Glovo s'associe à Marjane    Coronavirus : voici les nouvelles mesures prises par l'ONEE    Midelt : un député pjdiste roule sans assurance et viole l'état d'urgence sanitaire    Coronavirus : l'OFEC de Casablanca accueillera un hôpital de campagne de 700 lits    Le Maroc de tous les espoirs!    Immigration clandestine : Arrestation de 32 Subsahariens à Dakhla    «La crise provoquée par la pandémie apporte un désaveu cinglant aux apôtres du Capital»    Les ménages ramédistes indemnisés à partir de ce lundi    L'indemnisation démarre aujourd'hui    Le dirham se déprécie de 4,56% face à l'euro    Covid-19: L'Exécutif réduit ses dépenses    Benatia et Renard scandalisés par les propos racistes sur LCI    Le monde diplomatique ou le journalisme à la carte    La prolongation d'Achraf Hakimi, le Vrai du Faux    Coronavirus : 961 cas confirmés, trois nouveaux décès et une guérison ce dimanche à 13h    «Quelle lecture des résultats annuels de 2019?»    Covid-19 : Tanger Med au chevet de la population locale    Orchestra Maroc touché par le coronavirus    Pèlerinage de Pâques inédit à Lourdes, sans fidèles    L'OTAN entre en guerre contre le coronavirus…    Un député français d'origine marocaine saisit la justice    Amnistie Royale : un acte hautement humanitaire    Les pharmaciens tiennent leur position avec conviction    Fonds anti-coronavirus : Le Groupe Allali apporte sa contribution    Les séries du ramadan à l'arrêt à cause du coronavirus    Fonds spécial : procédure de retrait des aides financières pour le secteur informel    Voici le temps qu'il fera ce dimanche    Liga : Achraf Hakimi retrouve le Real Madrid    Le Roi félicite le président sénégalais à l'occasion de la fête de l'indépendance de son pays    Golf : Report de la 47è édition du Trophée Hassan II et de la 26è édition de la Coupe Lalla Meryem    Mali : le chef de l'opposition enlevé « va bien », les négociations pour sa libération sont en cours    Covid19: Aucun cas en Corée du Nord ?    De la musique de chambre, depuis sa chambre    Coronavirus : Nezha El Ouafi décrypte sur MFM Radio les mesures prises au profit des MRE    Report des JO: Des coûts additionnels pour le Japon et la famille olympique    Le gouvernement britannique appelle les joueurs de foot à réduire leur salaire    Retour à la prudence sur les marchés mondiaux    Athlétisme: Le programme antidopage mondial fortement affecté    Clap de fin sur la série "Le Bureau des légendes"    Reprise belge du tube caritatif "We Are The World" pour remercier le personnel soignant    En pleine pandémie, une oeuvre de Mohamed Melehi bat tous les records aux enchères à Londres    Algérie : l'ex-chef de la police écope de 15 ans de prison    Union européenne : la fermeture des frontières pourrait durer au-delà de Pâques    Le musicien marocain avait contracté le Covid-19 : Décès à Paris de Marcel Botbol    Coronavirus : Quand les créations artistiques et littéraires passent au numérique    Une oeuvre de Mohamed Melehi bat tous les records aux enchères à Londres    Nouveau modèle de développement : La Commission spéciale et le ministère de l'éducation donnent la parole aux lycéens    Prochaine réunion à huis clos du Conseil de sécurité sur le Sahara    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





BTP: Le «nouveau» contrat-programme
Infrastructures/ Loi de Finances 2009 Plein régime pour les autoroutes
Publié dans L'Economiste le 05 - 11 - 2008

· Démarrage du contrat-programme avec Autoroutes du Maroc
· 35 milliards de dirhams investis d'ici 2015
· Lancement de la réhabilitation de 5.000 ouvrages d'art
C'EST le mot d'ordre pour 2009, la poursuite des travaux d'infrastructure. Dans le projet de loi de Finances, les programmes sont détaillés et les montants consacrés aussi. Des milliards seront consacrés au désenclavement. La preuve aussi que les grands chantiers pourvoyeurs d'emplois sont toujours là et les opportunités pour les entreprises aussi. C'est une demande soutenue pour les entreprises opérant dans le secteur du bâtiment et des travaux publics.
Pour les autoroutes, le calendrier et l'ossature principale sont maintenus. D'un linéaire de 1.500 kilomètres, le programme des autoroutes est destiné à couvrir les besoins du pays. Son rythme s'est accéléré passant de 40 km durant la décennie 1990 à 100 km entre 2002 et 2005. Depuis 2006, la cadence a augmenté pour atteindre 160 km par an.
Le contrat-programme 2008-2012, signé en juillet dernier entre l'Etat et Autoroutes du Maroc, porte sur un programme d'investissement de 38,1 milliards de dirhams. Ce programme concerne l'achèvement des tronçons en cours pour un montant de 23,3 milliards de dirhams. Il s'agit de l'axe Tétouan-Fnideq, la desserte du complexe portuaire de Oued Rmel, Marrakech-Agadir sur 233 km et Fès-Oujda sur 323 km.
De nouveaux projets d'une longueur de 383km sont également au menu pour un montant de 13,7 milliards de dirhams. Il s'agit de la troisième voie de l'autoroute Rabat-Casablanca, le contournement de Rabat et les tronçons reliant Berrechid-Beni Mellal, Tit Mellil-Berrechid et El Jadida-Safi.
Au total, le réseau couvre quatre grandes liaisons. La première est celle de Tanger-Rabat-Casablanca-Settat-Marrakech-Agadir, laquelle s'intègre dans l'axe nord-sud du Royaume et dans la liaison Europe-Afrique. La deuxième concerne la ligne Rabat-Fès-Oujda. Elle relie le centre à l'est du Royaume et devrait s'intégrer dans l'autoroute transmaghrébine. La troisième joint les pôles industriels de Casablanca, El Jadida et Jorf Lasfar alors que la dernière est à caractère local et s'intègre dans la rocade méditerranéenne. Elle relie Fnideq à Tétouan.
La cadence de réalisation des routes et pistes sera accélérée. Elle passera de 1.000 à 1. 500 km par an. Il est question d'adapter le réseau routier au réseau autoroutier par la mise en place d'un programme important de voies express d'une longueur de 630 km. Celui-ci comprend deux volets: l'extension du réseau et la maintenance des routes qui étaient jusqu'à présent le parent pauvre de la politique routière. Le projet de réhabilitation prioritaire portera sur 2.000 kilomètres. Par ailleurs, le ministère de l'Equipement (il était temps) va initier un gigantesque programme de réhabilitation de 5.000 ouvrages d'art qui sont sur le réseau routier du Royaume. Chaque année, 100 millions de dirhams leur seront consacrés.
Une attention particulière sera également accordée aux zones enclavées. C'est le cas par exemple de la rocade méditerranéenne d'une longueur de 510 km destinée à relier les deux grands pôles économiques de Tanger et de Berkane-Nador.
Le Programme national des routes rurales passera, quant à lui, de 1.500 à 2.000 km par an. La construction de 15.000 km de route portera le taux d'accès des populations rurales au réseau routier à 80% d'ici 2015. Le coût total estimé de ce programme est de 15 milliards de dirhams, lesquels seront financés par le budget général de l'Etat, la Caisse pour le financement des routes et les collectivités locales concernées.
Dans le ferroviaire, l'Office national des chemins de fer compte procéder au lancement du schéma directeur des lignes à grande vitesse, lesquelles doivent s'étendre sur 1.500 km à l'horizon 2035. Les travaux sur la première ligne devant relier Tanger à Casablanca seront entamés dès 2010. Le coût de cette opération est estimé à 20 milliards de dirhams. L'ONCF compte également poursuivre la rénovation de ses gares.
A côté de l'amélioration des rendements des activités portuaires et de la mise à niveau des équipements dans différents ports, 2009 connaîtra la poursuite des travaux au niveau du complexe portuaire de TangerMed. Le port passagers et rouliers sera achevé durant cette année. Le lancement du deuxième port, devant augmenter la capacité du complexe de cinq millions de conteneurs à l'horizon 2012, pour un coût total de 14 milliards de dirhams, est également prévu pour 2009. Idem pour la troisième tranche des infrastructures dédiées au trafic conteneurs au port de Casablanca qui seront mises en service en 2012.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.