique du Sud (0,517) « sont les pays les plus performants », en 2017, selon le classement présentant les performances individuelles de 45 pays africains, évalués sous le prisme de l'ISEME, précise le communiqué, soulignant que ces pays se classent parmi les pays émergents.
Le Maroc et l'Afrique du Sud se sont déjà imposés en tant que pays les plus performants du continent, lors du classement 2016.
Le Sénégal qui se positionne au 12ème rang, « se classe dans la catégorie des pays potentiellement émergents », alors que « les moins performants des pays africains sont le Liberia, le Burundi et la Centrafrique », selon le classement de l' »Institut de l'Emergence ».
Sur les 45 pays africains étudiés, 41 ont connu une amélioration de leur situation d'émergence sur la période 2005-2017, deux ont connu une régression et deux n'ont fait aucun progrès.
Les pays ayant connu la progression la plus importante sur la période sont : Malawi, Mozambique, République du Congo, Zambie, Madagascar, Rwanda, Guinée, Niger, Sierra Léone, Botswana, Gabon, Cote d'Ivoire, Zimbabwe. Les pays ayant connu une régression sont l'Egypte et le Soudan.
Selon M. Moubarack Lo, qui occupe les fonctions de conseiller du Premier ministre sénégalais, l'émergence économique « fait passer un pays pauvre d'un équilibre de faible croissance à un meilleur équilibre de croissance forte et durable ».
« L'ISEME complète utilement les indices tels que l'indice de compétitivité globale ou l'indicateur de Doing Business, qui mesurent plus un potentiel d'attractivité que des performances palpables pour le pays et pour ses résidents, en termes d'emplois et de revenus supplémentaires », a-t-il expliqué récemment à la presse.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.