Trump se sert de Twitter pour contourner des médias "corrompus"    Exercice de gestion de crise à l'aéroport Fès-Saiss    L'ONU organise la deuxième table ronde sur le Sahara marocain à Genève    Attentat de Christchurch: Inhumation des premières victimes du carnage des mosquées    Elections test aux Pays-Bas après la fusillade d'Utrecht    Malawi-Maroc. Le sélectionneur national convoque 18 joueurs    La droite européenne s'apprête à sanctionner le populiste Orban    Abus de publicité. 1,49 milliard d'euros d'amende pour Google    Bouteflika, seul au monde ?    Championnat arabe de boxe : Le Maroc prend part à la 3è édition à Khartoum    British Council lance un appel à candidatures pour une formation au Royaume-Uni    Journées de la Francophonie : Les élèves marocains se distinguent à Oslo    Les élèves de la Fondation Lalla Asmaa à la SNRT    Semaine de la Francophonie à Las Palmas : Projection de «Aïda-La Revenante»»    La Kasbah de Tazka à Tafraout inscrite sur la liste du patrimoine culturel national    Taqa Morocco: une progression tirée par la résilience du business plan    Bank Al-Maghrib : Prévisions de croissance revues à la baisse    Tennis. Le Grand Prix Hassan II revient avec son lot de nouveautés    Bank Al-Maghrib : Pas de changement de taux directeur    Pas de modification du statut du concours d'internat en médecine    Enseignants grévistes: La procédure d'abandon de poste activée    Condition de la femme : Des associations marocaines montent au créneau    Le Maroc, hub africain pour l'Inde    Sukuk. Encore du chemin à faire    Casanearshore SA et Technopolis Rabatshore deviennent Ewane Assets    Sadeem 2. Le youtubeur Abdelmoumen Aomari représente le Maroc    Casablanca : Partenariat pour la promotion des métiers de la vente et du commerce    Les Philippines quittent la C.P.I.    Il appartient à l'organisation criminelle «Comorra» : Un Italien interpellé à Marrakech    Saisie de plus de 6.900 comprimés psychotropes et de 80 kg de cocaïne à Tanger    Maroc-Rwanda : Douze nouveaux accords pour renforcer la coopération bilatérale    Et si Facebook n'avait pas perdu 17 minutes?    Emploi : Le gouvernement mise sur les ONG    Trois clubs marocains au tirage des coupes africaines    Brahim El Mazned intègre la banque d'expertise -Unesco    Migration illégale et trafic de drogue : Quatre individus arrêtés à Nador et Driouch    Sahara marocain : Bourita appelle à «dépolluer» l'UA des «débats stériles, inutiles et en déphasage avec la réalité»    Edito : Réseaux antisociaux    La Commission du droit d'accès à l'information fixe son plan d'action    Participation du Maroc au Forum de scoutisme arabe au Caire    Défection au Polisario    Habib El Malki réitère son engagement à renforcer l'UPCI en tant qu'organisation multipartite, indépendante et efficace au sein de la communauté internationale    Rodriguez : Je n'ai pas de problème avec Zidane    Prime de Neymar au FC Barcelone : Le procès reporté au 27 septembre    Rude épreuve congolaise pour les U23    Plus de la moitié des adolescents confrontés à un "triple fardeau" sanitaire    La Troupe Masrah Annas à la rencontre des Marocains de France    Un spectacle musical haut en couleur à l'ouverture des Journées culturelles algériennes à Oujda    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Casablanca/Circulation: Le Nœud «A» sera bientôt livré
Publié dans L'Economiste le 08 - 06 - 2018

Selon les projections à l'horizon 2025, l'échangeur Nœud «A» devra concentrer un trafic en heure de pointe de l'ordre de 18.800 véhicule/heure (Source: Casa-Transports)
Le projet d'aménagement du Nœud «A» en est à ses phases finales. La livraison de cet échangeur, composé d'une dizaine de ponts, est prévue pour bientôt. Situé à l'accès sud (devant le siège de l'OCP), ce gros chantier devra faciliter le trafic verr la route d'El Jadida, les facultés, Sidi Maârouf et le pôle Casa-Anfa.
Le deuxième axe de ce chantier porte sur le réaménagement du carrefour des préfectures, intersection de la RN1 et du boulevard des préfectures (Technopark, route d'El Jadida). Quant au troisième, il prévoit la réalisation d'une trémie et d'un pont au niveau du carrefour Al Qods (plus connu sous le nom Azbane). Ce dernier axe est déjà livré depuis septembre dernier (cf. édition du 27 septembre 2017).
Au total, routes, trémies et giratoires devront nécessiter un investissement global de près de 700 millions de DH. Ce vaste chantier de voiries est composé de 2 trémies et 14 ponts en tout, y compris ceux du Noeud «A». Selon les projections à l'horizon 2025, cet échangeur devra concentrer un trafic en heure de pointe de l'ordre de 18.800 unités de véhicules particuliers (UVP).
Ces projections prennent en compte le développement de la ville nouvelle «Casanfa», mais aussi l'élargissement de l'autoroute urbaine à 2x3 voies avec une augmentation de capacité en direction de l'est de la métropole. L'entrée en service du pont à haubans de Sidi Maârouf, situé non loin du projet, est aussi prise en considération pour l'organisation du trafic.
A la fin des travaux, carrefour Al Qods (plus connu sous l'appellation Azbane) desservira plusieurs destinations (Source: Casa-Transports)
Avant fin 2018, la ville verra donc ses principaux accès totalement reconfigurés et ce, pour un budget global estimé à plus de 1 milliard de DH (dont 700 millions de DH consacrés au Nœud «A» et 422 millions de DH pour le pont à haubans).
C'est le groupe SGTM qui mène ce chantier d'envergure, sous la supervision de Casa Transports, maître d'ouvrage délégué.
Pour rappel, outre le Noeud «A», Casa Transports est maître d'ouvrage délégué d'un certain nombre d'ouvrages et aménagements routiers situés aux accès de la ville. Parmi lesquels figure la réalisation d'une trémie au carrefour Sidi Abderrahman, située à l'accès est de la ville dans la direction de Sidi Rahal et Azzemour, mise en service le 19 mai dernier (cf. édition du 24 mai 2018).
Une autre trémie est située au niveau de la pénétrante nord de la ville, dans la zone élargie des croisements de la route de Rabat avec le boulevard Ali Yata et la future ligne T2 du tramway de Casablanca (également inaugurée le 19 mai dernier). Elle vise à fluidifier la circulation au niveau de la route de Rabat et de la route intercontinentale, mais aussi supprimer tout engorgement avec le tramway permettant un accès apaisé au Zoo de Aïn Sebaâ, à la préfecture et aux quartiers avoisinants.
L'année 2018 connaîtra la mise en service de l'ensemble de ces projets dont certaines composantes sont d'ores et déjà ouvertes à la circulation.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.